… ? Et explications…

par Chichi-loveuz

 

 

Chapitre 23 :               … ?  Et explications…

 

 

 

 

Non, il se rapprochait vraiment de plus en plus,

Elle ne voyait plus que son visage,

Il était magnifique…

 

Mais il était malsain,

Il ne pouvait rien éprouver pour personne…

 

Mais,

Elle pouvait juste faire ce qu’elle voulait depuis si longtemps,

Sans s’engager,

 

De toute façon,

Si elle avait voulu partir,

Elle n’aurait pas pu,

Deux bras chaque cotés,

Lui au dessus,

Le mur derrière et le lit en dessous

 

Il n’était plus qu’à quelques centimètres,

 

Orochimaru : C’est ta dernière chance…

 

Sophie (pense en français) : Si tu savais…

 

Orochimaru : Têtue, hein...

 

Il avança sa tête brusquement,

Ses lèvres se posèrent sur celles de la jeune fille,

Elle sentit son cœur faire un bond dans sa poitrine,

On aurait dit qu’il voulait sortir à tout prix…

 

Il l’embrassait vraiment,

Elle décida de répondre,

Même si ça ne voulait rien dire,

Il faisait ça juste pour la déstabiliser

 

Au bout d’un moment il se recula,

 

[Auteuz : Bah, quand même ! // Fort intérieur de l’auteuz : Nan mais sa va pas ?! C’était bien et t’as tout cassé !!! MECHANTE // Auteuz : Mais chut, reste dans ma tête toi, tu verras, tu sera pas déçue… // F.I.A : Rooo trop biieeen !!// Auteuz (Grr) : Mais la ferme !!!!]

 

Orochimaru : Tu n’as pas réussis à entrer… Hunhun

 

Sophie : Quoi ?

 

Orochimaru : Tu as compris la leçon c’est bien. J’ai vu ta vie, elle est passionnante, tes amies sont sympas et…

 

Sophie (pense) : Punaise, il est encore entré dans ma tête !!! (À voix haute) C’EST PRIVE !!!

 

Elle remit ses deux jambes sur les épaules d’Orochimaru

Et poussa le plus fort qu’elle pu,

Il « tomba» du lit,

Elle attrapa le kunaï qu’elle avait lâché,

Et se jeta sur sa gorge tant qu’il était à terre,

Mais elle atterri sur du vide,

Elle senti son une main sur son poignet

Et son kunaï se retrouva derrière sa nuque.

 

Orochimaru : Hunhunhun... Que pensais tu faire avec se kunaï ? Me… Tuer ? HUNHUNHUN !!

 

Sophie : Lâchez moi !!

 

Orochimaru : Mmh, tu me caches encore pas mal de choses…

 

Sophie : Vous ne les saurez JAMAIS !!

 

Orochimaru : HunhunhunHUNHUNHUNHUN !!!!

 

Sophie (pense) : C’est quoi ce rire de sadique ??!! Sa craint !!!

 

Orochimaru : Allez, tu peux faire ça…

 

Sophie : Non.

 

Orochimaru : Tu veux mourir ? Hunhun

 

Sophie : De toute façon, rester ici et aller tuer des gens ou mourir, je m’en fiche !!!!

 

Orochimaru : Tu es sure qu’il n’y a que ça ? Hunhunhun

 

Sophie : Vous parlez de Jessica, la petite blonde ?!

 

Orochimaru : Ou des personnes qui comptent pour toi en général…

 

Sophie : Vous vous prenez pour qui ??!!

 

Il baissa le bras et partit,

 

Sophie : Vous êtes un dingue dangereux complètement imbu de sa petite personne !!!

        Et vous pourrez faire n’importe quoi, je penserai toujours ça !!!

 

C’était vrai,

Il ne pourrait rien faire,

Il n’avait jamais été confronté à sa,

Tous ses sbires l’avaient adulé,

Ses ennemis l’avaient détestés,

Et ses prisonniers s’étaient soumis à ses règles.

Mais elle,

Elle refusait quoi que ce soit qui vienne de lui.

Mais que pouvait-il faire,

Il ne savait pas ce qu’elle aimait,

Elle n’avait plus peur de mourir…

Il n’avait pas d’arme,

Mais il en trouverait coûte que coûte.

 

Il repartit,

Sans adresser un seul regard à la jeune fille.

 

 

 

 

 

 

 

Du coté de Jessica :

 

 

Elle regardait Kisame,

Accroupie par terre avec son téléphone dans les mains,

 

Il sourit,

Découvrant une dentition horriblement saillante,

 

Jess : Mais, c’est juste un portable !! T’énerves pas comme ça !!

 

Kisame : Et pourquoi ce truc a tremblé ?!

 

Il se rapprochait,

Il était au dessus d’elle,

Avec son mètre quatre-vingt il paraissait encore plus grand…

 

Jess : C’est pour prévenir normalement quand on…

 

.TCHOP.

 

Kisame l’avait attrapée par le cou,

 

Kisame : Je te préviens tout de suite, les bobards, je n’y crois pas.

 

Jess : …Gh…Mais… C’est…Vrai !!

 

.SCHBAM.

 

En la tenant pas le cou,

Il lui avait claqué la tête contre le mur,

 

Jess : GWWAAAAHhh !! !! !!!

 

Kisame : Ne me mens pas !

 

Jess : Gh… C’est…

 

.Pouf.

 

Sa tête tomba sur son épaule,

Elle était tombée dans les pommes…

 

[Auteuse : A ce rythme là, ma tite Jess c’est bientôt du cidre !! Mouarf]

 

Kisame pris un kunaï dans sa robe,

Et leva son bras pour tuer Jessica,

Mais un son bras se bloqua,

 

Kisame : Huhuhuhu, je me demandais quand est-ce qu tu allais intervenir, pour sauver ta petite… Protégée ??

 

C’était Sasori,

Il se tenait dans l’encadrement de la porte,

Une main tendue vers Kisame,

 

Sasori : Je dois l’entraîner, c’est tout. Lâche là maintenant, avant que je ne t’oblige à le faire.

 

.SCHBAM.

 

Jessica tomba, inerte sur le sol.

Kisame se dirigea vers la sortie,

En passant devant Sasori il lui jeta le portable et lui murmura :

 

Kisame : Tiens toi tranquille, et veille tes arrières…

 

 

Lorsqu’il fut partit,

Sasori mit le portable dans sa poche,

Claqua la porte,

Et s’approcha de Jessica,

Il la prit dans ses bras,

Et s’approcha du lit,

Il là déposa doucement,

Elle ne saignait pas,

C’était rassurant…

 

On aurait dit un ange,

Avec ses yeux clos,

Et aucune expression sur son visage…

 

Il se baissa,

Et déposa un baiser sur ses lèvres,

Il glissa le téléphone dans un des poches du sous-pull de la jeune fille,

Puis mit la couverture,

Il faisait froid,

Et le soir était tombé,

Elle dormirait sûrement toute la nuit,

Et serait réveillée par le « Djing » d’un cadrant de montre,

À 7h30…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est la fin de ce fabuleux chapitre ou il ne se passe presque rien…

C’est nul ce que j’écris !!

J’arrive pas à vous comprendre chers lecteurs !!

Mais, en tout cas, si vous aimez c’est le principal…

Merci encore un foi à tous ceux qui suivent cette fic,

Particulièrement, à Eus ittap, Atem, Sasorii et Estèb !!

Merci beaucoup à vous quatre !!

 

                                            Sophinette