la fuite

par soundgirl



Bijour les gens! comment ca va? voilà un septième chapitre tapé dans mon lit (j'ai honte, mais je suis la fille la plus féniante de France...XD) alors, j'avais dit que j'avais un problème: je veux caser toutes les filles, alors pour la majorité c'est tout trouvé, mais je me demande avec qui caser Ino....mystère et incertitude...dites-moi votre avis dans un commentaire, j'accepte toutes les idées si vous avez au moins un argument!


Chapitre 7.


Sauvés.


Ala périphérie de Tokio, dans un endroit très peu fréquenté se dressait une maison. Grande, elle comportait à peu près quatre étages et tombait en ruines. Shikamaru l'avait remarqué quelques mois auparavant et très vite, elle était devenu le QG officiel de la bande.

On était en fin d'après-midi et la shadow team était rassemblée. Une grande agitation regnait dans la batisse.

-Qui peut m'expliquer ce qui vient d'arriver?!! s'écria Naruto en regardant le groupe, putain! on va au bahut, et là on se fait tirer dessus par un commando GI-Joe!!

Le jeune homme donna un coup de pied dans un coussin près de lui. Neji regarda Naruto de ses yeux nacrés et lui fit signe de se calmer tandis qu'il éssayait de réconforter Tenten.

-Du calme. conseilla Shikamaru, analysons la situation.

-Ca te va bien de dire ça! grinça Sasuke, "analysons la situation", on est pas dans un de tes jeux de stratégie à la con!

Temari se leva brutalement du sofa. Cette réflexion la faisait sortir de ses gonds.

-Je t'interdis de dire ça! s'exclama-t-elle avec hargne, Shikamaru risque autant que nimporte lequel d'entre nous! mais pour qui te prends tu ?!

Shikamaru posa une main apaisante sur l'épaule de la jeune fille tandis qu'elle affrontait Sasuke du regard.

-Ce n'est pas grave. Détends-toi.

Temari regarda les yeux bruns et calmes du garçon et elle se laissa tomber sur le canapé à contrecoeur. S'il ne l'avait pas arrêté, elle aurait volontier cassé la figure à cet abruti d'Uchiha.

-Ecoutez..dit Shikamaru sans s'énerver contre Sasuke, je pense que nous devons faire le point. Dabords, les militaires. Ils veulent nous coincer, morts ou vifs si on en déduit le matériel déployé et le fait qu'ils nous ont tiré dessus.

-Pourquoi? demanda Hinata.

Shikamaru s'avança vers un vieux poste de télé dans le fond de la pièce.

-Je pense qu'on va le savoir. Une telle opération n'est pas passé inaperçue,les médias doivent savoir ce qui se passe.

Il appuya sur l'interrupteur. A ce moment, un grondement retentit dans la cour derrière la maison. Tenten quitta les bras de Neji et regarda par la fenêtre.

-C'est Ino!! elle a récuperé Kabuto!

Shikamaru poussa un soupir de soulagement. Ils étaient sains et saufs.

Ino arriva dans la salle. Elle balança son casque sur un fauteuil, enleva son blouson et se jeta dans les bras de Naruto. Le jeune homme l'étreignit comme un frère en lui caressant les cheveux et la lâcha doucement tandis qu'Ino lui murmurait des choses d'un ton affolé. Hinata ne ressentit aucune jalousie, car c'était vraiment une affection fraternelle qui unissait les deux adolescents. Ils étaient ensemble depuis le jardin d'enfant. Kabuto entra à sa suite et posa son sac sur un sofa. Il respira à fond et laissa sortir Hakkun qui ravageait l'intérieur du sac à dos pour s'échapper. Lee et Neji s'approchèrent du jeune homme et lui donnèrent des tapes amicales dans le dos. Naruto et les autres lui sourirent, sauf Sasuke. Ino regarda autour d'elle.

-Où...où est Kiba? demanda-t-elle.

-Il m'a appellé, il arrive.

-Heuresement...

-Ecoutez ça!! s'exclama Lee.

Tous les jeunes gens se tournèrent vers l'écran de la télévision. Une présentatrice rousse parlait d'une voix claire.

" Les forces armées sont intervenues aujourd'hui à Tokio. Des sources anonymes auraient prévenus l'armée de l'identité d'une branche terroriste redoutable implantée au Japon! Leur plan était, à terme, d'abbattre les membres du gouvernement!"

Des photos apparurent.

-Mais c'est moi! s'écria Naruto.

-Et moi. completa Neji, bon dieu...

Les photos défilaient, commentées par la présentatrice.

" Nous ne savons que peu de choses sur ce groupuscule, mais il est clair que leurs intentions étaient hautement néfastes pour le pays. On a retrouvé chez le suspect Naruto Uzumaki des explosifs ainsi que du gaz toxique et des cocktails molotov!"

-C'est faux!!s'écria Naruto, c'est nimporte quoi!!

-Du calme. lui dit Neji, ne ténerves pas, nous savons que c'est faux. C'est un coup monté! on nous a tendu un piège!

-C'est évident. conclut Shikamaru, maintenant on sait pourquoi l'armée a envoyé un tel régiment!

-Ils nous prennent pour des terroristes! s'exclama Temari, qu'est ce qu'on est sensé faire?!!

-Je ne sais pas. admit le jeune Nara.

Shikamaru se leva et regarda par la fenêtre.

-Nos téléphones sont sûrement sur écoute.Il faudra les jeter et se servir des talkies walkies, on ne peut pâs prendre le risque d'être pisté. Est-ce que l'un d'entre vous a donné l'adresse de la planque à un autre membre par téléphone?

Les ados hochèrent la tête en signe de négation.

-Bien. En tous cas, la mafia est rusée...en nous faisant passer pour des terroristes, elle nous empêche d'aller voir la police au cas où on voudrait leur réveler l'adresse de leur cachette,et elle nous empêche d'avoir la moindre protection.On est livrés à nous-mêmes.

Cette déclaration plongea tout le monde dans un silence glacé.

Temari se concentra et plongea son visage dans ses mains. Daccord.

Dabords, le pays croyait qu'elle était une terroriste,et elle était recherchée.

Ensuite, c'était la mafia qui les avait fait passer pour des criminels au yeux de l'Etat. Elle les avait espionné depuis le début. Pourquoi? mystère...

Temari soupira. La situation était dramatique. Ils ne pouvaient plus chercher d'aide nulle part.

Soudain, Lee poussa une exclamation. Temari regarda l'écran et lâcha un glapissement. On voyait un homme aux cheveux noirs et aux yeux nacrés accompagné d'une petite fille ressemblant à Hinata qui pleurait, encadré de policiers armés. Puis, elle vit un homme et une femme blonds enmennés par les militaires. Leurs familles avaient été arrêtées. Toutes. Elle devaient être interrogées. La jeune fille eut soudain une terrible sensation au creu du ventre. C'était sa faute. Kankuro...Gaara...ses frères adorés...malgré les disputes, elle les aimait...elle sanglota et Tenten l'attrappa par les épaules.

-Ca va aller...dit-elle doucement, on va retrouver la mafia, on va délivrer Sakura et on va leur faire payer...je te le promet...

Temari hocha la tête.

-On doit se cacher. dit Shikamaru. Loin. ici, on est danger!

Kiba arriva à ce moment. Il fut entouré par tout le monde et Akamaru courut avant de bondir sur Hakkun avec l'intention évidente de le mettre en pièces. Le chat lui jeta un regard doré indigné et bondit sur une armoire, ses griffes plantées dans le bois. Shikamaru informa le garçon de la situation puis il demanda si quelqu'un savait où ils pouvaient se cacher pour échapper la police. Personne ne répondit. Seul Kabuto tappait rapidement sur son ordinateur, concentré. Soudain,il demanda:

-Vous aimez les châteaux?

-Quoi? demanda Temari.

-Vous aimez les châteaux?

Temari se demanda s'il avait définitivement pêté les plombs. Taré or not taré?

-Je ne vois pas le rapport...dit Tenten.

-T'as finit de raconter des conneries?! dit Sasuke.

-Ferme ta geule pour voir? répliqua le hacker.

-J'ai l'impression que tu veux mourir!

-Mais c'est pas possible d'être aussi con! s'exclama le jeune homme en regardant Sasuke d'un air navré, t'as raté un stade de l'évolution ou quoi?!!

-Essayes pas de me faire passer pour un crétin!!rugit Sasuke.

-T'inquiètes pas, t'y arrives très bien tout seul! répondit Kabuto d'un ton narquois.

Sasuke se leva brusquement et s'avança. Ino l'arrêtta.

-Ca-suffit-maintenant. dit-elle lentement. Tes petites crises d'autorité, ça commence à me gonfler!

-Tu prends sa défense?!! cria Sasuke, écoeuré.

-Exact! tu te conduis vraiment comme un tyran!!apprends à rester sur terre!!tu n'es pas le seul à te soucier de Sakura!! alors respecte les autres! aucun d'entre nous ne t'es inférieur contrairement à ce que tu semble penser!!

Sasuke recula et sortit de la pièce. Il allait s'isoler pour pêter sa crise tranquille.

-Je disais donc, reprit Kabuto, je crois que j'ai une cachette! un château au Hokkaido,à environ 2h de route de Minshi!

-Et on explique comment au propriétaire qu'on va squatter? demanda Lee qui restait sceptique.

-Les propriétaires, c'est nous! s'exclama Kabuto d'un ton joyeux, nous sommes les heureux possesseurs de ce château depuis 5 minutes!

-Quoi?!!!

Tout le monde regarda l'écran.

-Mais...comment?!! et l'argent?!! où t'a trouvé l'argent?!!!

-Disons simplement qu'après des mois à surfer sur le net, j'ai trouvé des sites immobilier utiles...l'achat est anonyme et immédiat et le vendeur ne posera pas de questions tant que tu paies bien. Quant à l'argent...he bien, je connais un ministre qui va se réveiller demain avec son compte en banque un peu plus léger! parfois je me trouve diabolique!

Hallucinant. Il était hallucinant. Et heureux. Heureux d'avoir trouvé des amis, heureux de servir à quelque chose. Ino poussa un cri de joie.

-Magnifique!! c'est formidable!! il est grand comment ce château?

-15 chambres, presque autant de salles de bain, une salle de billard, de jeux vidéos,de sport, un salon, une grande cuisine avec salle à manger, terrasse, et garage souterrain, vendu avec les motos et voitures de l'ancien propriétaire!! Et tout ça dans un magnifique parc!

Ino avait les yeux d'une petite fille devant un sapin de Noël.

-Motos? voitures? c'est supeeeeeeeeeeeeer!!!!!!!!!

Elle commença à sauter partout en chantant. Elle attrappa Kiba par la tête.

-Je vais pouvoir trafiquer des moteurs!! tu te rends compte?

-A mort...

Shikamaru sourit.

-Faut partir le plus tôt possible! on ne peut pas repasser chez nous alors autant y aller dès maintenant! on a une voiture?

-Ca peut s'arranger...dit Ino avec un air espiègle.


Quelques minutes plus tard une camionnette noire et une voiture circulaient vers la sortie de la ville. Ino conduisait la camionnette avec maestria et Sasuke pilotait la voiture. Ino avait forcé les systèmes des engins sur un parking et tout cela sans faire sonner les alarmes. Et maintenant, ils conduisaient vers le Sud pour rejoindre le Hokkaido. Ils avaient jetés leurs téléphones et se servaient des talkies walkies. La nuit tombait et ils passaient inaperçus.Lee restait assis à côté de Sasuke

-Ca va Hinata-chan? demanda le jeune homme en regardant son amie qui tremblait.

-Ou..oui, Naruto-kun. C'est juste que...j'ai un peu peur....

-Ne t'inquiètes pas, tout se passera bien!

-Pas pour moi..mais j'ai peur pour mon père, ma mère et ma soeur Hanabi...elle n'est qu'en 6e tu sais..elle doit être terrorisée..

Une larme brillante roula sur la joue de la jeune fille.

Naruto eut alors un geste instinctif et tendre. Il se pencha et prit Hinata dans ses bras musclés. Il lui caressa les cheveux et l'embrassa sur le front. Hinata devint si rouge qu'elle devait briller dans la nuit. Naruto lui murmura:

-On sauvera ta soeur, ton père..on sauvera tout le monde...mais en attendant, j'ai besoin de toi, je ne veux pas que tu sois malheureuse... moi aussi j'ai peur, mais pour toi!

Hinata releva ses yeux nacré vers Naruto.

-C'est vrai?

-Vrai de vrai!

Naruto eut un sourire charmant et Hinata s'approcha lentement...

SCRIIIIIISCH!!!

Sasuke freina d'un seul coup. Hinata fut éjectée plus loin et se cogna contre Naruto. Lee vira au blanc et demanda se qui se passait.

-Vise moi ça. dit Sasuke.

Une voiture de police leur barrait le passage.

-Shika! qu'est ce qu'on fait? demanda Lee par le talkie-walkie.

-On fonce!

-T'as entendu? met la gomme!!!

Sasuke appuya sur l'accélérateur et la voiture démarra. La camionnette avait déjà tournée à gauche. Sasuke la suivit et vit qu'Ino sengageait dans les routes souterraines. Très risqué pour une course poursuite, mais il la suivit quand même,il avait pleine confiance dans ses capacités de pilotage. Seulment,il doutait un peu des siennes....

Dès qu'ils s'engagèrent dans le tunnel, la lumière ne parvint plus que des lampes aux murs. Naruto regarda derrire lui. Les girophares de leurs ennemis étaient clairement visibles. Hinata le regarda.

-Ca va aller! assura le jeune homme, vas-y Sasuke!!

Le jeune Uchiha se sentit réconforté par ces paroles et serra ses mains sur le volant.

Dans la camionnette, c'était les montagnes russes. Temari n'arrivait même plus à voir où étaient le haut et le bas. Elle fut projetée en avant dans un virage et atterit...dans les bras de Shikamaru! elle devint rouge comme une tomate et s'exclama:

-Lâche moi!

-Mais je ne te tiens pas!! rétorqua Shikamaru, c'est toi qui t'es jeté dans mes bras!!

-Nimporte quoi!

Elle se dégagea et se rassit en face de lui. Ils se fixèrent du regard pendant un instant et Temari détourna le regard.

Hakkun se tenait crispé dans un coin, collé contre Akamaru. Les animaux montraient bien l'état de tension des adolescents.

Tenten passa la tête par la fenêtre de l'avant et cria:

-Ils nous suivent toujours!!

-Qu'est ce qu'on fait?!!

Tenten fouilla dans son sac de cours, qu'elle avait gardé avec elle et sortit sa trousse.

-Je ne suis pas sure que ça marche!

Elle prit une paire de sciseaux.

-Pousse toi! ordonna-t-elle à Kiba.

Elle se pencha par la fenêtre et visa. Elle jeta ses sciseaux. Ils volèrent en sifflant et se plantèrent dans un pneu de la voiture de leurs poursuivants. La voiture partit en vrille et percuta celle de derrière dans un choc magistral. Du verre vola de tous les côtés et Ino se força à garder son calme. Dans la voiture, Sasuke fonça pour éviter les dégâts que provoqaient le choc des voitures. Hinata poussa un cri et Lee se cramponna. Tenten rentra dans la camionnette, pâle, et Neji l'attrappa contre lui.

-Bravo.

-On n'est pas tirés d'affaire.

Ils sortirent du tunnel et débouchèrent dans les grandes avenues. Ino vit alors que c'était l'heure de pointe. Ils allaient se retrouver coincés! La jeune fille jura et demanda si quiconque avait l'ombre d'une solution.

-On sort à pied?

-Non!

-On pique une autre voiture?

-Non!!!

-On trafique les feus de signalisation?

-NON!!!!!!!!!!!!

Akamaru commença à hurler à la mort comme s'il avait décidé de leur plomber le moral.

-J'étais sérieux...hésita Kabuto.

-Et comment on va faire ça?!! BAKA!!!!s'écria Ino, qui pêtait un fusible.

-Ben...

Il tappa un code sur son ordi et commença à tapper très vite.

-Abracadabra...

Tous les feus passèrent au vert.Puis au rouge. Et enfin, seuls ceux qui leur permettaient de passer restaient au vert. Les autres conducteurs étaient tous coincés derrière des feus rouges.

-Et voilà! annonça le jeune homme avec un sourire rayonnant, j'éspère que madame est satisfaite!

-Ce mec est dingue...dit Kiba en secouant la tête.

La voiture et la camionnette fonçèrent. A peine étaient-elles sortient de la zone fréquentée que le trafic redevint normal. Ou presque...Tous les voitures se rentraient dedans, les voitures de l'armée étaient complètement bloquées. Ce n'était plus qu'un concert de klaxons et d'injures.

-On a quitté la ville!!! s'écria Ino après quelques minutes, direction le Hokkaido!!!!!

Tous les jeunes hurlèrent.

Dans la voiture, Hinata se sentit libérée d'un poid énorme.

Elle regarda Naruto qui tourna son visage vers elle et elle plongea dans ses yeux bleu clair. Alors, avant même de se rendre compte de ce qu'elle faisait, elle se jeta dans ses bras et l'embrassa. Naruto l'enlaça et lui rendit son baiser avec amour. Elle passa sa main dans ses cheveux blonds et oublia l'espace et le temps. Est ce que c'était ça d'aimer?

Rien ne comptait plus que lui, elle, leur amour brûlant et leur histoire qui commençait....





Voilà, un chapitre un peu court, mais je voulais finir sur une note romantique (je suis vraiment une pauvre chose) ^^'

Comment trouvez-vous les persos? j'éssaye de montrer une évolution au cours des chapitres!

Allez gros bisoux à tous! et à la prochaine !!!