Le mot "amour" compte t-il pour toi ?

par miss_maiiny

Chapitre 6 : Le mot « amour » compte t-il pour toi ?

 

Tsunade courait à travers le village, ce qui avait de quoi étonné 99,5 % de la population. Le reste contenant Shizune, Sakura, Iruka, Kakashi et elle-même. Elle arriva devant l’appartement du blond, quatre à quatre monta les escaliers, situation d’urgence, elle frappa à la porte. Un blond aux yeux azur, moitié fermé, baillant et en pyjama viens lui ouvrir.

- Qu’est-ce vous faites ici à c’tte heure, la vieille ?

- C’est urgent Naruto.

La phrase de l’Hokage eut le don de réveiller complètement l’Uzumaki, non pas qu’il avait peur, mais elle était essoufflé et ne lui avait pas crié après : c’était donc très grave.

- Tu va quitté Konoha, Akatsuki approche. Écoute moi bien, tu va prendre ça comme une mission, avec Hyuga Hinata, Inuzuka Kiba et Hatake Kakashi quitte Konoha, si vous tombé sur Akatsuki vous pourrez vous protégé et trouvez une solution pour fuir. AUCUN COMBAT DE FRONT. Dépêche toi !!

Naruto s’habilla en vitesse et rejoins ses coéquipiers qui l’attendaient aux portes du village. Tsunade regarda la troupe partir, assez inquiète, puis… Shizune l’interpella.

- Et pour le Nara ?

- J’ai envoyer des ANBUS, on verra bien si ils arrivent à l’intercepter avant destination.

- Et les ANBUS qui surveillaient Sakura ?

- Morts.

Un silence tomba alors, net, tranchant… un de ces silences où notre optimisme quitte notre corps et où l’inquiétude prends une part telle qu’aucun mot ne peux la décrire…

 

 

 

 

Les quatre Nukenins, toujours en route pour Konoha, marchait dans un silence de plomb, Tobi-Madara était plutôt fière de son effet, la Kunoichi était en tête était d’une humeur à rappeler effroyablement celle de son ancienne sempaï Tsunade.

- « Ayez reçu mon message, ayez reçu mon message, Naruto, va-t-en très loin de Konoha, s’il te plait, Naruto, sois en vie, évite la destruction de tout les villages ninjas, Naruto, ne meurt pas, je t’en surplis… »

- …Sakura, je sais que tu n’es pas dans une humeur joyeuse, mais, répondre à mes questions seraient la moindre des choses.

- Désolé, Deidara-san. Je suis fatigué.

- Itachi y est pour quelque chose ?

La réplique du blond lui valu d’aller s’enfoncer dans un arbre sur le rebord de la route, le bruit fit relever la tête au deux autres nukenins.

- Tu pourrais être plus douce, Sakura, lorsque tu frappe les gens de ton équipe, accentua Madara.

- C’est pas comme si il l’avait pas mérité, minauda la rose.

- Comment feront nous une fois à Konoha ? changea de sujet Itachi.

- On infiltre et on va dire bonjour au réceptacle du Kyubi, c’est tout.

- Je ne comprend toujours pas, il y a à peine deux mois vous disiez vouloir d’abord capturer le Hachibi et devoir scellé en dernier le Kyubi, avança Sakura.

- Je t’es rappelé notre accord il y a quelques heures de cela Saku-chan, ne l’oublis pas…

- « Je risque pas, ni même d’oublier le jour ou cette accord c’est formé, d’ailleurs. »

 

*_huit mois plus tôt_*

Trois jours et trois nuit, le temps qu’ils avaient mit à scellé un bijuu, un autre être mort, à la vue de Sakura. Tobi avait révélé sa « véritable » identité à l’organisation quelques temps plus tôt. Le silence se faisaient puis, Madara porta congé aux gens présent.

- Itachi, Sakura, je vous prierais d’attendre quelques instants.

Les hologrammes des deux shinobis concerné acquiescèrent, les autres quittèrent la salle.

- Tu cache bien ton jeu, Sakura, commença le chef « incontesté » d’Akatsuki.

- Mon jeu ?

- Oui, mais, voila, tu dois le savoir un jeu n’est jamais gagné d’avance, il est toujours déjouable.

- Je ne vois pas ou vous voulez en venir, Madara-sama.

- Si, tu le vois. Parfaitement même. Je te l’ai dit, tu joues très bien, mais les ANBUS

qui te surveilles ne sont pas passé inaperçu, dommage.

Sakura avait peur, tout simplement, Itachi était toujours grandement supérieur à elle.

- Disons que je peux passer l’éponge sur tes « erreurs » passé. Mais pour cela tes services doivent nous être utile.

- Mes services ?

- Des informations sur Konoha et nous filtrerons les infos que toi, tu leur passera, d’accord ?

- O…Oui…

- Et pour le Kyubi concluons d’un accord toi et moi, tu ne participe pas à sa capture et tu ne l’aide pas non plus à fuir, ça me semble honnête.

- D’accord.

- Ravis de voir que cette entrevu à été concluante, Itachi, garde-là à l’œil. Au revoir vous deux.

 

*_Aujourd’hui_*

La rose n’avait pas respecté l’accord, mais ça, Madara ne le saura pas, ce soir trois membres d’Akatsuki mourront, trois… et dans ces trois ce trouverait Itachi… son visage s’assombrit à cette pensée, pourtant elle le savait qu’elle ne devait pas s’attacher, elle le savait… Mais le savoir ne fait tout…

Les nukenins, toujours en directions de Konoha, ne disaient mots.

- On va s’arrêté quelques minutes, signala Madara.

- Je vais chercher de l’eau, annonça Sakura en prenant la direction du ruisseau qu’elle entendait suivre son cours.

Bien que la jeune Kunoichi savait qu’on la surveillerait de près, au cas où elle essaierait d’envoyer de quelconques informations à son village natale, un moment d’intimité ne la dérangeait vraiment pas. Elle trempa le bout de ses doigts dans l’eau glacé, ce qui la fit frissonner, puis elle remplis une bouteille de ce liquide cristallin qui l’apaisait tant. Elle ne se surpris pas trop de la présence de Chakra quelques mètres derrière elle, bien sur, Deidara ne cherchait pas à ce camouflé. Ce qui surpris la jeune fille fut la présence qu’elle sentit à quelques mètres en amont qui se dirigeait vers elle, ce Chakra elle le reconnaissait, mais de qui ? Un Kunaï vola à côté d’elle et elle vit Shikamaru apparaître devant elle :

- Je ne savais pas que tu visais aussi mal, lança-t-elle narquoisement.

- NE JOUE PAS A ÇA AVEC MOI, SAKURA !!

- Calme toi, tu sais que mes coéquipiers ne sont pas loin ? Ou alors tu es devenu vraiment inconscient avec l’âge.

- POURQUOI ?! HEIN ?! POURQUOI ?! ELLE NE T’AVAIT RIEN DEMANDE, RIEN, TU M’ENTEND ?

- Oui et je ne suis pas la seule à mon avis.

- JE ME CONTRE FICHE DE TES NOUVEAUX AMIS, TU L’AS TUES, ELLE, ELLE VOULAIT TE SAUVER, C’EST TOUT !! SAKURA, TU N’AS PLUS DE CŒUR OU QUOI ?!

- …

- Le mot amour compte t-il pour toi ? reprit le descendant Nara dans un murmure. Et l’amitié, hein ?

- …

- REPOND MOI SAKURA.

Son ton était clair et montrait clairement toute sa tristesse, la rose ne pouvait plus parlé, quelque chose lui serrait la gorge, les alentours devenait flou, sa tête lui tournait, une envie irrésistible de se mettre à courir et de pleurer l’envahi.

- Je… bredouilla-t-elle ayant perdu son ton froid et assuré. Shikamaru. Je… ce… elle… je n’avais pas le choix, comprend moi, et tu ferais mieux de partir toi aussi.

- Je te l’ai dit, Sakura, tes coéquipiers et toi je m’en fiche ils peuvent me tuer, ça ne me gênera pas.

 

*_Hier matin_*

Sakura regardait l’horizon, le soleil se levait et une fine brise battait sur son visage, rien pour troubler ce moment apaisant et la Kunoichi ne s’en plaindrais certainement pas. Elle entendit un bruit derrière elle. Sûrement Itachi. Il la réprimanderait sur le fait qu’elle ai quitté l’hôtel sans le prévenir mais le jeune Haruno était habitué à cela et ça se terminait régulièrement en séance de rigolade. Une main agrippa son poignet, ce n’était pas celle d’Itachi, elle était plus fine, plus douce, une main féminine. D’un geste vif la rose attrapa un Kunaï et mit son ennemi à terre, son arme menaçant sa gorge, puis elle releva les yeux pour découvrir allongé au sol, immobilisé, son ancienne amie-rivale, Ino Yamanaka. La fleur de cerisier, incrédule de cette rencontre la jaugea.

- Bonjour Sakura, dit Ino sur le ton de la conversation.

- Ino ?! articula difficilement la rose. Que… Qu’est-ce que tu fait ici ?

- Je viens pour te ramener à Konoha, que tu sois d’accord ou non. Nan, mais franchement, t’as rien as faire dans une organisation de meurtrier Grand Front.

Elle plaisantait ?! Un Kunaï fiché sous la gorge, et elle ne semblait pas être au courant pour la mission, sinon, elle ne lui aurait pas dit ça.

- En plus tu sera heureuse de savoir que quand Sasuke reviendras, tu aura le champ libre, je suis en couple avec Shikamaru, disons même que c’est grâce à toi. T’aura au moins fait quelques chose de bien en partant.

Quelqu’un arriva derrière elles, Sakura le reconnu sans peine, c’était Itachi. Ses mains se mirent à trembler, elle n’avait plus le choix maintenant, Ino ayant elle aussi aperçu le descendant Uchiwa arrivé jaugea son amie, comprenant que les solutions qui s’offrait à la Kunoichi étaient vastes et variés : soit elle tuait Ino, soit les deux jeunes filles mourraient. Lui restait le choix de la manière qui lui était vraiment vastes et variés.

- Tue-moi, murmura la Yamanaka. J’veux pas qu’tu meurs. Si tu croises Shika-chan, dit lui que je l’aime.

Silence… un papillon passe, une brise de vent, rien pour déranger les deux jeunes filles aux regards suppliants allongé sur l’herbe. Puis… parce qu’il y en toujours un. Puis Itachi se rapprocha un peu plus.

- Vas-y, l’encouragea Ino.

Itachi se planta derrière elle :

- Tues-la, Sakura, vas-y, lui dit-il.

- Ne m’oublis pas, chuchota Ino son regard toujours planté dans celui de sa meilleure amie.

La rose implora un regard d’excuse envers son amie, un dernier regard d’excuse… le dernier… puis elle détourna les yeux et son Kunaï se ficha dans la gorge de Yamanaka Ino, son dernier cri ne se terminant pas.

 

*_Aujourd’hui_*

 

- SHIKAMARU VAS T-EN !! cria la nukenin.

Itachi et Madara Uchiwa choisirent se moment pour débarquer accompagné de près par Deidara. Le plus petit Uchiwa se retrouva vite derrière le Nara, Kunaï sous sa gorge.

- Itachi, laisse-le partir, implora Sakura. Un corps sur les bras ne nous servira à rien. Et mettre les gentils personnes de Konoha sur le qui-vive non plus.

- Elle a raison, laisse-le s’en aller, approuva l’aîné Uchiwa. Même si tes raisons, Sakura, me semble bien chercher. Toi, s’adressa-t-il en regardant le Nara. Ne traîne plus vers nous, la prochaine fois tu n’aura peut-être pas d’ange gardien.

 

 

 

 

 

Voila, Voila, ce chapitre surtout pour vraiment instaurer l’histoire et la mort de Ino. Après commence la véritable histoire Itachi/Sakura.

Un peu en retard je m’en excuse. Mais j’ai sécher sur une partie et ma Ia-chan n’était pas dans les parages. ^-^.

Je me suis étonné personne n’a réagis à mon dernier chapitre, il n’était pas bien ?