Une nuit, 3 vie, l'engrenage du destin...

par Nana_blackstones13

Bijour bijour !!!! Nous avons le plaisir et l’immense honneur de vous présentez une nouvelle fanfiction se situant entre le surnaturel et le pas commun. Fanfiction écrite par deux personnes complètement dingue moi (nana_blackstones13) et Ninis41, une fille aussi cinglé que moi et c’est pas peu dire !!! Nous écrivons donc cette histoire d’un…. Nouveau genre… heu… spécial, à 2 !!!!!!!!!!!!! Tout les comms sont les bienvenues !!! Et les conseils aussi !!!

 

Bonne lecture à vous : future fan de nous, nous l’espérons.

 

 

Une nuit, 3 vies, l’engrenage du destin…

 

         Notre histoire commence comme beaucoup d’histoire sombre, par une nuit de pleine lune, mais celle-ci fut beaucoup plus sombre que celle dont on parle le plus souvent, le ciel était noir d’encre et la lune brillait plus fort que de l’or au soleil, cette nuit là aucune étoile n’était apparus dans les cieux pour éclairé les pas des courageux ou insouciant voyageurs, cette nuit là les loup-garou et les vampires en faisait leur nuit, cette nuit là de nouvelles vies allaient être détruites de façon sauvages laissant des enfants orphelins.

Mais commençons cette histoire comme il se doit, comment dit-on déjà ?… Ha oui :

 

Il était une fois, dans une clairière éclairée par quelque raillons de lune, deux jeunes garçons d’environs 8 ans, qui jouaient avec des bâtons, s’imaginant chevalier au temps du roi Arthur, défendant une princesse sûrement enfermé dans la plus haute tour d’un château maléfique gardé par des êtres des ténèbres. L’un était blond aux yeux bleu, le visage rieur et enfantin que l’autre appelé naruto, l’autre qui lui était brun avec des yeux noir d’encre et un visage lui donnant l’air un peu plus mature, lui, il répondait au nom de sasuke. Ils se  trouvaient sur un plateau en hauteur et riaient aux éclats de leurs exploits imaginaires. Ils avaient l’habitude de sortir la nuit pour se voir, pas qu’il en aient l’interdiction, simplement le père de sasuke entraînait et éduquait celui-ci tout les jours lui laissant peu de temps pour voir son ami, et le fait qu’ils habitent à deux kilomètres l’un de l’autre lui n’arrangeait rien. Ils s’arrêtèrent un moment pour regarder les lueurs rougeoyantes qui illuminait le village du bas de la montagne. Ils avaient entendu de leurs parents que deux sorcières d’un niveau extrêmement élevé allaient être brûlées cette nuit, d’habitude elles étaient brûlées de jour mais celle-là étaient redoutable et leur exécution interdisait la présence des enfants mais obligeait les clans les plus nobles et respectés ainsi que les représentants de l’ordre du pays n’ayant pas d’obligation de la part de leur métier pour ce soir là a y assisté. C’est pourquoi le père et le frère de sasuke était descendu au village ne laissant pour une fois aucune difficulté a sasuke pour sortir de la maison. Ils s’amusèrent encore un peu puis sasuke s’arrêta net.

-         Je doit y allé, Itachi et père serons bientôt là, peut être même qu’il sont déjà rentrée, annonça t’il. Naruto prix un air de chien battu mais croisant le regard de sasuke abandonna l’idée de le faire resté plus longtemps.

-         Je te raccompagne, déclara t’il, moi j’ai pas vraiment d’obligation ajouta t’il en baissant la tête. Sasuke le regarda un instant compatissant puis craqua devant le regard de chat potté du blond :

-         D’accord d’accord, tu me raccompagnes si tu veux…

-         YEAH !!! S’écria naruto en lui sautant dans les bras, sasuke le repoussa et le porteur des yeux bleu azur atterrit les fesses par terre.

-         Baka, souffla le brun.

Et le chemin jusqu'à la maison de l’Uchiha se fit sous les chamailleries des 2 inséparables amis. Mais arrivé à quelques mètres de celle-ci le brun eut une vision d’horreur sous ses yeux, les personnes de son clans, mortes et couvertes de sang gisant sur l’allée centrale menant à la maison de ses parents. Sasuke se mit à courir droit devant lui priant pour que ses parents soient encore en vie, suivi par naruto qui lui, espérait que son meilleur ami ne deviendrait orphelins à son tour car oui, lui-même était orphelin et ce n’était pas facile à cette époque. Dieu avait décidé d’être cruel avec eux ou peut être ne les avaient ils pas entendu tout simplement. Le cadavre de la mère de sasuke baignait dans son sang à côté de celui de son mari à moitié coupé en deux. Devant ce spectacle sasuke ne pu retenir un cri :

-         PERE ! MAMAN !

-         Sasuke… ils sont mort… tenta naruto en posant sa main sur son épaule, mais le brun se dégagea d’un geste et hurla :

-         NOOOOOOONNNNN ! C’EST FAUT ! C’EST IMPOSSIBLE ! puis il se retourna et partit en courant vers la forêt, l’esprit embrumé par ce qu’il venait de voir, laissant naruto qui mit un moment avant de se jeter à sa poursuite.

-         SASUKE !

 Ils étaient bientôt arriver au cœur de la forêt à présent, heureusement qu’ils avaient du souffle. Le brun avait une bonne longueur d’avance sur le blond du au temps de réactions de celui-ci, quand soudain il s’arrêta pour faire face à naruto qui était encore quelques mètre derrière lui, cependant ce n’est pas naruto qu’il vit mais une chauve-souris, une chauve-souris d’un mètre de hauteur et deux d’envergure, il n’avait jamais vu ça et n’avait jamais entendu de parler de cette espèce non plus, et pour tout dire il avait un peu peur de cette créature. Naruto lui, eut à peine le temps d’apercevoir l’animal en face de sasuke qu’un loup fit son apparition sous ses yeux. Il était magnifique. D’une couleur blanc/gris avec une tache noir sur le museau, ses yeux était d’un jaune envoûtant et dégageait le respect et la domination. Il était impressionnant. Mais il ne fallait pas s’attendre à un simple bonjour de la part de ces 2 êtres, en effet ceux-ci bondirent sur eux sans prévenir et les mordirent, ce simple geste changea leur vie à jamais.

 

Quelque part plus bas et quelques heures auparavant :

         Une jeune fille d’environs 7 ans aux cheveux roses regardaient derrière des sortes de grand barreau servant de portails à la place qui s’offrait devant elle, les deux femmes qui étaient attachées à de grands poteaux monté sur deux tas de bois distinct. L’une avait les cheveux aussi roses que la petite et l’autre les avait blanc, l’une avait le visage marqué par les années et l’autre l’avait d’une beauté remarquable.

-         Sakura… l’homme qui avait parlé devait avoir dans les 17 ans et était apparut derrière l’enfant, l’entourait à présent de ses bras. … tu ne devrais pas regarder ça lui dit il.

-         C’est ma seule famille répondit elle les yeux embué de larmes, je doit toujours être présente pour elle, comme tu l’es avec moi kakashi. Puis ses pleurs augmentèrent si bien que le dit kakashi du lui mettre la main devant sa bouche pour ne pas qu’on l’entende.

-         Maintenant c’est moi ta famille sakura. L’enfant leva les yeux vers le jeune homme aux cheveux gris, il avait toujours la main sur sa bouche, mais elle n’avait pas besoin de parler pour qu’il là comprenne. Elle le remerciait. Il le savait c’est tout.

Ils entendirent un homme citer des accusations contre les femmes attaché, la petite fille tourna la tête vers elles, celle qui avait les même cheveux qu’elle, l’ayant aperçut prononça un « je t’aime » muet. Mais sakura l’entendit. Le bourreau mit le feu aux bois. Sakura ne quittait pas les deux accusées des yeux, le feu arriva sur elles et elles ne purent retenir des cris de douleur trop longtemps. Sakura ne détournait pas les yeux mais les larmes étaient présente et si kakashi n’avait pas sa main sur sa bouche on entendrait aussi ses cris. Le feu monta jusqu'à les enveloppé, puis dans un dernier cris très intense, 2 cœurs cessèrent et 2 vie s’en allèrent.

 

 

Voilà !!! C’est le début d’une nouvelle fic écrite par 2 barges !!! Qui aiment beaucoup les comms… Enfin bref, ne vous inquiétez pas ce n’est que le début, et toute cette violence était nécessaire pour commencer l’histoire, mais ça va s’arranger, enfin… façon de parler…. sourire sadique

Prochain chapitre, PROCHAINEMENT !!!

 

Ninis41 et Nana_blackstones13