Sailor Naruto

par Lchan

Wàla premier chapitre de Sailor Naruto XD crossover entre Naruto et l’univers de Sailor moon. U_U bon, là c’est un vrai SasuNaru. Oui mon couple préféré de Naruto ! u_u j’écris beaucoup de shojo mais je préfère le shonen-ai/yaoi XD ça sera en beaucoup de chapitres. Je sais pas combien encore. ^^ Hésité pas à laisser des commentaires sur qui pensez-vous seront les prochaines sailor et ce que vous en pensez ! merci ^^

 

 

Sailor Naruto

 

Je m’appelle Naruto Uzumaki et j’ai 14 ans. Je suis seulement un peu maladroit et pleurnicheur. Voilà tout ce qu’il y a dire sur moi !

 

-         Naruto ! Il est déjà passé 8 heures !

 

Le blond grogna. Il n’avait aucune envie de se lever. Tout d’un coup il se rendit compte. Il allait être en retard !

 

-         AAAAHHH!!!

 

Il se mit une main devant la bouche. Encore une fois il avait crié comme une fille… Mais il n’avait pas le temps pour penser à ça. Sautant de son lit, il enfila l’uniforme en vitesse sans arrêter de dire très rapidement :

 

-         J’suis en r’tard, j’suis en r’tard ! J’suis en r’tard, j’suis en r’tard !

 

En descendant les marches, il faillit tomber face contre terre. Se reprenant bien vite, Naruto arrêta par la cuisine où son père lisait tranquillement le journal sans se soucier de rien.

 

-         Pourquoi tu m’as pas réveillé plutôt ? Merci beaucoup ‘pa, dit-il ironiquement. 

-         J’ai essayé plusieurs fois et tu répondais à chaque fois.

 

Le jeune garçon était maintenant en train de se brosser les dents. Rien  de mieux qu’une bonne hygiène !

 

-         ‘M’en chouviens plus !

 

Cria-t-il en allant chercher son sac la brosse à dent toujours en bouche.

 

-         Ohé Naruto !

-         QUOI !?!! Je suis pressé !

 

Minato tendit le bento à son fils qui revenait dans la cuisine :

 

-         Tu veux ton dîner ?

 

Il allait encore oublier ! Une chance que son père était-là, sinon il serait déjà mort de faim… Un petit merci à son père et il quitta la maison. Pourquoi le matin devait arriver ? Le blond courrait à une allure folle dans les rues. Il n’avait pas envie d’être en retard !

 

-         Hey je veux le chien !

-         Attrapez-le !

 

Entendit-il à sa droite. Naruto tourna la tête et vit des enfants qui terrorisaient un clébard.

 

-         Hey ! Arrêtez ça ! leur cria-t-il.

 

Prêt à tout pour sauver l’animal, il courut vers les petits garçons et leur cria qu’ils feraient mieux de déguerpir s’ils ne voulaient pas un coup de pied au cul ! Naruto avait beau paraître ridicule devant les plus grands que lui, de sales mioches ne faisaient pas le poids ! Il s’approcha pour constater les dégâts.

 

-         Kuso ! Maudits gamins ! Attaquer un chien… Eh le chien c’est ok, ils sont partis.

 

Il le prit dans ses mains et le regarda. Tiens, il a un drôle de bandages sur le front…

 

-         T’as un drôle de truc sur le front ! Quoique d’un côté ça te va bien.

 

Le bandage ne fit pas long feu sur le front du chien. D’un coup sec il lui retira. Étrangement, le chien sembla pousser un cri de douleur. Dès qu’il l’eut enlevé, Naruto remarqua une espèce de tâche jaune sur le front de l’animal. Aussitôt, la boule de poil sauta par terre et fixa le garçon dans les yeux. Quel drôle d’animal… Il rit nerveusement ! L’autre semblait venir vers lui.

 

-         Merde ! J’ai pas le temps pour ces conneries !

 

Encore en retard… Le collège de Konoha avait des règles très strictes et Naruto était de ceux qui ne les respectaient pas. Il n’était pas un bon élève mais il avait quelque chose a quoi personne ne pouvait résister. Peu importe !

 

-         NARUTO UZUMAKI TU ES ENCORE EN RETARD !

 

Et encore une fois il devait attendre en plein milieu du couloir. Ça devait bien arriver quatre fois semaine. Son estomac fit du bruit !

 

-         J’ai faim…

 

Mais quel nul ! Il avait oublié de manger ce matin !

Il s’assura que personne ne l’observait. Personne à droite… personne à gauche… avec un sourire béat il prit le lunch que son père lui avait donné et dit :

 

-         Itadakimasu!

 

La porte s’ouvrit devant un Iruka pas très heureux. Il enleva la nourriture des mains de son élève.

 

-         MAIS QU’EST-CE QUE TU FAIS NARUTO !?!

-         Iruka-sensei vous êtes un très bon professeur, mais vous criez un peu trop…

 

Il aurait dû se taire… Grâce à sa petite intervention, il eu droit à un sermon. Au bout de dix minutes, son professeur finit par dire en pointant sans arrêt un de ses examens :

 

-         C’est pour ça que tes notes sont en chute libre !

 

-         J’ai quand même eu 30 % !

 

-         QUAND MÊME ?? C’EST NUL 30 % ! NARUTO FAIT PLUS D’EFFORTS !

 

oOo

 

-         Naruto, t’es incroyable !

 

Sakura était découragée. Comment son ami pouvait tomber aussi bas? Il était pourtant un très bon élève d’habitude. Pas comparable à elle mais intelligent par moment. Depuis quelques temps il récoltait des mauvaises notes. Les points sur les hanches, elle soupira.

 

-         Naruto t’es un grand garçon, tu sais très bien qu’on ne mange pas en plein couloir. Surtout quand Iruka-sensei vient juste de te sortir !

 

-         Mais je suis en pleine croissance et un garçon en plein croissance mange beaucoup ! T’es ma meilleure amie, Sakura, tu peux comprendre non ? lui fit-il avec des yeux de chiots.

 

Encore une fois la jeune fille soupira.

 

-         Ohé ! Naruto !

 

Choji courrait vers eux tout rouge. Comme il détestait courir… Finalement arrivé, il reprit son souffle pendant trois bonnes minutes, réajusta ses lunettes et racla sa gorge.

 

-         Alors t’as eu combien à ton test ?

 

-         Choji… Tu vois bien juste en le regardant que son résultat est nul !

 

-         Sakura

 

Le blond se sentit tout d’un coup très très très idiot devant ses deux amis. Peut-être que son professeur avait raison et qu’il devrait faire plus d’efforts. En bon ami, Choji essaya de le réconforter.

 

-         Tu n’as pas à être aussi triste pour ça ! Regarde, moi je n’ai pas eu tout bon cette fois. Seulement 95 % ! Pour moi, un examen c’est comme un jeu !

 

-         Merci cho

 

En essayant de l’encourager ils n’avaient fait que l’enfoncer encore plus. Quels bons amis ! La seule fille du groupe essaya de changer de sujet de conversation.

 

-         Heumheum… Ah ! Naruto tu savais que Sailor V est encore apparue hier soir !?!

 

-         Sailor V ?

 

-         Ouais ! Elle a arrêté les voleurs de la bijouterie ! Enfin une femme super-héro ! Elle est géniale et son costume est trop classe !

 

-         Sakura t’es une vraie féministe toi… dit Naruto.

 

-         Bien sûr ! Les femmes ont les mêmes droits que les hommes. Tout le monde devrait savoir ça et …

 

Dès le moment où elle avait commencé à parler les deux autres s’étaient retournés. Ça lui arrivait souvent de partir sur une lancée et très rare étaient les fois où elle arrêtait après dix minutes. Généralement elle parlait des femmes et de tout ce qu’elles peuvent faire pendant au moins trente minutes.

Comme elle n’arrêtait pas, Choji et Naruto partirent en douce.

 

oOo

 

Il faisait sombre, très sombre. Aucune lumière ne filtrait dans cet endroit. En son centre, un espèce totem orné d’une figure effrayante. Des yeux globuleux et une bouche avec des dents très pointues. Des petites boules de lumière comme qui dirait flottaient dans la salle. Assis au pied de la colonne se trouvait un homme aux cheveux argent avec une boule de cristal noir entre les mains. Il portait des lunettes et rien ne semblait l’atteindre. Il était le porte-parole de leur grand maître à tous. D’une voix calme et posé il dit :

 

-         Avez-vous retrouvez le légendaire cristal d’argent ?

 

En chœur, ceux qui le servaient répondirent que non. Cette réponse ne plut pas à leur grand maître et Kabuto ne se fit pas prier pour le dire :

 

-         Notre grand-maître veut beaucoup d’énergie et si vous ne pouvez pas lui fournir nous devrons en prendre chez les humains.

 

-         Conseiller Kabuto un !

 

Devant lui apparu un adolescent aux cheveux blonds. Un de ses yeux était caché par ses cheveux et le conseiller savait très bien que celui si était en fait robotisé. Il replaça ses cheveux attachés en queue de cheval. Kabuto était très irrité dès qu’il le voyait car l’autre avait la fâcheuse habitude de dire toujours un.

 

-         Allez-vous me laisser me charger de ça ? Moi Deidara ! J’ai déjà envoyé Tobi commencer la récolte !

 

-         Bien…

 

oOo

 

-         Ouha ! J’adore les ramens !

 

-         Et moi ça commence à me tomber sur le cœur ! Comment tu fais pour en manger chaque jour comme ça ? Et où tu trouves tout cet argent ?

 

-         Ah ! Secret Sakura !

 

Il rit. Enfin quelque chose de positif dans cette journée. Tout d’abord il avait coulé son examen, il n’avait pas pu manger son dîner et puis ses amis s’étaient moqués de lui.

 

- Bon, j’y vais Naruto ! Sinon ma mère me criera dessus. Au revoir !

 

Il lui fit un signe de la main et se retourna. Son amie habitait à l’opposé de chez lui. Il fit une boule avec son examen et la jeta par-dessus son épaule. Derrière lui quelqu’un dit :

 

-         Hey, ça fait mal dobe !

 

Merde… il aurait du vérifié que personne ne se trouvait-là. Désolé, il se retourna en bredouillant des excuses.

 

-         30 % … Le garçon abaissa la feuille qu’il tenait devant son visage. Étudies plus fort dobe !

 

Quoi !?! Comment un inconnu pouvait le traiter de la sorte ! Il lui arracha l’examen de ses mains.

 

-         Ce n’est pas de tes affaires, teme !

 

D’un pas frustré, Naruto recommença à marcher vers chez lui. Non mais, pour qui il se prend ? Imbécile ! Il avait beau penser tout ça, il se retourna quand même pour jeter un coup d’œil.

 

L’autre devait avoir à peu près son âge. Un peu plus grand que lui, les cheveux très noirs. Il portait des lunettes de soleil mais Naruto était certain que ses yeux devaient être presque noirs eux aussi. S’il avait été une fille, le blond aurait sûrement voulu sortir avec lui. Malheureusement pour l’autre, il était un homme et très viril !

 

-         Trop bizarre…

 

Sans se soucier de rien, il reprit le chemin de sa maison. Sasuke ôta ses lunettes et regarda l’affiche…

 

Naruto lui, ne put rentrer chez lui car son père l’avait embarré dehors. Pas question qu’il rentre avec un score aussi pourri !

 

oOo  

 

La bijouterie du coin avait une grande vente et beaucoup de femmes et filles y étaient pour pouvoir se procurer des accessoires. Mais une à une, les clientes se mirent à ressentir de drôles de sensations. Leurs têtes tournaient et elles se sentaient faiblir. Elles finirent par s’évanouir. Dans le coin de la pièce un garçon aux cheveux noirs souriait. Il avait bien suivit les ordres et son Dei d’amour serait très heureux de l’apprendre.

 

oOo

 

Naruto Uzumaki roula sur son lit. Son père avait enfin consentit à le laisser entrer. Il avait fallut l’intervention de sa mère mais bon… Il se replia  sur lui-même.

 

-         J’n’ai pas envie de faire mes devoirs… je vais faire une sieste à la place… le sommeil commençait à le gagner. C’est bien que je puisse m’endormir dans des moments comme ceux-ci… 

 

Et voilà, il dormait profondément sur ses couvertures à motifs de spirales. La fenêtre s’ouvrit et Pakkun entra dans la chambre du dénommé Naruto Uzumaki. Enfin il le trouvait !

 

La fenêtre claqua et la tentative du chien d’être discret tomba à l’eau. Le blond se retourna, réveillé par le bruit et dès qu’il vu le chien, il cria comme une fille suivit de Pakkun.

Vite, il se tut pour ne pas alerter ses parents. Il fixa le chien, épouvanté. Celui-ci dit :

 

-         Arrête de me regarder comme ça imbécile !

 

-         QUOI !?! T-TU PARLES ????

 

Il sauta littéralement de son lit pour aller se cacher dessous. Un monstre ! Il y avait un monstre dans sa chambre !

 

-         Mon nom est Pakkun !

 

En disant ça, il alla rejoindre l’adolescent sous le lit.

 

-         Je te cherchais, Naruto !

 

Cela effraya encore plus Naruto.

-         Oh ! Et je dois te remercier. En m’enlevant le bandage sur le front tu m’as fait retrouver mes facultés. Avec ça, je ne peux même pas parler.

 

S’en était trop, s’il continuait à parler il allait s’évanouir !

 

-         Mais grâce à toi, je t’ai enfin retrouvé.

 

Pakkun illumina tout d’un coup la pièce et une étrange broche apparu devant Naruto. Il regarde le chien l’air de dire «  mais j’en ai rien à foutre de ça ! Laisse-moi tranquille !»   

 

-         Naruto, c’est un présent pour toi !

 

Est-ce que ce chien était stupide ? Naruto n’allait pas porter ça. Une broche c’est un truc de fille et lui un garçon. 

 

-         Mais t’es idiot ou quoi ? Je suis un mec, pas une nana ! Les bijoux ça ne m’intéressent pas.

 

-         Écoute-moi bien gamin, il y a des choses qui se passent dans Tokyo. Et l’ennemi ne peut pas être vaincu par la police. Mais toi, Naruto, tu le peux ! Tu es un des guerriers choisis ! Et une de tes missions est de retrouver notre princesse avec les autres.

 

Pakkun parlait tellement vite que l’étudiant ne pouvait pas placer un mot.

 

-         Mais c’est débile ! J’dois rêver…

 

-         Non, tu ne rêves pas ! Si jamais tu ne me crois pas, tu n’as qu’à dire : pouvoir du prisme lunaire, transforme-moi !

 

Il semblait hésiter.

 

-         Hum… Pouvoir du prisme lunaire, transforme-moi

 

Une drôle de chose se passa. Naruto sentit son corps être dénudé de tout vêtement et il vit toutes sortes de lumières autour de lui. Il se mit comme à flotter et sa broche se plaça juste entre ses deux pectoraux. Apparu alors sur son corps un habit blanc et une boucle autour de sa broche. Puis des gants blancs aux bords rouges. Ensuite des bottes rouges ornées de lune et une mini-jupe bleue. Pour finir, une sorte de couronne avec une pierre rouge en son centre, des boucles d’oreilles et un collier.

 

-         MAIS QU’EST-CE QUE C’EST QUE ÇA ?

 

Naruto se regardait dans le miroir. Lorsqu’il avait prononcé la phrase, il avait été affublé de ce costume ridicule.

 

-         Je suis un garçon, LES GARÇONS NE PORTENT PAS DE JUPES !!

 

Pakkun sembla réfléchir quelque secondes.

 

-         On dirait bien que toi, oui ! Tu ferais mieux de t’y faire. Tu n’as pas vraiment le choix.

 

-         Comment ça pas vraiment le choix ?

 

La pierre sur son front se mit à clignoter et il entendit la voix de Sakura demander de l’aide.

 

-         Tu comprends maintenant !?!

 

-         Je ne comprends rien ! Mais Sakura a besoin de mon aide. Pas de temps à perdre !

 

-         Naruto tu es maintenant devenu Sailor moon ! Alors dépêches-toi d’aller la sauver !

 

oOo

 

Sakura était en train de se faire étrangler par le type prénommé Tobi. Qu’avait-elle fait pour mériter ça ? Peu à peu, l’air commençait à manquer et elle se sentait perdre connaissance.

 

-         Éloigne-toi de Sakura ! cria une voix derrière Tobi.

 

Celui-ci, toujours en étranglant la jeune fille tourna la tête vers la porte et vit une silhouette dans l’entrebâillement.

 

-         Qui es-tu ?

 

Naruto dit pas trop certain de lui :

 

-         Je… je suis la sailor de eee… l’amour et la justice ! Ouais c’est ça ! Sailor moon ! Et eeee… au nom de la lune je vais te punir !

 

Tobi rit.

 

-         Sailor moon ! Jamais entendu parler de ça. -Il lâcha Sakura qui s’était évanouie finalement-. Réveillez-vous mes esclaves !

 

Toutes les femmes qui plus tôt s’étaient fait enlever leur énergie, se levèrent. Le justicier remarqua que leurs yeux semblaient retournés vers l’intérieur. Elles s’attaquèrent à lui.

 

-         J’ai toujours rêvé d’avoir une horde de femmes à mes pieds, mais pas de cette manière. J’suis pas capable de frapper une femme et encore moins de me battre avec une jupe ! dit-il à Pakkun.  

Une des femmes l’attaqua avec une bouteille brisée et il fut projeté contre le mur. Si je veux les vaincre je dois détruire le mec là-bas qui les contrôle. Naruto remarqua qu’il saignait de la jambe et se mit à crier comme une fille. Tout d’un coup, les femmes possédées tombèrent et Tobi se boucha les oreilles.

 

-         Arrête de crier !

 

Pakkun arriva juste derrière lui et lui glissa à l’oreille :

 

-         Prend ton diadème, cris « Moon Tiara Action »(1) et lance-le !

 

Naruto prit son diadème et se plaça en position pour lancer. Étant petit, il avait fait partit d’une équipe de baseball. Avec un peu de chance il l’atteindrait !

 

-         Moon Tiara Action !

 

Son diadème devint lumineux. Il détestait vraiment le costume mais si ça l’aidait à sauver Sakura il devait essayer. Il lança sur Tobi avec toute sa force. Le méchant ne put l’éviter et reçut l’objet sur son bras qui partit en vol plané jusque de l’autre côté de la pièce. Criant de douleur, Tobi courut reprendre son membre et cracha du sang par terre.

 

-         Je n’en ai pas fini avec toi, Sailor moon !

 

Naruto cligna des yeux et son adversaire avait disparut. Il avança confus vers l’endroit où il se tenait plutôt et regarda par terre. Rien !

 

-         Bon travail Sailor moon ! Je me souviendrai de cette nuit !

 

Qui ? Qui venait de parler ?! 

 

Levant les yeux vers une fenêtre ouverte, il vit un garçon habillé en tuxedo noir. Il avait aussi une grande cape noire et rouge, un masque blanc et un chapeau haut de forme noir. D’un coup de cape il disparut comme il était venu. Naruto rougit.

 

-         Tu as très bien fait Sailor moon !

 

-         Il est… il est… vraiment… wow !

 

QUOI !?! Qu’est-ce qu’il venait de dire !?! Il venait juste d’affirmer qu’un garçon avait du charme non ? Ça devait être le fait d’être habillé en fille ! Ouais, ça devait être ça ! Absolument !

 

oOo

 

-         Hey, hier soir j’ai fait un rêve magnifique ! Une Justicière nommée Sailor moon était venue me sauver des griffes d’un méchant ! Elle avait trop la classe !

-         Quoi ?!? Moi aussi j’ai fait le même rêve ! affirma Ino

 

Naruto mit sa tête entre ses mains. Maintenant tout le monde pensait qu’il était une fille. Jamais plus il ne reporterait ce costume, jamais ! En même temps, il avait sauvé des vies et avait fait la rencontre de ce garçon en tuxedo… Mais à quoi il pensait ! 

 

Plus jamais !

 

 

  

 

 

   

(1) Je trouvais pas le nom en français XD