FugueS

par Chichi-loveuz

 

 

Chapitre 43 :                        FugueS

 

 

 

 

Sophie se réveilla le lendemain matin,

Elle n’avait presque plus mal au bassin,

(Et oui elle guérit super vite !)

Elle essaya de se dépêtrer de sa cage à bassin,

Elle réussit et pu se lever doucement,

Elle s’habilla avec son jean et son T-shirt très moche et déchiré,

Puis elle sortit de sa chambre,

Elle ne savait pas trop ou aller alors elle demanda son chemin à une infirmière,

Qui le lui indiqua chemin mais lorsque elle lui demanda le numéro de sa chambre Sophie couru vite fait dans la direction indiquée sans demander son reste,

Lorsqu’elle arriva devant la chambre,

Elle frappa mais il n’y eu aucune réponse,

Elle décida d’entrer,

Et vit Jessica allongée sur son lit,

Elle s’approcha,

 

-          Jessica ? Tu…Tu dors ?

 

Sa voix résonna dans la pièce et elle n’eu pas de réponse,

Les yeux de la jeune fille étaient clos,

 

-          Jess, tu vas me répondre hein ?

-          Elle en est malheureusement incapable…

 

Sophie se retourna vers celle qui venait de parler,

C’était Sakura.

 

-          Mais… Pourquoi… Elle est dans le coma ?

-          Coma léger. Mais à cause de l’allergie à la perfusion, elle sera sûrement amnésique.

-          QUOI ?! Cria la jeune fille. Euh… Pardon, je voulais dire… Vous en êtes sure ?

-          Oui, mais on ne sait pas si elle se réveillera ni, si elle se réveille, si elle sera amnésique toute sa vie ou pas.

 

La nouvelle avait atterrie comme une tonne sur Sophie,

Son amie, dormir…pour toujours ?

Et elle ne se rappellerait plus d’elle, plus jamais ?

 

-          Vous devriez sortir d’ici. Dit froidement Sakura.

-          Euh… Oui… Je… Je suis désolée.

 

La jeune fille déboussolée quitta la pièce,

Elle marcha un peu à la dérive dans les couloirs, quand une main se posa sur son épaule,

Elle se retourna, c’était Kakashi

 

-          Tu es sure que tu peux être ici ?

-          Je ne fais rien d’interdit. Répondit elle sur un ton monotone avant de reprendre sa route.

 

Mais la même main lui attrapa le bras et la força à se retourner,

 

-          Lâchez moi ! cria Sophie en enlevant violement la main de l’argenté.

 

Elle se mit à courir le plus vite qu’elle pouvait,

Sans savoir si Kakshi la suivait,

Elle tendit l’oreille…

 

-          Merde… Pensa Sophie.

 

Et oui, il la suivait,

Elle fit un bond (kangourou et vecteurs powaaaa !!) pour se retrouver sur le toit,

Qu’elle dévala pour se retrouver en dehors de l’hôpital,

Elle courut se cacher dans une ruelle,

Elle commençait à avoir un peu mal au bassin…

Elle s’arréta

En s’adossant à une palissade, elle se laissa glisser pour atterrir doucement par terre,

 

-          Je suis bien avancée avec sa… Mais pourquoi je me suis enfuie ?! Je vais ou maintenant ? Et je fais comment avec Jessica… Si elle ne se souvient plus de moi… RAAh !!!J’me débrouille super mal !

 

Le soleil était au zénith,

La jeune fille avait posé sa tête sur ses genoux repliés,

Elle avait trop chaud et elle était essoufflée d’avoir courut.

Son rythme se calmait peu à peu mais elle avait vraiment trop chaud.

Elle décida de reprendre sa route, mais elle avait peur de croiser quelqu’un qu’elle connaissait, elle choisit donc d’entrer dans un restaurant plutôt sombre.

Elle s’assit à une table dans un recoin de la pièce,

 

-          J’ai pas d’sous… Mais y a absolument personne ici…

 

Elle attendit… Mais personne ne vint lui demander sa commande, de toute façon elle n’en avait pas. Elle profitait de l’air frai et posa ses coudes sur la table,

Elle mis sa tête dans ses mains,

 

-          Pour une foi que ce cours débile de yoga peut me servir…

 

En essayant de se relaxer, elle tomba dans un profond sommeil,

Dont elle ne fut tirée que lorsque deux inconnu entrèrent dans le café,

Elle enleva ses coudes de la table,

Ils avaient l’air bien suspects,

Elle attendit, tapis dans l’ombre, qu’ils échangent quelque chose…

Mais les deux hommes se contentèrent d’aller s’asseoir à une table très proche de celle ou était la jeune fille,

Elle n’osait plus respirer…

 

-          … fut un échec mais cette foi ci nous comptons bien la récupérer.

-          Je l’espère bien, et étant donnée que vous avez une dette envers nous, Il vous demande d’emmener aussi l’autre.

 

Au son de cette voix, le sang de Sophie se glaça,

Il n’y avait qu’une seule personne avec cette voix la, elle ne pouvait pas se tromper, elle l’avait entendu tellement de fois lors de ses grandes tirades qui prenaient trois heures dans les animés… Kabuto.

Elle ne bougea pas.

 

-          Vous êtes également fautifs. Rétorqua l’autre inconnu que la jeune fille n’arrivait pas à identifier.

-          Cela ne tient pas. Il ne faut pas que je m’attarde ici. Dit Kabuto en se levant, mais l’inconnu se leva et lui barra la route.

-          Dans un bar désaffecté, je ne pense pas qu’il y ait de problème.

-          Je ne fais qu’exécuter les ordres. Ramenez nous la fille.

-          (Je suis juste là mon p’tit pépère… Pensa Sophie.)

 

L’inconnu tourna les talon et sortit, quand il ouvrit la porte, Sophie pu voir une partie de son visage,

Ces yeux rouges (tomate mouahaha…), ces cheveux noirs,

Comment n’avait elle pas pu le reconnaître ?

 

-          Alors toi !!!! Non Sophie, calme toi, c’est du suicide… Grrrh sal con !!

 

Sophie enrageait,

Mais elle ne pouvait pas encore bouger, sinon elle se ferait repérer…

 

-          Pourquoi tu sors pas le clampin !?!

-          Je ne pensais pas que ce serait si simple…dit Kabuto en se retournant, sa main devint bleue, il s’élança vers Sophie qui ne pu rien faire.

Elle se sentit alors comme vidée, complètement fatiguée,

Elle sentit tomber, sa tête claqua contre la table mais elle ne sentit pas la douleur.

 

 

 

 

A quelque pas de là,

Les neurones s’entrechoquaient dans la tête d’une jeune fille,

 

-          Il faut tenir encore, on y est presque… Encouragea un jeune médecin aux cheveux roses.

-          Mais nous n’y arrivons pas…

-          SI ! Concentrez vous maintenant ! Ordonna Sakura.

 

Les médecins donnaient tous ce qu’ils avaient pour réanimer la jeune fille,

- Si elle n’ouvre pas les yeux, nous ne pouvons plus rien faire. Déclara solennellement un des médecins.

 

Tous attendaient,

Mais rien ne se passait,

Au bout d’une minute un des médecins se leva,

Et sortit,

Mais les autres restèrent,

Rien ne se passait,

Ils sortirent un à un au fil du temps,

 

-          Elle a bougé ! Regardez, Mademoiselle, sa main !

 

Effectivement, la main de Jessica tremblait légèrement,

Les deux médecins levèrent la tête,

Les yeux de la jeune fille étaient ouverts,

 

-          Mademoiselle Wessikqa, vous m’entendez ?

-         

-          Mademoiselle ? Vous pouvez me répondre ?

-          C’est : J-e-s-s-i-c-a, et… pourquoi vous… vous me parlez japonais ?

 

Sakura et le médecin la regardait avec des yeux ronds,

Ils n’avaient absolument rien compris à ce qu’avait dit Jessica,

 

-          Vous parlez notre langue mademoiselle.

-          Bien sur. Répondit Jessica en japonais.

-          C’était une affirmation, lui rétorqua Sakura. Vous savez qui je suis ?

-          Euh… Je suis ou moi ? comment ça se fait… Ah oui l’invocation… Je suis pas censée les connaître…Non.

-          Vous ne m’avez jamais vue ? Lui demanda encore une foi la tranche de rosette.

-          Mais non ! Qu’est-ce que vous cherchez à la fin ?

-          Bien, je vais vous expliquer, mais avant, Sakura fit signe au médecin de s’en aller, ce qu’il fit.

 

Puis elle raconta tout à Jessica, depuis leur arrivée,

Jessica était complètement perdu,

Sophie était avec elle, mais elle s’était enfuit, Elles avaient déjà vécu quelque chose ici. Mais quoi ?! Sakura était incapable de le lui dire…

Au bout d’un moment la medecin partit car elle lui avait tout révélé, du moins tout ce qu’elle pouvait.

Jessica restait dans sa chambre, mais elle voulait bouger…

 

-          Si je faisais comme Sophie, je pourrais peut-être la retrouver…

 

Ni une, ni deux, elle s’habilla et partie incognito de l’hôpital,

(Comment t’as fait ??|| Appelez moi maître ! Héhé|| nan mais c’est pas possible …||)

Dans les rues, elle ne savait pas trop quoi faire,

Elle remonta une allée avec des palissades,

Passa devant un bar sombre, mais n’y prêta aucune attention,

Elle continua, jusqu'à se retrouver devant un bar,

Elle tourna la tête, il y avait quelqu’un, elle l’aurait reconnu entre mille,

Elle avait eu des photo de dans n’importe quel situation,

(Attention je parle genre habits, chanteurs, tous sa…)

 

-          KYAAAAh, mon dieu qu’est-ce que je fais ? Et puis, qu’est-ce qu’il fiche ici ?

 

Elle le regardait, sans se rendre compte qu’elle avait stoppé d’un coup sa marche,

En attirant ainsi l’attention de la belette (pardon je pouvais pas m’en empêcher ),

Il se leva lentement,

La jeune fille ne bougea pas,

Il s’approcha d’elle,

Elle ne bougeait toujours pas,

Soudain elle comprit et se mit à courir mais il était trop tard,

Itachi et elle avaient déjà disparus.

 

 

Loin de là,

 

-          Mais qu’est-ce que vous faites !! Pourquoi je suis là moi ? C’est quoi ce mick mack ? Et…

 

La main d’Itachi s’était posée sur sa bouche.

Il s’approcha d’elle, et lui murmura :

 

-          Je suis désolé, pour tout.

 

Jessica enleva sa main,

 

-          Je… Je comprend rien de ce que vous me racontez mais… à l’hôpital, ils m’ont dis que j’étais amnésique. Et je ne sais pas ce qui c’est passé… mais je ne m’en souviens plus.

 

La nouvelle fit apparemment un choc à Itachi,

Il se recula, observa la jeune fille,

Elle avait l’air tellement sérieuse…

 

-          Qu’est-ce que tu…

-          Tccchh.

 

Il posa son doigt sur les lèvres de Jessica,

Descendit sa main dans son cou,

Et posa doucement ses lèvres sur celles de la jeune fille,

Qui paniquait complètement, elle ne savait absolument pas quoi faire…

Elle resta donc sans bouger là,

Avec Itachi, tout contre elle.

 

 

 

 

 

 

 

Mon dieu quelle fin de chapitre…

Mais bon c’était mignon …

Ralala faut que je me dépêche de publier, mais à l’heure ou vous lisez ça c’est déjà fait…

Merci à vous pour la lecture de ma fic…

Laissez moi des commentaires s’il vous plaît !

BizOOux !!

                     Sophinette.