Un blond survoltée, Un brun arrogant, et une douce jeune fille : Une équipe unie

par diamant

-Bon, aujourd’hui, vous allez être répartie dans des équipes de ninja, désormais, vous serez en compagnie de deux autres genins et de votre sensei, ce sera a lui que vous devrez obéir, il vous transmettra son savoir, et vous suivrez ses directives lors des missions que vous effectuerez en tant que genin, et ce jusqu'à ce que vous deveniez chunin.

Naruto retint un bâillement, depuis que les bandeaux de ninjas avaient été remis aux futurs aspirants, ils étaient rentrés dans la salle de classe ou Iruka avait commencé a leur faire un long discours ou, en premier lieu, ils leur exprimaient ses félicitations, et ensuite un rappel des devoirs du shinobi, protéger le village, se battre pour le bien des habitants, se perfectionner, blablabbla, Naruto avait hésiter entre quitter la salle, assommer Iruka, ou endurer son discours, il avait finalement opter a regret pour la troisième option, il retint donc son agacement et patienta aussi longtemps qu’il le put.

10 minutes plus tard, Naruto était en train de dessiner un ninja masqué tenant un sabre avec un dessin aussi beau que celui d’un enfant de cinq ans quand son professeur a la cicatrice sur le nez vint a la liste des noms, Naruto n’y prêta pas attention car il savait bien dans quel équipe chacun irait, Iruka en vint a l’équipe sept :

- Equipe numéro 7, Naruto Namikaze, Sasuke Uchiwa et Hinata Hyuga.

Naruto n’y fit pas attention, dessinant toujours sur sa table, il était cependant soulagé intérieurement, il avait prévu qu’Hinata viendrait dans son équipe, elle et Sakura avaient le même niveau théorique et dans la pratique des jutsu enseigné à l’académie, bien que la fille de Hiashi Hyuga soit plus forte que la rose par son Juken alors que Sakura n’avait aucune technique ou style a elle, Naruto avait étudié les résultats de celle-ci ainsi que de chaque élèves de cette salle, le niveau était le même que par sa vie précédente, il savait que seul la chance l’avait fait tomber avec Sakura car il aurai très bien put devenir l’équipier d’Hinata, il savait qu’il n’avait aucune chance de trafiquer les listes vu que c’était le Hokage qui décidait de la répartition des équipes, ou plutôt Sarutobi, le précédent Hokage qui aidait son successeur pour la paperasse, donc il avait du croiser les doigts en espérant qu’Hinata viendrait dans son équipe, mais de toute façon, si cela avait été Sakura, ça n’aurait pas gêné ses actions futures, tout juste les aurait-elle légèrement compliqué.

Les équipes furent les mêmes que celle de son passé antérieure, seulement le fait que Sakura se retrouvât dans l’équipe de Kiba et Shino, la rose semblait agacée par le premier et intimidée par le second, les sensei des équipes vinrent emmener avec eux leur nouveaux aspirants, sauf celle de l’équipe sept, qui attendait l’arrivée du plus ponctuel ninja que Konoha ait jamais connu.

- Euh Naruto, je suis..con..contente..que nous soyons dans la méme..é..équipe .

Naruto, qui était en train de jouer avec un kunai, se retourna pour voir une Hinata toute timide, triturant ses doigts fins, et baissant la tête, Sasuke était en train de composer des signes, juste pour passer le temps, Naruto sourit :

- Moi aussi, Hinata, s’exclama Naruto, l’air joyeux d’un enfant devant ses cadeaux d’anniversaire, j’espère qu’on fera du bon travail ensemble.

La jeune fille sourit timidement, osant lever ses yeux blancs vers ceux océans du jeune jinchuriki, elle tritura encore plus ces doigts en prenant une couleur rouge au niveau des joues, tranchant vivement avec son teint d’albâtre.

Sasuke arrêta de composer des signes incantatoires et se retourna vers les deux genins fraîchement promus, un sourire condescendant sur son visage :

- Alors le raté, tu cherches à te taper la Hyuga, je croyais que tu étais uniquement fixé sur chewing-gum.

Naruto réagit au car de tour, le ton arrogant de Sasuke lui déplaisait fortement :

- Ferme-la, Mister émo, moi au moins, je ne suis pas gay.

- Répète Minable.

- J’ai dit que tu ferais mieux de retirer la balais qu’on ta planqué dans le cue.

Ils continuèrent a s’échanger des insultes plus copieuses les une que les autres, Hinata ne put s’empêcher de sourire, elle avait l’impression que ces deux-la s’insultaient régulièrement et que ça cachait une solide amitié, a cette pensée, elle fronça les sourcils, Sasuke Uchiwa était connu pour ne sortir qu’avec des membres de son clan et a être vraiment arrogant, alors il était impossible qu’il soit ami avec Naruto, mais dans ce cas, d’où venait cette impression bizarre que ces deux-la avaient un lien autre le fait que d’être issu de familles de ninja prestigieuses ?

Au moment, ou la porte s’ouvrit, Sasuke interrompit son combat verbale, et avec une vitesse qui laissa Hinata pantoise, il tira un kunai et l’envoya droit vers l’individu qui rentra, rapide et précis, c’était un tir magnifique de précision, mortelle, mais pas pour son destinataire qui intercepta l’objet funeste d’un mouvement encore plus vif, plus gracieux, celui-ci était un ninja portant la tenue réglementaire des forces armées de la feuille, avec un masque qui lui couvrait la partie inférieure de son visage, la partie supérieure était recouverte d’un bandeau positionné de manière a ce que l’œil droit soit masqué, l’œil gauche et un peu de peau autour, voila ce que l’on voyait de son visage, il avait des cheveux argentées en forme de brosse, il faisait tourner le kunai dans ces doigts avec un air ennuyé :

-Eh bien, quel accueil, dit-il d’une voix pleine de sarcasme, je pense que vous avez une bonne explication a me fournir avant que je ne vous rende la pareil.

Il balança le kunai d’un geste menaçant, Hinata blêmit, même si Sasuke était un génie, il n’avait aucune chance face a un jonin, elle se mit à prier que celui-ci plaisantait :

-Très simple, répondit le génie Uchiwa qui ne se départit pas de sa superbe, je ne tiens pas a être entraîné par un guignol, si vous étiez mort, tué par un genin fraîchement promus, alors vous n’étiez pas digne d’être un jonin ayant la charge d’élèves, j’aurais juste débarrassé le village d’un mauvais ninja, mais vu que vous êtes un jonin et que ce grade ne se donne pas a des fantoches, alors parer ce tir est un jeu d’enfant pour vous, et de plus, le célèbre Kakashi Hatake n’est-il pas un des meilleures ninja de la feuille ?

La pauvre Hinata ne manqua pas d’être encore plus surprise, ainsi donc, le ninja qui serait leur futur maître était le très réputé Kakashi Hatake, elle n’avait jamais rencontré en personne le fils du croc blanc de Konoha, mais il était très célèbre dans le village, on disait de lui qu’il avait put copier plus de mille jutsu, il était connu pour son sens tactique et sa maîtrise inouïe du ninjutsu, une pointure reconnue dans tout le monde ninja.

Naruto regarda l’échange avec un air ébahie, même si en réalité, il était content de revoir son ancien sensei, il décida de jouer son rôle en gonflant ses poumons avant de hurler avec une puissance telle que le ciel lui-même devait l’entendre :

- EH HO, VOUS VOUS PRENEZ POUR QUI ? VOUS NOUS FAITES POIROTER PENDANT UNE HEURE AU MOINS, ET LA DESSUS, VOUS VOUS POINTEZ EN VENANT NOUS MENACER ET EN FAISANT LA CAUSETTE A CET ESPECE D’EMO COMME SI DE RIEN N ETEZ.

- Tu as fini maintenant ? Demanda son futur sensei, son œil visible brillant d’une lueur amusé.

-VOUS…

Naruto était en pleine apoplexie, son teint rouge le faisait ressembler à une tomate éclatante sous un soleil de plomb, mais bien qu’il devait faire croire a son entourage qu’il était encore l’idiot de service, une partie de lui serait toujours celle du gamin joyeux qui aimait bien faire les farces, et son indignation n’était pas veine, c’était cela que Sasuke pensait, la nuit, Naruto était aussi froid que la glace, aussi impitoyable que la mort, aussi mature qu’un Hokage, aussi manipulateur qu’un politicien rompue a toutes les fourberies de la vie politique, et le jour, plus chaleureux que le soleil de midi, plus généreux qu’un prêtre, plus inflexible qu’une montagne, plus déterminé qu’un fauve traquant sa proie, plus droit et plus honnête que le plus grand philanthrope qui soit, plus joyeux et farceur qu’un bouffon du seigneur du pays du feu, c’était ces deux personnalité qui faisaient de Naruto ce qu’il était, aucune n’était un masque, elles étaient partie  intégrante de lui, chacune était le masque de l’autre, seul Sasuke et quelques autres avaient vue le blond dans sa totalité, Sasuke savait qui était vraiment Naruto, le jour et la nuit en même temps, il était tout simplement…..Naruto.

Le fils de l’éclair jaune finit par se calmer et répliqua d’une voix sarcastique :

- Oui, monsieur le grand sensei, est ce que l’illustre Kakashi Hatake voudrait nous faire l’insigne honneur de se présenter à nous, pauvres petits mortels, et nous faire bénéficier de son enseignement de premier ordre afin que l’on ait une chance de briller de notre misérable lueur a coté du soleil éclatant que vous êtes ?

Kakashi était plutôt impressionné par la tirade de Naruto, de même qu’Hinata, mais le ninja de niveau supérieure fut surpris, Naruto n’était pas réputé pour son éloquence verbale, du moins au vue des rumeurs qui courraient, le peuple de Konoha se trompait-il ? Où Naruto avait-il ses petits secrets comme tout un chacun ? Il est vrai que Konoha rabaissait régulièrement le malheureux réceptacle du renard, aussi Kakashi arrêtât le cours de ses pensées avant de répliquer à Naruto :

-Mais tout de suite, si mes seigneurs veulent bien se donner la peine.

Et sans les attendre, il sortit de la salle, vite rejoint par Naruto et Sasuke qui continuaient a s’échanger des insultes plus copieuses les une que les autres, Hinata eut un petit sourire, avec le ninja copieur, le prodige Uchiwa, et le ninja le plus imprévisible du village, elle sentait que les prochains jours en compagnie de son équipe seraient…mouvementés.
Ils étaient réunis sur le toit de l’école, assis sur des bancs, devant leur sensei qui tenait un bouquin orange, son regard laissait penser que sous sa chevelure d’argent se cachait des pensées grivoises :

- Bien, en se détachant de son livre a regret, j’aimerais que vous vous présentiez a moi, vous m’indiquerez votre nom, ce que vous aimez, ce que vous n’aimez pas, vos loisirs, et vos projets pour l’avenir, je commence par moi, donc, comme vous avez dut le comprendre, je m’appelle Kakashi Hatake, ce que j’aime ou pas ne vous regarde d’aucune façon, j’ai peu de loisirs et je n’ai aucun projet pour l’avenir donc a vous.

Hinata en fut agacée, elle n’avait rien appris sur lui sauf son nom, il était plutôt bizarre comme ninja, Naruto décida de prendre la parole le premier d’un ton conquérant :

- Je suis Naruto Uzumaki Namikaze, j’aime les ramens d’Ichiraku, ma sœur Aya, les Hokages, je déteste les villageois qui se moquent de moi, les prétentieux comme un certain Emo, pas très loin de moi…

Une veine apparut sur le front du brun qui ferait équipe avec Naruto :

…, d’attendre que les ramens refroidissent, mes loisirs sont m’entraîner, manger des ramens, prendre des bains chauds, dormir et faire des blagues, mes objectifs pour l’avenir, c’est me faire respecter par ma famille et par le village, et devenir le plus grand Hokage que le village ait jamais connue.

Sa tirade tirât un sourire de la part de Kakashi, le blond devant lui était amusant et lui faisait penser a Obito, son père ne plaçait pas beaucoup d’espoir en lui, de même que sa mère et Sayu, ainsi que le reste des villageois, mais Aya et Iruka ne cessait de répéter que celui-ci finirait par devenir un grand shinobi et même un Hokage, Kakashi serait curieux de voir jusqu’ou le blond irait, armé de sa seule volonté, il commençait a l’apprécier.

Hinata fut impressionné, Naruto était pour elle son modèle, sa volonté brillait a travers ses yeux océans, un phare brillant, elle se décida a parler :

- Je suis Hinata Hyuga, j’aime certaines personnes, en jetant un regard au blond qui n’échappât a personne sauf au concerné, ainsi que ma famille et je déteste ceux qui pensent que je suis une moins que rien, mes loisirs sont lire et m’entraîner, mon objectif est de devenir une Kunoichi forte et digne de porter le bandeau de Konoha.

Kakashi en fut intéressé, la fille aînée du chef du clan maîtrisant le Juken était considérée comme une ratée en comparaison de sa jeune sœur ou de son cousin, mais elle était prête a se battre contre cette étiquette de perdante qu’on lui avait collé pour devenir forte, l’entraîner serait intéressant :

- Quand a moi, je suis Sasuke Uchiwa, j’aime m’entraîner ainsi que mon clan, je déteste les petits blondinet casse-pieds, en coulant un regard féroce vers le Namikaze qui le lui rendit avec les intérêts, ainsi que les traîtres, mes loisirs sont m’entraîner et quelques autres qui sont personnels, mes objectifs dans l’avenir sont de surpasser tout les ninjas les plus prestigieux de mon clan, y compris Madara Uchiwa et de vaincre une certaine personne.

Kakashi afficha sa surprise, il avait entendu parler de son caractère taciturne, mais il pensait que celui-ci voulait juste, du moins a ce que l’on racontait, surpasser son frère, ce qui ne serait pas chose aisée, vu le talent du fils aîné de Fugaku, mais surpasser Madara, le ninja le plus talentueux de ce siècle a part Hashirama Senju, son objectif était presque irréalisable, peu de personnes avaient un but aussi élevé, a part Naruto qui voulait surpasser tout les Hokages, ce qui incluait le ninja le plus fort de tout les temps, le Shodai Hokage, leurs ambitions étaient démesurés, impossible a réaliser pour la totalité des habitants de la péninsule ninja, sauf celui d’Hinata, mais quelque chose lui disait que ces gamins n’étaient pas ordinaires :

- Bien, continuât-il, voila ce que nous allons faire…

………….

Naruto était face a Kakashi Hatake, le regard fier, le sourire crâneur, celui-ci les avaient conviés, lui et son équipe, a 8h00 du matin en leur disant de ne rien manger pour leur petit déjeuner, et quand ils étaient arrivés, la scène était la même que celle de son autre passé, l’épreuve des clochettes, ses parents n’avaient même pas été intéressé par sa promotion de genin, ils réglaient un tas de papiers sur Konoha tout en discutant d’un certain ninja, Naruto sourit en se disant que ce ninja lui était très familier, Sayu était en mission et Aya savait bien que le blond serait genin, même si elle avait célébré la nouvelle avec joie en débouchant deux bouteilles de champagne qu’elle avait chipé au magasin le plus proche, le jinchuriki du neuf queues sourit en repensant a Aya chantant, un spectacle inoubliable, l’alcool ne lui faisant pas d’effet, grâce a Kyubi, il avait suivi, avec toute sa tête, les délires de sa grande sœur :

- Je croyais que tu devais te cacher, lui demanda nonchalamment le lecteur du livre pervers écrit par l’ermite des crapauds.

- Ca ne sert a rien, répliqua son élève indiscipliné, vous êtes un ninja d’élite, je suis un genin, je n’ai aucun moyen de vous échapper, la seule façon de gagner, c’est en attaquant car c’est ma seule option dans la situation, dans les arbres, vous pouvez m’attaquer par surprise, je suppose que vous connaissez le terrain comme votre poche, en terrain découvert, j’ai légèrement plus de chances que dans les bois, et après tout, dans un combat, tout peut arriver.

Kakashi ne le montra pas, mais il était impressionné par ce raisonnement, mais cela ne cadrait pas avec le statut d’imbécile qu’on lui affligeait, son père disait que Naruto n’était pas très subtile, mais imprévisible, oui, il était très fort dans ce domaine, tout le village l’admettait, même si pour eux, ce n’était pas une véritable qualité, le blond lui apparut nettement comme un chaudron remplie de mystére.

Sasuke était caché dans un arbre, il savait bien que Kakashi l’avait déjà repéré, il l’avait fait exprès, il était ennuyé par cet épreuve, il avait envie de la finir au plus vite, contrairement a Naruto, excité d’affronter son ancien sensei, même s’il avait promis de ne pas tout donner dans ce combat, Hinata elle seule accordait de l’importance a ce combat, Sasuke décida de le regarder, après tout, il pourrait faire passer le temps.

Naruto fonça immédiatement, Kakashi l’observât du coin de l’œil tout en lisant son bouquin, le bond était pas mal, le coup porté était assez bien équilibré, la vitesse pas trop mauvaise, Naruto avait un taijutsu qui se situait au rang B d’après ces résultats, l’affronter en lisant son bouquin était facile, le Namikaze envoya son poing vers le visage de l’élève de son père, il se baissa, Naruto se retourna et envoya une jambe volant vers sa tête, son opposant bondit vers le coté, Naruto le poursuivit et assena un crochet vers le ventre, paré par la main gauche, il balança le blond vers la rivière, il fit un grand plouf, avant de sortir aussitôt de l’eau glacée d’un bond, il était complètement mouillée, l’action avait été parfaite, Kakashi n’avait même pas eu besoin de ranger son livre, Naruto fonça de nouveau vers l’homme aux milles jutsu et tenta de faucher ses jambes, peines perdus, car Kakashi fit un léger saut pour l’esquiver, Naruto envoya un uppercut vite esquivé, Naruto se retira, tout a coup, Hinata vint a la rencontre de Kakashi, a la surprise de celui-ci et de celui qu’elle aimait secrètement, elle tenta une manchette, que son sensei esquiva sans peine, elle envoya une série de coup léger, rapide propres aux Hyuga, si Kakashi les esquiva très facilement, il était sur ses gardes, un seul coup serait dangereux, Naruto débuta un second round avec son sensei, il concentra du chakra dans ses pieds et fonça a une vitesse plus élevée, il fonça vers le coté droit du jonin tandis que Sasuke, venant tout juste de sortir de sa cachette, s’en prit au coté gauche de son sensei, le ninja d’élite n’avait pas prévu que ces deux la se joindraient au blond, il envoya son livre en l’air, para la jambe de Naruto, il l’envoya droit contre la jeune fille devant lui, et tous deux vinrent mordre la poussière, Sasuke sauta et tenta un coup de jambe en hache que Kakashi para facilement de sa main gauche, le brun tourna sur lui-même pour envoyer son autre jambe vers son adversaire, ce a quoi celui-ci répliqua en parant de son coude droit, mais n’ayant pas dit son dernier mot, il envoya une droite ascendante a la trajectoire meurtrière, Kakashi bondit en avant et sa tête percuta lourdement la poitrine du jeune Uchiwa qui fut projeté vers ses coéquipiers, Hinata l’aida a se relever, Kakashi sourit, enfin, les trois genins passaient a l’action :

-Pourquoi êtes-vous venus m’affronter ? demanda Kakashi, je pensais que vous feriez preuve de plus de jugeote que cet asticot blondinet.

Naruto allait répliquer par une réplique de son cru, bien assaisonné comme il le fallait quand, à la surprise générale, la contre-attaque verbale jaillit d’Hinata :

-Cet asticot comme vous dites est un ninja de Konoha et un membre de notre équipe, on n’a pas l’intention de le laisser se débrouiller tout seul, assura-t-elle avec force.

Naruto en fut stupéfait, c’était Hinata ça ? Il savait que la jeune fille était forte intérieurement, mais de la a ce qu’elle tienne tête a son sensei dés la première journée en équipe, il sourit, ça devenait amusant, Sasuke eut exactement les mêmes pensées que Naruto, il parla a son tour a son sensei aux cheveux argentées :

-Je suis un Uchiwa, je ne vais pas laisser ces deux boulets se battre tout seul et me voler la vedette sinon je en pourrais plus porter le symbole de l’éventail.

Kakashi sourit de plus belle, bien que ces élèves ne purent voir ce petit sourire, Sasuke avait beau se comporter avec arrogance, il avait bien vu a travers ses paroles qu’il ne laisserait pas ses coéquipiers se battre seul, Hinata elle aussi n’abandonnerait pas ses amis en détresse et Naruto avait l’air heureux de voir ces coéquipiers se battrent a ses cotés, des liens commençaient a se former entre ces trois genins.

Et dieu c’est comme ses liens seraient puissants.

Sasuke se mit à composer des signes, à la stupéfaction de Kakashi, cette série de signes, c’est impossible, il ne peut maîtriser ce jutsu, le fils du préfet de police acheva sa série de mudra par celui du tigre :

-Katon : boule de feu suprême.

Sasuke expectora une énorme boule de feu, de taille volumineuse, une marée de flammes d’une portée de plus de dix mètres, mais c’est alors que Naruto se mit lui-même a exécuter des signes incantatoires avant d’en terminer avec le mudra du cheval, sous l’étonnement croissant de Kakashi, Naruto prit une inspiration avant de projeter un souffle de vent qui augmenta la taille de la boule de feu, elle devint deux fois plus grosse, le ninja copieur n’avait plus le choix, il devait opposer un contre au ninjutsu, il se mit a composer des signes, mais il sentit un mouvement vers sa droite et esquiva le coup qu’Hinata allait lui envoyer, celle-ci se mit a le bombarder de coups qu’il esquiva les uns après les autres, mais alors qu’ils allaient finir carbonisé, Naruto apparut tout a coup et poussa Hinata d’un coup de pied avant d’adresser un doigt d’honneur a son adversaire éberlués qui finit par se faire dévorer par la rugissante boule de feu, une bonne partie du terrain derrière était calcinés, trois jeunes adolescent regardaient le spectacle morbide, dont un qui était censée être carbonisé :

-Notre cher sensei ne fait plus le malin apparemment, s’exclama un Naruto en pleine forme sans aucune trace de brûlure.

-Mais on ne devrait pas aller chercher du secours, suggéra Hinata qui avait l’air inquiète.

-Inutile, il est encore vivant et en parfaite santé, déclara Sasuke qui examinait la zone avec des yeux scrutateurs.

-Quoi ? s’exclama Hinata, toute surprise.

-C’est un jonin, répondit Naruto, qui lui aussi promenait un regard inquisiteur tout en discutant avec sa coéquipière, et on est des genins fraîchement promus, une attaque de ce genre marcherait contre d’autres genins ou des aspirants, mais un jonin ne peut se faire avoir par une simple combinaison de ce genre.

Hinata fut d’accord avec ce raisonnement, mais elle était intriguée par Naruto, il réfléchissait comme une personne mature, tout l’inverse du Naruto a l’Académie, et ce ninjutsu Futon et cette technique de clone réelle, Naruto maîtrisait de bonnes techniques d’après ce qu’elle voyait, et elle en venait a se poser une question : qui était vraiment Naruto ?

Elle se décida à agir, leur sensei leur avait fait parfaitement comprendre que s’ils ne réussissaient pas a s’emparer des clochettes, ils retourneraient a l’académie, elle activa son Byakugan, d’un seul coup, elle pouvait tout voir, a des kilomètres dans chaque direction, couvrant presque 360 degrés, elle scruta toute la zone sous les regards inquisiteurs de ses coéquipiers quand elle s’exclama :

-Sous terre.

Sasuke réagit au quart de tour, il prit un parchemin explosif qu’il apposa au sol en sautant de coté presque en même temps, Naruto bondit de coté en prenant Hinata avec lui, le parchemin explosa brutalement, malgré la promptitude de leur réactions, les trois genins furent légèrement projeté par le souffle de l’explosion et ils atterrirent brutalement sur le sol, Sasuke se releva d’un bond, Naruto contempla Hinata, elle n’avait pas de traces de blessures, mais inquiet, il s’enquit de son état :

-Ca va ?

-Je vais bien, Naruto-kun, répondit la charmante Kunoichie.

Ils se relevèrent et rejoignirent Sasuke, l’explosion avait fait place à un cratère d’un mètre de diamètre, à l’intérieure du lequel se trouvait Kakashi qui les toisait de son œil visible, se tenant avec assurance devant eux, il ne portait pas la moindre trace de blessure ou d’égratignure suite aux précédents combats, même pas de filet de sueur, il avait l’air aussi frais qu’au début des hostilités :

- Vous avez failli m’avoir, je dois l’admettre, mais vous avez failli vous faire tuer bêtement, dit-il d’un ton taquin, Sasuke, tu devrais faire attention a tes coéquipiers, tu ne crois pas ?

- J’ai confiance en eux, répondit Sasuke en haussant les épaules, je sais bien que cette vulgaire attaque ne serait pas suffisante pour les mettre KO.

Kakashi ne put s’empêcher de hausser les sourcils, même si seul un d’entre eux fut visible, il pensait que Sasuke dirait que ce sont des boulets et qu’ils n’avaient qu’a faire attention, une réponse montrant l’arrogance du clan Uchiwa, et Kakashi en savait long sur l’arrogance du clan de l’éventail, mais la réponse de ce jeune genin montrait qu’il avait totalement foi en ses compagnons, cette équipe m’amuse de plus en plus, je serais curieux de voir ce qu’ils vont maintenant préparer :

-Il faut l’avoir par surprise, déclara Sasuke, on a aucune chance de réussir en attaquant de front, il nous sous-estime, on peut lui arracher ces foutus clochettes en lui faisant baisser sa garde.

-C’est quand tu veux, Mister Emo, répliqua Naruto d’un air arrogant.

- Lâche moi la grappe, le raté.

- REPETE.

Les deux genins, délaissant ce combat, se mirent a envoyer des salves d’insultes plus colorés les une que les autres, sous le regard incrédule de Kakashi, Hinata s’efforça de les calmer, mais vue que la patience ne marchait pas, elle utilisa la force :

-FERMEZ-LA

Elle leur assena deux gros coups de poings sur le crâne qui mirent fin a leurs humeurs belliqueuses, Hinata qui était rouge de fureur, se métamorphosa instantanément en un ange doux et timide:

-Bon, il faut se concentrer sur ce combat, d’accord ?

- Tout de suite, Hinata, répondit Naruto, tout sourire, Je savais pas qu’elle était aussi effrayante, pire que Yamato,

-Il le faut bien en effet, dit Sasuke d’un ton plat, Elle cache bien son jeu, elle est folle cette nana.

Kakashi les regardât se concerter pendant une bonne dizaine de minutes, puis Naruto composa un signe :

-Multi clonage

Trois clones apparurent dans un pouf, Kakashi savait maintenant que le blond maîtrisait le multi clonage, mais il se demandait bien comment celui-ci pouvait se servir d’une technique réservée aux jonins, les clones foncèrent droit sur lui, il esquiva la charge du premier, faucha les jambes du deuxième et envoya d’un direct au troisième, mais au même moment, celui-ci brilla d’une lueur vive et explosa brutalement, le ninja copieur sauta vivement et parvint a esquiver l’explosion qui l’aurait réduit en bouillie, mais au même moment, un clone vint en composant des signes :

-Futon : Renkudan.

Il expectora une boule de vent qui explosa un arbre derrière Kakashi, celui-ci ayant esquivé, il envoya un kunai vers l’auteur de cette attaque qui partit en fumée, mais c’est alors qu’une boule de feu volumineuse apparut et vint vers lui avec des desseins meurtriers, il fonça vers elle quand au dernier moment, il sauta d’un bond prodigieux et arriva devant Sasuke qui envoya un direct du pied, Kakashi se mit derrière lui en un clin d’œil et immobilisa le brun par une solide clé, Naruto fonça vers lui pour l’aider, Kakashi prit Sasuke par la jambe, le souleva et se servit de lui comme d’une masse en frappant sauvagement Naruto qui percuta son crâne avec violence, il en fit de même avec Hinata venue porter secours a son coéquipier, tout deux s’affalèrent sur le sol, étourdie par le choc, leur sensei leur envoya son marteau improvisé qui souffrait encore plus qu’eux, ne parvenant pas a rassembler une pensée cohérente, Kakashi s’approcha d’Hinata, celle-ci se mit en garde quand, a sa surprise, il lui envoya les clochettes qu’elle intercepta, l’air abasourdie :

-Ma petite Hinata, j’ai décidé de te remettre les clochettes, tu as amplement mérité cette récompense, susurra Kakashi sous les regards ébahie de ses élèves, mais pour devenir genin, il y’ a une petite condition.

-Laquelle ? Demanda la pauvre fille qui s’attendait au pire.

-Donne ta clochette a un de tes coéquipiers que tu choisiras tout de suite, l’autre repartira faire un tour à l’académie.

Hinata était ébahie, comment son sensei pouvait faire une chose pareille ? Il la mettait dans la position du bourreau, elle devait choisir l’un d’entre eux et renvoyer l’autre a l’académie, elle ne pouvait pas, elle regarda les deux genins alternativement, elle était amoureuse de Naruto, elle aimerait bien dire que c’est lui qu’elle choisirait, mais Sasuke s’était courageusement battue, il ne l’avait pas traité de boulet, il l’avait soutenue, comment pourrait-elle le renvoyer a l’Académie en toute conscience ? Mais elle voulait que son père la reconnaisse enfin comme un ninja digne du clan, et ce n’était pas en redoublant qu’elle saurait y parvenir, mais d’un autre coté, elle ne pouvait choisir entre le blond ou le brun, sa conscience la mettait a rude épreuve.

 

Que faire ?

 

Naruto rageait intérieurement, maudit Kakashi, il ne nous avait pas fait ce coup-la dans le passé, le fait que les mentalités de l’équipe soit différentes et celle-ci différente dans sa constitution avait changé les événements prévus dans le passé, confronté a un choix difficile, il ne savait pas quelle serait la décision d’Hinata, mais si elle le choisissait, ce serait plutôt dramatique, le fait que Sasuke ne puisse participer a des missions sera dangereux, être genin signifiera sortir du village, et donc, profitable a eux, mais la seule question était : que faire ?

 

Sasuke se leva et resta debout, le regard froid et impassible, puis, ses lèvres se tordirent en un sourire, non pas le sourire sexy et condescendant qui faisait fondre les filles comme le beurre au soleil, non c’était le sourire chaleureux que le brun usait rarement, celui que seuls quelques personnes avaient vus, lorsqu’il s’exprima, ce fut d’une voix amusée mais douce :

 

-Hinata, donne une clochette a Naruto, répondit Sasuke en souriant, un sourire honnête, il en a plus besoin que moi, ce raté.

 

Toute l’assistance était stupéfaite, Sasuke Uchiwa, se sacrifiait pour Naruto qu’il considérait comme un boulet et ne perdait jamais une occasion de le rabaisser, indifférent à la stupéfaction que sa réponse avait produite, il poursuivit sur sa lancée, impassible :

 

- Je suis capable de repasser l’année sans problème, ce boulet aurait du mal, après tout, la chance ne sera peut-être pas avec lui dans l’examen de fin d’année, si je faisais chuter ce minable, Yondaime-sama ne sera pas très tendre sur ce coup.

 

 Naruto comprit soudain, Sasuke pensait surtout a la réaction de sa famille, Naruto voulait se faire accepter par eux, mais en redoublant encore, les espoirs de sa famille, proche de zéro, ne seraient pas renforcés, Sasuke pensait surtout a lui et se sacrifiait pour l’aider a être un membre véritable de la famille Namikaze, le fils de l’éclair jaune se sentit honteux, son coéquipier n’avait pas hésité a se sacrifiait pour lui sans arrière pensée, alors que lui pensait notamment aux conséquences sur leur plan, Sasuke prévalait les sentiments du blond, une forme de pensée proche de celle qu’il avait en générale, d’un coup, le chemin a suivre pour Naruto fut très clair :

 

-Je te laisse ta clochette, prétentieux va, je n’accepte aucune faveur d’un Uchiwa, et puis, le futur Hokage doit penser a ces futurs citoyens, s’il laisse l’un d’entre eux jouer le rôle du héros, il sera déshonoré, et je n’aurais plus le courage de me faire passer pour le prochain Hokage, répliqua Naruto d’un ton farouche.

 

Kakashi en fut sidéré, ces deux gosses voulaient se sacrifier pour l’autre en dépit de leurs rêves, de la part du blond passe encore, mais de celle de Sasuke Uchiwa, connu pour son arrogance, c’était à n’y rien comprendre, le célèbre ninja maîtrisant un bon millier de jutsu se demanda ce qui reliait les deux coéquipiers, car il avait l’impression que ces deux-la étaient reliés par des liens aussi solides, voire plus, que ceux reliant deux frères, c’était un casse-tête difficile a résoudre.

 

Hinata voulut s’enterrer profondément, elle avait hésité sur le chemin a prendre, se demandant lequel elle pouvait choisir quand chacun voulait que l’autre soit genin et retourner a l’académie pour le bien de ses amis, ils ne lui avaient même pas forcé la main dans le but de lui retirer les deux clochettes, comment avait-elle put se montrer aussi égoïste ? Elle décida de choisir une décision avec laquelle elle se sentait en accord, avec laquelle elle était en accord avec sa conscience, elle n’en sortirait pas glorieuse aux yeux de son clan, mais en paix avec elle-même, et sur le moment, c’était tout ce qui comptait :

-Naruto, Sasuke, je vous donne les clochettes, je suis prête a revenir a l’Académie, ça me sera profitable plus qu’a vous, après tout, je ne suis qu’une raté a coté des deux futurs plus grands ninja du monde, dit-elle avec un sourire angélique.

 

Naruto posa sa main sur son épaule et sourit d’un air chaleureux :

 

- Tu n’as pas a faire ce choix, Hinata, un jour, tu sera une grande ninja, respectée de tous, j’en suis sur.

Ils entendirent tout d’un coup Kakashi qui riait tout doucement, puis son rire monta en puissance, jusqu'à devenir un fou rire incontrôlable, le jonin se tenait les cotes, continuant a rire sans s’arrêter, aucun d’entre eux ne comprenait la source de cette hilarité, quand celui, la larme à l’œil, leur expliqua :

-Franchement vous m’épatez, vous êtes prêt a perdre une année de plus a l’Académie pour sauver vos coéquipiers, très bien, je vais mettre fin a toute cette comédie, vous êtes reçus.

-Quoi !!! Hurlèrent les trois coéquipiers.

-Désormais, nous formons l’équipe sept.

-Mais sensei, et le test, il servait a quoi alors ? Demanda Hinata qui n’y comprenait rien.

- Venez, leur ordonna-t-il d’un ton doux.

 

Abasourdie, Hinata le suivit ainsi que les deux voyageurs du temps qui commençaient a y voir plus claire dans ce petit jeu, mais ils restèrent silencieux durant tout le trajet qui les conduisit a…

 

- La stèle des héros, présenta Kakashi, est un monument en l’honneur des plus grand héros de notre village bien-aimée, tous ceux qui sont mort pour protéger le village, pour protéger ceux qui leur sont chers, voila ceux qui ont leur nom posé sur ce socle, pour que l’on n’oublie pas le sacrifice des ces grand ninja, de simples genins pour certains, et non des membres de familles prestigieuses pour beaucoup,ou des ninja célèbres dans le monde entier, mais voila ceux sont ces ninjas, modestes pour certains, qui ont leur nom sur cette stèle.

 

- Pourquoi, sensei ? Demanda timidement Hinata.

 

Le ninja de niveau supérieur laissa échapper un long soupir avant de poursuivre, les yeux dans le vague, perdus dans l’océan de ces souvenirs :

 

- Le vie d’un ninja ne se résume pas a la façon dont il a vécu, peu importe les exploits légendaires qu’il a accomplis, mais plutôt a la façon dont il est mort, peu importe son talent, son prestige, sa fortune, son grade,un ninja mort pour sauver le village et ses proches est un vrai ninja, dans ce monde-la, ne pas obéir aux ordres fait d’un ninja un moins que rien, Hinata, cela te ressemble…

 

La jeune Hyuga baissa honteusement la tête :

 

- Mais ceux qui délaissent leurs camarades au combat sont pires que les moins que rien, tout les genins que j’ai eut ont échoué a ce test car ils se souciaient d’eux-mêmes, et non de leurs équipiers, Sasuke, Hinata, vous vous êtes précipités au secours de Naruto, et quand Hinata devait choisir entre vous deux, vous avez voulue vous sacrifier pour l’autre, Hinata a voulu elle aussi vous aider dans vos rêves, quitte a repasser une année de plus a l’Académie, voila ce que j’appelle un esprit digne d’un vrai Shinobi, vous êtes reçus.

 

Naruto bondit dans les airs en hurlant une joie non feinte sous les regards amusés de ses coéquipiers, puis ils les emporta dans une ronde, Sasuke réticent, finit par céder, ainsi que Kakashi et tous hurlèrent la raison de leur joie :

 

- On est l’équipe sept.