Chapitre 7

par 0o-fic-sakura-o0

Sasuke leva la tête vers le ciel et repensa à son entretien avec Hadès. Celui-ci avait été claire Sakura devait mourir. Pourquoi ? Il n’était pas autorisé à le savoir. Hadès l’avait choisi car Sakura allait dans le même lycée que lui et il voulait que Sasuke s’en approche, la séduise pour mieux la tuer. Le coté séduction lui plaisait mais le coté tuer sa moitié beaucoup moins. Il n’avait pas non plus eu le temps de dire à Hadès qu’elle était sa moitié qu’il était déjà parti. Mais bien qu’un dieu, non que le dieu des enfers lui demande de tuer Sakura, cela était impossible, inconcevable et pourtant on lui demandait.
Ce qui l’avait d’abord surpris est qu’il parle de la mort de Sakura alors qu’elle était une demi déesse et pas n’importe laquelle celle de Zeus un des trois frères fondateurs. Normalement il était interdit au dieux de tuer les enfants des autre dieux, mais apparemment sa ne dérangeait gère Hadès. Il devait mettre les choses aux claires et pour commencer le lendemain il allait devoir parler avec Sakura.
Le lendemain il arriva plus tôt que d’habitude pour pouvoir intercepter Sakura. Beaucoup d’élève ce demandait ce qu’il faisait la puis que d’habitude il arrivait toujours à deux ou trois minutes de la sonnerie. Tous le craignaient et avaient peur de ce qu’il pouvait faire, tout le monde passa loin de lui la tête baisser. Bien que cette attitude exaspère profondément Sasuke, il était bien trop impatient que Sakura arrive pour s’en préoccuper plus que ça.
Et lorsque enfin elle passa le portail, Sasuke s’avança rapidement vers elle, lui attrapa le bras et la tira derrière lui. Tout les élèves autours d’eux commencèrent a s’agité et a chuchoté du comportement de Sasuke. Les supposition allais de bon train, certain pensait qu’il allait la battre à mort, d’autre encore imaginait Sasuke la balancé du toit. Sakura elle se demandait pourquoi il la tirait comme cela, il lui faisait presque que mal. Sasuke gravit les marches toujours en tirant Sakura derrière lui et il ne s’arrêta que lorsqu’ils retrouvèrent sur le toit désert.

« Bon je peux savoir ce qui te prend maintenant ? demanda Sakura.
- Pourquoi ?
- Pourquoi quoi ? répondit Sakura perdu.
- Pourquoi tu ne m’as pas dit qui tu étais ? Pourquoi ne m’a tu pas dit ce que tu étais ?
- Mais de quoi es ce que tu parle ? dit Sakura totalement perdu.
- Tu es la fille de Zeus, répliqua Sasuke.
- A ça c’est pratiquement rien, compris enfin Sakura.
- Pratiquement rien. Tu te fous de moi. Tu es une demi déesse.
- Je te l’ai dit c’est rien… enfin presque rien. Par contre comment la tu sus.
- Euh… on m’a donné une mission, avoua Sasuke honteux.
- Quelle genre de mission ? Et qui te la confier ? Questionna Sakura suspicieuse.
- Ecoute tout d’abord il faut que je te dise que les démons ont des moitié qui sont…
- Oui, oui je sais mon père m’a déjà tout explique, le coupa Sakura. Passe à l’essentiel.
- Hadès m’a demandé de tuer une personne qui s’avère être ma moitié bien qu’il ne sache pas encore, expliqua tête baissé Sasuke.
- Qui es ce ? Sasuke dit moi qui c’est que je puisse la protéger de lui.
- Tu ne peux pas la protéger.
- Sasuke désolé de te décevoir mais mes pouvoirs sont sûrement supérieur à toi.
- C’est toi.
- Quoi c’est moi.
- C’est toi qu’il veut tuer. Tu es ma moitié.
- Est il possible que tu te trompe.
- De quoi qu’il veuille te tuer ? Ou que tu soit ma…
- Que je sois ta moitié.
- Impossible de me tromper…sur les deux.
- Non, c’est….c’est pas…. C’est possible…que je sois ta moitié, répondit effaré Sakura.
- Si tu l’as, je suis désolé, dit tristement Sasuke.
- Non c’est moi qui suis désolé, reprit tout suite Sakura en voyant Sasuke aussi triste. C’est simplement que…
- Que quoi ?
- Je… Sasuke je suis une demi déesse qui a des ennemis assez haut placé comme Hadès je l’insupporte et c’est réciproque donc…
- Quoi dit moi pourquoi tu ne veux pas de moi. C’est parce que je suis un démon…
- Rien de tout cela, intervient Sakura. Tu ne seras jamais en sécurité avec moi.
- Alors je ne veux pas être en sécurité.
- Je t’aurais prévenu. Mais n’espère pas de moi que je tombe amoureuse de toi facilement.
- Ca me donnera l’occasion de te séduire comme ça, sourit tendrement Sasuke.
- T’es vraiment suicidaire, lui répliqua Sakura qui tourna les talons et parti en cours.

Sasuke sur le toit souriait heureux, elle l’acceptait, elle acceptait qu’il la séduise, elle acceptait d’être sa moitié et Sasuke se jura de la faire tomber amoureuse de lui. Il resta quelques minutes de plus et lorsque la cloche sonna annonçant que le début du premier cours, il se décida enfin à descendre du toit pour rejoindre le reste de sa classe.
Sakura était déjà installé à coté de Tenten lorsque Sasuke entra dans la salle. Il s’installa à une place libre le plus proche possible de sa moitié. Neji non plus n’était pas loin gardant un œil sur la brunette. Le cours passa rapidement ainsi que ceux de la matinée, la pause de midi sonna et tout le monde se dirigea vers la cafétéria. Sakura, Tenten et Shikamaru prirent place prête de la fenêtre, à peine cinq minutes après le groupe de Sasuke et Neji arrivèrent déplaçant des tables et des chaises pour que tout le monde puisse s’asseoir. Tenten tourna la tête vers Sakura surprise, cette dernière non plus ne s’attendait pas à cela. Neji s’assit en face de Tenten à coté de Shikamaru qui vit sa place de droite prise par Temari, Sasuke lui s’installa juste à coté de Sakura. Sakura se tourna vers Sasuke.

« Je peut savoir ce que vous faite ? Lui demanda t-elle.
- Il me semble qu’après les explications de ce matin cela ne te dérangerait pas, lui répondit calmement Sasuke en lui souriant en coin.

Sakura n’en revenait pas de ce culot mais alors qu’elle allait répliquer Shikamaru la prit de cour.

« Quelle explication ?
- Sa ne te regarde pas, lui répliqua Temari dédaigneuse.
- Si sa me regarde parce que t’es assise à coté de moi et que j’en ai pas forcement envie.
- Pas ce que tu crois que moi j’aime, espèce de sale matcho, l’insulta Temari en se levant.
- Ne commence pas la blondasse, rétorqua Shikamaru en ce levant à son tour.
- Non mais… commença Temari mais s’arrêta au moment ou toucha par inadvertance. »

Les yeux grand ouvert elle regarda Shikamaru pendant quelques secondes et quitta la cafétéria précipitamment bousculant toute personnes sur son passage. Shikamaru restait là étonner du comportement étrange de Temari. Sakura ce tourna vers Sasuke.

« Que lui est il arrivé ? Chuchota Sakura
- La même chose que moi en te touchant la première fois, murmura Sasuke.
- Oh ! Au faite Tenten on se rejoint à quelle heures au cinéma ? demanda Sakura pour détendre l’atmosphère.
- Et bien il y a une séance au cinéma du centre à treize heures trente et une autre à dix-sept heures, mais vu qu’on doit faire les magasins le mieux c’est celle de treize heures trente, répondit Tenten.
- Moi sa me va. Et toi Shikamaru ?
- Je vous préviens ne compté pas sur moi pour vous aidé à choisir des fringues, répliqua Shikamaru. »

Alors que la discutions continuait entre les trois amis, ils ne remarquèrent pas l’échange entre Neji et Sasuke. Dès qu’ils avait entendu leur moitié parler de leur sortit aussitôt Neji avait relevé la tête et regarda dans les yeux Sasuke, lui demandant silencieusement si il pouvait y aller. Sasuke acquiesça légèrement pour ne pas être repéré. Lui-même y avait songé, l’idée de pouvoir voir Sakura dans différentes tenues plus ou moins sexy le rendait fébrile.
Excepté la dispute de Shikamaru et Temari et le départ de celle-ci, le déjeuner ce déroula calmement ce qui en surpris plus d’un. En à peine une vingtaine de minutes tout le lycée parlait de cet évènement plus qu’anormale. D’ailleurs certains avaient des suppositions plus abracadabrantes que les autres, on parlait de sorcellerie et d’extraterrestre. Sakura qui les écoutait s’amusait de leur histoire, tous disaient que ce changement avait été causé par Sakura, Tenten et Shikamaru. Ils étaient si loin de la réalité, c’était Neji et Sasuke qui avaient forcé ce rapprochement à cause de leur histoire de moitié.
Bien que Sakura s’amusait de leur comportement, Tenten elle n’était pas rassurée, elle revoyait encore et encore la scène où tous les lycéens l’avaient humilié. Tous ceci était la faute de Neji, Sasuke et toute leur bande, mais bien qu’elle le sache elle ne pouvait s’empêché d’aimé Neji. Mais elle avait si peur d’eux, elle ne se reconnaissait pas, il y a encore quatre mois avant qu’un élève ne la bouscule et ne l’envoie sur Neji qui passait, elle était une fille active s’entraînant au art martiaux et à divers sport seulement maintenant elle frôlait presque les murs, bien qu’elle est repris un peu de confiance en elle depuis l’arrivé de Sakura. Mais Tenten avais peur que cette accalmies ne ce prolonge trop et qu’il ne reprenne leur méchanceté gratuit, à ce moment là elle ne s’en relèverait pas. Néanmoins ce n’était pas pour elle qu’elle avait le plus peur mais pour Sakura. Sakura avait beau être forte un jour arrivera où elle sera fragilisé et là Tenten ne volait en aucun cas la perdre. Sakura était devenu en moins d’un mois sa meilleure amie, sa confidente et son model. Elle ne voulait pas que Sakura disparaisse de sa vie ou tout du moins pas comme ça. Pour Shikamaru elle avait moins peur, il était bien plus discret que Sakura ce qui faisait qu’à coté de Sakura il n’était pas une cible de choix pour eux. Cependant pour l’instant Tenten ne pouvait rien faire à part attendre et voir…
La fin de la semaine arriva rapidement, Sakura marchait tranquillement dans la ville pour arriver au centre commercial et plus précisément dans son cinéma. Lorsqu’elle y entra enfin quelle ne fut pas sa surprise de voir Tenten discuté calmement. Sakura sourit face à cette scène, déjà au lycéen ils s’était rapprochés, enfin Neji se rapprochait de Tenten et ne la quittait plus. Ce n’était plus qu’une question de temps avant que Neji ne tente sa chance que Tenten accepte. Sakura regarda l’heure et vit qu’il était bientôt l’heure alors pour éviter que Shikamaru n’arrive et les interrompe et ne taquine Tenten qui assurément serait gêné et virerait au rouge, Sakura préféra les interrompre elle-même.

« Alors les amoureux. Quoi de neuf dans ce bas monde ? Demanda Sakura en posant un bras sur les épaules de Tenten qui sursauta.
- Sakura arrête avec ça, dit gêné Tenten.
- D’accord. Oh faite Neji pourquoi t’es là ? Toi aussi tu viens voir un film ? Questionna Sakura amusé de la situation.
- Euh… et bien …. C'est-à-dire… balbutia Tenten ne sachant pas quoi dire.
- Je suis passé chercher Tenten et je l’ai accompagné jusqu’ici, répondit calmement Neji.
- Et maintenant que tu es là autant que tu viennes avec nous, proposa Sakura.
- Sakura, Neji à sûrement de chose à faire et je… commença Tenten.
- Avec plaisir de tout façon je n’avait rien à faire, coupa Neji.
- Bon bah y plus qu’à attendre notre flemmard de Shikamaru, plaisanta Sakura. »

Shikamaru arriva quelques minutes plus tard à moitié endormi. Il les salua rapidement d’un signe de la main et se mit à coté de Sakura. Il bailla avant de parler.

« Je peux savoir ce que j’ai loupé ou pas ? demanda Shikamaru.
- Oh ! Pas grand-chose le couple est arrivé avant moi, dit tranquillement Sakura alors que Tenten virait au rouge écarlate.
- Sakura nous n’avons pas ce genre de relation et tu le sais très bien, répliqua Tenten gêné.
- Ouais mais d’un autre coté aucun de vous deux n’est contre, sourire Sakura alors que Tenten ne savais plus où ce mettre et Neji semblait mal-à-l’aise.
- Et bien on peut dire que quand tu t’y mette t’es pire que moi, commenta Shikamaru qui reçut comme réponse un haussement d’épaule.
- Bon au lieux de papoté sa vous dit d’allez chercher nos entrée ? demanda Sakura.
- Trop la flemme, répondit Shikamaru alors que Neji et Tenten avait repris leur discussion.
- D’accord j’ai compris j’y vais, soupira Sakura. »

Sakura s’avança vers le guichet et attendit que ce soit son tour. Elle était tellement plongée dans ses pensées qu’elle ne se rendit pas conte qu’une personne s’était mit derrière elle ce qui le fit sourire.

«  Alors qu’a tu l’intention d’aller voir ? demanda t’il.
- Un film d’action, répondit négligemment Sakura sans faire attention à la personne qui lui avait demandé.
- Pourtant d’habitude les filles vont voir des romance et des comédie, objecta t’il.
- Non mais… commença Sakura en se retournant. »

Sakura s’arrêta nette en découvrant qui était la personne derrière elle. Lui souriait toujours plus narquoisement devant un Sakura étonné. Qui aurait pu penser qu’elle le rencontrerait ici…