Violence~Chapitre 3

par Chlochan

Violence~Chapitre 3


 
« La force naît par violence et meurt par liberté.  »
de Léonard de Vinci
 
Hinata était en cours depuis deux heures et demie, elle était couverte de bleus et d'hématomes sur tout le corps alors aujourd'hui elle avait opté pour un t-shirt manches longues et d'un slim noir avec des ballerines de la même couleur.

C'était l'heure du déjeuner et elle attendait devant son casier Kiba Inuzuka un jeune homme pétillant de vie aux peintures tribales, et à la beauté sauvage qui a fait craquer plus d'une fille mais il ne s'était jamais vraiment attaché à l'une d'elle. Sauf Hinata, qu'il connaissait depuis plus de 13 ans et qui a toujours était là dans ses excès de violence. Mais il n'est pas au courant de la situation d'Hinata et étant un peu simplet il croyait tout ce que lui faisait gober la jeune fille. Ce qui soulageait la brunette car s'il venait à lui demander ;  comment c'est-elle fait ces blessures ? elle ne saurait rien répondre et cela éveillerait les soupçons car Kiba n'est pas né de la dernière pluie. 

Rêvassant Hinata ne vit pas son ami approcher et sursauta en sentant une main sur son épaule et en relevant la tête elle aperçut le sourire fier de Kiba heureux de lui avoir fait peur. La brune roula des yeux et rigola doucement avant de partir suivit de son ami brun vers le toit. Ils aimaient vraiment cet endroit car le vent y allait sans peine et tous deux semblaient voler et emporter d'une douce torpeur. Comme à leurs habitudes, ils furent accompagnés de Naruto et Sasuke.
Ils déballèrent leurs repas et s'assirent sur le rebord du toit de l'immeuble. Ils mangèrent en rigolant et en bavardant des dernières nouvelles. Leur passe temps préféré était de parler des derniers films sortis dans les salles. Mais Sasuke en avait marre de ce genre de conversation il entama alors de poser une question qui lui brûlait les lèvres depuis un moment:

 
"Vous sortez ensemble ?"
 
Kiba recracha son jus et toussa avant de reprendre calmement:
 
" Pourquoi tu demandes ça ?

- Comme vous êtes toujours ensemble on croirait voir un couple.

- Et bien non, on ne sort pas ensemble ; c'est ma meilleure amie depuis près de 13 ans alors forcement ça crée des liens.

- Ouais.

- Pourquoi ? T'es intéressé par elle ?

- Non, c'était juste pour savoir. Et puis j'en connais un qui est rassuré maintenant. Souria t-il en désignant d'un mouvement de tête le blond à ses côtés."
 
Le blond tressaillit et fusilla du regard Sasuke sous le regard remplit d'incompréhension de Kiba et Hinata.

 
" Il raconte de la merde je suis juste curieux !
- Mais bien sûr. ironisa le brun en roulant des yeux.

-Bien sûr!!"
 
La sonnerie leur signifia que c'était le temps de retourner en cours pour une heure de Géographie.

À la sortie Hinata partit chez elle après avoir salué son brun préféré. Le vendredi était le jour qu'elle préférait par dessus tout car pendant toute la journée jusqu'à tard le soir son paternel n'était pas là et Hinata pouvait avoir une fin de journée au calme.
Pendant sa traversée elle entendit quelqu'un l'interpeller, elle se retourna et vit un jeune homme blond courir vers elle le sourire aux lèvres. Il la salua et parlèrent de tout durant le chemin.
Arrivés devant la maison de la belle brune, ils s'arrêtèrent et Hinata aller rentrée quand Naruto lui demanda :

 
"Je peux venir ?

- Qu..quoi ?

- Je peux venir chez toi ?

- Euh... Oui.."
 
Elle avait dit cela mais elle n'avait aucune assurance et la peur lui tiraillait l'estomac qu'il remarque quelque chose. Elle ouvrit la porte et laissa entrer L'uzumaki avant de refermer la porte. Ce dernier visita la maison suivit d'Hinata. Il était émerveillé par toutes les richesses de cette maison. Ensuite Hinata l'entraîna dans sa chambre où elle lui demanda d'attendre pendant qu'elle allait faire du thé.
 
Naruto était assit sur le lit et fouillait la pièce avec ses billes azurs. Il remarqua alors une petite boîte et la prit après avoir regardé si personne n'était tout près. Il l'ouvrit et vit la photo d'une femme aux yeux nacrés et aux longs cheveux bleus nuit. Cette femme était le portrait craché d'Hinata mais il remarqua une chose sur son bras gauche ; un bleu énorme. La jeune femme portait une robe rose tirant sur le blanc qui semblait en soie et des chaussures de la même couleur. Elle arborait un magnifique sourire mais il y décela de la tristesse, ces yeux nacres ne brillaient pas, un peu comme ceux d'Hinata ce qui lui semblait étrange. Il tourna ensuite la photo et lut la description au dos "Kumiko Hyuga, 28 ans". 28 ans ? Pourquoi il ne l'avait pas encore vue ?
 
"Elle est morte.."


Naruto sursauta et se retourna pour voir Hinata adossée au mur tenant un plateau dans les bras.
 
"Je... Je suis désolé je ne voulais pas !"
Elle pouffa.

"Ne t'en fais pas tu ne pouvais pas savoir.
- Si ce n'est pas indiscret elle est morte de quoi ?

- Problèmes de santé, répondit elle du tac au tac."
 
Naruto se contenta de cela et n'en demanda pas plus avant de se lever et de porter le plateau qui était en possession il y avait a peine deux minutes d'Hinata. Il le déposa sur la table à côté du lit et tira Hinata pour qu'elle s'assoie à ses côtés. Elle était stressée il faut dire que c'était la première fois qu'un garçon mise-à-part Kiba venait chez elle. Elle trifouillait ses doigts signe de nervosité. Pendant dix minutes ils ne desserrèrent pas la bouche mais Naruto ne supportant plus ce silence décida d'engager la conversation :

 
"On a jamais vraiment fait connaissance je me trompe ?

- Non, effectivement.

- Bon alors dit moi trois trucs que je dois savoir sur toi.

- Timide, effacée, bizarre.

- Ok, mais tu sais tu n'es pas "bizarre" juste bourrée de secrets."
 
Hinata souriait, elle était heureuse de lui parler, elle savait qu'il était spécial. Ils parlèrent ensuite de tout et de rien sans jamais vraiment parler d'un sujet concret.
Ils parlèrent pendant trois bonnes heures et Naruto décida de mettre de la musique. Se laissant tous deux emporter par ce flot ils rapprochèrent leurs visages et leurs lèvres se frôlèrent avant de se rencontrer pour de bon. Leur baiser fut d'abord doux puis Naruto passa ses bras autour de la taille de la Hyuga qui, pour approfondir leur échange plaça ses mains sur ses joues. La langue du blond quémanda l'entrée à la bouche de la brune qui ne se le fit pas dire deux fois et laissa passer l'organe charnu de son amant.
 
Avec ses habiles mains il enleva le haut d'Hinata qui gémissait sous le passage des mains de Naruto. Il la coucha sur le lit sans arrêter de l'embrasser. Il enleva à l'aveuglette le soutien-gorge de la demoiselle qui frissonnait de plaisir mais quand il ouvrit les yeux et vit toutes les blessures sur son corps il s'arrêta net. Hinata ne comprenant pas rouvrit les yeux et voyant qu'il regarderait son ventre et ses hanches ainsi que ses bras elle en fit de même et vit avec horreur les blessures de la veille faites par son père. Naruto ouvrit la bouche mais Hinata l'avait déjà repoussé et lui avait demandait de partir car son père aller bientôt rentrer mais c'était un mensonge. Il prit ses affaires sans dire un mot et parti. De son côté Hinata pleurait, elle était frustrée, dégoûtée...
 
Elle passa dans la douche et se regarda dans le miroir; elle était horrible, défigurée, des blessures qui ne s'effaceraient jamais comme celles du cœur après tout elle avait toujours était seule depuis la mort de sa mère elle vivait mais n'en avait plus la force, elle avait était sa force, son exemple, son modèle mais voilà tout avait une fin. Depuis elle avait arrêté de se battre, son cœur avait trop mal pour cela et elle n'arrivait plus à respirer. Un soir elle avait décidé d'en finir mais son père était arrivé quand elle allait s'entailler les veines. Elle avait mal et ne voulait plus, ne pouvait plus, sourire sans avoir l'air de faire une grimace, les gens avaient peur d'elle mais c'était elle qui avait peur d'eux.
 
Elle voulait pouvoir avoir des ailes et réussir à quitter cet enfer mais rien ne s'est passé comme prévu. Elle ne dormait plus la nuit de peur qu'il la viole pendant son sommeil, elle n'arrivait pas à en parler même à la personne à qui elle faisait le plus confiance sur cette terre. Elle se trouvait lâche elle n'avait même pas de but pour l'avenir. Elle avait choisi la voie d'avocate car son père l'avait obligée par choix. Un rêve? Elle en avait un mais il semblait trop futile pour l'homme qui la violentait. Chanteuse. Un rêve de gamine et pourtant elle avait tenue mais s'était arrêtée trop vite.
 
Naruto.. Elle pensait qu'il était quelqu'un de superbe mais quand elle l'a vu, quand elle a vu le visage dégoûté qu'il arborait son cœur s'était déchiré avec une violence et une force inouïe. Elle continua à pleurer et laissa couler l'eau sur ses plaies pour se soulager et ne plus penser a rien. Ensuite elle mît des bandages et un pyjama avant d'aller se coucher le cœur lourd.

Du côté de Naruto, lui, ne s'était pas remit de cette vision. Il lui semblait avoir déjà vu ces blessures quelque part mais ne savait plus où. Il savait qu'il l'avait blessée mais il ne pouvait pas faire comme s'il n'avait rien vu. Hinata était une fille géniale et le fait qu'elle soit blessée comme ça ne vient sûrement pas du fait qu'elle était tombée dans les escaliers. Il le savait mais une pièce du puzzle manquait, plusieurs même, comment s’était elle fait ça ? Elle s'est battue ? Serait elle maltraitée ? Mais il chassa très vite cette idée de la tête, son père était quelqu'un de bien alors ce ne pouvait pas être possible seulement voilà il faut toujours se méfier de l'eau qui dort. Mais Naruto insouciant ne pensa plus à ça.
 
Quand il y a le silence des mots, se réveille trop souvent la violence des maux. Lui est ignorant, impuissant, aveugle et distant. Il et partit sans se soucier de ce qu'elle pouvait penser. Il avait usé de la violence mental.