Chapitre 14

par Storine

Je tremble contre Neji. J'ai froid et chaud en même temps. Froid parce que je ne sens plus le bout de mes doigts et de mes orteils. Chaud parce que ma blessure me brûle d'une façon si intense que je sens que je vais suffoquer... je n’arriverai plus à respirer d’ici peu de temps…

- Tenten, je t'en prie, ne ferme pas les yeux !, me supplie mon bel aigle blanc.

J'aimerais tellement avoir la force de garder mes paupières ouvertes, mais je sens comme un poids, une douce vague de fatigue qui me traverse, m’incitant à m’abandonner aux bras de Morphée...
Je vais mourir. Moi, Tenten Chén, tout juste dix-huit ans et demi, fille non désirée d'un couple qui ne s'aimait pas, aspirante auteure, amoureuse folle d'un vampire...
Je vais mourir.
Malgré moi, des larmes s'échappent de mes yeux sombres et coulent contre mes joues. C'est bien trop tôt...
Le visage de Neji me fend encore plus le cœur. Je suis incapable de le regarder. Tournant la tête de côté, je vois mes amis, tous anéantis. Seule Sakura n'est pas près de moi, mais elle me fixe intensément. Elle est déchirée. Elle reste auprès de Sasuke, qui gémit de douleur. Lui aussi souffre. Elle également. Nous souffrons tous d’une manière ou d’une autre.
Et c'est là que je crois halluciner.
Je vois le sang qui avait coulé de ma blessure et qui était tombé au sol... littéralement BOUGER. Il frémit. La flaque sombre se brouille un moment, puis avance vers la tête immobile de la fille aux cheveux bleus, Konan, et se fraye un chemin jusqu’à ses lèvres…
J'écarquille les yeux de stupéfaction. Mais, avant d'avoir pu prévenir mes amis, le sang commence à se diriger vers le corps démembré de Pein et une grande ombre traverse la pièce, attrapant Sakura au passage, qui hurle de surprise.

- Eh bien, petit frère, tu ne croyais tout de même pas que j'allais me faire avoir si facilement, déclare le vampire.

Itachi Uchiha est bel et bien en chair et en os devant nous. Impossible ! Il s'était changé en cendres dès l'instant où nos balles l'avaient atteint...
Alors que les deux autres vampires se relèvent, le frère de Sasuke sent un besoin pressant de nous expliquer la situation :

- Félicitations, vous avez réussi à tuer les autres membres de l'Akatsuki, mais vous avez oublié que nous sommes les plus puissants vampires de ce monde. Démembrer un vampire ne sert strictement à rien si le monstre arrive à boire du sang peu après. Vous berner en créant un faux moi n'aura pas été très complexe... vous vous êtes faits avoir comme des débutants.

Puis, jetant un regard satisfait à son jeune frère, il tire les cheveux de Sakura vers l'arrière et laisse glisser son nez contre sa peau striée de veines.

- Quel festin, Sasuke ! Je sens que je vais me régaler…

- NE LA TOUCHE PAS ! s’écrie ce dernier, les yeux exorbités.

Son grand frère lui sourit et se jette avec appétit sur la gorge découverte de notre amie.

- SAKURA ! hurle Sasuke tout en tentant vainement de se relever.

C'est pas vrai. Je rêve. Ça ne peut se passer comme ça. Nous les avions tous tués ! Sakura allait enfin guérir et...
Je tousse et crache du sang. Neji se repenche vers moi. Je le sens : il a le besoin d'en finir avec ceux de l'Akatsuki, mais il ne veut pas me laisser...

Itachi relâche Sakura (ou plutôt la lance sur Sasuke) dès qu'il a fini de lui broyer la gorge. Il envoie sa tête en arrière dans un angle inquiétant et éclate de rire, alors que le sang lui coule encore de la bouche et va tacher ses vêtements.
Sasuke retourne la jeune fille, qui le fixe, les yeux hagards.

- Sakura, je t'en prie...

Se mordant la main qui lui reste, il l'approche de la bouche de la jeune fille afin que celle-ci puisse boire le sang maudit et qu'il puisse la sauver.
Elle approche faiblement sa main du visage du beau brun, caresse sa joue, lui sourit tout en secouant la tête, puis glisse au sol... et ne bouge plus.

- Sakura ?! Sakura ! SAKURA ! hurle-t-il à s'en déchirer les cordes vocales.

Non, pas Saku ! Pourquoi elle ? Pourquoi a-t-il fallu que cet enfoiré l'emporte comme il le fait avec moi ?! Elle ne méritait pas de finir comme ça...
Pendant que je sens mes amis se relever dans mon dos, les filles saisissant avec rage leur arme, les garçons laissant pousser leurs crocs de démence, je vois Sasuke carrément EMBRASSER la gorge de notre amie, puis boire son propre sang à lui...
L'effet est instantané. Ses yeux rouges redeviennent noirs, sa peau si claire prend une teinte plus humaine, plus rosée, et ses canines reprennent une longueur normale.
Mais qu'est-ce que...

- C'est comme ça qu'on redevient humain, m'explique Neji. En buvant le sang d'une vierge ainsi que le sang d'un vampire, on est mortel à nouveau...

- Pourquoi fait-il ça ? réussis-je à hoqueter.

Il n'a pas besoin de répondre. Sasuke veut mourir. Et mourir en tant qu'humain est mille fois plus rapide et facile que mourir en tant que vampire...
Et... mes paupières sont si lourdes... je suis si faible...


* * *


Ino essuie d'un geste rageur les larmes qui coulent de ses yeux. La bouche tremblante de désespoir, elle ressert sa prise sur son arme jusqu'à en faire blanchir ses jointures.

- Je. Vais. T'éclater. La. Gueule.

Itachi rit encore plus à la suite de cette déclaration. Il se moque de tout. Ce n'est pas une simple petite humaine qui viendra le détruire, alors qu’il vient d’acquérir une plus grande puissance...
Une main aussi légère qu'une aile de papillon vient se poser sur l'épaule de la jeune Yamanaka. Cette dernière se retourne.

- Hina ?

- Laisse, Ino. T'es trop sur les nerfs; tu vas te faire blesser trop facilement. Et je ne veux plus JAMAIS que ça arrive. PLUS JAMAIS.

- Mais Hina, je...

- Il est à moi celui-là, déclare la Hyuuga tout en fronçant ses sourcils parfaitement dessinés.

Naruto se fige. Il attrape Hinata par le poignet et la fait pivoter vers lui.

- Hina, t'es pas sérieuse j'espère ? Ce... dégénéré est venu à bout de Sakura comme ça (il claque des doigts) et il a réussi à mettre Sasuke hors de combat, je...

Un moment, les deux yeux blancs le fixent, indécis, puis la jeune fille se lève sur la pointe des pieds et pose avec empressement ses lèvres contre celles du vampire. Celui-ci écarquille les yeux, surpris.
Elle se recule, lui prend la main et murmure :

- Naruto, je... je veux que tout ça cesse. Ne t'inquiète pas. Je ne veux plus que personne ne soit blessé ou tué, surtout pas toi...

Puis, lui relâchant les doigts, elle chuchote :

- Parce que... je t'aime...

Konan et Pein, totalement régénérés, tentent de lui bloquer le passage en fonçant sur elle. Néanmoins, des balles les font reculer.

- SALES ENFOIRÉS, VOUS POUVEZ TOUJOURS RÊVER ! hurle une Temari plus déchaînée que jamais. YATAAAAAAAAAAAAA !

Et elle saute dans la mêlée, suivie par Shikamaru. Les deux foncent tête baissée directement sur le rouquin, qui réagit trop tard et qui se fait percuter de plein fouet, tombant à la renverse.
Ino et Sai s'attaquent à la fille qui avance (ou plutôt accourt) vers eux. Bientôt, les combats font rage.
Naruto, toujours inquiet pour Hinata, s'approche d'elle tout en rejoignant Sasuke qui est maintenant redevenu humain. Il n'a pas besoin de prendre le pouls de Sakura : même de loin, il peut sentir que la vie l'a déjà quittée.

- Sasuke, je...

- Non, ne dis rien. Je veux crever seul. Personne pourra rien y changer, ok ?

Naruto, malgré lui, sourit.

- Toujours pareil, hein ?

Sasuke, tout en flattant les cheveux de la jeune fille, laisse tomber sa tête au sol. Les larmes coulent sans retenue maintenant.

- Ouais vieux. Toujours pareil. Tu sais qu'un bras en moins, ça fait un mal de chien ?

De son côté, Hinata fait face à l'aîné des Uchiha. Il la fixe, la surplombant d'au moins une tête et demie.

- Tiens, tiens, tiens... si c'est pas la jolie demoiselle en détresse... t'as bien caché ton jeu ma grande. On a tous cru que t'étais du genre à pleurer et à crier de terreur...

- Je sais. On me le dit souvent, souffle-t-elle de sa belle voix claire.

Pas le temps de bégayer ou d'être timide.

- Tu crois peut-être que parce que t'as tué des vampires sans problème tu pourras me tuer facilement ?

- Oh, non. Je ne suis pas aussi stupide que j'en ai l'air. T'es celui dont je dois le plus me méfier. C'est pour ça que... je ne perdrai pas trop de temps à me battre contre toi. Dans un long combat, je n'ai aucune chance.

Ils cessent de parler et s’attaquent. Ils sont si rapides qu'on ne peut distinguer que des formes colorées qui s'agitent; impossible de dire qui est qui.
Hinata enchaîne ses coups avec une élégance ainsi qu'une force inhumaines. Elle ne s'est jamais aussi bien battu contre qui que ce soit. La jeune fille empêche l’Uchiha de la toucher, de la frôler bref, de l’atteindre de quelque manière que ce soit.
Itachi rage. Comment une humaine peut-elle ainsi lui tenir tête à lui, terrible vampire, fierté du clan ?
D’ailleurs, un coup terriblement puissant de la part d’Hinata envoie le jeune homme valser directement contre une table de bois qui, sous le choc, s’effondre en mille morceaux.

- T’as réussi à me mettre les nerfs en bourrique, sale merdeuse !

Son visage change immédiatement d’expression et il fonce sur Hinata, l’empoignant à la gorge et la plaquant contre un mur. L’instant suivant, son visage blanc comme neige devient rouge. Elle suffoque.

- HINA ! hurle Naruto.

Elle lui pointe quelque chose au sol puis, d’un pivot rapide et simple, elle se défait de l’emprise du vampire.
Naruto baisse les yeux vers le sol et voit un des pieds de la table (N.D.A : Malheureusement décédée. Paix à ton âme, pauvre petite table figurante. Je suis bien cruelle avec les objets inanimés, ma foi…).

- Hina !

Il lui lance l’objet qu’elle attrape au vol. Itachi éclate de rire.

- Un pieu improvisé ? Désolé de te décevoir, mais c’est certainement pas ça qui risque de me tuer…

- Je sais, mais c’est très utile.

Accourant à une vitesse stupéfiante sur lui, elle lui plante l’objet directement dans le cœur et lui souffle au creux de l’oreille :

- Je t’avais bien dit que je ne voulais pas me battre trop longtemps contre toi. C’est ça que je t’attends depuis un bon moment : un pieu, ça ne tue pas un vampire, mais ça l’immobilise jusqu’à ce qu’on le retire.

Puis, le retournant dans la plaie, elle murmure :

- Et ça, c’est pour Saku.

Il s’écroule au sol, les mains figées sur le pieu qui lui transperce le torse.
Hinata se retourne vers ses amies après avoir ramassé les autres pieds de la table et ceux des chaises, puis leur hurle :

- ATTRAPEZ !

Shikamaru en saisit un au vol et parvient à mettre Pein hors d’état de nuire. Même s’il ne bouge plus, Temari attrape un pieu et le plante sauvagement, à son tour, dans le vampire.

- SALOPARD ! CRÈVE !

Et elle s’acharne avec une telle intensité sur Pein que Shikamaru se sent presque mal pour lui.

- Euh, Tema, ça va là, il ne bouge plus…

Malheureusement, du côté d’Ino et de Sai, c’est Konan qui a attrapé l’objet et qui tente à tout prix de l’utiliser contre l’artiste. La jeune humaine, se rendant compte qu’elle gêne, se retire légèrement, juste à temps pour voir le membre de l’Akatsuki poignarder (NDA : ce ne serait pas plutôt « pieugnarder » ?) Sai. Ses grands yeux bleus s’agrandissent d’effroi.

- SAI !

Il tombe dans sa direction. Le saisissant au vol, elle retire le pieu du cœur du jeune homme et, alors que Konan fonce dans sa direction, la met hors d’état de nuire à son tour.
Sai halète, le front couvert de sueur. Il attrape le poignet d’Ino et le porte à ses lèvres.

- Je t’en prie, Ino…

- C’est ça que tu voulais faire l’autre jour, hein ? Moi, comme une belle dinde, j’ai cru que t’allais m’embrasser, mais t’allais me mordre ! C’est tout ce que je suis pour toi, hein ? Un gros morceau de viande ?!

Il secoue la tête.

- Comment peux-tu penser ça ?

- Ben explique-moi en quoi mon raisonnement est carrément stupide !

- J’ai pas pu attendre, Ino.

Elle fronce ses sourcils clairs.

- De quoi tu parles ?!

- Merde, j’ai… j’t’ai même pas demandé ton avis, mais… je ne voulais plus attendre. Je voulais te transformer en vampire le plus tôt possible pour ne pas que tu sois menacée par l’Akatsuki, pour ne plus que tu sois justement pour certains vampires « un beau morceau de viande »… c’est égoïste, Ino, mais crois-moi, c’était pour toi, pour nous que je voulais faire ça…

- T’es sérieux ?

- Pourquoi je te mentirais, Ino ? Est-ce que je t’ai déjà menti ?

Elle secoue la tête et se penche vers lui, un sourire amoureux peint sur son visage. Elle pivote, dévoilant son cou au vampire.

- Alors, mon beau, qu’est-ce que t’attends ?

Malgré la douleur, il sourit également.
Puis il plante ses canines dans la peau tendre de la jeune fille.


* * *


J’ai tout vu. Pour l’instant, les trois membres survivants de l’Akatsuki ne peuvent plus rien faire. Heureusement.
C’est fini. Je suis trop faible pour vivre, je le sais.
Relevant mes yeux pour rencontrer ceux de Neji, je souffle :

- Adieu, bel aigle blanc…

Des larmes glissent contre mon visage. Il pleure. Je tousse de nouveau et du sang tache mes lèvres. Le goût emplit ma bouche.
Je vois Neji qui mord son poignet, et qui porte la blessure à sa bouche. Puis, ça me frappe.
Non. Il n’oserait jamais. Pas après ce que je lui ai dit. Pas après ce qu’il m’a promis…

- Je suis navré, belle dame du Paradis, mais je ne peux faire autrement… me dit-il comme s’il lisait dans mes pensées.

- Non, Neji, non je t’en prie ! Ce n’est pas ce que je veux ! Ne fais pas ça !

Mon agitation fait de nouveau remonter du sang jusqu’à ma bouche. Le goût métallique me fait froncer les sourcils.

- Laisse-moi être égoïste pour une fois.

J’ai beau le supplier, il m’ignore royalement. C’est trop tard; il me relève, me faisant grimacer de douleur. Je tente vainement de me dégager lorsque je sens ses douces lèvres entrer en contact avec les miennes, laissant les deux sangs se mélanger dans un baiser ardent…








Hello people !
Vous allez bien ?
Alors, surpris de ce joyeux rebondissement ? Je sens que certains vont venir chialer…
Bon, je ne sais pas si vous l’aviez compris ou non, mais JE DÉTESTE SAKURA HARUNO ! C’est assez clair ?! Si je veux la faire crever, c’est mon choix ! HAHA !
Et pis… je trouve ça drôle aussi. Hihihi.
Certains fans vont vraiment être pas contents du tout, mais d’autres lecteurs vont rire je crois… ou plutôt être very very happy comme tout. Moi aussi j’suis vraiment api (api = Inside personnel).
La fin approche de plus en plus… même si vous êtes en train de vous morfondre parce que Saku-Rat est morte, lisez la suite ! D’ailleurs, dans le dernier chapitre, je ferai une annonce très importante…
Que pensez-vous des nouveaux rebondissements ? Ça vous plaît ? Je me suis rendu compte que vous appréciiez beaucoup Hinata dans ma fic car elle surprend. Est-elle assez surprenante dans ce chapitre ?
Les couples sont définitivement formés… seront-ils tous des vampires ou d’autres mourront-ils ?
HAHAHA ! Ça vous oblige à lire les prochains chapitres !

Encore une fois, un énorme merci à emimix3, ma béta-lectrice, qui doit se marrer devant son écran en ce moment, va savoir pourquoi…

Bisous à tous et bon congé !
Sto -xox-

P.S Je tiens à préciser que je respecte vos goûts. Si vous aimez Sakura, parfait, c’est correct ! Vous préférez Hinata ? Génial ! Naruto est plus fort que Sasuke pour vous ? C’est superbe ! On a tous le droit d’aimer des persos et d’en détester d’autres, donc ne venez pas chialer que j’ai tué la pauvre petite fleur de cerisier ! Dans ma fic, je FAIS C’QUE J’VEUX ! HAHAHAHA ! *S’étouffe*