-Suna- Pendant trois ans ... II

par Coyote

-Trois ans auparavant-

« -Tu nous remercie de te tuer dans quelques instants ?
-Non, de m’avoir mis entre vous et elle. Maintenant, je suis certain que vous ne lui ferez plus de mal. »

Naruto se releva et les affronta avec son Taijutsu. L'homme à la large épée vit la main de Naruto se refermer sur son poignet et le lancer vers les rochers, où son crane se brisa. Un des survivants saisit une épée à son tour. Naruto attrapa une pierre qu'il lança et qui frappa son agresseur dans l'œil. Le dernier agresseur s'enfuit.

Le blond se tourna vers la jeune femme. Elle était blonde et ce fut la seule raison qui l'empêcha de l'appeler Sakura, car elle lui ressemblait beaucoup. Il lui tendit la main et l'aida à se relever. Naruto l'examina plus attentivement. Elle portait des vêtements que même les femmes des seigneurs des différentes nations ne pourraient s'offrir. Son maintien indiquait qu'elle faisait partie de la classe dirigeante, et elle semblait attendre que Naruto s'agenouille. Ce qu'il s'empressa de ne pas faire.

« -Qu'attendez-vous?
-Madame? Je ne comprends pas. »

Naruto était surpris. Elle parlait la même langue que lui. Et elle semblait vraiment penser qu'il lui devait le respect. Lui, qui était, comme l'avait un jour dit Sasuke, en roue libre.

« -Agenouillez-vous.
-Madame?
-Je suis Nami, l'héritière du seigneur Akifusa.
-Madame, je ne le savais pas. Pardonnez-moi. »

Naruto s'agenouilla aussitôt. La femme se baissa devant lui et lui releva le menton.

« -Qui êtes-vous pour ne pas savoir qui je suis?
-Je me nomme Jiro. Je suis un voyageur, comme mes parents l'étaient avant moi.
-Où sont-ils?
-Morts, ainsi que mon frère aîné.
-Je suis navrée. »

Nami se releva.

« -Pourriez-vous m'escorter jusqu'au domaine de mon père? Vous pourriez ainsi toucher votre récompense. »

Naruto acquiesça. Il marcha à ses côtés pendant trois heures. Ils arrivèrent à une forteresse bâtie de pierre grise. Les portes qui permettaient d'entrer dans la cité fortifiée étaient en bois. En les apercevant, Naruto s'interrogea sur l'utilité de fabriquer des portes monumentales alors que les personnes qu'il voyait passer par l'ouverture faisait sa taille.

A peine furent-ils entrés, qu'une troupe d'hommes en armure arrivèrent, leurs chevaux au galop. Les gens se ruèrent hors de leur passage tant bien que mal. Les soldats encerclèrent Naruto et sa protégée, pointant leurs lances sur le blond. Un des hommes descendit de sa monture et enleva son casque. Il avait des cheveux longs roux, tirés en arrière. Il portait une barbe impeccablement taillé. Il tira Nami par le bras et la tira vers lui.

« -Tuez-le. »

Il n'avait accordé à Naruto qu'un bref regard. Sur les mots de celui qui semblait être le leader, Naruto modifia légèrement la position de ses pieds, histoire d'être sur qu'il pourrait se défendre lorsqu'ils attaqueraient. Nami se tourna alors vers le barbu.

« -Non! »

Le barbu la regarda alors comme si il ne l'avait jamais vu.

« -Princesse, cet homme …
-C'est cet homme qui m'a retrouvé, ce que votre garde n'a pas su faire. Et sauvée des criminels qui m'ont capturé, en profitant des failles de votre garde. Je suis certaine que mon père sera ravi de le rencontrer. »

Naruto vit les gardes relever leurs lances sur un signe de tête, dépité de leur leader. Nami fit signe à Naruto de la rejoindre. Le chef des gardes attrapa le sabre de Naruto et le lui retira. La jeune femme tendit le bras et prit le blond par la main. Celui-ci haussa un sourcil, mais la laissa resserrer sa prise. Il la suivit jusqu'à la salle du trône de son père. Il s'agissait d'un homme grisonnant, partiellement chauve. Son visage s'illumina quand il vit sa fille revenir.

« -Nami! Quel plaisir de te revoir!
-Père, voici Jiro, l'homme qui m'a délivré.
-Jiro, vous êtes le bienvenu ici. Comment saurais-je vous remercier?
-Pas besoin de me remercier. »

Naruto mit son genoux droit à terre, lâchant la main de Nami. Il baissa la tête au niveau de son genoux gauche.

« -Altesse, je n'ai fait que ce que n'importe qui aurait fait.
-néanmoins, désormais vous logerez dans ma demeure. Hiro! »

Le chef de la garde mit à son tour un genoux à terre.

« -Seigneur! Je suis à vos ordres.
-Escortez donc Jiro chez lui pour l'aider à récupérer ses affaires.
-Altesse, commença Naruto, cela ne sera pas nécessaire. Je ne suis qu'un voyageur. Tous mes biens sont les affaires que je porte. Il suffira donc juste que votre chef de la garde me rende mon sabre.
-Tu n'en as pas besoin dans le palais, riposta Hiro.
-Ce sabre est le seul souvenir que j'ai de mon frère, qui a donné sa vie pour sauver la mienne. Plus qu'un sabre, il s'agit d'un souvenir. »

Le roux serra les mâchoires. Il attrapa le sabre par son étui et le lança au blond. Naruto l'attrapa et le coinça à sa ceinture.

« -Encore une fois, Jiro, merci de m'avoir ramener ma fille unique. »

Naruto s'inclina de nouveau. Il se releva et Nami lui prit de nouveau la main.

« -Viens je vais te montrer ta chambre. »

Elle lui fit monter un escalier recouvert d'un tapi rouge. C'est alors que Naruto remarqua que la quasi totalité des sols et des murs étaient recouverts de tapis et de tapisserie rouges lorsque les pierres . Une fois en haut de l'escalier, Nami ouvrit une porte qui donnait sur un couloir recouvert de tapisserie et de tapis rouge. L'éclairage provenait de fenêtres présentes à intervalles réguliers. Ils avancèrent dans le couloir. Nami s'arrêta et ouvrit une porte. Elle y pénétra, Naruto sur ses talons. La pèce était décoré aux couleurs du château. La jeune femme ouvrit la fenêtre, laissant rentrer la légère brise qui remuait les branches des arbres visibles depuis cette fenêtre. Elle sourit à Naruto et commença à sortir. Naruto s'approcha de la fenêtre et s'y pencha pour observer le paysage.

« -Ma chambre est à côté, si tu as besoin de quoi que ce soit. »

Naruto se tourna vers Nami et lui sourit.

« -Merci. »

La princesse allait partir puis elle se tourna de nouveau vers Naruto.

« -Quand tu auras finis nous n'aurons qu'à aller en ville. Si tu veux visiter.
-Allons-y de suite. »

Naruto posa ses affaires sur le lit et sortit. Nami attrapa son bras et enroula le sien autour. Le blond se laissa faire lorsqu'elle enlaça ses doigts avec les siens.


* * *

Deux ans et demi plus tard.

' « Sakura! Ne nous laisse pas! »

La main tomba au sol au ralentit. Un immeuble explosa. Naruto pouvait sentir l'odeur de chair brulée et il entendit les cris de peur et de douleur se mélanger au fracas des débris. Puis il sentit les embruns salés de l'océan, et entendit le craquement de boîtes en bois qui s'ouvraient. Un sentiment de colère, puis de haine se mêla à celui de crainte qu'il ressentait.'

Naruto se réveilla en sursaut. Il attrapa un morceau de tissu qui trainait et épongea la sueur qui glissait le long de son visage. Il réalisa alors qu'il avait attraper non pas la serviette qui se trouvait encore sur la chaise à portée de main, mais son tee-shirt. Il sortit du lit et attrapa les premiers vêtements qu'il pouvait. Il posa les affaires qui n'étaient pas à lui sur le lit. Il enfilait ses chaussettes quand il sentit deux bras se glisser autour de sa taille.

« -Jiro? Tu vas où? »

Le blond se tourna vers Nami. Ils sortaient ensemble depuis deux années, et devaient se marier dans quelques mois. Naruto l'embrassa. Il lui caressa la joue du dos de la main en lui faisant un petit sourire.

« -J'arrive pas à dormir. Je vais aller prendre l'air.
-Tu veux en parler? »

Il la regarda dans les yeux. Jamais personne ne s'était inquiété comme ça pour lui, sauf … L'image d'une kunoichi aux cheveux roses se superposa à celle de Nami.

« -Pas maintenant. Tu as l'air fatiguée. Rendors-toi. »

Il l'embrassa de nouveau. Nami se rallongea et le regarda se rhabiller avant de se rendormir. Naruto sortit du château. Il erra un peu dans les rues. Puis il s'arrêta. Il ne savait pas comment, mais il se trouvait désormais face à Ichiraku. L'image se troubla et Naruto se tenait devant un restaurant qu'il ne connaissait pas. Il sortit de la ville et s'aventura vers les bois.

Il fit un mudra, et sceau apparu sur son sein droit. Il le regarda du mieux qu'il pouvait et rajouta un autre sceau par dessus. Une fois qu'il eut terminé, il se laissa glisser le long d'un arbre.

«-Sakura. »

Il murmura ce nom qu'une seule fois, puis posa sa tête sur ses genoux.


Plus tard dans la journée, il retrouva Nami.

« Naruto, il nous faut régler les derniers préparatifs pour le mariage! »

Naruto lui sourit en retour. Il l'attrapa par la taille, l'embrassa sur la joue lui tint fermement la main et lui murmura un :« -Allons-y. » Ils rentrèrent au château et s'installèrent à une table. Ils s'occupèrent de tous ce qui concernait leur mariage à venir. Au bout de quelques heures , seule Nami s'occupait de placer les différents invités tandis que son fiancé avait son visage dans ses bras et feignait de dormir.

« -Jiro, qui est Sakura? »

L'ancien Jinchuuriki leva la tête vers elle. La blonde était en train de placer les notables de la ville.

« -Sakura, c'est quelqu'un que j'ai rencontré quand je voyageais, pourquoi?
-Tu l'as appelé hier soir pendant ton sommeil. Ce n'était pas la première fois, mais hier soir, il me semblait que tu étais terrifié. Et ça m'a rappelé qu'il y a des choses que tu gardes sous silence. Et si on doit se marier, il ne doit y avoir aucun secret entre nous, n'est-ce pas? »

Nami s'était installé sur les genoux de Naruto, face à lui leurs lèvres se frôlant. Naruto lui sourit.

« -C'est vrai. J'ai rencontré Sakura lorsque j'étais plus jeune. Mes parents et moi étions dans un village que je ne saurais pas retrouver aujourd'hui. C'était un amour de jeunesse. »

Nami chercha les lèvres de Naruto et l'embrassa. Il répondit au baiser. Il fit glisser ses mains le long de ses hanches, d'abord sur ses vêtements, puis sous les morceaux de tissus. Nami s'éloigna.

« -Mais encore?
-Elle ne partageait pas mes sentiments. Elle aimait un garçon. Le seul que j'ai jamais considéré comme mon meilleur ami. Ensuite, mes parents sont partis, et je les ai suivis.
-Tu n'as jamais eu envie de le revoir? Ni avant, ni maintenant?
-Les gens de ce village ne m'appréciait pas.
-Et Sakura?
-Sakura? Elle a fait ça route, j'ai fait la mienne.
-Tu es sur? »

Nami le regardait d'un air suspicieux. Naruto savait qu'elle parvenait à lui en lui. Du moins elle savait quand il cachait ses véritables émotions. Naruto avança son visage et déposa un rapide baiser sur les lèvres de sa fiancée.

« -Sur. Il déposa un autre baiser. Et. Un troisième. Certain. »

Il approfondit le dernier baiser. Nami répondit à son tour, et glissa ses mains sous les vêtements de Naruto. Celui fit en fit de même. Nami se retira et retourna vers la disposition des invités. Naruto la regarda, l 'air déçu.

« -Pfff!
-Eh oui. Tu devras attendre ce soir. »

Nami lui tira la langue. Naruto vit alors Sakura lui tirait la langue à la place de la blonde. Il ferma les yeux.

« -Okay. On continuera ce soir. Je vais voir si je peux me rendre utile en ville. J'en peux plus d'être enfermé.
-D'accord. »

Nami l'embrassa.

« -Je t'aime. »

Naruto la regarda, et sourit.

« -Je sais. Qui ne m'aime pas? »

Elle lui sourit en retour et le regarda sortir.



* * *



Six mois plus tard.



Naruto poussa la porte. Celle-ci se cogna sur une chaise qui tomba. Naruto plissa les yeux.
'Tu parles d'un ninja.'
'Tu n'es pas un ninja. Tu les as abandonnés.'

Naruto s'éloigna du débat qui avait lieu dans son esprit. Il entendit Nami venir.

« -Nami, c'est moi. Je …
-Jiro, le marié ne doit pas voir sa promise avant le mariage. »

Naruto baissa la tête et inspira. Il releva la tête. Il vit Nali en robe blanche, qui ne comprenait plus rien, les larmes au bords des yeux. Lui avait revêtu sa tenue de voyage, son katana à la ceinture. Il baissa les yeux aussitôt.

« -Je pars. Je … Les cauchemars que je fais chaque nuit … semblent si réels que... J'ai peur Nami. Et je pars. Rien ne me fera changer d'avis. Je suis désolé. »

Il fit demi-tour et commença à s'éloigner. Nami lui attrapa la main.

« -Je croyais que ...Tu m'as dit que...
-J'avais tort. J'étais persuadé que tu étais la femme de ma vie mais, je me suis aperçu que … J'avais tort. »

Naruto se dégagea de son étreinte et s'éloigna.

« -J'espère que tu trouveras ce que tu cherches. »

Naruto s'éloigna. Une fois qu'il fut hors de portée, Nami murmura alors que les larmes coulaient le long de ses joues.

« -J'espère que tu retrouveras Sakura. »



Naruto était dans les bois. Il entendit des chiens aboyer et le bruit d'homme en armure se déplaçant aussi vite qu'ils le pouvaient. Il entendit quelqu'un crier « là-bas! ». Il sentit une flèche frôler sa joue. Et il se mit à courir vers les falaises.