Investigation....et piège.....

par [S]hinigami









-La mission passe du rang A au rang S
Tous acquiescèrent face aux ordres du 
sharingan
-Que fait-on Kakashi
La manipulatrice des illusions venait de parler en cherchant la marche à suive
-Le chef du village m'a donné les coordonnées d'un 
lieu où certaines activités semblent se produire, nous nous rendons là-bas
-Bien, Naruto tu as fini demanda la 
jonin
-Oui, nous pouvons y aller Kurenai-sensei
Celle-ci acquiesça

Le groupe sortie de l'hôpital en se dirigeant vers l'Ouest de Kusa. Une grotte était censée s'y trouver. Ils s'élancèrent dans la nuit ne sachant pas qu'une ombre discrète avait pu suivre toute la scène. Un fin sourire apparu sur cette dernière avant qu'elle ne laisse place au vide.

Les deux groupes décidèrent de se séparer pour mieux surprendre l'adversaire. Avancer en étant nombreux était à leur désavantage sur ce terrain inconnu et cela pouvait anéantir l'effet de surprise.

La team un avançait très vite tout en ayant aucune formation particulière, l'héritière se situait un peu excentré par rapport au reste du groupe. Seika avait demandé à ce qu'elle active son byakugan afin de prévenir de toutes actions extérieures à la leur.

Du côté de 
la team 7, Kakashi demeurait derrière tandis que Sai devant et Shin derrière. Une formation en ligne avait été adopté. Contrairement au groupe de Kurenai, Sai avait de nouveau utilisé son jutsu particulier afin de créer une multitude d'animaux parti en reconnaissance.

Les deux équipes arrivèrent pratiquement en même temps sur le site. La communication se faisait aux moyens d'oreillettes. Ils décidèrent le moment pour lancer l'attaque. La méthode était simple. 
Shin et Kurenai lançait un genjutsu sur leur ennemi afin qu'ils ne se rendent pas compte de la présence de ceux qui mettraient fin à leur jour, c'est-à-dire Kakashi Hatake et Naruto Uzumaki.

L'opération fut lancée dans les secondes qui suivirent. Tout se passa très vite, cinq secondes au plus. Les 
ninjas moururent sans bruit, sans avoir vu le visage de leur agresseur. Naruto souffla. Le ninja copieur le remarqua, mais n'aperçut rien. En effet il était difficile de voir les changements faciaux du renard maintenant. On avait l'impression que son visage était taillé dans le marbre et que rien ne pourrait l'en sortir. Les rares fois où ses sentiments se faisaient apercevoir ne durait qu'une micro seconde. Le reste du groupe rejoignit les exécuteurs.

-Nous y voilà
Shin 
prit la parole le premier
-Oui, avançons, nous devrions trouver ce qu'on cherche à l'intérieur
Tous eurent un mouvement d'approbation

Ils franchirent les derniers mètres les séparant de la grotte. Ils ne virent pas la multitude d'oiseaux noirs aux yeux bleus comme la glace.



Quelque part dans le monde shinobi



Dans une salle où ne régnait aucune lumière, neuf personnes se trouvaient dans celle-ci. Une table se situait en son centre. Chaque personne était dans un coin diffèrent. Quatre ombres étaient assises autour de la table avec devant eux un symbole. Il y avait neuf symboles comme il y avait neuf personnes. L'une des personnes présentes avait ses pieds collés au plafond et la tête en bas tandis qu'une autre demeurait assis sur une statue. Les trois derniers inconnus étaient pour l'une couché sur une sorte de matelas tandis que la deuxième était adossée à un mur. La dernière personne était quant à elle derrière un rideau et seul sa forme était visible. Tout était caché contrairement aux individus présents.

-Le groupe du jinchuriki de Kyubi vient d'entrer dans la grotte se situant à Kusa
L'une des quatre personnes assis à la table venait d'indiquer la situation de Kusa
-La grotte de l'obscurité ?
La personne qui avait posé la question se situait en face du symbole qui affichait «vide »
-Oui, celle-là même 
répondit la première personne
-Ils ont donc réussi à atteindre Kusa malgré les assassins que nous leur avons renvoyés
Le timbre de voix était suffisamment sérieux pour que l'attention de tous 
soit porter sur le groupe du jinchuriki
-Ils ont donc réussi à battre les lames chaotiques
Malgré cette annonce, tous n'en furent pas plus perturber que ça
-De toute évidence, il n'était que là pour ralentir leur progression, la perspective qu'ils réussissent 
à les éliminés était proche......de zéro

Un rire sadique émana soudainement de la pièce. Les quatre personnes assises à la table se tournèrent vers le concerner. On 
ne put voir leur réaction, seul leur yeux pouvaient indiquer une quelconque réaction de leur part, mais il était difficile de voir quoique ce soit. La seule lumière présente dans la salle était les symboles qui figuraient sur la table.

-Nous devrions envoyer quelqu'un les tuer
La plupart comprirent le sous-entendu, il était de notoriété dans le groupe que le concerné était très spécial
-Je suppose que tu veux qu'on t'y envois
Cette fois-ci c'était 
l'homme assis en face du symbole qui affichait «jugement»
-Tu suppose bien
Toutes les personnes présentes sentirent l'aura meurtrière émanait de leur partenaire
-Nous n'avons pas le temps pour tes loisirs
Ce dernier ne fit rien et ne dit rien puisque son interlocuteur avait complètement balayé l'aura meurtrière de ce dernier, preuve de sa supériorité
-Revenez tous à vos places
L'homme en face du symbole représentant « jugement » avait parlé d'une voix calme.

Tous les membres présents se mirent à leur place. Chacun d'eux rejoignirent une place bien particulière. Ils étaient huit et une place était vacante. Seul la forme présente derrière le rideau n'avait pas bougé comme si rien ne pouvait le déloger de sa place. Maintenant qu'il était installé on pouvait remarquer que tous les symboles s'allumèrent et se mirent à briller. Différent symbole apparurent suivi d'un symbole ainsi que d'un dessin qui leur était propre. Nous avions pour commencer le numéro 1 «
Jugement » ; le numéro 2 « Chakra» ; le numéro 3 « Vide » ; le numéro 4 « Carnage » ; le numéro 5 «L'âme» ; le numéro 6 « Lune » ; le numéro 7 « Sang» ; le numéro 8 « Silence » et enfin le numéro 9 « Hérésie». Tous était là présent à sa place sauf un, le numéro 7.

-Avez-vous trouvez le numéro 7, l'ombre du sang
La question était sortie très simplement sans vague ni aucun préjugé
-Nous l'avons trouvé 
répondit une voix féminine
C'était le numéro 6, l'ombre de la lune qui avait répondu à la question
-Bien où est-il

Personne n'eut le temps de répondre à cette question puisqu'un cercle de flamme et de foudre apparu au milieu de la table. De ce que l'on pouvait voir c'était un homme de taille moyenne, tout ce qu'il y a de plus normal. Toutefois, malgré son apparition pour le moins extravaguant personne n'avait cillé à l'aura déployé à la ledit personne. Tous était resté dans un calme olympien sauf un. L'inconnu était maintenant avec une lame sous la gorge. Le numéro 4, l'ombre du carnage n'était plus à sa place.

-Tu ne devrais pas te la jouer jeune homme, surtout quand je suis là
Il avait parlé d'une voix suintante proche du sadisme au creux de l'oreille de son interlocuteur.
-Tu t'est fait avoir bêtement ombre du carnage
Cette fois-ci c'était l'ombre du vide qui venait de parler

Tous se tournèrent vers ce dernier, car il était connu pour être asocial et que chaque phrase qu'il prononçait n'était que vérité. Toutes les ombres présentes à la table comprirent que leur partenaire venait de se faire avoir par la nouvelle recrue. L'ombre du carnage jeta un regard des plus meurtrier à son nouvel opposant avant qu'une énorme aura 
ne se fasse sentir dans l'atmosphère. Le sol vibra sous la quantité d'énergie produite. L'ombre qui était derrière le voile attira l'attention sur lui. Les neuf ombres présentes s'étaient figées et une sensation de peur s'empara d'eux. La salle vibra pendant une dizaine de seconde qui semblèrent une éternité.

-L'ombre désire que cette session se finisse au plus vite et que nous n'avons pas le temps pour vos prises de bec, est-ce assez clair
L'ombre du carnage s'inclina en direction de l'ombre cacher
-Excusez-moi pour le dérangement
L'homme qui était empli d'une aura meurtrière se rapetissait face à l'imposante aura de ce qui semblait être le leader de l'organisation
-Bien, maintenant que nous sommes tous là, revenons-en au village de Kusa et de son jinchuriki, que devons-nous faire ? Demanda l'ombre de la lune
-Ne nous occupons pas d'eux, laissons Madara s'amuser à la chasse au 
biju, après tous nos objectifs sont bien plus grands n'est-ce pas mes amis ?
L'ombre de l'âme venait de proposer son avis. Plusieurs secondes passèrent.
-Bien nous 
procèderons ainsi, tu iras toi-même récupérer ce que l'ombre désire et aucun échec n'est permis, tu as carte blanche
L'ombre du jugement regarda son interlocuteur en entendant une réponse favorable ce qui ne tarda pas à arriver
-Je m'en occupe
L'ombre de l'âme disparue sans autre mot.
-Qu'en est-il du village de Kiri demanda l'ombre du jugement
-Tout se passe pour le mieux, bientôt 
nous ferons tombés l'un des plus grands villages ninja répondit l'ombre du carnage
-Je l'espère pour toi s'exclama l'ombre du jugement qui fit tressaillir l'ombre du carnage

Tous partirent vaquer à leur occupation, certains disparurent dans un pouf, d'autre se dirigèrent vers un mur puis le traversèrent comme si de rien n'était. Seul trois personnes restaient dans la salle. L'ombre, l'ombre du jugement et l'ombre du 
chakra. La pièce fut plongée dans l'obscurité la plus total, tandis que chacun à leur tour ils disparaissaient dans le vent sans la moindre variation de chakra comme s'ils n'avaient jamais existé, en ne laissant dans la salle qu'une pair d'yeux glacial.



Du côté de Kusa



Les équipes de Konoha étaient entrées dans la grotte depuis une bonne demie heure. La visibilité était extrêmement nul qu'ils durent allumer des torches, mais comme pour leur signifier que la lumière n'était pas la bienvenue dans cette grotte, les torches s'éteignaient dès qu'elles étaient allumées. Depuis une demi-heure, ils marchaient dans le noir le plus total ne faisant confiance qu'à leur sens et à leur réflexe de ninja et cela les avait sauvé plus d'une fois



Flashback



Le groupe de ninja entra dans la grotte puis ce dirigea vers le seul chemin qui s'imposait à lui. Dès que l'entrée ne fut plus visible, ils tombèrent dans l'obscurité la plus totale. Ne cherchant pas plus loin où il pouvait se fournir du feu, le ninja copieur cracha une flamme qui alluma une torche. Les ninjas étaient habitués à l'obscurité et cela ne les effrayait nullement, mais pouvoir y voir quelque chose était de toujours bénéfique surtout en territoire ennemi.

La torche 
ne tenu que quelque seconde. Elle s'éteignit d'un coup ne laissant qu'un faible vent qui se dissipa rapidement. Le ninja copieur soupira. Puis refit la même action que précédemment cependant la torche s'éteignit de la même façon que précédemment.

-J'ai l'impression que quelqu'un ne veut pas de lumière dans cette grotte
Kakashi passa une main dans ses cheveux puis soupira d'un air blasé
-Ou quelque chose
Sai venait de s'exprimer, ce qui était rare
-Que veux-tu dire demanda le 
ninja copieur
Il n'eut aucune réponse de la part de son nouvel élève
Le groupe continua à marcher ne se laissant guidé que par leur sens.
-
Hinata active ton byakugan et regarde si tu trouves quelque chose
La maitresse des illusions accompagna ses paroles en mettant sa main sur l'épaule de son élève
-Hai Kurenai-
sensei
Se mettant à la tâche, la jeune fille activa son don héréditaire puis scruta l'environnement. Une trentaine de secondes s'écoulèrent avant que celle-ci ne prenne la parole
-Je ne vois rien Kurenai-
sensei, tout est noir autour de moi dit l'héritière
-Désactive ton byakugan et regarde une nouvelle fois
La jounin malgré que l'on ne la voyait prit un kunai dans ses mains
-Toujours rien.... non attendez, c'est flou, ça se rapproche très vite
La tigresse blanche donna les détaillent de ce qu'elle voyait aussi vite que possible et avec précision
-Que ce passe-t-il 
Hinata
La sensei
 de l'équipe un parla d'un ton calme et posé montrant que la panique ne servirait à rien
-Cela se rapproche de nous.......
-Courez !!!!

Naruto coupa la parole de l'héritière puis s'élança dans la grotte devant tout le monde. Personne ne réfléchit et suivit tant bien que mal le jinchuriki. L'obscurité ne rendait pas la visibilité facile puis le bruit se situant derrière eux n'était pas rassurant. Comprenant qu'ils ne s'en sortiront pas comme ça, Naruto réfléchi à toute vitesse.

-Quelqu'un à une idée demanda le jinchuriki de Kyubi
-Il nous faut de la lumière
Seika parla d'une voix posée malgré la situation dans laquelle ils se trouvaient.
-
Kakashi-sensei vous êtes où, dites-moi votre position
Le renard continuait de courir, le bruit de 
ses pas menaient ses coéquipiers dans cette grotte
-Je suis le dernier en partant de toi

«
Impossible de lancer la moindre technique Katon » pensa Naruto

Courant toujours à vive allure, la tension 
ne cessait de monter dans le groupe. Tous réfléchissait à un moyen de s'en sortir vivant dans cette grotte aux allures pas si calme que cela

-Pourquoi 
ne pas utilisé un parchemin explosif
Sai annonça sa solution de but en blanc
-Nous ne pouvons pas utiliser du 
kunai explosif ni de parchemin, nous ne savons pas ce que cela engendrera
Shin de part son timbre de voix était complètement en désaccord avec l'idée de son coéquipier
-Non nous ferons cela, je ne vois pas de 
meilleurs solutions
Naruto se tourna vers le groupe qui lui, ne le voyaient pas
-Comment compte tu t'y prendre, si tu échoues, c'est la mort assurée
Le manipulateur de 
genjutsu manifesta une nouvelle fois son désaccord
-Regarde, Kurenai-
sensei donnez-moi vos parchemins explosifs, Hinata passe devant moi et toi aussi Seika
Naruto s'agrippa au plafond de la grotte puis passa juste derrière les deux 
shinobis en une fraction de seconde. De sa main valide, il entoura trois kunais qu'il tenait dans sa bouche.
-Prend les 
kunais Hinata
Celle-ci les prit tout en essayant de maintenir une allure assez rapide
-Voilà comment nous allons procéder
Tous l'écoutèrent même ceux qui n'étaient pas d'accord
-
Hinata tu balanceras les kunais devant toi, puis tu activeras ton tourbillon divin pour te protéger des projectile quant à toi Seika tu l'entoureras d'une barrière d'eau afin qu'elle ne devienne pas un tourbillon de flamme, ce qui pourrait nous retomber dessus, tout dépendra de vous
Naruto su qu'elles approuvèrent sa démarche

Le début de l'opération fut lancé. 
Hinata lança les kunais dans le vide et contre toute attente ceux-ci explosèrent dans le vide créant une gerbe de lumière. Un nouveau facteur venait d'entrer dans le plan proposé par Naruto. Grâce à la lumière revenue pour quelques secondes, tous purent voir que derrière eux une sphère édenté les poursuivait. Toujours lucide et plein de sang-froid Naruto hurla de plein poumon :

-Sautez !
!!

Cependant, Hinata tomba dans le vide en tournant sur elle-même tandis que les autres appuyaient sur leur membre pour sauter le plus loin possible. Tous les ninjas atteignirent l'autre côté du précipice tant bien que mal. Shin dut demander de l'aide pour qu'on le remonte tandis que Sai avait utilisé son jutsu d'encre pour survoler le ravin. Seulement d'autres personnes étaient préoccupées par l'état de leur coéquipière qui tombait au moment même où certains atteignaient l'autre côté du gouffre.

Naruto ne réfléchit pas un instant et s'élança dans le vide. Kakashi ne put l'arrêter, de même que Seika. Utilisant sa maîtrise du vent, Naruto rattrapa très vite l'héritière qu'il attrapa avec son bras valide puis il se mit face au plafond de la grotte. L'obscurité s'empara une nouvelle fois de l'espace, mais fut très vite dissipé par une nouvelle explosion créant la lumière espérée pour permettre à l'ex déserteur de se repérer.

Le renard réfléchissait à grande vitesse malgré des traits impassibles. Le timing devait être parfait pour que les deux 
ninjas de la feuille puissent s'en sortir. N'attendant pas plus longtemps et profitant de la clarté de la pièce, le jinchuriki fit apparaître un grand vent qui freina la chute des deux shinobis pendant un instant. Le blond savait qu'il ne tiendrait pas longtemps comme cela. Il lâcha l'héritière puis pris un senbon auquel il attacha un fil d'acier. Il mit le senbon dans sa bouche tandis qu'il récupérait la jeune fille. Le vent qui les portait soudainement se dissipa accélérant leur chute. Les traits du renard se durcir. Un léger filin de sang noir apparu à la commissure de ses lèvres. De nouveau le phénomène qui s'était produit lors du test à Konoha faisait leur apparition.

«
Tsss déjà, maudit sois-tu satané Uchiwa » pensa le jinchuriki alors qu'une grimace apparu une nouvelle fois sur son visage.

L'arme blanche quitta les lèvres de son propriétaire puis celui-ci se dirigea vers le plafond. En milieu de parcours celui-ci accéléra la cadence suite à un nouveau vent puissant que le reste de l'équipe du jinchuriki senti fouetté leur visage. Le visage de nos amis s'éclaira, mais cette joie fut de courtes durées puisque le bourdonnement qu'il avait entendu précédemment refit surface et laissant apparaitre un énorme rocher sphérique parsemé de 
pointes et qui descendait à vive allure vers les deux shinobis en train de remonter.

-Ils vont se faire engloutir par ce rocher si on ne fait rien
Kurenai dit cela avec de la stupeur dans la voix ainsi qu'une 
pointe d'angoisse
-Le pire c'est que nous ne pouvons rien faire, nous les manipulateurs de 
genjutsu
Les deux illusionnistes eurent une mine abattue par cette révélation traduisant la limite de leur capacité
-Que faisons-nous Kakashi-
sensei ? Demanda Shin
-Il faut détruire ce rocher et vite

La jeune fille de Kiri fit une série de signes. Dès que cette série fut finie 
Seika s'agenouilla puis posa ses mains sur le sol. Le sol commença à se recouvrir d'une couche blanchâtre. De la glace. Tous les ninjas autour s'écartèrent de cette dernière de peur de se faire prendre par se déluge de glace solide. Oui, car c'était un déluge de glace et cela ne cessait de s'accélérer. Elle recouvra toutes les parois, les fissures puis elle s'étendit dans le vide créant une surface solide. Le rocher était suspendu dans les airs par la glace. Le froid s'installa dans la salle. La buée sortant de la bouche des ninjas de la feuille le prouvait. Seika souffla et se releva regardant en bas.

-Hé, qu'est-
ce que t'as fait, comment on va les récupérer maintenant
Shin cria en agrippant la jeune fille
-Lâche-moi et fait confiance à Kyu-
kun
Le regard polaire qu'elle adressa à son interlocuteur le fit tombé à la renverse

«
Elle...elle est comme le froid » pensa Shin tout en tremblant de tous ses membres, mais il reprit vite contenance

La glace se brisa attirant l'attention des cinq 
ninjas. Le senbon lancé par Naruto s'encastra dans le sol. Il ne lui restait plus qu'à remonter, mais plus facile à dire qu'à faire surtout quand il nous manque un bras. Seika se dirigea vers le senbon puis l'agrippa. Une lueur bleue apparu autour des mains de cette dernière. Tous les ninjas comprirent l'action de la shinobi des glaces et voulurent l'aider. Tous ensemble commencèrent à tirer sur le fil. Tout cela dura une dizaine de minute. La glace se brisa et à l'aide de Shin et du sensei de l'équipe un Naruto pu remonter sans trop de mal. Le renard déposa l'héritière au sol et demanda à ce qu'on s'occupe de cette dernière. La maitresse illusionniste se mit à la tâche tandis que Naruto crachait de nouveau des gerbes de sang noir. L 'épouvantail déjà témoin de ce phénomène prend la parole

-
Shin je sais que ta suivie une formation basique de soin, peux-tu voir ce qu'à Naruto
La ledit personne se dirigea vers ce dernier, mais déjà le renard se relevait
-Je n'ai pas besoin de ton aide
Shin dirigea son regard vers son supérieur qui vit son regard dubitatif
-
Naruto c'est un ordre
La tension monta soudainement ce qui réveilla l'héritière
-Vous n'êtes plus mon 
sensei Kakashi, dit calmement le jinchuriki, de plus vous ne pouvez m'aider Seika vient
La jeune femme s'exécuta

Naruto agrippa le col de son vêtement et commença à l'ouvrir laissant apparaître une peau de porcelaine. Shin protesta à la vue de ceci tandis que tout le reste de la team était plutôt curieux de la suite des événements. Le blond mordit le cou de sa partenaire qui laissa échapper un petit gémissement. Tous les ninjas présents étaient surpris par la scène qui se déroulaient devant leur yeux. Que faisaient-ils ? Pourquoi maintenant ? Quel rapport avec l'étrange sang noir de Naruto? Depuis le retour de Naruto, rien ne se passait comme prévu, seul le mystère résidait autour de ce dernier et il ne cessait de s'épaissir. Kakashi se mit à se poser des questions de même que Kurenai. Ils avaient eu accès à tout le dossier de Naruto depuis son retour et tout ce qu'il y avait vu était une personnalité instable. Joie, colère, haine, douleur, désespoir, espoir, volonté tout ceci en un laps de temps très court et encore maintenant il en montrait l'exemple.

Naruto s'écarta de son amie avant de regarder les autres shinobis. Son visage était encore plus impassible que tout à l'heure à croire que ce qu'il venait de se passer avait calmé son esprit

-Nous pouvons continuer la mission, Hinata tu es OK
Celle-ci acquiesça tout en ayant de légères rougeurs sur les joue

Ils reprirent leur route, toujours dans l'obscurité et 
ne sachant ce qui les attendait au fond de la grotte



Flashback off



Ils eurent encore de nouveaux obstacles comme des couloirs piégés de kunais et shurikens en tout genre ou encore des dalles s'effondrant et ne laissant que le vide se faire entrevoir. Bref un vrai parcours du combattant dont les pièges étaient plus mortel les uns que les autres

Le groupe avançait toujours aussi prudemment avec 
Naruto en tête de file. Tout le groupe était prêt à rencontrer d'autres obstacles et leur sens étaient en alerte maximum. Soudain une légère lumière apparu. Dans le silence le plus total ils se dirigèrent vers cette lumière qui semblait être la sortie. Des bruits se firent entendre. C'étaient des voix. À en juger par le timbre, c'était des hommes.

Ils arrivèrent dans une énorme salle où plusieurs hommes semblaient chercher quelque chose. Trop occupé à chercher ceux-ci ne virent pas qu'ils étaient observés par les 
ninjas de Konoha au première étage. Plusieurs galeries étaient visibles d'où sortait plusieurs hommes avec sur eux des sacs de gravas. Sur les murs de la grotte figurait de part et d'autre du dôme des pierres avec certains symboles dont la signification était inconnue pour les ninjas de la feuille. Naruto d'un geste de la main fit un signe à sa partenaire qui hocha la tête tout en sortant un parchemin.

-Que faites-vous
Le 
ninja copieur se rapprocha des deux ninjas pour voir ce qu'ils faisaient

Le 
sharingan du groupe observa attentivement l'ex-Kiriène tandis que Naruto faisait signe à son équipe de s'accroupirent pour éviter de se faire repéré bêtement par l'ennemi. L'équipe 7 en fit de même. L'épouvantail reconnu les symboles de la grotte puis une question lui vint en tête. Comme si il avait lu dans ses pensées le renard répondit à la question muette de son ancien sensei

-Nous allons ramener ceci à Konoha pour l'examiner, on pourra surement trouver des indices sur les motivations et objectifs de Crimson
Le leader de la 
team 7 acquiesça puis il se tourna vers les membres de la mission. Tous se mirent autour du Hatake puis ce dernier tout en chuchotant prit la parole
-Bien il semblerait que notre objectif se trouve en bas. L'ordre donné est la récupération d'information sur ce groupe ainsi que son extermination.
Les deux équipes approuvèrent
-Nous allons rester ici, Hinata ton byakugan nous sera de la plus grande utilité, veille à nous avertir des nouvelles présences ainsi que des éléments qui pourrait attirer notre attention
Cette dernière approuva puis fit apparaître le dojutsu si caractéristique du clan Hyuga.
-Ce sera tout, mais resté tout de même en alerte, on ne sait pas sur quel genre de personne on peut tomber
Le briefing se termina sur cette note du 
ninja copieur

L'équipe un se sépara de leur partenaire. 
Shin voulu protester, mais l'Hatake lui barra la route avec son bras. Tournant son regard vers son supérieur hiérarchique pour savoir pourquoi il l'avait arrêté. Le ninja copieur fit non de la tête pour faire comprendre à son élève que cela ne servirait à rien.

Plusieurs heures s'écoulèrent et aucune information sérieuse avait été notée par les deux 
teams du pays du feu. Le froid gagna les ninjas présents. En effet dans le feu de l'action, le froid n'avait pas pu faire effet sur eux, mais maintenant qu'ils n'effectuaient aucunes actions ou aucuns mouvements, le corps des shinobis de la feuille ressentait ce froid portait par un vent glacial mordre leur peau. Hinata fut la première touchée, ensuite vint Shin puis Sai qui malgré son manque d'expression ressentait l'air glacial le mordre. Son corps ne trompait personne. Seuls Seika, Naruto et les jonins ne semblaient pas affecter par la rudesse de ce nouveau climat. Kakashi savait qu'il devrait bientôt passer à l'action et les regards de Kurenai ne faisait que confirmé sa pensée. Seulement une chose n'avait pas été prévue. L'arrivée d'une tierce personne. Hinata leur signala l'arrivée de cette étrangère. Presque imperceptiblement, ils diminuèrent leur quantité de chakra jusqu'à se fondre dans le décors. Seul un hic figurait dans leur manœuvre et bien sûr c'était le blond du groupe. Tous les ninjas de la feuille étaient au courant que le renard avait un mauvais contrôle de chakra  au faite de sa quantité énorme d'énergie spirituelle, phénoménale, et être le jinchuuriki de Kyubi n'arrangeait en rien ce fameux contrôle qui faisait tant défaut à l'Uzumaki. Sous le regard de ses coéquipiers, Naruto murmura au creux de l'oreille de Seika. Celle-ci acquiesça, puis sortit d'une de ses poches deux parchemins. Naruto tendit son bras valide puis Seika y appliqua le parchemin ainsi que sur son propre bras. Le morceau de papier qui jusque là était toujours vierge se vit remplir d'écriture étrange. Aucun doute dans l'esprit des ninjas quant à la signification de ce parchemin.

-L'avez-vous trouvé demanda une voix grave
L'homme qui dirigeait le groupe s'inclina devant le nouvel arrivant

Ce dernier portait un long manteau noir parsemé de cercles blancs de cinq centimètres de diamètre, d'où ressortait huit lames blanches de dix centimètres de long partant du centre du cercle. Au centre du cercle figurait un point doré.

-N...non 
mon....monsieur.... il semblerait que ce qu'on cherche ne sois pas ici
La voix était saccadée et le leader du groupe commença à transpiré fortement malgré le froid
-Que veux-tu dire par là
L'inconnu se posa sur une chaise puis observa son interlocuteur
-Et bien....quand nous sommes arrivés...
.le site était déjà plein de galerie et la seule chose que nous avons trouvé est cet autel
Le chef des mercenaires pointa son doigt en direction d'un socle en pierre qui faisait un mètre de haut et cinquante centimètres de large. De forme rectangulaire, une multitude de symbole comme ceux de la grotte figuraient sur celle-ci
-Je vois, je vous remercie pour ce renseignement et adieu
Le chef des mercenaire releva sa tête en toute hâte puis fixa son interlocuteur, une expression d'incompréhension sur le visage
-Adieu
?
L'inconnu se leva puis tourna le dos à son vis-à-vis
-Je ne vous l'ai pas dit, je 
ne dois laisser aucune trace de mon passage et éliminer tous les témoins gênants....oups je ne devais pas le dire....donc laissez-vous tuer tranquillement

Sans plus attendre tous les mercenaires lâchèrent leur instrument de forage puis tous sortirent leurs armes. 
Kunais, sabres,katanas, haches, chaque mercenaire avec sa propre arme de prédilection puis ils se lancèrent sur le seul homme n'appartenant pas à leur bande. Cependant, après une dizaine de pas, tous les hommes tombèrent au sol dans un bruit sourd. Tous se tenaient la tête sauf le chef des mercenaires qui ne comprenaient pas pourquoi. Seulement, le temps qu'il mit à se poser la question fut aussi le moment où plusieurs cris strident retentirent dans la salle. Les voix étaient horribles à entendre. Elle ne traduisait qu'une chose, la souffrance, la douleur. Le visage des mercenaires se couvrit de larmes et de baves. Ils se roulaient par terre tout en criant à l'aide. Le supplice devenait de plus en plus insupportable et cela affectait les ninjas de Konoha en particulier à Hinata qui comparait aux autres voyait cette débâcle au premier plan. Inconsciemment son contrôle de chakra en fut altéré ce qui ne passa pas inaperçu à l'inconnu ainsi qu'au ninja de la feuille.

En dessous, le chef des mercenaires était toujours dans un état second. La vue de ce phénomène sur ses hommes le cloua sur place. Il revint à la réalité en entendant la voix de l'homme ayant causé ce carnage

-Je suis surpris que tu sois encore debout, normalement tu devrais être couché avec tes pairs, peut-être que ça n'
as pas marcher....non non c'est impossible, tu dois être plus fort que tes sous-fifre c'est tout, oui oui ça doit être ça
L'inconnu, à en juger parlait tout seul et 
cela abassourdi le chef des mercenaires qui se mit dans une colère noire
-Rhaaaaaaaaaaa, 
te fou pas de ma gueule

Il s'élança sur son adversaire tandis que ce dernier était toujours dans son monologue. Un mètre les séparait, mais comme ses prédécesseurs ce dernier s'écroula à terre. Du sang s'échappa de ses narines ainsi que de ses oreilles puis de sa bouche.

-Que 
m'arri...ve...-t-il ?
Le dernier debout se tourna vers celui accroupi
-Ah désolé, il m'arrive de parler seul
Il marqua un temps d'arrêts
-Tu as finalement été affecter, je me disais aussi que c'était impossible que tu sois le seul à résister à mon 
genjutsu
Le seul survivant du carnage fut interloqué
-Genjutsu
?
Son vis-à-vis s'accroupit à son tour
-Il est vrai que vous ne vous y connaissait pas beaucoup en art 
ninja surtout dans les domaines assez complexes comme legenjutsu ou le fuinjutsu.....de toute façon tu n'as pas besoin d'en savoir plus, tu vas mourir

Il avait prononcé cela d'
un voix neutre, comme si cela était une évidence et d'après ce que voyait le dernier mercenaire vivant, son heure était finalement arrivée puis lentement il s'écroula au sol puis sombra dans les ténèbres les plus total

-Bien, bien maintenant qu'ils sont tous mort vous pouvez vous montrer 
chers invités.....ou devrais-je dire ninjas de Konoha

Une explosion retentit sur le balcon. Sept ombres sortirent de la fumée. Malgré le fait d'avoir était découvert tous étaient en garde, le regard porter sur cet inconnu qui avait 
tué à lui seul une trentaines de personnes et ils se doutaient bien que le nombre de ses victimes ne se résumer pas à ce qu'ils voyaient uniquement dans cette salle

-Voilà qui mieux, vous ne trouvez pas ?
Aucune réponse lui fit assigné
-Ahhhhhh, quel manque de civilité, mais bon je comprends que vous soyez si tendu, n'est-ce pas
?
La question fut posé
 d'une manière froide contrairement à à l'air enjoué de tout à l'heure
-Oh la ma jolie, ne sois pas si effrayé, je ne te ferais pas de mal..... du moins pour l'instant
Avant que l'un des 
ninjas n'aient pu répliquer, Naruto et Seika se mirent devant la jeune Hyuga
-Tu la touche et on te tue !
!!
Ils prononcèrent cette menace à l'unisson et d'une voix sourde. Kunai en main.
-Pensez-vous seulement pouvoir m'en empêcher

L'inconnu venait d'apparaitre derrière l'héritière sans que quelqu'un 
ne puisse rien y faire. Étrangement, tous les ninjas de la feuille avaient une impression de déjà vu. Le test de Tsunade lorsque Naruto avait tué Ino. Le même événement, la même technique venait d'être employer sauf que cela n'avait plus rien avoir avec un test. Réagissant au quart de tour, l'équipe une se jeta sur l'inconnu, mais de nouveau il disparu.

«
Genjutsu ? » pensa l'hôte du démon renard

-Ce n'est pas du 
genjutsu, désolé de te décevoir cher renardeau
L'inconnu ricana légèrement avant de se déplacer
-Un déplacement instantané alors
Naruto se retourna puis observa l'inconnu qui s'éloignait du groupe. Il semblait dubitatif quant à la réponse qu'il devait donner
-Qui sait, de toute évidence le moment n'est pas encore venu de nous affronter
Il mit sa main sur l'autel puis le fit disparaître
-Je croyais que vous 
ne deviez laisser aucun témoin
Kurenai s'était avancé pour poser la question
-
Qui à dit que vous étiez des exceptions, mais pour vous éliminer je n'ai pas besoin de lever le petit doigt...

L'inconnu s'évapora tandis que quelques instants plus tard un grondement se fit entendre. Puis une, deux, trois détonations retentirent avant d'être 
suivit par d'autre. Les shinobis de Konoha cherchaient d'où vener ces explosions plus assourdissante les unes que les autres. Hinata qui jusque là tremblait légèrement activa son dojutsu. La concentration se lisait sur son visage. Tous attendait le signal de l'héritière pour décider de leur plan d'action. La jeune fille fit un pas en arrière.

-Nous devons sortir d'ici et vite
L'incompréhension se lisait sur le visage de ses coéquipiers
-Plusieurs parchemins semblent avoir été posés avant notre arriver et cela à créer plusieurs failles dans le sol.
Le regard plus que sérieux de la jeune héritière inquiéta fortement le groupe de ninja
-Partons nous n'avons plus rien à perdre ici
Comme un seul il s'élancèrent à travers la salle pour rejoindre le balcon de pierre.

Le sol se craquela dans le dôme puis se désagrégea. Les 
shinobis de Konoha accélérèrent le pas, mais cela était risible face à la vitesse de propagation des fissures. Quelques mètres séparaient nos amis quand tout à coup le sol s'effondra sous leur pied. La situation était critique. Le contact de leur pied avec le sol s'amenuisait de seconde en seconde et rallongeait par la même occasion leur futur mort. Tous à cet instant ne pensait qu'à une chose, survivre.

Sai fut le premier à se sortir de cette situation délicate puisqu'avec ses jutsu basé sur le dessin, il confectionna rapidement un volatile d'une taille imposante. Sa manœuvre lui permit de secourir son coéquipiers et sensei. Seul la team 1 était encore dans le vide prête à se fracasser sur le prochain obstacle. Nul doute qu'à cette vitesse, une mort rapide et sans douleur était ce qui les attendait.

La nouvelle équipe récemment formé était séparé. Le destin contre lequel le jeune Uzumaki s'acharnait à faire changé n'était vraiment pas de son côté. Surtout que ce dernier n'avait pas pu récupérer de son dernier sauvetage. Les 
ninjas présents autour de lui ne l'avait pas remarqué, mais le renardeau était dans une position délicate. Il ne pouvait utiliser aucun jutsu de peur que le mal qui le rongeait ne s'accentue. Seika le remarqua immédiatement et ne put que se mordre la lèvre pour ne pas se jeter inutilement dans une action qui pourrait leur couté à tous la vie. Son regard argenté croisa le regard bleuté du seul homme masculin de l'équipe.

Hinata et Kurenai regardait les deux shinobis se fixaient et comme si un être invisible leur parlait, elles se doutèrent que parmi eux certains ne s'en sortiront pas vivant. Au moment même où elles voulurent s'élancer dans une action de persuasion qui paraissait plus futile que nécessaire, la perle se fit attraper par sa compère féminine puis elle vit avec effroi que la distance entre elle et son sensei et Naruto s'agrandissait. L'espoir de voir son rayon de soleil agripper sa main tendue ne la poussa que plus profondément dans l'amertume et le désespoir. Le choc émotionnel fut trop violent pour l'héritière qui s'évanouit préférant se retirer dans son subconscient, afin d'y garder surement tout l'espoir qu'elle entretenait maintenant, encore et toujours depuis de nombreuses années.

Les choses étaient complètement différentes pour le 
sensei de la team un et Naruto. Cela faisait une quinzaine de minutes que les deux shinobis tombaient dans le vide. Kurenai avait plusieurs fois tenté de s'agripper aux parois du gouffre, mais rien à faire malgré son contrôle de chakra. L'obscurité n'arrangeait en rien la situation. Quelques égratignures apparaissaient de temps à autre sur son corps en particulier sur les mains de la jeune femme dont la chair était toute écorcher preuve de son insistance. L'abandon commençait à se lire sur son visage et maintenant qu'elle regardait son élève après que ses yeux se soient un petit peu habitués à cette obscurité qui ne cessait de grandir au fil du temps si bien que bientôt même ses yeux seront incapables de voir quoi que ce soit. Sa résignation n'en fut que plus poussé par cet état de léthargie qu'il affichait. Son comportement inerte et sa volonté de trouver une réponse inerte également d'après ce que la sensei voyait ne fit qu'abattre les dernières ressources de la manipulatrice d'illusion.

Dans la petite tête de notre cher 
Naruto, la perception des choses était complètement différente. Pendant que la femme qu'il avait à ses côtés essayaient de trouver une solution dans la précipitation, ce dernier se contentait de réfléchir calmement. Une des nombreuses choses que lui avait appris son sensei pendant sa désertion était de réfléchir calmement à une solution quelle que soit la situation. Naruto avait eu du mal à assimiler ce concept de réfléchir avant d'agir étant partisan lui-même du « je fonce dans le tas et puis on verra la tournure des évènements ». Aujourd'hui il comprenait de nouveau les enseignements de son sensei. Revenant à la réalité Naruto se tourna vers sa supérieure.

-
Sensei, j'ai une solution à vous proposer, mais cela est risqué que ce soit pour moi ou pour vous
Cette dernière bien qu'étonné par la première réaction du jeune homme depuis le début de leur descente l'intima de continuer sur sa lancée sans l'interrompre
-Eh bien, je 
ne garantie rien sur le plan que j'ai mis en place, mais je vais utiliser le chakra de Kyubi pour nous sortir de là....
Naruto patienta en attendant une réponse de sa sensei, mais rien ne vint
-Sensei
?
Plusieurs secondes s'écoulèrent avant que la Yuhi ne soit en mesure de répondre
-Je t'en pris continue 
Naruto, si c'est pour nous sortir de là même l'utilisation de Kyubi me semble dérisoire
Malgré l'obscurité 
Naruto cru percevoir un sourire
-Bien commençons alors, mais avant tout je dois vous prévenir des risques. Le 
chakra de Kyubi comme vous devez vous en douté est un peu particulier sensei puisque c'est du chakra pure et hautement démoniaque donc à part les jinchurikis c'est un véritable poison pour vous autres. Cette fois-ci je vais limiter l'utilisation à seulement un bras qui plus est, mon bras manquant
Naruto s'arrêta attendant que sa sensei affirme qu'elle comprenait le plan
-Donc 
Naruto, en gros tu vas créer un bras de chakra à l'aide de celui de Kyubi et qui vas se matérialisé au niveau de ton bras manquant
-C'est exactement 
ça sensei et pour vous protéger de son chakra je vais devoir vous recouvrir du mien car même si j'ai un bon contrôle de ce dernier il n'en reste pas moins dangereux et je ne voudrais pas voir une si belle femme avoir son corps dégradé à vie
Kurenai piqua un fard si bien qu'elle se crut être dans la peau d'Hinata, mais elle fut soulagée pour la première fois d'être dans le noir le plus total
-Venez, nous allons commencer

L'illusionniste agrippa son élève puis le sera fortement pour ne pas le lâcher. 
Naruto quant à lui ferma les yeux afin de se concentrer. Premièrement il devait recouvrir sa sensei pour la protéger du chakra de Kyubi. L'opération dura quelques secondes durant lesquelles Kurenai senti une aura chaleureuse l'entourer. La deuxième étape se fit dans la seconde suivante. La base du bras manquant de Naruto commença à s'illuminer d'une lueur rougeâtre puis un début de chakra se matérialisa prenant petit à petit la forme d'un bras. Un bras de chakraLa sensei de la team un écarquilla les yeux face à ce phénomène. Elle voyait pour la première fois la matérialisation du chakra d'un jinchuriki et la pression que ce dernier exerçait sur elle était très palpable. Elle souffla intérieurement d'être recouverte du chakra de son élève sinon elle serait déjà tombée dans l'inconscience.

Pour 
Naruto c'était une tout autre histoire. Il n'avait pas le temps de se déconcentrer une seule seconde sinon le chakra de Kyubi prendrai le dessus sur le sien. Maintenant que le bras était formé, l'Uzumaki grâce à la particularité de l'énergie de Kyubi allongea son bras pour s'accrocher aux parois. La chute fut nettement ralentit de plus la couleur rougeâtre du gangue permit d'éclairer un peu plus l'abîme. Les deux derniers membres remarquèrent que la parois de la grotte était extrêmement humide et lisse. De plus, maintenant qu'un peu de lumière éclairait la grotte, ils purent voir une légère couche blanchâtre sur la parois ressemblant à des cristaux. Kurenai comprit immédiatement pourquoi elle n'avait pu s'accrocher aux parois et elle retint un soupir de désespoir en voyant le jeune renard se concentrer au maximum pour essayer de maintenir les doses de chakra qu'il formait.

Malgré toute la concentration du monde, 
Naruto savait qu'il ne pourrait maintenir une masse aussi importante très longtemps, surtout que depuis une trentaine de seconde il avait dépassé la quantité de chakra pouvant être utilisé et des effets néfastes commencèrent à apparaître sur le corps du shinobi ce qui n'échappa pas l'illusionniste de Konoha qui dans sa tête faisait fonctionner son cerveau à cent à l'heure.

En effet, 
Naruto avait commencé à cracher du sang noir et la quantité de chakra qu'il émettait depuis ne cessait de diminuer.

-
Naruto arrête toi, tu te fais du mal ça se voie
La manipulatrice de genjutsu avait crié de ton son souffle afin d'arrêter son élève
-Non 
sensei, nous sommes bientôt....kof kof...sortit d'affaire, encore juste quelque...kof...secondes et ce sera bon
La jeune femme 
ne put acquiescer face à cet acte de folie pure selon elle
-Je ne peux pas 
te laisser continué comme ça....regarde toi t'arrête pas de cracher du sang depuis cinq minutes ettu...voudr.....

Celle-ci 
ne put finir sa phrase, car le chakra de Kyubi avait pris le dessus sur celui de son locataire. Naruto venait d'arrêter la diffusion de son propre chakra pour garder le peu d'énergie qu'il lui restait pour produire assez de chakra afin de ralentir au maximum leur chute qu'il savait bientôt terminer. La seule incertitude que l'on percevait chez le renard était s'il réussirait à contrôler l'essence spirituelle du Kyubi suffisamment longtemps afin que la jeune femme ne sois pas affecté, mais déjà le chakra du renard avait repris son avancé. Naruto pesta. La fatigue se lisait dans ses yeux. On pouvait sentir que le renard avait atteint ses limites. La confirmation ne se fit pas attendre puisque le chakra du renard se résorba. L'obscurité gagna de nouveau les deux individus. Dans un dernier geste de conscience, le renardeau se positionna en tant que bouclier afin de protéger la femme de l'atterrissage qui serait assez brutal. Le néant s'empara de l'Uzumaki tandis qu'au-dessus d'eux un homme avec un masque noir sur lequel était représenté « âme » sur la joue droite encadré par un double losange qui eux-mêmes étaient entourés de cinq traits blanc ressemblant à des lames, les observaient.

-Humph, ils ont réussi à survivre reste à savoir s'il réussiront à sortir des piège de la grotte de l'
obscurité nommé aussi Kardis no shin'en
L'individu s'évapora dans un voile noir ne laissant rien que des cadavres derrières lui