Sasuke produit nous!

par Liliblue

Chapitre 3 : Sasuke produit nous !

 

Certes, il leur fallait un type assez bête et assez riche pour que leur projet se concrétise… Alors qui, au détour de la cafétéria, Lee et Naruto trouvèrent leur nouveau producteur ! Sasuke Uchiwa réunissait toutes les qualités possibles, il avait les moyens et pouvait trouver son compte si on lui présentait les choses de façon avantageuse. Lee entreprit donc de déjeuner à sa table pour lui proposer un marché, si c’était d’accord alors tous les espoirs étaient permis.

 

-         Bonjour, fit Lee en s’asseyant à côté de Sasuke.

-         Tu t’es perdu ? demanda ce dernier sur la défensive

-         Non, en fait, je suis venue discuter un peu

-         Moi, je n’ai aucune envie de te parler alors bouge !

-         Hinata Sabaku, tu sais qui elle ?

-         Evidemment, et je ne vois pas en quoi ca te concerne.

-         Et bien tu connais aussi la règle stupide qui l’empêche de sortir avec toi et moi je viens pour te proposer un candidat et une manière d’obtenir ce que tu veux.

-         Explique, soupira-t-il puis tout d’un coup réalisa, et surtout dis moi ce que tu as gagné là dedans

-         Et bien quand je te salue dans les couloirs tu me réponds, populaire par procuration.

-         Ok, je vois, alors explique !

-         Tu connais Shikamaru Nara, je suis persuadé que c’est le genre de type qui peut plaire à Temari et donc je te propose d’aller le payer pour qu’il sorte avec elle et que tu ais la voix libre avec Hinata.

-         Nara ?! Il sort de prison, il parait qu’il a vendu une partie de son foie au marché noir et aussi qu’il aurait avalé un canard entier.

-         Hum, je sais mais les rumeurs sont souvent trompeuses.

-         Bon, t’as fini de m’expliquer ?

-         Oui, répondit Lee avec un sourire.

-         Alors dégage !

 

Sasuke fila à son cours de français, cours qu’il partageait avec la mégère d’ailleurs et le Nara. Durant cette heure, c’était la guerre ouverte entre eux deux. Personne ne savait pourquoi mais d’un autre côté, personne ne comprenait la mégère et Sasuke avait tous les droits au lycée.

 

Mr Kakashi voulait l’avis sur le bouquin étudié et Temari, elle avait toujours un avis malheureusement.

Une jeune fille leva le doigt pour prendre la parole.

 

-         J’ai trouvé ca trop romantique, c’était magnifique !

-         Romantique, Emingway, coupa Temari, c’était un misogyne qui vivait sur le dos de ses amis et de plus c’était un alcoolique !

-         Temari, vous n’avez pas été interrogé que je sache, déclara le professeur.

-         Dites Monsieur, on pourrait conseiller à Temari de prendre ses calmants avant de venir en cours ou simplement d’éviter les cours les jours de menstruations.

Temari lança un regard qui tue à Sasuke fier de sa petite remarque.

-         La ferme, Sasuke !

C’est le moment que choisit Shikamaru pour faire son entrée dans la classe, à en juger par l’ambiance dans la classe, quelque chose clochait.

-         J’ai loupé quelque chose ?

-         Juste l’esprit d’ironie d’Uchiwa et l’apologie des valeurs d’un bouquin machiste.

-         Bon alors j’ai rien loupé, déclara le brun puis il partit s’installer à côté de son ami Gaara.

-         Melle Sabaku, merci pour votre avis plus qu’intéressant mais pourquoi c’est toujours dans mon cours que vous voulez revendiquer les droits des femmes alors que vous êtes né une cuillère d’argent dans la bouche. Allez chez Tsunade, j’en ai assez de vous.

-         Mais …

-         Il n’y a pas de mais … au bureau du proviseur de suite.

Encore pensa Temari, et avant de partir elle fila un grand coup de sac à Sasuke.

-         Quand à vous, Uchiwa, un jour quelqu’un vous mettra une raclée et je serai là pour me moquer de vous, c’est clair. Vous, Nara, encore un retard et ce sera une retenue.

Shikamaru soupira, les heures de retenue pour lui, c’était heure de sieste dommage que ce ne soit pas sur un terrain vert.

 

A la fin du cours, il alla s’installer sur les gradins du terrain de foot où l’équipe féminine jouait, en compagnie de Gaara. Peu causant, il était le compagnon idéal pour Shikamaru, il pouvait regarder les nuages tranquillement.

Mais quelqu’un vint boucher sa vue, Sasuke et Kiba avaient décidés de leur rendre une petite visite.

Shikamaru se redressa et alluma une clope balançant la fumée sur le visage de Sasuke.

 

-         Je voudrais que tu sortes avec une fille ?

-         On se connaît ? interrogea le Nara se demandant ce que le bellâtre pouvait lui vouloir.

-         Sasuke Uchiwa, tu vois cette fille qui joue sur le terrain. C’est Temari Sabaku je ne peux pas sortir avec sa sœur si elle n’a pas de petit ami donc je voudrais que tu sortes avec elle.

Au moment où Shikamaru posa son regard sur la jeune femme, celle-ci balança un violent coup d’épaule à une de ses adversaires pour récupérer le ballon.

-         Touchante histoire mais en quoi ca me concerne ?

-         Je te payerai !

-         Hum c’est ca, tu vas me payer. Combien ? demanda-t-il par pure curiosité.

-         30 €, répliqua l’Uchiwa.

Shikamaru se redressa pour faire face au brun.

-         100, déclara-t-il pour le provoquer.

-         Dans tes rêves Nara !

-         Imagine, je l’invite au cinéma 15 € ensuite elle a faim, je lui paye du pop corn 57 €, ca donne soif le pop corn 90 €, tu rajoutes l’essence ca fait 100 €

-         50 € mais je veux des résultats.

Shikamaru ne s’attendait pas à ce que ce gars soit assez stupide pour lui donner 80 € et une telle somme d’argent juste pour un rendez vous avec une fille plutôt mignonne, c’était bien payé.

-         C’est d’accord !

Il y eut droit à un regard réprobateur de la part de Gaara et encaissa les billets de l’Uchiwa.

Il attendit donc la fin de l’entrainement de Temari pour l’accoster.

 

Gai son entraineur la félicita et alla récupérer ses affaires sur un banc, ruisselante de sueur. Elle saisit d’une bouteille et fut surprise d’entendre une voix.

 

-         Salut, Tema ! Comment vas-tu ?

-         Je sue comme un porc mais sinon je suis en pleine forme, répondit-elle sarcastiquement.

-         C’est ta manière d’attirer les garçons, répondit-il plein d’assurance.

-         Ha ma mission dans la vie attirer les garçons mais vue que j’ai l’air de t’avoir intéressé la vie reprend tout son sens, merci.

-         On sort ensemble vendredi ?

-         Oui, oui, c’est ça, vendredi tu sais même pas qui je suis.

-         J’en sais plus que tu ne crois.

 

Temari avait déjà pris son sac et filer vers sa voiture, retour à la maison.

 

Naruto et Lee semblaient se lamenter sur leur sort, Shikamaru ne s’en sortirai jamais sans un coup de main.

Il faudra organiser un autre plan encore et Lee semblait être un expert en la matière.

 

Temari était rentré, elle finissait de se pomponner dans la salle de bain et sa petite sœur rentra histoire de parler un peu avec son ainée.

 

- Tu devrais changer de coiffure, adoucir un peu, avec une autre coiffure, les gens seraient peut être moins effrayés.

- Je me fiche de ce que pense les gens.

- C’est faux, personne ne peut rien avoir faire des autres.

- Non, c’est un fait me concernant, je n’ai que faire de l’avis des autres et tu devrais faire la même chose, tu serais moins déçue de la réaction des autres dans ce cas là. Regarde Tenten, elle m’accepte comme je suis, est que Sakura ferait la même chose pour toi ?

- Sakura est ma meilleure amie, je suppose qu’elle aussi se moque de ce que les autres peuvent penser de moi !

 

Hinata partit vexée de la salle de bain et Temari repensa à ce garçon qui l’avait abordé, jamais personne ne lui avait fait une telle impression, l’envie de lui mettre une baffe puis de l’embrasser en suivant !

Elle soupira.

 

Le lendemain au lycée, Shikamaru fut reçu par Sasuke lui-même.

 

-         Quand, je débourse de l’argent, j’attends des résultats mon vieux.

-         Tu calmes, ca va venir mais elle est coriace.

 

Sasuke ne laissa pas le temps de répliquer autre chose à Shikamaru et partit en classe.

 

Les surprises étaient loin d’être finie pour notre beau feignant pour une fois qu’il venait en cours de bon matin, il se faisait harceler de tout côté.

 

-         Salut, je m’appelle Naruto Uzumaki, lui c’est Lee, on sait ce que tu comptes faire avec Temari Sabaku.

-         Hum, rigola Shikamaru, et vous comptez me dénoncer à la police

-         Non, bien sûr que non, c’est nous qui t’avons envoyé Sasuke, on voudrait t’aider.

-         Dans quel but ?

-         Mon ami Naruto, ici présent et fou amoureux d’Hinata, la sœur de Temari et en t’aidant, Naruto pourra sortir avec Hinata c’est aussi simple que ca.

-         Elle a quoi de si spéciale cette fille pour que tout le monde lui coure après ?

-         Elle … commença Naruto avec une mine que connaissait maintenant Lee.

-         Stop Naruto, tout ce que tu dois savoir c’est que les intentions de Naruto sont bien plus louables que celle de Sasuke concernant Hinata.

-         Je me fiche de savoir qui va sauter cette fille.

-         Eh oh personne ne va sauter personne ici !!! s’énerva Naruto.

-         Si tu le dis, soupira Shikamaru.

-         On veut juste d’aider en te disant ce qu’elle aime, ce qu’elle déteste, voilà tout.

-         Ca marche !

 

Shikamaru n’avait de toute manière pas le choix, sa première tentative avait été un échec et pour séduire cette fille, il faudrait employer d’autres moyens. Les filles en général lui tombait dans les bras, le style mauvais garçon ca plait toujours un peu. Mais elle en plus d’être jolie, elle avait l’air complètement galère, Shikamaru ne pouvait pas simplement pas rendre l’argent à Sasuke, c’était une question d’honneur, il y arriverait, Temari Sabaku était juste une fille après tout.

 

 

Blabla de l’auteur :

Voilà, merci d’avoir lu, je ne sais pas si c’est très bon mais on fera avec.

Pour les autres chapitres, ca attendra, c’est bientôt la rentrée et j’aurais du travail très bientôt.

Mais elle sera finie quoiqu’il arrive, je le promets.

Merci d’avoir lu !