Mauvaise blague

par ardonino21

Alors que l’horloge affichait 12h10 une jeune blonde âgé de 22 ans pénétrait dans la cafétéria de sa faculté plus stressé que jamais.

En effet car aujourd’hui la jeune femme aller rencontrer les amis de son nouveau faux copain j’ai nommé Kiba Inuzuka. Elle savait qu’elle se devait de faire bonne figure sous risque de voir leur couverture éclaté.

Pour se donner du courage elle décida de relire le message que lui avait envoyé le brun hier soir.

 

   

 

                                                         De : Kiba

 

                           

Alors je vais te faire une petite description de mes amis que tu vas rencontrer demain midi.

Alors commençons par le commencement il y a tout d’abord Naruto et Ino (Ils sont jumeaux) blond au bleu. Naruto c’est un mec super cool, toujours près à rigoler, il a le cœur sur la main, Ino elle c’est une vrai nana. Elle adore parler et commérer je pense que tu t’entendras bien avec.

Ensuite viens Shino il a toujours un anorak et des lunettes noires. Il parle rarement mais quand il l’ouvre c’est pour dire des choses censées pas comme Naruto !

Après y a Tenten brune, un peu garçon manqué mais super sympa. Elle est Naruto sont inséparables toujours à foutre la merde.

Juste pour te dire qui sont super sympa et que s’ils t’aiment bien l’atmosphère sera bien plus chaleureuse que celle d’hier.

 

Allez demain !

 

 

 

La blonde fit la grimace en relisant le dernier paragraphe. Que se passerait-il s’ils ne l’aimaient pas ? Kiba arrêterait-il de l’aider ? Ses amis l’en empêcheraient ou pas ? La blonde fut coupée par une voix qui lui était familière.

 

« Et on est là ! » cria Kiba en levant son bras.

 

La No Sabaku marcha donc en direction de la table déjà bien garnit la boule au ventre.

 

« Les amis laissaient moi vous présenter ma nouvelle copine Temari »

 

La jeune femme s’assit se remémorant un des messages qu’elle avait reçu la veille  « je leur dirais pas qu’on est un faux couple, sans le vouloir Naruto, Tenten et Ino pourraient déconner. A toi de faire tes preuves. »

 

Elle prit un grand bouffé d’air avant de leur adresser un magnifique sourire.

 

« Enchanté de vous connaître. Kiba m’a beaucoup parlé de vous »

 

« Salut, alors comme ça t’es sa nouvelle copine ? » lui demanda la seule brune du groupe.

 

La blonde allait répondre mais elle fut devancer par Naruto.

 

« Comment vous vous êtes rencontré ? »

 

Il lui avait demandé ça en la regardant droit dans les yeux. Le regard dur du jeune homme prit Temari au dépourvu qui perdit ses moyens pendant une fraction de seconde avant de se reprendre.

 

« En faite mon ancien petit –ami venait de rompre avec moi. J’étais en pleur sur un banc quand tout à coup Kiba qui sortait de son entrainement de foot et venu me consolait. On a longuement parlé et à la fin il m’a embrassé, j’ai répondu à son baiser et voilà. »

 

« Ouah ! »

 

« Comme dans les films ! »

 

S’écrièrent Ino et Tenten des étoiles pleins les yeux.

 

« Tu mens. »

 

La phrase était dure et ne laissait place à aucune contestation possible. Mais ayant décidé de ne plus trembler Temari regarda Naruto dans les yeux avant de lui répondre d’un voix forte.

 

« Pardon ? »

 

« Tu mens pour la simple et bonne raison que Kiba habite en face de chez moi. Et qu’avant-hier comme tout les soirs après notre entrainement de foot je l’ai raccompagné jusqu'à chez lui et je ne t’ai vu à aucun moment »

 

En entendant ça la jeune femme se mit à suer et à trembler. Elle était prise au piège et elle ne savait pas quoi faire et vu le regard dur que Kiba adressait à son ami lui aussi n’avait pas de plan.

 

 

« Ca fait combien de temps Shino ? » demanda Naruto toujours le visage dur et les yeux fixant Temari avec haine.

 

« 5 minutes »

 

En entendant ça les yeux et le visage du blond s’adoucirent complètement et c’est devant une Temari perdue qu’il cria.

 

« J’ai gagné. Allez hop, par ici la monnaie » dit-il en tendant la main vers Kiba qui lui donna un billet tout en maugréant.

 

« Euh quelqu’un veut bien m’expliquer ? » Demanda Temari perdue.

 

« C’est simple Kiba avait parié avec Naruto qu’il n’arriverait pas à te faire perdre tes moyens en moins de10 minutes. Sauf qu’il a réussit » lui expliqua la sœur de celui-ci.

 

Kiba regarda sa fausse petite-amie le sourire aux lèvres. Sourire qu’il perdit en même temps que certaines de ses dents quand la jeune demoiselle lui aplatit la tête contre la table.

 

« Première leçon Inuzuka : On ne joue pas avec mes nerfs »

 

« Compris » répondit le brun qui se massait le haut du crâne.

 

« Ca veut dire qu’il vous à mis au courant ? »

 

« Oui. On est très unis tu sais, on se dit tout entre nous »

 

Devant la mine presque apeurée de Temari Tenten lui prit doucement la main.

 

« Et puis tu sais Ino et moi on trouve que ce que tu fais est super, sa prouve que tu l’aimes et j’espère vraiment que tu réussiras à le ramener »

 

La blonde remercia chaleureusement les deux filles et leurs donna son numéro de téléphone. Consciente qu’elle venait peut être de se faire de nouvelles amies.

 

« Au faite Inuzuka faudrait qu’on se mette d’accord sur notre histoire donc rendez-vous chez moi samedi prochain à 17h. Et soit à l’heure sinon la probabilité que tu es des enfants pourraient devenir négative » rajouta telle avant de partir.

 

« Cette fille est un monstre, j’aurais jamais du accepter de l’aider ! » soupira le brun.

 

« Moi je la trouve plutôt sympa » dit la brune.

 

« Normal, vous êtes aussi violente l’une que l’aut.. »

 

L’Uzumaki voulut finir sa phrase mais un bout de pain l’en empêcha.

Ce projectile fut le premier d’une longue série entre le blondinet et la brunette qui s’amusait à se jeter tout ce qui leurs passaient par la main.

Sous les rires de Kiba et les hurlements d’Ino qui les priait d’arrêter, en vain.

 

 

Courir vite, toujours plus vite, encore plus vite. C’est la seule pensée qui tournait dans la tête de l’apprenti vétérinaire. C’est donc rouge et à court de souffle qu’il sonna à la porte d’un grande maison.

 

 

« Salut Tema… »

 

« T’es en retard. Et je déteste les gens en retards »

 

Le brun frémit sentant sa dernière heure arriver.

 

« Allez viens. Je te pardonne pour cette fois, mais c’est la dernière »

 

L’Inuzuka souffla de soulagement.

 

« Assied toi je ramène à boire » lui dit la blonde avant de se diriger vers la cuisine.

 

Ne se faisant pas prier Kiba s’assit ou plutôt se vautra sur le canapé tout en regardant la décoration.

Les murs étaient ornés de plusieurs tableaux qui devaient valoir beaucoup d’argent et le sol était recouvert par de nombreuse tapisserie.

 

« Eh ben y’en a pour qui la vie est belle » siffla Kiba.

 

Peu de temps après la blonde arriva avec une bouteille d’ice-tea dans chaque main.

 

« Alors on peut commencer ! »

 

« D’accord qu’es ce que tu veux savoir ? » demanda le brun visiblement perdu.

 

« Tout ! »

 

« C'est-à-dire ? »

 

« A t’es nul ! Je vais commencer écoute moi bien.

Je m’appel Temari No Sabaku j’ai 22 ans et je suis née le 23 Aout. J’étudie la politique à la faculté de Konoha pour devenir ministre.

Je suis une grande féministe et je ne me laisse pas marcher sur les pieds.

Ma couleur préféré est le violet. Mon élément favori le vent. Et je déteste le coca »

 

Elle avait déballé tout ça d’une traite ne laissant devant un Kiba qui tentait d’emmagasiner tout ces informations.

 

« Je vais t’envoyer un message qui te récapitulera tout » annonça telle en prenant son mobile sous le sourire de Kiba.

 

 

« A moi j’imagine »

 

« T’imagine bien »

 

« Je m’appel Kiba j’ai 21 ans, je suis né le 7 juillet. J’étudie la médecine pour être vétérinaire.

Je suis un grand sportif et aussi un super dragueur.

Ma couleur préféré et le beige. Mon élément favori la terre. Et je déteste les carottes râpées. »

 

« Les carottes râpées ? »

 

« Trop acide » dit-il en haussant les épaules.

 

 

 

Les choses basiques étant dis les deux jeunes étudiants décidèrent de parler un peu histoire d’apprendre à mieux se connaître eux ainsi que leurs amis. Ainsi Kiba appris que Temari avait deux petit frères Kankuro et Gaara. Et qu’elle avait perdu sa mère, son père lui était l’ambassadeur du Pays du Vent à Konoha.

Temari elle apprit que Kiba était le petit frère d’un dénommé Hana et que ça mère s’appelait Tsume. C’est tout ce que la blonde appris sur ça famille.

Par contre elle apprit beaucoup de chose sur ses amis et surtout sur Naruto et Tenten et toutes leurs bêtises.

 

« Une fois en troisième ils ont voulu se venger de notre prof de math qui arrivait toujours en retard. Ils ont mis un tampon au dessus de la porte. Quand il l’a ouverte il se prit dans les cheveux sauf que ce n’était pas finis. Il a trébuché sur un fil qui lui a envoyé pleins de craies à la figure ! Le pauvre, on n’a pas eu cours de math pendant 1 mois. »

 

« T’es sérieux ? »

Lui demanda Temari avant de partir dans un fou rire imaginant très bien la scène.

 

« Y a aussi la fois ou Naruto à mis des vers de terres dans le pantalon de notre de science en seconde ou encore la fois où Tenten à… »

 

Il fut interrompu pas la sonnerie de son téléphone.

 

« Ouais allô »

 

« … »

 

« Je suis avec Tem’ là »

 

« Okey on arrive. On est là dans 15 minutes »

 

 

Sans attendre le brun éteignit son portable et se leva.

 

« On va ou ? »

 

« A Ichikaru, tu viens ? »

 

« Ichika quoi ? »

 

 

 

 

 

 

« Ichikaru le meilleur restaurant de ramen de tout les temps ! » Enonça Naruto alors que le faux-couple venait d’arriver.

 

« Tu vas voir c’est bon » lui chuchota le brun à l’oreille.

 

La No Sabaku ne put qu’aller dans le sens des deux jeunes hommes quand elle gouta au plat. Jamais de sa vie elle n’avait mangé quelque chose d’aussi bon.

 

« C’est trop bon ! C’est délicieux ! C’est le paradis ici ! »

 

En entendant ça Tenten et Naruto qui en était déjà à leurs troisième bol levèrent la tête des étoiles pleins les yeux.

 

« Elle aime les ramens… »

 

« Et plus elle est jolie… »

 

« Kiba… »

 

« Epouse-là ! » hurlèrent les deux inséparables.

 

En entendant ça la blonde rigola d’un rire franc juste heureuse d’être là et de rigoler avec ses nouveaux amis. Malheureusement pour elle son bonheur prit fin quand elle entendit une vois qu’elle ne connaissait que trop bien.

 

« Eh ben je vois qu’on rigole bien ici »

 

« Shikamaru… »