Chapitre 9

par fanficxfleurdecerisier

Sakura et Hinata furent très surprises de voir que Sasuke était là. Elles tournèrent la tête vers Naruto et virent que celui-ci souriait. Sakura fut tout de suite très mal à l'aise, se demandant ce que son ami avait en tête puisque cette rencontre devait avoir été organisé par lui. Peut-être essayait-il de la mettre avec Sasuke vu qu'elle n'avait pas d'homme dans sa vie, après tout elle avait passé une nuit avec lui. Elle ne pouvait pas en lui en vouloir il n'était pas au courant de ce qui s'était passé et en même temps elle lui en voulait de quel droit se mêlait-il de sa vie amoureuse ? Ce qui l'intrigua c'est que Sasuke ait accepté, il devait soupçonné le plan du blond et puis elle s'imaginait mal Sasuke adorant aller dans les parcs d'attraction enfin c'était peut-être son jardin secret. Ça la fit d'ailleurs rire d'imaginer Sasuke courant dans tous les sens passant d'une attraction à l'autre. Elle reprit son calme en se disant que quelque soit la raison pour laquelle il était là elle ne voulait pas le revoir.

Naruto : Salut Sasuke! T'es en avance!

Sasuke : Oui j'avais hâte.

Sakura : Hâte? Tu aimes ce genre d'endroit?

Sasuke : Bien sûr, ça doit être la petite part de gamin que j'ai gardé en moi.

Ben voilà Sakura avait découvert son secret toute seule. Qui soupçonnerait que le ténébreux bête de sexe qu'il était avait une part d'enfant en lui. Pas elle en tous cas.

Sakura : Moi aussi, j'adore ça. Mon préféré reste quand même Disneyland. Tu sais avec Mickey et Minie.

Sasuke : Ouais bien sûr que je connais. Moi je les aime tous.

Sakura : Hum.

Hinata : Et si on allait à la grande roue.

Sakura : Non Hinata! Il faut attendre que le soleil se couche le spectacle est bien plus joli. Enfin si tu veux y aller maintenant c'est comme tu le sens.

Hinata : Non tu as raison je vais attendre.

Naruto : On pourrait faire le grand huit.

Sasuke : J'adore les sensations fortes.

Sakura : Encore une face cachée de toi.

Sasuke : Encore?

Sakura : Bah oui, qui eut cru que le Grand Sasuke Uchiwa aimait les parcs d'attraction.

Sasuke : Hum, nous avons tous notre côté mystérieux le mien est avec Mickey et Donald.

Sakura éclata alors de rire. Elle se tenait les côtes tellement elle riait, dans sa tête une image de Sasuke avec un sourire béat entouré de Mickey et Donald prenait forme. Sasuke eut un petit sourire amusé en voyant la jeune femme se tordre de rire. Il ressentit aussi une certaine fierté de savoir que c'était lui qui avait réussit à la faire rire. Il n'avait jamais éprouvé ce genre de sentiment mais il décida de ne pas y faire attention et de continuer à s'amuser. Car oui il s'amusait, c'était follement drôle de jouer ce rôle qu'il se crée. Sans s'en rendre compte il se glissait volontiers dans ce personnage sympathique qu'il jouait après tout il n'avait jamais eu de véritable ami, il était le ténébreux, le solitaire, l'idole des filles. Son seul but dans la vie était de surpassé son frère, ses parents étaient morts et avec eux la notion d'amour avait disparu de sa vie. Le seul sentiment à longue durée qui lui restait était la rivalité. On aurait pu aussi citer le plaisir et le désir s'ils n'étaient pas éphémère. En effet le jeune homme était ce qu'on appelle communément un coureur de jupon. Il avait des besoins et il les satisfaisait avec des femmes un minimum assez bien pour lui après tout il n'avait pas encore trouvé LA femme à sa hauteur, sûrement qu'elle n'existait pas enfin il pouvait toujours trouver quelque chose qui s'y rapprochait et c'est ce qu'il faisait pour se satisfaire. Les femmes qu'il mettait dans son lit étaient belles, très belles, il ne leur demandait pas d'être intelligente on ne pouvait pas tout avoir après tout. La seul femme qui avait associé beauté et intelligence était sa mère mais elle était morte et puis il n'allait pas couché avec sa mère. Sakura commençait peut-être à lui sembler différente des autres, belle et intelligente à la fois enfin sûrement l'avenir le lui dira. Il arrêta là le cours de ses pensées et revint à la situation présente, ils étaient tous dans le grand huit, ça allait commencer. Pendant les 3 minutes que dura l'attraction il put entendre Sakura rire, un rire qui sonna doux à ses oreilles. L'après-midi se déroula rapidement et le soir ils se dirigèrent finalement vers la grande roue. On était deux par cabine ils se retrouvèrent donc ensemble.

Sasuke : Alors tu as passé une bonne après-midi?

Sakura : Ouais super. Tu sais quand j'ai vu que je te verrais tout le temps en cours j'me suis dit non mon dieu c'est pas possible. C'était super gênant pour moi après ce qui s'est passé pendant les vacances et chez ton frère mais après cette journée je commence à t'apprécier en tant que personne. Et puis vous avez l'air de bien vous entendre avec Naruto alors je serais sûrement amené à te recroiser donc j'aimerais qu'on soit amis.

Sasuke : Avec plaisir.

Sasuke explosa de joie, intérieurement, il voulait la séduire et elle se jetait littéralement dans ses filets. C'était presque trop facile, enfin il allait pouvoir obtenir quelque chose que son frère n'avait pas et il avait hâte de voir sa tête.