Dis Kaa-chan ?

par Darkurama

Comme si son instinct le poussait à agir Naruto se retourna sans demander son reste et allait s’enfuir. En temps normal un enfant de son âge n’aurait pas écouté directement, cherchant à comprendre avant tout la situation mais son corps avait agi seul et il commença à s’enfuir quand il se heurta à quelque chose et trébucha. En se relevant il chercha la cause de sa chute et vu ses deux yeux perçants. Soudainement il sentit ses force le quitter subitement et sans raison particulière et après cela il perdit conscience.


Assistant à cette scène qui ne dura que quelques secondes, le sang de Minato ne fit qu’un tour. Il était inconcevable pour lui que la chair de sa chair, son sang, son aîné soit utilisé pour l’affaiblir sans qu’il ne puisse agir. Il refusait qu’un membre de sa famille soit utilisé pour l’atteindre.


Son cerveau tournait à plein régime, lui qui était un habitué des combats de ninja avait déjà agit. Sa fille posée contre sa mère il se trouvait entre Naruto et son ennemi, son visage impassible regardait dans les yeux le nouvel arrivant sans la moindre once de peur dans le regard, il était juste extrêmement concentré ce qui était compréhensible car il devait protéger 3 personnes tout en battant son ennemi et tout cela sans mourir. Conscient de la puissance de son adversaire et loin de le sous estimer il se devait d’être le plus prudent possible. De se fait en apparaissant il avait fait un clone qui s’occupait d’amener Naruto près de sa mère tandis que l’original s’occupait de l’homme masqué dans un combat de taijutsu.


Il ne fut pas au bout de ses surprises quand il vit l’homme tenir son fils fermement par le col, caché par la pénombre du couloir. Il se retourna pour voir le Naruto qu’il avait déposé près de Kushina et le vit gonfler anormalement.


Sa femme ayant remarqué aussi la scène avait réuni les forces qu’il lui restait pour pour se relever avec sa fille et envoya valser la bombe à l’opposé de leur position qui explosa au contact du mur causant une explosion.


Pendant ce temps là Minato s’était reconcentré, son adversa était toujours présent et tenait encore son fils en otage.

Le combat reprit donc par un coup de pied de Minato en direction du visage de son ennemi qui esquiva d’un léger décalage de la tête vers l’arrière.


Dans son élan Minato poursuit son coup de pied rotatif, étant de dos il donna un chassé dans le ventre avec son autre pied, changeant de pied d’appui et poursuivi avec un coup ample de Kunai en direction de la gorge du masqué.

Ce dernier n’avait pu esquiver le châssé sans lâcher sa prise mais évita de peu le kunai d’un saut en arrière. Minato avait rapidement compris que quelque chose l’empêchait d’utiliser sa technique pourtant redoutable et poursuivi de plus belle avec sa technique personnelle, le rasengan.

Un clone du blond s’était faufilé dans le dos de l’homme masqué et l’original tenait dans sa main le dit orbe tourbillonnant. Conscient que si il évitait l’un il devrait subir l’attaque de l’autre il lâcha l’enfant et Minato lui traversa la tête,bien déterminé à l’éliminer , mais ce qu’il n’avait prévu était que le clone s’était élancé lui aussi vers lui mais sans rasengan dans la main et passant en dessous de son original avait saisi son fils en le traversant. Une fois de l’autre côté les deux disparurent pour réapparaître au côté de leur femme. Il fulminait, s’étant fait avoir comme un bleu malgré le fait qu’il savait que Minato n’était pas n’importe qui et que son génie n’était plus à prouver.

C’est à ce moment que Kushina décida d’intervenir.


« -Tu es venu pour nous voler nos enfants ? Visiblement non car tu aurais pu utiliser ta technique spatio-temporelle pour disparaître après avoir eu Naruto… donc ton objectif c’est moi hein?! Ou plus précisément le Kyubi. »


« -Je vois que mon plan est percé à jour mais tu n’es pas le seul objet de ma convoitise Kushina, j’aurais aussi voulu vous voler un de vos enfants voir les deux, ils feront d’excellentes armes, des soldats de sang pur » répondit l’homme masqué


Kushina se tourna vers Minato et lui ordonna de mettre ses deux bébés en sécurité, les larmes lui montant aux yeux. A la vue peinée de sa conjointe il savait que si il n’agissait pas vite il allait perdre le peu de contrôle qu’il avait de la situation.

Kushina lui affirmant pouvoir tenir quelques minutes avant son retour il prit sa décision. Saisissant sa fille dans ses bras et posant son fils sur son épaule, il posa un baiser sur le front de sa femme et lui promit de faire vite avant de disparaître dans un flash laissant à contre coeur sa femme avec cet homme.


Ils réapparurent dans la chambre parentale de leur demeure, Minato posa sa fille sur le lit et sentit soudainement son fils bouger. En le posant à côté de sa sœur il vit que ce dernier avait repris conscience mais ne s’en formalisa pas, il se contenta de lui faire un sourire réconfortant avant de se diriger vers son bureau récupérer des kunais.

A ce moment là Naruto décida de prendre la parole, un peu paniqué.


« -Tou-chan ? Ou est Kaa-chan? Pourquoi on est à la maison et où est le monsieur tout en noir ? Elle n’est pas en danger hein dit moi ? Dit moi qu’elle va bien … »


Comprenant sa panique et bien que tout aussi stressé, son père l’embrassa sur le front pour le rassurer et caressa tendrement ses cheveux comme le faisait sa mère.


Il se retourna vers son fils un air sérieux et en colère sur le visage que ce dernier n’avait jamais vu sur le visage de son paternel, lui qui était d’un habituel calme et souriant, doux et affectueux affichait l’air qui faisait trembler ses ennemis. Malgré cela Naruto ne pouvait détacher son regard de cet homme, ses yeux brillait, il trouvait son père tellement cool. Il voyait son héros luire d’une aura éclatante. Il en était sûr son papa était le plus fort de tous et à ce moment ses craintes disparurent, il était convaincu que sa maman allait revenir et qu’elle le serrerait dans ses bras.


Minato se tourna vers ses enfant et s’adressa à Naruto en le regardant dans le yeux.

« -Naru-chan prend soin de ta sœur elle vient de naître et est sans défense, en tant que grand frère ton devoir sera de toujours la protéger et de prendre bien soin d’elle, je vous aime mes enfants, je t’aime mon fils. » dit-il en posant un baiser sur les joues de ses enfants avant de disparaître.


Naruto se tourna vers sa sœur et la ramena vers lui en jouant avec ses petites mains, cette dernière attrapa le doigt de son aîné ce qui eu le don de le faire rire. Ils venaient juste de se rencontrer et visiblement s’aimaient déjà.


Pendant ce temps là Minato était reparti et constata que les deux personnes encore présentes dans la salle à son départ n’y étaient plus mais se trouvaient à l’extérieur. Il s’empressa de sortir pour avoir avec horreur le corps de sa femme suspendue dans les airs par des chaînes, son sceau ouvert et l’homme masqué qui la dépossédait de son démon à queue sous ses yeux impuissants.


« Tu arrive bien tard Minato j’ai malheureusement déjà libéré le Kyubi et je dois constater que la rumeur disait vrai, les Uzumaki sont incroyables j’ai dépossédé ta femme de son bijuu mais pourtant il lui reste encore tant de vitalité »


Comme seule réponse Kushina cracha sur son masque


« Ordure jamais tu ne viendras à bout de l’héritière des Uzumaki, j’ai cent fois plus peur des tempêtes de mon pays natal que de toi » répondit cette dernière en se débattant de rage.


L’Homme masqué ne releva pas les paroles et poursuivi son plan en lançant un genjutsu au renard géant qui par instinct de vengeance allait détruire d’un coup de patte la rousse. C’est à ce moment là que Minato s’empressa de secourir sa femme et de la ramener auprès de ses enfants.

En arrivant chez eux l’image d’un Naruto jouant avec sa cadette leur réchauffait le cœur, il prenait déjà à cœur son rôle d’aîné sans jalouser sa sœur même s’il savait qu’un nouveau leur demanderai plus d’attention. Après cela Kushina vint s’allonger près de sa fille prenant les deux enfants dans ses bras, en larme.


Regardant cette scène Minato savait qu’il devait se battre avec rage pour protéger ses trésors.

Il enfila sa veste de hokage quand Kushina s’adressa à lui en larme


« -Merci pour tout Minato »


« -Je reviendrai vite ne t’inquiète pas » promis ce dernier.


Après cela il se dirigea encore plus déterminé vers le champ de bataille.


Pendant ce temps là l’homme masqué avait rejoint le village et invoque le démon, semant la panique et la destruction mais les premiers ninjas étaient déjà au combat guidés par le Sandaime et son invocation Enma, le roi singe.


Arrivant sur son visage gravé sur le mont des Hokega, il commença à préparer une stratégie quand soudainement le renard leva la tête vers le ciel et chargea du chakra au bout de sa gueule en direction du mont des Hokage où se trouvaient les civils évacués. Minato reconnaissant cette attaque préparait en un instant une barrière spatio-temporelle et dévia l’attaque vers la forêt en priant que cette dernière soit vide.


C’est à ce moment là que décida d’apparaître l’homme masqué qui essaya de saisir Minato. L’ayant remarqué il tenta un coup rotatif avec son kunai mais il passa au travers et au moment où son bras passa hors de la tête de l’inconnu il désactiva sa technique et saisi le bras du blond et commença à se téléporter mais c’était sans compter sur la vivacité d’esprit de Minato qui malgré la surprise utilisa sa propre technique spatio-temporelle pour ce retrouver dans son terrain d’entraînement personnel, mais il fut vite rattrapé par son adversaire.

Minato réfléchissait à la situation alors que l’homme masqué apparaissait et se préparait au combat à venir.


« Mon attaque a échoué je lui suis encore passé au travers , cet homme sort de l’ordinaire. Il possède lui aussi une technique spatio-temporelle. De plus il sait des choses qui sont top secrètes connu uniquement de moi, le Sandaime et les anbu comme la localisation et le jour de l’accouchement. Il a aussi réussi à lever la barrière et à prendre le contrôle de Kyuubi, ce qu’un seul homme n’a pu faire... »

« Dis moi , es-tu Madara Uchiha ? Non il est mort depuis longtemps… alors qui es tu ? »


« Ça n’a peu d’importance car tout s’arrête ici pour toi » répondit l’homme masqué


en un regard l’affrontement débuta. Ce dernier savait qu’il n’était pas avantagé car l’endroit était déjà truffé de kunai spatio-temporelle ainsi que de sceau disposé un peu partout donnant un avantage certain à son adversaire.

Un combat de taijutsu commença quand soudainement le masqué sortit une chaîne de ses manches attaqua Minato de face, ce dernier tenait dans une main un kunai à trois branches et dans l’autre un rasengan. Les deux hommes chargèrent quand Minato lança son kunai, sans surprise ce dernier traversa le masqué mais au moment où ce dernier pensait avoir gagner et allait toucher le blond, l’éclair jaune de Konoha il disparu pour se retrouver dans le dos de l’homme masqué, lui broyant le dos avec son rasengan.


« -Hiraishin no jutsu niveau 2 ! Je t’ai imposé un sceau afin de couper le lien entre toi et le Kyubi, il n’est plus sous ton contrôle et ce sceau t’empêcheras de relancer ton genjutsu »


A ce moment là le Kyuubi reprit le contrôle de lui même et par sa rage d’avoir été manipulé il détruisit de plus belle le village d’une manière encore plus violente. Hiruzen tentait tant bien que mal de le contenir.


« - Je vois j’ai échoué, je n’en attendais pas moins du Yondaime mais un jour j’aurai Kyuubi et je prendrai le contrôle de ce monde. Il existe pleins de moyens pour cela»


Après cette tirade l’homme masqué disparu. A ce moment là Minato décida de se rediriger vers le village.


Pendant ce temps là le Kyuubi se déchaînait sur les habitations et les ninjas du village avec rage hurlant de toutes ses forces sa colère. Il attaquait et subissait les faibles explosions dû aux attaques ninja sans broncher quand soudainement il fut plaqué au sol. Relevant le regard il vit l’homme qui partageait la vie de son ancienne jinchuriki, le Yondaime hokage, Minato Namikaze. Ce dernier l’écrasait avec son invocation, un vulgaire crapaud, lui le grand Kyuubi. De colère il chargea sa gueule de chakra et se préparait à le relâcher quand il disparu soudainement.

Minato avait téléporté le renard à l’emplacement de sa maison par instinct mais aussi car il savait que les chaînes et le fuinjutsu de Kushina l’aiderait grandement. C’est ainsi que Minato se retrouvait avec Naruto dans ses bras, Kushina appuyée sur lui et leur fille dans ses bras, leur maison détruite par l’apparition du renard.


Ce dernier s’apprêtait à attaquer la petite famille quand soudainement il s’arrêta, les fixant avec de grands yeux, aux bords des larmes. Kushina allait l’immobiliser quand elle fut bloqué par son mari qui avait remarqué l’étrange comportement du renard, il voulait savoir ce qui se passait sans forcément baisser sa garde. Il le prouva en posant son fils endormi au sol avant de se mettre en position.


Le renard de son côté n’en croyait pas ses yeux, il avait tenu sa promesse envers lui et la colère du renard avait disparu. Il sait que c'était Lui.

Comme si il s’était téléporte le renard disparu à la surprise de tous. Hiruzen qui avait assisté à la scène était aussi surpris mais ne dit rien, il ne réagit que quand il vit la jeune Uzumaki perdre ses force et tomber. Minato et Hiruzen se rapprochèrent d’elle quand soudainement Minato remarqua que les vêtements de sa femme étaient recouverts de sang au niveau de son abdomen jusqu’au bas ventre, elle avait dû être blessée par un débris qui avait volé jusqu’à elle.


Prenant conscience de la situation sa femme avait besoin de soin de toute urgence, pour une fois il mettait la vie de son aimée avant tout le village entier et disparu avant de revenir avec une


Tsunade des plus surprises. Étant en voyage elle ne savait pas pour l’attaque du Kyuubi et ne devait rentrer que dans une semaine. Elle avait juste senti une main toucher son épaule alors qu’elle jouait à des jeux d’argent puis était réapparue sur un champ de ruine.


En voyant le sang sortir abondamment de Kushina elle comprit que la situation était grave et changea immédiatement d’attitude passant d’une attitude mi festive mi agacée a un sérieux à toute épreuve.

Elle sauverait sa nièce coûte que coûte. Du coup elle se mit a donné ses ordres aux ninjas qui venaient d’arriver en renfort avec son éternelle autorité qui n’était jamais discutée.


Elle demanda ensuite à Minato de les teleporter dans une salle de soin aménagée dansl’hôpital de Konoha et où personne n’avait accès, c’était son petit labo à elle en somme. Pendant ce temps elle s’occupait de retenir l’hémorragie et priait pour que sa nièce ne meurt pas dans son bras comme son petit frère Nawaki ou son amour de jeunesse Dan. Laissant ses enfants au Sandaime ils disparurent en un flash jaune.


Par chance l’hôpital n’était pas touché mais comme prévu il était plein, Minato remercia le ciel que Tsunade ait sa propre salle de soin.

A peine furent ils arrivés que les medicnin se préparèrent à une longue opération qu débuta le plus vite possible.

Minato qui était parti récupérer ses enfants attendait dans la partie bureau/bibliothèque/salon de l’endroit qui ressemblait plus à une petite aile indépendante de l’hôpital.

Il scrutait la lumière rouge toute la nuit faisant les 100 pas priant pour la santé de sa femme.


Peu après le lever du soleil ladite lumière s’éteignit et peu après Tsunade sortit encore en tenu avec les gants pleins de sang sur les mains. Elle savait Minato extrêmement inquiet et compatissait pour lui. Il fallait dire que l’accouchement de sa femme avait mal tourné et que maintenant sa vie était en danger. Du moins c’était ce que pensait le Yondaime. Tsunade se permit donc de le devancer et prit la parole.


« Minato n’ais crainte, les jours de Kushina ne son plus en danger et elle devrait se réveiller dans la journée. J’ai 2 ou 3 chambres pour les observations et j’ai demandé à ce qu’elle soit transférée là bas donc toi tu vas déposer les enfants chez Fugaku et dormir un peu, prendre une douche, un café puis passer chez Ichiraku lui prendre 3 ou 4 bols XXL et après seulement tu pourras voir ta femme. Ai-je étais bien claire ?! » demanda t-elle avec autorité.


« Je présume que j'ai pas le choix ? Bon bah je vais faire comme t’as dis… Merci Tsunade, et désolé d’avoir écourté ton voyage. » dit le blond en s’inclinant de gratitude.


« - Relève toi Minato-kun si tu n’étais pas venu me voir je n’aurais jamais pu me le pardonner ! Tu as excellemment bien agit comme toujours… Et toute mes félicitations tu es encore une fois devenu papa. » déclara Tsunade toute souriante


Après s’être encore une fois confondu en excuse et en remerciement il prit ses enfants et se dirigea à pied vers le domaine Uchiha. Il n’utilisait pas le Hiraishin car de une il était épuisé de transporter autant de monde en aussi peu de temps et car il ne voulait pas affoler le clan qui avait dû lutter cette nuit là.


Arrivé il entra comme si il était chez lui, le garde lui offrant même un petit signe de la main depuis son poste. Il était bien connu que le Hokage et leur chef étaient des amis très proches et leurs femmes étaient inséparables, ils étaient toujours bien accueillis et leur fils venait constamment jouer avec leurs héritiers, le jeune Sasuke et lui était inséparable et l’aîné Itachi l’entraînait car tout deux était à l’académie même si il n’était pas dans la même classe.


Il lui répondit un sourire bien qu’épuisé et se dirigea vers la maison de son ami. Il fut accueillis par un Itachi qui jouait avec son frère. A son arrivé le jeune garçon envoya son frère prévenir leur mère pendant qu’il s’occupait de saluer son oncle de coeur.


« - Minato-oji je vois que tu vas bien malgré l’attaque de Kyuubi, mais comment va Oba-chan ? »


« - Merci de ta solitude Itachi et toujours aussi poli à ce que je vois, tu grandi bien trop vite. Cesse donc d’être aussi mature pour ton âge je suis déjà servi avec celui là…  répondit Minato avant de se rendre compte que son fils n’était plus à côté de lui, mais où est Naruto ? »


« - Il est parti avec lui quand il a vu Sasuke rentrer.» lui répondit Itachi


« - Je vois … Et bien pour répondre à ta question Kushina est à l’hôpital elle a été blessé hier … lui annonça Minato mais à été pris en charge et se repose maintenant !!! »poursuivi il affolé en voyant l’air inquiet du jeune garçon.


Il fallait dire que Itachi adorait sa tante et apprendre qu’elle avait été blessé durant un affrontement qui avait coûté la vie de nombreuses personnes lui fit froid dans le dos, Minato l’avait bien vu et s’était empressé de le rassurer.


C’est à ce moment là que Mikoto fit son entrée, elle vint faire la bise à Minato puis prit la petite nouvelle née et sourit tendrement, cette enfant lui rappelait sa meilleure amie et sœur de coeur.


Après ses salutations amicales Mikoto invita son ami à entrer prendre un café. Une fois installé Minato lui expliqua ce qui s’était déroulé la nuit précédente et leurs mésaventures avant et après la libération du Kyuubi mais aussi la blessure et l’opération de Kushina. Mikoto bien que inquiète l’écoutait silence par politesse mais aussi car elle ne souhaitait pas l’inquiéter d’avantage.


Une fois qu’il eut fini son café Minato comptait partir mais il fut arrêté par Mikoto qui avait accepté de garder des enfants ou plutôt sa fille, Naruto étant souvent dehors avec Sasuke. Cette dernière savait qu’il comptait remplir son rôle de Hokage mais elle savait aussi qu’il était complètement épuisé et que ce n’était pas un café, aussi bon soit-il, qui allait le remettre sur pied mais plutôt une bonne nuit de sommeil. Alors qu’il allait refuser une voix se fit entendre afin d’appuyer les dires de Mikoto.


« - Voyons Minato tu vas pas repartir alors que vu ta tête tu n’as pas dormi de la nuit »


La personne qui venait d’intervenir était Fugaku Uchiha, mari de Mikoto et patriarche du clan et de la famille héritière. En tant qu’ami il ne pouvait pas laisser son ami partir ainsi.

Mikoto connaissant son mari ainsi que l’obstination du blond expliqua les faits de la veille et au moment où Minato voulait s’enfuir discrètement Fugaku l’attrapa in extremis et lui interdit de partir mais voyant qu’il n’était pas convaincu, l’Uchiha dû l’assommer.


« - Désolé Minato mais ce n’est jamais bon de se surmener surtout si on a pas le moral, tu as des enfants et ta femme est en convalescence alors tu as des responsabilités à assumer » déclara Fugaku avant de porter son ami sur son dos afin de l’amener dans la chambre d’ami où lui et Kushina dorment habituellement quand ils viennent chez les Uchiha. Avant de monter il se tourna vers sa femme.


« - Chérie réveille le vers 15h minimum pour qu’il aille voir Kushina, demande de Tsunade. »


« - Bien et merci Fugaku. » répondit simplement sa femme elle un sourire doux, ce qui eu le sont de faire monter le rouge aux joues de son mari. Il fallait dire que son sourire l’avait toujours charmé et qu’en l'épousant il s’était juré de faire en sorte qu’elle ait toujours le sourire.


Après ce court dialogue il déposa son ami dans la chambre et alla rejoindre sa femme qui s’occupait d’une petite fille affamée.



Domaine Uchiha, 15h37


Maison de la famille dirigeante :



« - Oji-chan/Tou-chan réveille toi, il est l’heure de se lever » hurlèrent deux petits diablotins


Minato venait d’être réveillé par son fils qui était accompagné de Sasuke. Les deux enfants s'inquiétaient de l’état de Kushina et ayant surpris la discussion entre leurs parents sur savaient que le blond devait aller la voir et avaient décidé de le réveiller.


« - Tou-chan tu sais Kaa-chan t’attend alors lève toi et vas la voir !! » déclara son fils avec une autorité qui le fit sourire. Il n’était pas le fils de sa mère pour rien, le même caractère.


Suivant les instructions de son fils il se leva se prépara rapidement en utilisant la douche présente dans la chambre ainsi que les habits que Mikoto avait posé sur la chaise du bureau présent dans la chambre.

Il sortit rapidement et pris un petit café rapidement en saluant au passage ses hôtes et amis. Sur le chemin il passa chez Ichiraku et le temps de recevoir sa commande il tomba sur une connaissance a lui.


« - Tiens mais qui vois-je là avec un joli bouquet de fleurs , tu attend ton amoureuse Itachi ? » demanda le blond à la personne assise à côté de lui.


« - Mais non Oji-chan t’es bête j’ai pas « d’amoureuse » comme tu dis, non c’est toi que j’attendais je savais que tu passerai ici, Ichiraku faisant parti de la partie non touchée par l’attaque d’hier et puis connaissant l’amour d’Oba-chan pour les ramens. Et justement ce bouquet est pour elle, j’me disais que tu penserai pas à passer chez les Yamanaka vu ton impatience. Tiens cadeau tu peux dire que c’est de ta part. » répondit le jeune Uchiha avec le sourire, ce qui était une chose peu habituelle avec lui.


Minato voyait bien qu’il était inquiet mais sa fierté et son ego d’Uchiha l’empêchait de le montrer plus que ça. Touché Minato pris le cadeau de son filleul et sa commande puis paya sa part et celle du jeune garçon avant de le remercier chaleureusement et de disparaître dans un flash. Il réapparu à l’accueil de l’hôpital où il demanda Tsunade. Cette dernière était très occupé mais avait ordonné qu’on la prévienne à son arrivé.

Minato du tout de même attendre 20 minutes avant de voir la Sannin apparaître. Elle le conduisit jusqu'à la chambre de Kushina. Cette dernière était assise sur son lit et fixait la vie à travers la fenêtre. Quand elle vit son mari entrer les mains prises par ses cadeaux son sourire revint et les larmes lui montèrent aux yeux.


Minato de son côté s’approcha d’elle pour la prendre dans ses bras et l’embrasser tendrement, l’heure n’était pas à la fougue de la jeunesse mais à la tendresse et au réconfort car elle en avait grand besoin.


Attendant qu’ils eussent fini de raconter leur journée et autres banalités mais aussi que kusha finissent son repas, Tsunade se présenta à eux et leur fit une annonce.


« -Kushina, Minato j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à vous annoncer, je sais que normalement on commence par la mauvaise afin d’atténuer le choc avec la bonne mais cette fois faisons l’inverse. » commença-t-elle et en voyant le couple attentif elle reprit « La bonne nouvelle est que malgré que tu ne possède plus Kyuubi en toi tu vas vivre encore comme une femme en bonne santé voir même plus grâce à tes gènes Uzumaki, ce clan est vraiment terrifiant. De plus grâce aux résidus de chakra restant dans ton corps tu guéris déjà de ton opération et d’ici demain à après-demain tu devrais pouvoir sortir. »


« -Tu entend ça Kushina c’est génial tu vas continuer à vivre normalement et peut être même pouvoir poursuivre ta carrière de ninja quand les enfants auront grandis » éclata de joie Minato mais il fut vite repris par la Senju.


« -Effectivement tu pourras reprendre ta carrière si le coeur t’en dit il faudra juste reprendre petit à petit là malaxation du chakra car ton système lié aux tenketsu est endommagé mais avec du repos et un peu d’entraînement basique régulier tu retrouveras vite tes capacités. Néanmoins il reste une ombre au tableau... »


« -Nous t’écoutons Tsunade je suis prête à tout entendre » déclara la rousse qui malgré son assurance avait peur de cette nouvelle. Et si elle apprenait qu’un de ses enfant était mort ou pire les deux … À cette idée son cœur se serra puis en voyant son mari elle se dit qu’il lui aurait annoncé si cela c’était arrivé. Il était allé jusqu’à lui dire la petite attention qu’avait eu son petit Itachi envers elle.



Soudainement Tsunade reprit afin qu’elle arrête de se torturer inutilement.


« -Bien alors la mauvaise nouvelle est que … avec tout ces chocs ainsi que les séquelles de la perte de Kyuubi et bien … c’est délicat de te l’annoncer mais tu ne pourras plus jamais porter d’enfant, je suis désolé je n’ai rien pu faire pour cela »


Kushina était sous le choc elle était prête à tout entendre sauf cela, elle qui rêvait d’une grande famille voyait son rêve tomber en miettes. Elle aimait ses enfants mais elle en aurait voulu plus et cette nouvelle lui détruisit le cœur et le moral.


Sachant cela Tsunade s’éclipsa pour laisser au couple un peu d’intimité et du temps pour digérer la nouvelle. Elle savait que son rêve de petite fille prenait fin, mais elle savait aussi que le ciel lui avait offert deux beaux enfants et que ces petits anges aideraient à apaiser son cœur meurtri.


Le lendemain Kushina rentra à la maison et pu enfin retrouver ses enfants qu’elle serra immédiatement dans ses bras, Minato les regardait, appuyer sur l’encadrement de la porte d’entrée, d’un regard doux. Ensemble ils formaient une belle famille et après cette épisode la vie continua à poursuivre son cours.

Quelques jours, le temps de récupérer, et le train-train quotidien de la rousse reprit avec une mâtiné chez sa meilleure amie à boire du thé en discutant ou elles sortaient dans les rues de Konoha à coller les vitrines comme deux adolescentes. Puis elle rentraient nourrir leurs enfants, souvent en alternant les maisons pour qu’elles puissent passer plus de temps ensemble car Kushina trouvait du réconfort dans la présence de son amie.

Ensuite dans l’après-midi elles sortaient avec le reste de leurs amies et rentraient respectivement chez elles avant le retour des garçons afin de s’occuper du rangement de la maison.

Mais dans chacune de ses sorties elle amenait sa fille, Sachi Akane Namikaze-Uzumaki.


Normal me direz-vous vu son jeune âge, mais sa présence auprès de Kushina égayait les journées de cette dernière. La petite dernière de la famille était maintenant connu de toutes les amies de sa mère qui se battaient pour avoir, avec leurs filles, la place de la Miss Konoha catégorie nourrisson, ce que Kushina qualifiait de « connerie chronophage créatrice de complexes inutiles » mais en vérité un part d’elle aimait jouer le jeu et mettre en avant sa fille en comparaison avec ses copines.


La famille s’était, depuis les récents événements, installés dans petite routine mais pour l’instant tout allait parfaitement pour eux.

Ainsi des années passèrent et la vie continua.




Konoha, le 09 Octobre X747:


Domaine des Namikaze-Uzumaki:



Deux années se sont écoulées depuis la naissance de Sachi, et les enfants ont bien grandi. Naruto a obtenu son titre de Genin avec la meilleure note avant même ses 7 ans et à la veille de son anniversaire il respirait la joie de vivre malgré le fait qu’il ne verrait pas son père le jour J.

En effet Minato passait de plus en plus de temps à son poste de Hokage depuis les dégâts de l’attaque de Kyuubi sur le village. Néanmoins il avait prévu le coup et toute la famille était en train de se préparer car ce soir Le père de famille invitait sa petite meute au restaurant Ichiraku, oui sa meute car quand il s’agit de nourriture le sang des Uzumaki les transforme en loups affamés, oui c'était une certitude pour lui le sang des Uzumaki en est la cause, impossible qu’il en soit la cause.


Une fois tout le monde prêt ils se dirigèrent vers le restaurant que le Hokage avait privatisé pour l’occasion et plusieurs des amis de Naruto ainsi que de la famille étaient présents et la fête débuta dans une ambiance conviviale et chaleureuse puis chacun retourna chez soi.


Une fois rentré Minato déposa son fils dans son lit et admira son sourire paisible qu’abordait son visage endormi.




Les mois et les années passèrent et la situation de la famille commença à changer.

Quelques mois après que Sachi eu 3 ans la belle et jeune Kushina tombait en dépression. Elle avait reprit les missions pour s’occuper depuis que sa fille était entrée à l’école mais la mort est le quotidien des ninja et pour elle, y être confrontée constamment lui rappelait qu’elle ne pourrait plus jamais donner la vie. Et cette dépression l’empêchait d’être efficace au travail mais aussi avait quelque peu altéré son comportement et elle devenait souvent un peu agressive, enfin pas comme d’habitude, elle avait plutôt un regard triste et agacé. Elle semblait constamment affligée mais essayait de faire bonne figure devant sa famille et ses amis.

Mais plus les mois allaient et plus elle se renfermait sur elle-même, Minato dû donc l’emmener chez un spécialiste qui commença de séances de psychanalyse avec elle et cela semblait porter ses fruits car elle retrouvait le moral petit à petit mais elle n’était pas encore redevenu celle qu’elle était.


En Février X749, soit environ 4 mois avant les 4 ans de Sachi, ce mois marqua le début des complications pour la famille Namikaze-Uzumaki.

Kushina avait reprit le travail et enchaînait les missions périlleuses et de longues durées et Minato, lui de son côté passait toutes ses journées et maintenant ses soirées au bureau et travaillait plus que jamais. De ce fait les enfants du couple passait leur temps entre l’école et le domaine Uchiwa. Même si l’absence de leurs parents était plus que flagrante ils s’en portaient bien, Naruto pouvait passer tout son temps à jouer avec Sasuke et à s’entraîner avec Itachi et Sacchi, elle se sentait bien avec sa tante Mikoto et même si sa maman et son papa lui manquaient elle était émotionnellement forte et gardait le moral. Malgré son jeune âge elle agissait en fière Uzumaki, toujours enjouée et très sanguine.


Puis vint un soir où Kushina rentra blessée de mission et eut une sorte de déclic, elle décida de prendre une pause pour se concentrer sur ses enfants qui étaient restés trop longtemps loin d’elle et un soir alors qu’elle discutait avec son petit garçon un sujet houleux fut mit sur le tapis mais la rousse ne réagit pas.


« -Dis Kaa-chan j’ai un nouvel ami que j’ai rencontré dans la forêt de Konoha durant un de mes entraînements et j’aimerais bien te le présenter » commença le garçon.


« -C’est bien mon chéri, les enfants génie comme toi son souvent incompris et mis à l’écart parmi les autres enfants mais toi et ta sociabilité font que tu arrive toujours à ne jamais être seul et ton nouvel ami est le bienvenu ici. Mais dis moi comment s’appelle il, ou elle... » répondit malicieusement la rousse faisant rouler les yeux de son fils d’exaspération.


« -Et bien navré de te décevoir mais c’est un petit garçon et il s’appelle Kurama »