Le Soleil et la Lune

par Manu-chan

Le soleil et la lune ne pourront-ils jamais se rencontrer?




Elle, c'est le soleil, elle respire la chaleur et la procure à tous ceux qui sont autour d'elle. Elle s'enflamme pour atteindre ses objectifs, et elle met la joie et la bonne humeur dans son entourage.


Le soleil est vénéré par plusieurs peuples sur cette Terre.


Mais, elle n'est qu'une simple jeune femme... elle ne sera jamais vénérée des siècles et des siècle. Pourtant elle est la soeur jumelle du soleil.



Lui, c'est la lune, sa froideur et son génie l'éloigne beaucoup des autres mais chacun le respecte pour ce qu'il est. Il pensait que personne ne pouvait changer, pourtant la lune se métamorphose et évolue chaque nuit.


La lune est vénérée par plusieurs peuples sur cette Terre.


Mais, il n'est qu'un homme...jamais, on ne parlera de lui dans les livres. Pourtant, il est le frère jumeaux de la lune.




Les contraires s'attirent. Le positif et le négatif sont étrangement inséparables. Le noir n'est-il pas nécessaire au blanc pour mieux s'exprimer? N'a t-on pas besoin de l'obscurité autant que la lumière? La vie a t-elle un sens sans la mort?


Toutes ces questions...toutes ces images...tout...tout devient flous...


Lee!!


La lune et le soleil...le blanc et le noir...la vie et la mort...







« Lee!! »

Le jeune garçon à la coupe au bol se réveilla en sursaut. Il était adossé à un arbre et s'était apparemment endormit pendant le combat entre Tenten et Neji. Ses deux coéquipiers se tenaient devant lui attendant une explication.

Puis il repensa à son rêve et à sa signification.

« Lee, pourquoi tu t'es endormit? J'ai failli le battre aujourd'hui, tu aurais dut voir ça!...Ca va? C'est à cause du soleil? »

Lee sortit de sa rêverie et sourit à Tenten pour la rassurer. Neji regarda le ciel.

« Il est puissant aujourd'hui le soleil, annonça l'Hyuuga.

Neji interrogea Lee du regard, mais aucune réponse ne se fit par son ami.

« Et toi Tenten, tu es le soleil! »





Aujourd'hui, je me souviens bien de ce rêve étrange.

C'était le bon temps, le pays était encore en paix.

Puis une année passa et l'Akatsuki recommença à faire des siennes. Le village était en guerre depuis peu. On m'a envoyé au combat.

Aujourd'hui, c'est la fin, je le sens.

Je regarde mes ennemis, Shino est à mes côtés. Puis je sens une grande douleur au niveau de ma poitrine.

Ils m'ont eu.

Je tombe, Shino accoure auprès de moi et prends ma main. Il me fixe derrière ses lunettes. Je sens mon corps s'engourdir. Je n'ai pas envie de mourir, je résiste et ça me fait mal.

« Lee, tu es devenu un grand ninja, tu dois partir l'âme en paix! »

C'est vrai je suis devenu un grand shinobi de Konoha. Je n'ai rien à regretter. Je me sens apaisé par les parole de mon camarade.

La vie quitte mon corps petit à petit. Je vais enfin pouvoir me reposer.

Je suis tellement fatigué.

Me reposer, j'attendais depuis si longtemps ce moment...





Shino regarde le cadavre de son camarade. Il prie pour lui.

Il avait eu une fin digne d'un ninja.

Aujourd'hui, sur ce champ de bataille, il n'y a que meurtre et sang, ce combat ne rime à rien.

Il ne reste que quelques survivant de Konoha, il fallait partir au plus vite informer l'Hokage.





Pourquoi, il était mort?

Aujourd'hui je reconnais enfin ses capacités et tous ses efforts. J'aurais tant aimé pouvoir le lui dire. Mais comme d'habitude, j'ai du mal à dire ce que je pense.

Gaï-sensei est effondré sur la chaise en face de l'Hokage. Elle venait de nous annoncer la nouvelle.

Tenten ne réagit pas, je vois juste une larme couler sur sa joue.

« Demain, un autre groupe va être envoyé sur le champ de bataille, les shinobis de votre promotion à y participer sont Hinata, Sakura, Ino, Kiba et Choji »

Je veux y aller.

« Hokage-sama, je ne peux pas y aller? »

L'Hokage me regarde. Je sens Tenten se crisper à côté de moi.

Je veux y aller et le venger.






Je ne veux pas qu'il y aille.

Non, pas lui encore. Ca suffit, Lee est déjà mort et lui, je ne veux pas le perdre.

Je ferme les yeux et j'attends la réponse de l'Hokage.

Je sers mon poing.

Je vous en supplie. Pas lui.

« Non, Neji, tu ne serrais que guidé par la vengeance. On a besoin de toi ici. »






Elle a refusé.

Pourquoi?

Je regarde Tenten. Elle semble soulagée.

Je comprends.

Je ne dois pas la laisser seule. Je ne dois pas laisser Gaï-sensei seul non plus.

« Bien, je vais donc m'entraîner. Tenten?

Elle avait une petite voix. Je me tourne vers mon maître.

« Gaï-sensei? Vous venez nous assister?

On part et on s'entraîne. Elle met beaucoup de rage dans ses coups. Je les pare avec difficultés.

Je parviens à lui bloquer ses mains. Elle regarde en bas, mais j'ai pu voir toutes ces larmes sur son visage.

Elle avait besoin de se vider, de se vider de cette tristesse.

Je ne lui dis rien, je ne sais pas ce qui pourrait la réconforter.

« Allez Tenten, continue! »






Une semaine plus tard, on se retrouve encore devant la porte du bureau de l'Hokage. Je n'étais pas seul. Il y avait Tenten, Sasuke, Naruto, Shino, Kakashi-sensei et Kurénai-sensei. On attendait les nouvelles du dernier groupe revenu, celui de Sakura.

On entre dans la pièce. Kiba était là.

Il prend la parole.

« Il n'y a pas beaucoup de survivants. Seuls Sakura, Hinata, Choji et moi sommes rentrés en vie. »

Tout le monde baisse la tête. Ino n'avait pas survécu, Choji n'allait certainement pas s'en remettre.

« Où sont Hinata et les autres? demande Naruto un peu avant que je ne le fasses.

Sasuke quitte la pièce en premier. Il semble inquiet. Je ne sais pas pour qui. Sakura?

Tout le monde se rend à l'hôpital. Je me tourne vers Tenten, mais elle n'est plus là.

Depuis quand était-elle parti?

Je sors du bureau, mais l'Hokage m'appelle.

« Neji, Tenten est partie depuis qu'elle a appris la nouvelle. Elle a besoin de soutien.

Je quitte la pièce, inquiet.






Je quitte le bureau de l'Hokage discrètement.

Je sors du bâtiment et je regarde la lune. Elle est rouge, rouge comme le sang.

Je cours.

Pourquoi ils sont partis?

Je suis seule ce soir, et pour toujours.

Gaï-sensei ne sort plus de sa chambre. Et bientôt Neji va partir se battre et mourir.

Papa!!

Maman!!

Je n'arrête pas de courir et mes larmes ne se tarissent pas non plus.

J'arrive au bord d'un lac, celui qui est à côté du village. Je me calme et je reprends mon souffle.

Je m'approche de l'eau. La lune s'y reflète. Elle est tellement belle.

Je me sens attirée par elle.

Finalement, c'est plus facile de mourir.






Je sors du bâtiment et j'utilise mon Byakugan. Il faut que je la retrouve. Elle a besoin de quelqu'un pour la soutenir.

Mais heureusement Tenten est forte.

J'inspecte le village. Je la retrouve enfin près du lac.

Elle peut-être besoin d'être seul?

Je la voie tomber.

Pourquoi?

Tenten est si désespérée?






Mon corps se refroidit à cause du contact de l'eau.

Je vais bientôt manquer d'air, mais je n'ai plus la force de remonter.

J'ai toujours penser que la mort était à craindre.

Mais ce soir, elle est si douce. Elle m'éloigne de mes souffrance.

L'eau entre dans ma bouche.

Je sens la fin arriver.

Je ferme les yeux.

...

...

Quelqu'un m'agrippe et me remonte.

On peut remonter, c'est donc possible?

Cette personne...elle peut m'aider, je n'ai pas besoin de le faire toute seule...






Je la vois. Elle semble attendre la mort. Je plonge et je l'attrape.

Je sors sa tête hors de l'eau, elle tousse un peu.

...

Elle respire normalement.

Elle est sauve.

Je nage vers le rivage et je l'aide à sortir.

Elle est à genou, les yeux sans vie. J'ai envie de la gronder pour la bêtise qu'elle venait de faire, mais je ne peux pas.

Je me mets à sa hauteur et je la regarde.

« Tenten, je suis là, tu n'es pas seule. On a déjà perdu beaucoup de personnes chères à nos yeux. Aujourd'hui, ça suffit...

Je la sers dans mes bras.

Elle pleure, elle pleure encore et encore.






Voilà, il va partir.

Pourtant, l'autre soir il m'avait promis qu'il ne me laisserait jamais seule.

...

Mais j'ai confiance, il reviendra.

Je t'attends Neji.







La quatrième guerre ninja était enfin terminée.

J'étais revenu en vie.

Elle a pleuré en me voyant.

Moi, je n'avais qu'une idée en tête: toujours revenir pour ne jamais la laisser seule.

Jamais.


Le soleil et la lune se sont enfin trouvé!





Voilà un petit one-shot sur Neji et Tenten.

Toujours légers, mais c'est ma marque de fabrique! Lol!

Qu'en pensez vous?

En ce moment, j'écris pas mal de oneshot,mais j'ai pas l'impression que ça plaît beaucoup.

Si c'est le cas, j'arrêterais de les publier...

Bref, moi mon but comme je le dis tout le temps c'est de vous satisfaire!!

Kiss