Où le prince charmant n’est pas celui qu’on croit, où Sakura prend sa revanche et où on découvre un nouveau Shino …

par Irishimaru

Note de l’autatrice :

 

Yataaaaaaaaa !! Le huitième chapitre !! Plus que deux avant la fin !! Ahhh …c’est vrai que je ne vous ai pas dit … J’ai bientôt fini la fic et je m’arrêterai au dixième chapitre.

 

Voili voilou !

 

Bonne lecture !

 

Chapitre 8

 

 

Où le prince charmant n’est pas celui qu’on croit, où Sakura prend sa revanche et où on découvre un nouveau Shino …

 

Un léger rayon de soleil illumina la pièce, une forme bougea au fond du lit et un grognement se fit entendre.

 

« Prince … Réveillez-vous … Prince … »

 

Une petite tête brune sortit de sous la couette.

 

« Prince ! Vous êtes réveillé ! Enfin. Je vous ai apporté votre petit déjeuner ! »

 

La jeune fille qui venait de réveiller « le prince » mit un plateau chargé de nourriture sur le couvre-lit.

 

«  Oh …comme vous m’avez fait peur, j’ai cru que vous n’alliez jamais vous réveiller ! »

 

Kankuro, car c’était bien lui, dévisagea sans comprendre la jolie brune qui était assise sur son lit.

 

« J’ai du vous déshabiller, vos habits était trempés. »

 

Et elle repartit dans un gloussement de dinde. La première pensée du brun fut « Elle est dangereuse … »

 

« Prince, vous voulez du beurre sur vos croissants ? Ou vous préférez de la soupe miso ? »

 

C’est a ce moment la que le cerveau de Kankuro déconna. A un point phénoménal …

Il poussa la couette et se jeta sur la porte mais remarqua que celle ci était fermée a clefs. Son cri déchira fusa dans l’air il courut vers la fenêtre et sauta … Se ramassant tel une grosse crotte sur le toit d’en bas. Un immeuble.

 

« Prince ! Que faites-vous ? Vous n’êtes pas habillé ! »

 

Nom d’un caramel mou ! I’m shoked !

 

***************************************************************************

 

« Tenten ! Lâche ça !!! »

 

La jeune interpellée lâcha immédiatement le journal intime et retourna s’asseoir sur le canapé. Ino, Temari, Tenten, Hinata, et enfin Sakura, s’étaient retrouvées chez cette dernière qui partageaient son appartement avec deux abrutis.

Le bonbon prit alors la parole.

 

« Bon, nous profitons de cette légère accalmie que nous procurent les garçons pour nous réunir, j’ai entendu dire que chacune d’entre vous avait une plainte … Je vous écoute, ensuite nous mettrons au point un plan. »

 

Plusieurs exclamations du côté canapé.

 

« C’est Shikamaru il refuse d’admettre que … »

« Saï ne veut pas aller plus loin dans … »

« Neji est odieux. Il … »

« Naruto ne comprend rien à rien ! »

 

La dernière phrase étonna tout le monde. Hinata ? Se plaindre ? De Naruto ?! C’est le monde à l’envers !

 

« Doucement. Nous commençons donc par la gauche, Temari, exprime-toi. »

« Merci … En fait il s’agit de Shikamaru … Sa mère a entendu une de nos conversations et nous as demandé des explications. Et Shikamaru lui a dit qu’on allait se marier … »

« Vous aller vous marier ?!!! »

« La ferme Tenten ! Continue Tema’. »

« Il a dit qu’on allait se marier et m’a demander de jouer le jeu … Je voulais lui annoncer la nouvelle doucement mais il m’a cherchée, j’ai alors annoncé que j’étais enceinte … »

« T’es enceinte ?!!! »

« TENTEN !!!!! »

« Il a eu exactement la même réaction … Ensuite il m’a dit qu’il n’avait aucune intention de m’épouser mais qu’en plus il me demande d’avorter ! »

« Le salopard ! L’enculé de mes deux !! Il mérite de crever ! On va lui arracher les couilles avec un couteau en plastique !! »

« TENTEN !!!!!! LA FERME !!!!! »

 

La brunette tourna le dos à ses amies et commença à bouder dans son coin. La rose sortit de nulle part un petit carnet et nota ses observations.

 

« Bon, ça, c’est noté, et on a à peu prés retenu que Shikamaru était un beau salaud. A la suivante. »

 

Ino se leva presque aussitôt.

 

« C’est a propos de Saï … »

« Tiens ! C’est vrai que tu l’as envoyé a l’hôpital, il est choqué et refuse de parler … On peut savoir ce que tu lui as fait ? »

« Mais rien du tout voyons ! C’était juste après que tu l’as tabassé, à chaque fois il vient me voir parce que je soigne très bien, MOI ! »

 

Chers amis lecteurs, cette scène est coupés pour cause de trop de violence … Et oui, Sakura est très susceptible …

Mais bon reprenons. 

 

La douce et tendre Sakura remit correctement son bandage a l’épaule (Ino a mordu trop fort) et se réinstalla devant son « amie ».

 

« Bon, il est venu te voir, et après ? Tu lui as sauté dessus ? Tu l’as violé ? »

 

Ino menaça du regard Grand Front et leva les yeux au ciel.

 

« Je lui faisais un massage et j’ai été surprise de voir comment il était TROP BIEN FOUTU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je lui ai dit il a été surpris et j’en ai profité pour l’embrasser. »

 

Toutes les kunoichis présentes dans la salle buvaient chacune des paroles de la Yamanaka.

 

« Et après ? ... »

« Ben voila. »

 

Sakura faillit s’étrangler.

 

« QUOI ?! Cet imbécile a fait un traumatisme parce que tu l’as embrassé ?! Tu embrasses si mal que ça ?! »

 

Cette partie est elle aussi censurée …

 

« Bon passons à la suivante, Tenten ? »

« Neji est un connard ! »

« Approfondis veux-tu … ? »

« C’est un pourri gâté ! »

 

Apparemment la jeune fille n’était toujours pas sortie de sa bouderie … Sakura combattit pour garder son calme et pour ne pas envoyer la brunette dehors a coup de shurikens.

 

« Tenten … S’il te plaît … »

 

Tenten baissé les yeux et regarda ses mains.

 

« Pour lui, je ne suis rien qu’un garçon manqué, sa coéquipière, rien de plus …

« Tu l’aimes ? »

 

Elle releva vivement la tête.

 

« Absolument pas ! Je veux juste qu’il me respecte un peu plus ! »

 

Trop tard, le mal était fait …Temari ricanait doucement, tandis que Sakura et Hinata souriaient légèrement.

 

« Quoi ?! »

 

Temari reprit son souffle doucement.

 

« Et toi Hinata ? Tu te plaignais de Naruto non ? Ce type est toujours aussi aveugle … »

 

L’interpellée rougit fortement et hocha vigoureusement de la tête.

 

« Il n’écoute pas les conseils qu’on lui donne alors que c’est pour son bien, j’aimerais qu’il fasse un peu plus attention a lui, il revient a chaque fois de mission avec dans le meilleur des cas un bras cassé ! »

 

Si Tenten ricanait doucement dans son coin devant le mini speech d’Hinata, Ino et Temari ne faisaient rien pour cacher leurs rires.

 

« Je me demande toujours comment Naruto ne peut rien voir alors que c’est si évident ! »

« Tenten ! Ne te moque pas des autres alors que tu n’es pas mieux ! »

 

La macaroni se tut aussitôt sous les rires de ses amis. Sakura se tourna vers Hina lui faisant signe de continuer.

 

« J’ai … j’ai fini … »

 

Sakura hocha doucement de la tête et regarda à nouveau son carnet. Un grand sourire se dessina sur son petit visage malfaisant.

 

« Les filles … J’ai trouvée l’idée du siècle … Et je peux vous jurer que les mecs vont en baver …

 

***************************************************************************

 

Une mouche volait …Dans une chambre d’hôpital … Pour l’instant, rien d’intéressant … Hana tournait et retournait les pages du magazine « Kunoichis de nos jours » en s’ennuyant ferme. La chambre où elle se trouvait était celle de son petit frère, qui n’était toujours pas revenu de sa petite « balade » matinale.

 

Après une bonne demi-heure, elle frappa son livre sur la table de chevet et se leva pour aller d’un pas résolu vers une autre chambre, celle d’un jeune homme qui allait se prendre une belle raclée. Les portes défilaient devant ses yeux mais une seule l’interressait, la chambre 209.

205, 206, 207, 208,209 …

Elle s’arrêtât devant la porte et ouvrit  d’un coup sec.

Le spectacle qu’elle découvrit à l’intérieur la stupéfia : Aburame Shino … SANS SES LUNETTES !!!

 

« Sh …Shino ?! C’est bien toi ?! »

 

Le jeune homme tourna la tête vers elle et la dévisagea sans bien comprendre.

 

« Hana ? Qu’est ce que tu fous là ?! »

« Euh … Je pa … ssais … »

 

Subjugué est encore un bien piètre mot pour désigner l’attirance qu’exerçait le jeune homme sur la sœur de Kiba. Depuis quand un mec comme sa pouvait cacher des yeux aussi beaux !

 

« Tu … as …enlevé …tes … lunettes … »

 

Très lente a la détente …

Shino s’esclaffa devant la bêtise de son « amie ».

 

« Non, c’est vrai ? Tu m’apprends quelque chose dis donc ! »

 

Elle rougit doucement devant cette légère accusation de sa bêtise.

 

« C’est … enfin, c’est que  …j’ai pas l’habitude … »

 

Et c’est a ce moment précis que l’homme aux insectes se souvint d’un des conseils de drague de son meilleur ami  …Attention ce qui suit est un passage a l’eau de rose … raté …

 

« Tu préfères quand je ne les ai pas ? »

 

Il s’était approché de sa « proie » en douceur et sans bruit, ce qui perturba la jeune fille qui se retrouva confronté a deux pupilles violets bleu.

 

« Non, enfin … Je … Crois … »

 

Il murmura à l’oreille d’Hana.

 

« Tu crois ou tu es sûre ? ... »

 

Elle déglutit difficilement.

 

« Pourquoi tu ne réponds pas ? ... »

« Je … »

« Oui ? »

 

Il releva un  peu la tête pour se retrouver à quelque centimètre de celle de la jeune fille.

 

« Hana … »

 

La jeune vétérinaire avait les yeux mi clos et la bouche entrouverte, vision qui suffit à Shino pour se jeter sur la bouche de la jeune fille.

Elle passa la main sous le tee-shirt du jeune homme s’agrippant à lui violemment tandis qu’il s’attaquait a sa gorge.

 

La serrure de la porte eut un petit déclic, indiquant que celle-ci s’était fermée …

 

***************************************************************************

 

Note de l’autatrice :

 

…3 semaines …3 SEMAINES ?!!! Pour écrire ce foutu chapitre qui est merdique … Ouinnnn !!!!! J’ai plus d’inspiration … Si vous avez des idées envoyez les moi par m.p je ferais la fin selon vos exigences !

 

Ma conscience : Et surtout parce que t’as une flemme énorme !

Moi : La ferme ….

 

Enjoy everyone et merci de suivre cette fic !!