Le plan de karin

par yumi92

Un parc en début de printemps, des arbres aux feuillages de diverses couleurs et une jeune fille...


Naruto ne pouvait pas se lasser de regarder hinata. Il contemplait ses long cheveux bleu nuit ondulant au rythme de la brise, ses yeux nacres qui se posaient timidement sur lui, cette bouche qui s'étirait en un sourire radieux à chaque compliments du Nara. Tout cela naruto ne le remarquait que depuis dix minutes et une question résonnait sans cesse dans la tête du jeune blond,Comment ai-je fais pour passer à côté d'elle sans jamais rien remarquer ? Ces yeux quittèrent un instant la jeune fille pour observer la guitare posée près d'elle. Car quand shikamaru et lui avaient entendu le sons d'une guitare accompagné d'une voix féminine emplit de tristesse et d'amour, l'Uzumaki était loin de se douter que la chanteuse était hinata. Alors quand shikamaru s'était mit à féliciter la jeune fille et à s'approcher d'elle, lui, naruto n'avait rien sut dire à part la dévisager étant trop abasourdit......


Maintenant c'est d'une toute autre manière qu'il regarde la jeune fille.



Kiba les yeux rivés vers la fenêtre de sa chambre d'hôpital, regarde le ciel bleu. Trois jours qu'il était enfermé ici avec cette sensation d'étouffement. Heureusement que hinata ainsi que shikamaru venaient le voir sinon il deviendrait fou. Personne parmi ses proches n'était au courant pour cet accident, le jeune homme n'avait même pas prit la peine de prévenir hana, sa soeur aînée qui était partit en voyage. Tout en s'appuyant contre son oreiller, l'Inuzuka soupira, le bal de printemps avait lieu samedi soir, cet à dire dans quatre jours et kiba désespérait de ne pas pouvoir si rendre. Quelqu'un frappa à sa porte et le jeune homme imagina qu'il s'agissait d'hinata qui comme tous les jours passait le voir ou alors shikamaru, mais se ne fut ni l'un ni l'autre.....



-Tenten ?



Personne ne pouvait être aussi surprit que kiba à cet instant. La jeune femme referma la porte et prit place où hinata avait l'habitude de s'asseoir. Son visage sérieux et fermé laissa soupçonner à kiba que quelque chose n'allait pas. Soudain une pensée lui traversa l'esprit, comment a t-elle sut qu'il était à l'hôpital ? Le jeune homme tentait de croiser son regard mais tenten s'obstinait à garder la tête basse, c'est alors que des gouttes s'écrasèrent sur les cuisses de la jeune fille et kiba s'aperçut qu'elle pleurait.


-Tenten ? Murmura kiba


-Pourquoi ? Prononça t-elle lentement, pourquoi ne m'as tu pas dit où tu était ?


Kiba le visage attristé, tourna la tête vers la fenêtre sans répondre à la jeune fille qui d'une geste un peu enfantin essuya ses larmes.


-Kiba je sais tout, déclara alors tenten


Ces simples mots eurent l'effet escompté pour la jeune fille car kiba la fixa alors surprit.


-De..de quoi tu parles ? Bégaya t-il


-Je sais que c'est juugo et ses copains qui ton attaqués, trancha tenten d'une voix froide, je sais également qu'il a été payé par karin pour le faire, alors maintenant tu vas répondre à mes questions.


-C'est karin qui est derrière tout sa ? S'exclama l'Inuzuka


-Tu ne le savait pas ?


-Je..enfin quand juugo et ses accolites m'ont attaqués, il ma simplement dit que je méritais sa car je t'avais adressé la parole...


Tenten resta bouche-bée face aux paroles du jeune homme. Alors juugo avait agit ainsi pour....elle ? Karin en avait donc profité. Une rage indescriptible l'envahit, elle devait avoir une petite discutions avec son petit ami enfin futur ex-petit ami et le plus vite possible.


-Tenten, en as-tu parlé à quelqu'un d'autre ? S'exclama kiba inquiet


-Non pourquoi ?


-Il ne faut absolument pas qu'hinata soit au courant....


La porte de la chambre s'ouvrit soudain lentement, laissant apparaître shikamaru et....hinata ?!





Allongée sur son lit, ino fixe depuis bientôt une heure son portable. Depuis hier, elle n'avait pas adressée la parole à sakura et celle-ci n'avait d'ailleurs pas essayée de lui parler. Cela ne faisait qu'atissé la colère de la Yamanaka. Hier après-midi elle avait discutée avec karin qui lui avait exposé son plan et même si ino était blessée sentimentalement, elle hésitait à exécuter l'idée de karin. Dans un long soupire, la blonde s'allongea sur le dos et fixa le plafond. Elle aussi avait eut des sentiments envers le beau Uchiwa et pourtant elle les avaient ignorés en apprenant que sa meilleur amie sakura en était folle amoureuse. Et maintenant comment la remerciait elle ? En fleuretant avec sasuke et en l'abandonnant.....Cependant en repensant à karin un frisson parcourut son dos. Cette fille avait quelque chose de dément dans les yeux, comme si elle prenait plaisir à blesser les autres.


La jeune fille blonde se leva soudain pour arpenter sa chambre. Non, elle n'avait pas le droit de faire sa à sakura, ce n'était qu'une simple petite dispute rien d'autre. Décidé ino composa le numéro tout juste enregistré de karin et attendu qu'elle celle-ci réponde.



Karin : Allo ?


Ino : karin, c'est ino.


Karin: ah ino...alors tu as réfléchit ?


Ino : en effet.....et je refuse.


Karin: Attend, j'ai du mal entendre ?! Tu refuses après se qu'elle ta fait ?


Ino: ce n'est qu'une simple dispute et je n'aurais jamais du t'écouter.


Karin: Tu fait une grave erreur Yamanaka.



Et sur ces mots joyeux, karin raccrocha au nez de la blonde. Celle-ci dans un soupire rangea son portable après avoir supprimer le numéro de la brune et attrapa sa veste. Il était temps qu'elle arrête de faire l'idiote et qu'elle aille parler avec sakura.





Hinata n'en croyait pas ses oreilles. Alors c'était juugo qui avait attaqué son meilleur ami et la personne qui avait tout manigancé n'était autre que karin ?! La jeune fille fit en pas dans la chambre sous les regards figés de tenten et kiba. Elle déposa son sac au sol et resta debout au pied du lit. Shikamaru observa tour à tour hinata et kiba tout en repensant aux paroles prononcés pas tenten quelques minutes avant.

-Hinata, commença kiba, j'avais mais raison pour me taire.


-Lesquels ? Répondit hinata


-Juugo...murmura kiba ma fait comprendre que si je parlais, il s'en prendrait à toi.


Tenten choquée regarda la réaction de l'Huuyga qui n'avait pas fait un mouvement. Les doigts d'hinata se serrèrent sur la barre en métal du lit et elle plongea ses yeux dans ceux de son ami.


-Je...je comprend kiba, parla soudain la jeune fille, tout sa c'est entièrement la faute de karin, mais pourquoi ?


-C'est évident.


Tous les regards se tournèrent vers shikamaru appuyé contre le mur.


-Elle est jalouse, continua shikamaru, elle avait certainement peur que tu gagnes le concours alors elle a pensée que si un de tes amis se retrouvait à l'hopital tu te désinscrirait et grâce à cela, elle aurait toutes les chances de gagner.


-Elle ne se serait pas abaissée à sa quand même ? S'exclama tenten


-Franchement sa ne m'étonne même pas, soupira kiba, cette fille est complètement cinglée



Pendant qu'ils parlaient, hinata c'était rapprochée de la fenêtre et regardait l'extérieur. Donc karin avait fait tout cela à cause du concours ? Qu'il en soit ainsi pensa hinata. Elle se tourna soudain vers ses amis avec un sourire qu'ils ne lui avaient jamais vu.


-Hinata ? Demanda kiba


-Je vais participer au concours ! Déclara hinata


-Je ne pense pas que se soit une excellente idée, répondit kiba, elle pourrait s'en prendre à toi.


-justement ! S'exclama la jeune fille


-tu es sur que tu vas bien ? L'interrogea tenten


-je crois que j'ai compris, commença shikamaru, si kiba venait à porter plainte, il n'y a que juugo qui serait impliqué car rien ne prouve que karin est derrière tout cela. Mais si pendant le bal, elle venait à tenter quelque chose contre hinata et que nous la prenons sur le faite....


-...elle sera inculpée, termina hinata


-Attendez attendez tout les deux, s'écria kiba, et si elle demandait à juugo ?


-Je me charge de lui, répondit tenten


-Et moi je vais prévenir quelques amis pour qu'ils nous aident un peu, enchaîna shikamaru en quittant la pièce.


-je vais y aller kiba, déclara hinata avec un petit sourire, je dois m'entraîner avant le concours.



Elle embrassa le jeune homme sur la joue et quitta la chambre en laissant kiba et tenten seuls.



-Aaaaah, s'écrira l'Inuzuka, je dois sortir de cet hôpital avant le bal, je vais largement mieux.


-tu es sur ? Demanda tenten


-Oui mais les médecins ne m'autoriserons pas, se lamenta le jeune lycéen


Tenten se leva en souriant et se rapprocha du lit du blessé.


-Je vais voir ce que je peux faire à plus tard.


Et sur ces simples mots, elle se pencha et déposa un léger baiser sur les lèvres de kiba avant de quitter la pièce rapidement. Le jeune homme toucha du bout des doigts ces lèvres et sourit, il y avait des avantages à être malade tout compte fait.






Ino marchait d'un pas pressant en direction de chez sakura. C'était la fin d'après-midi et le soleil descendait lentement, allongeant ainsi les ombres de la rue. Plusieurs fois, la jeune Yamanaka jetait des regards derrière. Elle avait l'impression d'être suivit et puis la phrase de karin revenait sans cesse dans sa tête, tu fait une grave erreur yamanaka ! Elle souffla, bientôt elle arriverait chez sakura. Soudain un bruit de pneu qui crisse résonna dans la rue. Ino se tourna pour voir devant elle, une voiture noir arrêté. La portière s'ouvrit et une personne quitta l'auto.


-Toi ? S'exclama ino inquiète, qu'est ce que tu veut ?


-Je ne peux pas te laisser prévenir sakura ma chère ino.


-karin tu te rend compte de ce que tu fait ?


La brune émit un rire moqueur tout en replaçant ses lunettes.


-Tu ne peut pas comprendre, sasuke est à moi et je ne laisserais personne me le prendre. Je me suis déjà débarassée du problème « hinata » c'est maintenant au tour de sakura.


-Hinata ? Que lui as tu fait ?


-A cette idiote ? Rien du tout, je me suis juste arrangée pour qu'elle ne puisse pas participer au concours.


-Pourquoi fait tu tout cela ? Je ne comprend pas...


Le visage de karin s'assombrit alors sous la remarque d'ino. La brune tapota la vitre de la voiture et deux hommes en sortirent.


-Mon père a toujours voulut que je sois la meilleur que se soit en cours ou en dehors. Il sera présent le jour du bal, il est donc exclu que je perde face à une Huuyga.


-Et pour sakura ? Demanda ino tout en reculant


-La famille Uchiwa est réputée dans tout le pays, quand mon père a apprit que sasuke était dans ma classe il ma fait comprendre à quel point se serait un atout pour notre famille que je sorte avec lui.


-Enfainte tu ne ressent rien pour sasuke ?


-Tu te trompes, à force de l'observer j'en suis tombée amoureuse et c'est pour cela que je ne peux pas laisser sakura sortir avec lui.


-Tu fait donc tout cela pour ton père ?


-Effectivement, bon assez discuté tu m'accompagnes ino.


-Je ne crois pas !


La Yamanaka fit soudain demi-tour et s'élança dans la rue suivit par les deux gorilles de karin. Tout en courant, ino sortit son portable et composa le numero de sakura. C'est le répondeur qui lui répondit et la jeune fille se mit à crier un message.


-Sakura... karin elle est completement folle.....tu doit faire attention car elle a prévut....


Une main attrapa soudain les cheveux blonds de la jeune fille qui hurla de douleur en tombant à genoux. Elle se tourna et dans un moment de désespoir lança son poing en avant. L'homme l'enferma dans la sienne et avec son autre main appliqua une tissu sur le bas du visage d'ino. Sa vu se troubla, ses yeux se fermèrent et elle sombra dans l'insconscient. L'homme la prit alors dans ses bras, elle la ramena à la voiture où karin attendait.


-Met là dans le coffre, marmonna karin


Puis il remonta dans l'auto et celle-ci démarra en trompe. Seul témoin de ce kidnapping, un portable violet au milieu de la rue.




Tout d'abord désolé pour ce très long retard, problème d'inspiration et de temps !!! J'espère que vous avez aimez ce chapitre.


Bisous