Prologue

par 0o-fic-sakura-o0

Sakura Haruno âgé de dix-huit ans venait de déménager dans une nouvelle ville. Tokyo. Elle pensait avoir enfin une vie normale, qu’enfin les immortels et leur pouvoir la laisseraient tranquille et que ses rêves ne l’embêteraient plus, mais une fois de plus elle se trompait. Sakura avait les yeux vert émeraude et des cheveux courts rose pale. Sasori, son frère qui avait vingt ans, l’aidait toujours à faire face au problème. Il avait les yeux marron et des cheveux rouges en bataille. Mais le soir, avant la rentrée…

Rêve :

Un grand bâtiment ce dressait devant elle, son nouveau lycée. Des élèves attendait dans la cour, Sakura y avança en cherchant du regard le tableau d’affichage, mais son regard se posa sur un groupe d’élève des garçons en général avec trois filles qui se tenait près d’un arbre dans la pelouse. Une d’entre elle avait des cheveux bond attaché en quatre couettes avec des yeux vert sapin, une autre blonde attachée en une couette haute avec des yeux bleu turquoise et la dernière avait des cheveux noirs bleutés et des yeux couleur crème. Et il y avait cinq garçons au total mais Sakura ne pouvait les distingués d’où elle se tenait. Une autre chose attira son regard, ce fut une jeune femme qui était bloquer contre le mur et encerclé pour quatre filles qui la frappait, lui tirait les cheveux, l’insultait et lui lançait des objets. Sakura regarda de nouveau le groupe et fut surpris de les voir rire devant la scène qui se présentait devant eux. Elle regarda les autres élèves qui eux contrairement au groupe ne rigolait, ils étaient effrayés. Elle regarda de nouveaux la jeune femme et vit des flammes qui l’entouraient. La jeune femme hurlait, elle souffrait et ça se voyait. Mais quand Sakura essaya de courir vers elle pour l’aider, elle fut horrifié de découvrir qu’elle ne pouvait plus bougeait d’un centimètre. C’est à cet instant qu’un homme aux yeux noir profond et aux cheveux noir relevé en pic derrière se mit devant elle et dit :

« Tu ne peux rien fait contre moi. Tu ne peux strictement rien faire contre un démon, rentre chez toi si tu ne veux pas finir en enfer, avait il dit d’une voix rauque et envoutante »

Elle allé en enfer, qu’elle drôle de blague. Elle y était déjà en enfer…

Elle se réveilla en sursaut, haletante. C’était encore un de ces rêves qui lui disait précisément ce qui allait lui arrivé enfin fallait il encore que ce cher inconnu essaye de ce mettre sur son chemin, car se mettre sur le chemin de Sakura HARUNO signifiait la plupart du temps la mort et il n’allait pas faire exception juste parce que ce type était beau, même très beau. Après quelques réflexions elle se leva sachant qu’à cinq heures du matin elle ne réussirait pas à se rendormir. Elle préféra donc ce préparé pour un rentré qui s’annonçait mouvementer…