05. Mission au pays des vagues(Part 1/3)

par Shinigami_samma

Chapitre 5: Mission au pays des vagues(Part 1/3)


Cela allait faire un mois que l'équipe 7 avais commencé les missions. Étant donné leur niveau, l'Hokage ne leur donnait que des missions de rang D. Et, bien évidement, arriva le jour où Naruto craqua.


_ Alors équipe 7 aujourd'hui il y a le jardin de Mr Fujimura à désherber ainsi que.... Commenca l'Hokage.

_ Ah non le vieux, il y en a marre de ces missions pourries, nous, on en veut une où nous pouvons montrer notre puissance. Coupât Naruto.


Iruka qui assistait le vieil homme pour distribuer les missions fut indigné devant le manque total d'irrespect que pouvait avoir Naruto.


_ Naruto tu dois respecter Hokage-sama! Le gonda Iruka.

_ Ha ha ha allons Iruka ce n'est rien. Bien Naruto tu veux une mission de rang C? Voilà ce qu'on va faire je vais vous cette mission, mais en contre partie si vous l'échouez vous ne ferez que des mission rang D jusqu'au prochain examen Chûnin c'est clair?

_ Très clair Jiji-sama

_ Tazuna vous pouvez entrer.


La porte s'ouvrit alors sur un homme apparemment assez âgé avec des lunettes ovales et une sorte de corde attachée sur le front comme un bandeau. Il avait également une bouteille de saké a la main et empestait l'alcool.


_ C’est quoi ça ? Un ramassis d’avortons ! Ne me dites pas que ce sont des ninjas !

_ Sachez que si on nous a confié cette mission c'est que nous sommes apte à la remplir. Se défendis la jeune fille au yeux de perles.

_ Et puis sachez aussi qu’un seul membre de cette équipe suffirait pour votre protection.

_ Nous, nous ne vous disons pas comment faire votre travail et nous ne vous jugeons pas non plus sur votre odeur de pochetron !

_ Pardon... Je... Je m’appelle Tazuna, ma spécialité est la construction de pont. Je suis justement en train d’en finir un dans mon pays. Vous devrez m’escorter jusque là bas et me protéger le temps qu’il le faudra pour que je puisse le finir.


Ils sortirent donc après avoir salué Iruka et l'Hokage et Kakashi leur laissa une heure pour rassembler leurs affaires et se retrouver à l’entrée du village. Naruto retourna donc rapidement chez lui et fit l’inventaire de ce dont il avait théoriquement besoin. Ration de survie, une tante et un sac de couchage pour une personne, trousse de premier soin... Non pas qu’il pensait en avoir véritablement besoin mais on est jamais trop prudent.

L’excitation de cette première mission avait eu le même effet sur toute l'équipe. Ils avaient un quart d’heure d’avance sur l’horaire qui leur avait été donné. Ils espéraient tous secrètement que Kakashi arriverait à l’heure cette fois-ci puisque la mission était d’un autre niveau. Malheureusement ce ne fut pas le cas, mais ils notèrent toutefois que leur maître avait battu son record en arrivant avec seulement une demi-heure de retard. Alors bien évidemment, chacun d'eux avait naturellement gravé ce fait dans sa mémoire.

Le trajet qu’ils devaient parcourir était assez long. Aussi, après plusieurs heures de marche silencieuse, Naruto entama une conversation avec ses coéquipiers sur la possibilité de rencontrer d’autres shinobis durant la mission. Et Sasuke le suivit tout de suite dans cette discution.


_ Ne vous emballez pas ! Il n’y a pas de ninja au pays des Vagues. Mais par contre il y en a dans la plupart des autres pays et il y a aussi des villages cachés, même si la culture et les coutumes y sont différentes des nôtres.


Ils continuèrent tranquillement de marcher jusqu’à passer devant une flaque d’eau.


_ Je me demande depuis combien de temps il n’a pas plu. Prononça Naruto.

_ Je ne sais pas baka, je ne suis pas miss météo. Répondis son frére.


Ils continuèrent leurs routes lorsque deux ninjas sortirent de l’eau et attaquèrent Kakashi, ce dernier se fit couper en deux par une attaque combinée en une parfaite synchronisation et s’effondra sur place.

Naruto et Sasuke firent barrage aux deux inconnus et Hinata se plaça devant Tazuna pour le protéger.

Commença un combat de taijutsu entre les deux garçons et les deux ninjas.

Puis, lorsque les deux garçons virent la chaîne qui reliait les deux ninjas, ils se regardèrent et se comprirent, tandis que Naruto attaquait l’un des deux ninjas masqués l’obligeant à esquiver et à tendre la chaîne, Sasuke lança un shuriken qui planta celle-ci dans un tronc, empêchant tout mouvement à leurs propriétaires.

A cet instant, Kakashi sortit de la forêt, ce qui stupéfia Tazuna et déclara:


_ Bravo Sasuke et Naruto, votre taijutsu est très bon et votre esprit d’analyse ainsi que votre coordination est remarquable, de ton côté, Hinata, très bonne réaction de protéger notre client, client à qui j’aurais des questions à poser. Je reviens, je vais interroger ces deux ninjas. Il partit et revint une dizaine de minutes plus tard.


_ Bien, Tazuna, vous avez des choses à nous révéler.

_ En effet. Je suis constructeur de pont et tout ce que je vous ai dit chez votre Hokage est vrai, mais construire ce pont nous permettrait de sortir de la misère, ce que Gâto, un milliardaire escroc ne veut surtout pas, il amasse les richesses par des actions malhonnêtes et un accès au continent lui ferait perdre des bénéfices. C’est lui qui a envoyé ces ninjas pour me tuer. Nous n’avions pas assez d’argent pour payer une mission de rang supérieur.

_ Le problème, c’est que la mission passe du rang C à B et que ces genins n’ont pas été entraîné pour cela, mais votre quête est honorable et si mon équipe est d’accord, nous continuerons la mission. Qu’en pensez-vous fit-il aux trois genins.

_ Hn, je suis pour, un petit peu plus d’action ne nous fera pas de mal.

_ Je suis partante, nous pourrons aider ces personnes qui vivent dans le besoin.

_ De plus, nous n’avons pas pour habitude de laisser des personnes en détresse.

_ Je vois. Mon équipe adhère totalement à l'idée de vous aider donc je décide donc de poursuivre la mission. Constata le cyclope.

_ M...merci, vous ne savez pas comme je suis heureux d’entendre ça, je vais pouvoir rendre vie à mon pays qui se meurt. Pleura Tazuna.


Lors de leur arrivée au pays des vague, ils durent prendre un petit bateau, manœuvré par un ami de Tazuna, qui leur permettrait de traverser le fleuve pour atteindre l'autre rive où résidait le chef de la construction du pont.

Quelques minutes après avoir mis pied à terre, ils entendirent le sifflement caractéristique d’une arme blanche lancée en leur direction…

_ Couchez-vous.

Naruto et Sasuke accompagnèrent leur cri en plaquant Tazuna et Hinata au sol. L’épée passa à quelque centimètre de la tête du blond lui coupant une mèche de sa tignasse. Elle alla se ficher dans un tronc d’arbre et un homme d’une trentaine d’années apparut sur la lame. Il avait des bandages lui couvrant le bas du visage, empêchant de savoir quelle expression il avait.


_ Je ne pensais pas que vous alliez avoir la capacité d'éviter cette épée les mômes, pas mal.


Kakashi apparut à ce moment devant les trois genins et Tazuna:


_ Zabuza Momochi, ninja déserteur du village caché de Kiri. Je suppose que tu es venu pour Tazuna n’est-ce pas?


Kakashi relava son bandeau dévoilant un sharingan dans son œil gauche qui stupéfia les deux seuls Uchiwa de la team.


_ Oh, Kakashi, le ninja copieur. Selon les dires tu connais plus de mille techniques grâce à ton sharingan et oui, en effet je suis là pour le vieux, la prime qu’a donné Gato pour la mort de Tazuna était trop grosse pour être ignorée.


Zabuza s'élança alors sur le ninja copieur en brandissant son épée démesurée et Kakashi affronta l'épéiste avec un kunai qu'il sortit de sa pochette. Le combat dura jusqu'à ce que le Kiri-nin n'envoie l'épouvantail dans le fleuve. Kakashi oublia un instant qu'il affrontait un utilisateur du suiton, l'élément eau, et tenta de se cacher sous l'eau. Ce dernier comprit son erreur lorsqu'il vit qu'il était emprisonné dans une prison aqueuse. Le déserteur créa alors un clone aqueux qui s'occupa de retenir le ninja copieur dans sa prison. Le Zabuza original se dirigea lentement vers les ninjas et sa cible.


_ Fuyez! Protégez Tazuna et rentrez à Konoha !

_ Hors de question ! Sasuke tu vas m'aider, Hinata je te laisse la charge de protéger Tazuna, nous allons aider Kakashi à sortir de la prison de notre adversaire.

_ Vous pensez pouvoir me battre les morveux. Se moqua le-dit adversaire.


Naruto lança alors quelque chose à Sasuke qui comprit alors le plan de son ami.


_ Tu es prêt? Alors allons-y!



Ils lancèrent chacun un shuriken vers le clone de Zabuza, le vrai apparut alors devant son clone et se prépara à se défendre avec un kunai. Sasuke murmura alors à ce moment:


_ NIMPO, FUMA SHURIKEN.


Zabuza para les deux shurikens mais ne vit qu’au dernier moment le shuriken dans l’ombre du deuxième projectile. Il réussit de peu à éviter celui-ci. C’est alors qu'il se transformat en Naruto qui lança:


_ Katon - Gyokaku no jutsu (Technique de la boule de feu suprême ).


Une boule de feu se dirigea vers le clone de Zabuza qui disparut en entrant en contact avec elle. Kakashi libéré il ordonna a Naruto et Sasuke de protéger Tazuna a nouveau.


_ Je suis de nouveau ton adversaire, Zabuza!

_ Tss! Maudits gamins.


Les deux shinobis se jetèrent sur l’eau en même temps et firent des signes à une vitesse impressionnante et s’écrièrent en même temps:


_ Suiton - Suiryudan no jutsu (Technique du dragon aqueux ). Dirent-ils en même temps.


Les deux reptiles aqueuses d’une dizaine de mètres chacun rugit de colère et se mirent à s’entortiller dans le but d’étrangler l’autre puis ils éclatèrent sous forme de pluie qui coula lentement sur le visage des deux hommes qui semblaient plutôt fatigués.


«Cette technique sera la dernière !»


C’est ce que les deux ninjas de niveau supérieur pensèrent en même temps.

Ils firent en même temps les mêmes signes mais le démon de Kiri se rendit vite compte que Kakashi était plus rapide que lui pour former des signes qu'il n'avait toujours pas fait ! Son sharingan lui permettait-il d’anticiper ses mouvements mais aussi de voir ce qui allait se passer même avant que l’événement ne se déroule ?! Comment était-ce possible ?!


_ Suiton - Daibakufu no jutsu (Technique de la grande cataracte )


Une vague monstrueuse jaillit aux ordres du ninja copieur qui ne pouvait pas à ce moment précis mieux porter son nom et partit à toute vitesse vers son adversaire qui ne put que constater la puissance de Kakashi.

La vague écumeuse l’entraîna sur plus d’une centaine de mètres avant qu’un arbre qui n’avait sûrement rien demandé de tel le stoppe dans sa course folle.

Zabuza s’évanouit pendant quelque instant sous le choc avec l’écorce de l’arbre.

Kakashi quand à lui se remit tant bien que mal debout puis clopina jusqu’au déserteur.


_ Tu vois bien que je t’ai battu, Zabuza, le démon de Kiri maintenant rends-toi.

_ Tu sais bien comme moi que je ne peux me rendre, un épéiste légendaire de Kiri comme moi endure les obstacles jusqu’au bout de sa vie.

_ Je vois. Kakashi sorti un kunai de sa poche. Tu as beaucoup de courage et de détermination comme tous les shinobis ou anciens shinobis du village caché du brouillard mais la route s’arrête ici pour toi.

_ Si tu le dis.


Le déserteur tenta de se lever pour ramasser son épée.

Avant que Kakashi n’ait pu faire un geste, trois sembons se fichèrent dans le cou de Zabuza qui écarquilla les yeux avant de s’effondrer par terre.

Un jeune ninja portant un masque des forces spéciales de Kiri apparut et déclara aux ninjas de Konoha.


_ Je suis désolé de vous avoir fait faire tous le travail mais cet homme est ma proie et je la traque depuis deux jours. Me permettrez-vous de l’emmener?

_ Allez-y.

_ Merci.


Il disparut en emportant le corps de Zabuza.


_ Pfiouu, ce combat était…


Il ne put finir qu’il sentit sa vue devenir opaque puis plus rien. Il s’effondra par terre retenu juste à temps par Naruto qui mis sa tête sous un de ses bras.


_ Que lui arrive-t-il? S'inquiéta le charpentier.

_ Rien il est juste fatigué, un peu de repos et ça ira mieux. Rassura Naruto.

_ Bien, je vais vous conduire chez moi, vous serez logé et vous serez en sécurité relative.


Les trois genins, le sensei évanoui et Tazuna reprirent donc la route vers un petit village que l'on apercevais au loin. Lorsqu'ils rentèrent dans la ville les seuls mots qui leur vint a l'esprit fut:


« Misère, pauvretés et désespoir »


Tazuna les guida jusqu'à sa maison où, une fois qu'ils furent arrivés, ils rencontrèrent sa charmante jeune fille : Tsunami. Elle devait aller sur ses trente ans, vêtu d'une jupe longue et d'un tee-shirt à manche courtes. De long cheveux noirs ébènes tombaient dans son dos et deux mèches encadraient son visage. Elle eut l'amabilité de les conduire dans une pièce pour installer Kakashi. Une fois qu'ils eurent fini, ils firent rapidement le point. Il était peu probable que d'autre ninja les attaquent. De plus, ils étaient tous fatigués mais par mesure de sécurité quatre des clones du blond partirent monter la garde et ils installèrent quelques pièges. Ce fut peu après que Kakashi émergea.


_ Je me demande quand même qui était au juste ce chasseur au visage masqué ? Demanda Hinata.

_ Tous les chasseurs de la brigade secrète du village de Kiri portent ce masque. Leur travail consiste à faire disparaître les corps des shinobis déserteurs pour qu'il ne reste pas la moindre trace de leur existence. Le cadavre d'un ninja peut révéler de nombreux secrets concernant le village où il a été formé, comme la nature de son chakra ou la composante des potions secrètes qui ont été utilisées sur son corps. Si par exemple je mourais, de nombreuses personnes s'empresseraient de m'autopsier afin d'examiner mon sharingan et d'en percer tous les mystères. Toutes les techniques que j'ai apprise pourraient ainsi passer entre des mains ennemies. Le danger est énorme. Le cadavre d'un shinobi renferme donc une multitude d'informations. Les chasseur ont pour rôle d'éliminer les déserteurs et de faire disparaître leur corps pour éviter que les secrets de leur village ne filtrent vers l'extérieur. Les ninjas disparaissent sans bruit et sans odeur. C'est une triste fin mais il faut l'accepter. Quelque chose te tracasse Naruto ? S'appercut Kakashi.

_ Euh... Oui... enfin quelque chose à l'air de clocher. Si son travail était de détruire le corps, pourquoi est-ce qu'il ne l'a pas fait devant nous ? Il y a une méthode particulière pour détruire un cadavre ? Et puis, ses armes sont bizarres je trouve, on ne dirait pas qu'elles sont faites pour tuer. Énonça le blond.


Il savait que sa figure montrait son trouble mais d'un autre côté il n'avait pas aucune raison de le cacher. Dire ce qui le perturbait, avait plongé tout le monde dans un sérieux silence de réflexion.


_ Une fois de plus j'ai été négligeant. Avec les faits que tu viens de soulever Naruto, les probabilités que ce chasseur soit en fait le complice de Zabuza sont extrêmement forte. Si tu as vu juste alors Zabuza aura au moins lui aussi besoin d'une semaine pour se remettre en forme. Aussi dès demain nous entamerons un entraînement afin de vous préparer au mieux pour la revanche.


Les genins acquiescèrent et partirent se reposer, les futures rencontres avec le déserteur et son complice promettaient d'être des plus intéressantes.