Que le jeu commence !

par shoupinett

Chapitre 1 : Que le jeu commence.

 

On pense souvent tout connaitre de nos amis et de nos proches mais, parfois, on se rend compte que l’on avait complètement tord. La plupart du temps, nous interprétons mal leurs comportements et ne cherchons pas plus loin que le bout de notre nez. Mais, quand les révélations nous tombent dessus, tout s’éclaircit et la première chose à laquelle on pense c’est «comment ai-je fais pour ne pas m’en rendre compte ? C’était tellement flagrant ». Forcément, lorsque l’on est au courant du secret, tout parait plus clair. Et bien, c’est dans cette situation que vont ce retrouver nos ninjas de Konoha et de Suna.  

 

L’équipe de Suna était arrivée dans l’après midi. Ils étaient venus rendre visite à leurs amis de Konoha en cette nouvelle année. Il neigeait et nos ninjas habitués au soleil de Suna n’étaient pas vraiment dans leurs éléments. Ils avaient rejoint tous leurs amis à Ichiraku pour le dinée où ils discutaient joyeusement, ce racontant leur noël respectif et les dernières nouvelles. Mais, à la fin du repas, personne n’avait vraiment envie de partir. Pour une fois, que tout le monde était réuni, il fallait en profiter. C’est à ce moment que Kankuro leur proposa de venir dans leur chambre. Comme Gaara était Kazekage, ils avaient eu le droit à LA suite de luxe d’un des plus grands hôtels de Konoha où l’on pouvait facilement rentrer à quinze. Cette proposition fut acceptée pour la petite troupe qui après avoir réglé l’addition, se dirigea vers l’hôtel pour finir la soirée. Ils continuaient à discuter tranquillement. Shino dut rentrer chez lui car il avait une réunion de famille très tôt le lendemain. Lee en fit de même, son senseï ayant prévu un entrainement spécial pour lui, il ne voulait pas le décevoir en arrivant fatigué. Choji aussi dut partir, Naruto et lui s’étaient lancé le défi de manger le plus de bol de ramen possible et bien que notre blond préféré avait l’air de bien digérer, Choji lui commençait à être malade. Ils n’étaient donc plus que douze.

 

Il était maintenant 22h, Kankuro attira l’attention de tout le groupe en frappant dans ses mains. Une fois qu’il fut sur que tout le monde l’écoutait, il prit la parole.

 

« - Les enfants, ce n’est pas que je m’ennuis, loin de la même mais est ce que ça vous direz de jouer à un jeu ? Demanda-t-il

- Cela dépend quel jeu, répondit Sakura

- Il s’appelle « Quel est ton secret ? », déclara Kankuro.

- Et en quoi il consiste ? Demanda sa sœur connaissant très bien les jeux étranges de son frère.

- En faite c’est assez simple. Il y a un arbitre, ce sera moi. Vous tous, vous allez vous assoir en demi-cercle devant moi. Chacun va écrire un de ses secrets sur un morceau de papier avec son nom en dessous et ensuite, le placera dans un récipient. Une fois cela fait, je vais piocher un bout de papier et lire le secret écrit dessus sans le nom bien sur. Vous allez devoir trouver qui l’a écrit. Chacun propose une réponse, si l’un d’entre vous trouve la bonne personne, je lui rends son papier et elle recule un peu, mais si personne ne trouve, on met le papier de coté et on passe au suivant. On recommence ainsi de suite, jusqu’à ce que tous les secrets soient découverts.

-C’est nul comme jeu, déclara Ino.

-C’est ce que j’ai dis aussi avant d’y jouer la première fois, avoua t’il, mais vous êtes tous amis et croyez moi vous ne vous connaissez pas aussi bien que vous le penser. Ce jeu là est un moyen de mieux connaitre ses amis et aussi un moyen d’avouer des choses qu’on n’ose pas vraiment. Vous allez voir, vous allez être surpris plus d’une fois. Si vous pensez que cela va être facile de trouver qui a dit quoi vous vous trompez lourdement.

-C’est un bonne exercice de logique en faite, déclara Shikamaru.

-Oui, c’est vrai, confirma Kankuro, alors partant ? »

 

Il regarda chacune des personnes présentes attendant leur approbation. Ils se regardaient tous entre eux et finalement, ils acceptèrent tous.

 

« -Génial, se réjouit-il, je vais chercher de quoi écrire. Réfléchissez bien à ce que vous allez écrire. Mettez-vous en tête que toutes les personnes présentes vont obligatoirement finir par le savoir.

-On a compris c’est bon, souffla Kiba.

-Toi Kiba tu as compris les règles du jeu, pouffa Ino, miracle.

-Pff ! Souffla le concerné, ce n’est pas drôle. »

 

Kankuro revint armé de papier et crayons. Il en donna à chacun et partit chercher un récipient. Il revint quelques instants plus tard avec un grand bol. Il regarda chacun de ses amis et les vit tous concentrés

 certain ayant déjà écrit d’autre non. Il fit un peu de place dans le grand salon pour que tout le monde puisse s’assoir. Il s’assit dos à une table et posa le bol devant lui. Chacun leur tour, ils plièrent leur papier et le déposèrent dans le bol. Ils prirent place devant Kankuro et attendirent qu’il commence. Lui, entra complètement dans son rôle d’arbitre.

 

« -Bien, si tout le monde est près, nous allons pouvoir commencer, dit-il, mais d’abord deux règles essentiels. Premièrement, vous ne devez pas réagirent lorsque quelqu’un vous nomme, qu’il est raison ou tord. Cela rendra le jeu bien plus compliqué. Et, deuxièmement, aucune remarque n’est acceptée lorsque vous découvrirez le secret de quelqu’un. S’il y a des questions ou quoique ce soit cela se fera à la fin de la partie. Compris ?

-Oui, dirent-ils tous en même temps.

-Je vais commencer par lire chaque papier une fois.

-Pourquoi ?, demanda Tenten

-Pour plusieurs raison, cela permettra d’abord de faire un petit tour des secrets de tout le monde pour que toutes les réactions de surprise ou je ne sais quoi soient faite en début de partie. Ensuite, cela vous permettra à vous de procédez par élimination. Si vous pensez que telle secret pourrait convenir à plusieurs personnes vous réfléchissez à ce qui a été dit pour voir si un autre secret ne correspondrait pas mieux. Tu vois ?

-Oui, je comprends.

-Bien accroché vous, c’est partie. »

 

Tous nos ninjas étaient passablement stressé et en même temps curieux de savoir quel secret les autres pouvaient bien cacher. Kankuro prit donc un premier papier le déplia et sourit en regardant le nom.

 

« -Mes parents veulent que je me marie prochainement. lut-il, » Il fit un rapide tour pour voir la réaction des autres et vit que plusieurs souriaient.

-Pas de chance, déclara Kankuro en souriant. »

 

Les autres le regardèrent surpris.

 

« -Quoi ? Je n’ai jamais dit que l’arbitre n’avait pas le droit de commenter un peu, les nargua t’il, bon je continue. »

 

Il tira un second papier et le déplia « Je vais prendre ma vie en main. Très bonne résolution, commenta t’il »

 

Il le replia, le posa à coté de lui, et continua. « -J’ai été adopté. » Il regarda le nom de la personne et ouvrit les yeux surpris. Il ne fut pas le seul à avoir cette réaction, tous ce regardaient entre eux surpris, même la personne concernée. C’est bien, pensa t’il, je crois qu’ils ont compris le jeu. Il replia le papier et continua son petit tirage.

 

« -Je cache ma véritable personnalité » Kankuro sourit. « Intéressant, dit-il »

 

« - Je suis amoureux ou amoureuse d’un idiot ou d’une idiote » Il reçu des regards surpris de la part de plusieurs participant. « Je ne vais pas vous facilité la tache en vous disant si c’est une fille ou un garçon c’est trop facile, déclara t’il »

 

« Je vais bientôt quitter Konoha » Il  regarda devant lui et vit que certain paniquait de plus en plus. « Je vous avez prévenu que vous auriez des surprises leur dit-il »

 

« Je vais avoir un bébé » Kankuro blanchit à vu d’œil en découvrant l’auteur du message. Il ne fut pas le seul d’ailleurs. Mais aucun ne prit la parole, il fallait respecter la règle et ne rien dire. Même si certain était sur le point d’exploser. « Pour information, déclara Kankuro en essayant de garder son rôle, ce peut être une fille comme un garçon »

 

« Je vais bientôt avoir une équipe de Genin » Kankuro se détendit un peu. « Bonne chance pour les Genins, dit-il en riant »

           

« Je vais bientôt être à la tête de mon clan » Kankuro se mit à rire. « Cette fois, c’est plutôt bonne chance pour le clan »

 

« Je n’aime pas la solitude » Il perdit son sourire. Pendant toutes la lecture des papiers, il avait préférer ne pas lever les yeux vers ses amis pour ne pas trahir la personne en la regardant un peu trop. Mais il fit une exception, releva la tête et vit un sourire triste sur tous les visages. Il rebaissa la tête aussitôt et piocha le dernier papier.

 

« J’en suis à ma… »  Mais il s’arrêta net, il perdit toute trace de sourire et ouvrit les yeux de surprise en découvrant le nom. « Wow wow wow, répéta-t-il, la vache. »  Voyant que quelqu’un allait lui demander ce qui n’allait pas, il finit la fin de la phrase. « J’en suis à ma troisième tentative de suicide »

 

Il releva la tête, les filles avaient toutes mis une main devant leur bouche retenant un cri de surprise. Ils se regardaient entre eux, cherchant qui pouvaient aller aussi mal. Il remit les papiers dans le bol et regarda les joueurs le visage sérieux.

 

« -Vous n’avez toujours rien le droit de dire. Je sais que beaucoup sont surpris voir même choqué par certain secret. Je dois dire que moi-même je le suis voir même plus vu que je sais qui a dit quoi. Je souhaite dire que personnellement je ne juge personne et je reste votre ami à chacun donc vous ne devez pas avoir peur de la réaction des autres. Si quelqu’un réagit mal, c’est qu’il n’est pas vraiment un ami. Enfin, il ne faut pas déprimer, il y a quand même de bonne nouvelle et puis, le pire reste à venir si je puis dire. Nous allons maintenant essaye de découvrir qui à dit quoi.

Que le jeu commence ! déclara-t-il »