Chapitre Prologue : Hokage-Sama...

par TheNeOz

Le soleil venait de ce lever sur la village de Konoha...Un enfant au cheveux blond se baladait dans la ville sous les regards haineux des villageois, ses yeux bleu reflétaient la peur et le manque de confiance en soi, il ne devait pas avoir plus de huit ans...Il baissa les yeux pour essayer un tant sois peu, de se cacher aux yeux inquisiteur du peuple de Konoha avant de se diriger vers la tour de l'Hokage...Le seul endroit ou on ne le regardait pas avec autant de haine quand il arriva à ça destination, il frappa...et rentra quand l'on lui ordonna.



« Ah ! Naruto, tu ne devrais pas être chez toi aujourd'hui ? » Questionna un vieil homme assis sur une chaise, en face d'un bureau ou une montagne de paperasse était là presque à tomber, il avait à sa main une plume dont la pointe imprégner d'encre était au dessus d'une feuille, il regardait le petit blond avec un regard attendri, il l'aimait beaucoup, ce garçon était tout simplement, une pile qui illuminait ses journées monotone, cela lui faisait plaisir que le futur ninja lui rende visite car il ne le faisait malheureusement pas souvent en cause des villageois qui le dévisageaient comme un étranger, tristement, il ne pouvait s'y opposer, le conseil lui mettait un couteau sous la gorge, l'empêchant d'agir à sa guise, d'ailleurs ses petits « Vieux » conseillers, allait vite se retrouver à la case « Maison de Retraite » Car il lui tapait sévèrement sur le système... Le Sandaime s'autorisa un sourire avant de poser la plume qu'il tenait et d'attraper son Kiseru* en bambou dans le premier tiroir de son bureau et de commencer à le remplir avec un bol de Kizami*.



« J'en ai marre Sandaime-sama... »Commença doucement l'enfant d'un voix calme et triste alors que les yeux du blond se perdait dans le vide, le vieillard faillit lâcher sa pipe de surprise, lui qui était souvent braillard comme pas deux semblait sur le point de ce suicider, c'était le mot, il avait d'ailleurs essayé plusieurs fois, ce qui avait fait littéralement se briser le cœur du Sandaime qui ne pensait pas qu'il irait jusque là, à chaque fois qu'il avait essayé de se taillader les veines, il avait échouer à chaque tentative, les capacités de régénération du Kyubi était presque instantanées et absolument terrifiant.



Le « Sandaime » se leva de son fauteuil, posa sa pipe et ce dirigea vers le jeune homme qui le regardait droit dans les yeux, mais il semblait absent... il se baissa avant d'attraper ses frêles épaules dans ses mains, il le secoua légèrement pour le faire remonter à la surface, et repris la parole.



« Que ce passe t-il Naruto ? » Demanda l'homme aux cheveux blanchissant au petit garçon devant lui et qui n’arrêtait pas de la fixé et qui...semblant vouloir lui demander quelque chose d'important, son regard semblait, il n'en était pas sûr, mais semblait essayer de déchiffrer son âme, d'entrer dans son subconscient, ses yeux bleus, brillait d'une lueur...d'espoir, oui, c'était ça, d'espoir, il espérait que la réponse à cette question serait favorable et... l'Hokage ne s'attendait sûrement pas à ça.



« Je veut que vous m’entraînez Hokage-sama... » Ajouta le garçon, sous les yeux écarquillés du Sandaime Hokage de Konoha qui ne s'attendait pas à ça, les images du massacre Uchiwa refirent surface dans ça tête et l'image d'Itachi repassa dans ça tête avec le parcours de se dernier, Itachi à été Genin à six ans ce qui était, il à appris à maîtriser le Sharingan à son niveau maximum à huit ans, et est passé Jonin à onze ans, et à treize ans il passa rentra dans les Anbus alors qu'à seize, il devint Chef d'une Escouade, il revit le cadavre de Fugaku, de Mikoto, et de beaucoup de ses connaissances ajoutant des pertes en plus dans son cœur meurtris.



Quand il revint sur terre le jeune garçon était toujours devant lui, le regard fuyant en cause de sa demande qu'il qualifiait de déplacer, le Sandaime ne savait pas...Il hésitait, peut-être devrais t-il prendre le petit garçons sous son aile pour l’empêcher de sombré encore plus dans les ténèbres qu'il ne l'était déjà ? Et puis...Pourquoi lui demander ça ? Le vieil homme lâcha les petites épaules du jeune garçon en tremblant, se redressa et se dirigea vers son fauteuil d'un pas mal assuré avant de s’asseoir dessus lourdement, il attrapa sa pipe et l'alluma, désorienté, il se tourna lentement vers la fenêtre pour avoir un vue entière du village et il croisa ses mains entre elle en se prélassant dans son fauteuil, les yeux divaguant...Après cinq minute de réflexion, à peser les pour et les contres, il se décida enfin, le petit garçon n'avait plus le regard absent, mais un regard déterminé, le vieil homme revoyait Jiraya dans son enfance, toujours déterminé quand il essayait de faire la maximum de lui et en tentant désespérément de dépasser Orochimaru considérer comme un génie à cette époque... et c'était effectivement, bon de préciser l'époque... car il était devenu aujourd'hui... l'ombre de ce qu'il était. Bref en ce moment, le blond avait les bras croisés et semblait attendre, patiemment sa réponse.



« Connais tu au moins, les différentes choses qui concerne le monde ninja ? » Demanda la Sandaime en se retournant tranquillement face au blond, il pris sa pipe et la ralluma car elle venait de s'éteindre, le petit garçon se permit de faire un sourire en coin avant de sortir de sa poche de veste orange un parchemin, il s’assit alors sur le sol, le déroula puis fit deux mudras et de la fumée apparut autour de ses mains, quand elle se dissipa le Sandaime écarquilla les yeux, il avait des livres de contrôle de chakra, de géopolitique, d'histoire, de Fuinjutsu et de Genjutsu de niveau basique, de Taijutsu lui aussi de niveau basique, il y avait aussi des livres sur la biologie, la neurologie, bref, il y avait des dizaines et des dizaines de livre en tous genre et puis...depuis quand il avait appris le scellage dé-scellage ? ...Le vieil homme surpris qu'il ait autant de connaissances grâce à des livres, sa détermination n'était plus à remettre ou mettre en question, il ferma les yeux et laissa alors ses penser divaguer encore une fois, pendant deux à trois minutes, le quinquagénaire, posa une autre question dont l'équation, était difficilement résolut, il avait déjà une réponse, mais il ne savait pas si c'était celle-là...



« Ou as-tu trouver tous ces livres ? Interrogea le vieil homme au blond devant lui, effectivement il savait que la bibliothécaire, ne lui aurait jamais laisser l’opportunité d'emporter autant de livre avec lui, il savait comment elle était rancunière en cause de Kyubi, deux de ses sœurs avaient été tuer, il comprenait la haine qu'elle avait pour le monstre, mais pas celle qui concernait le jeune garçon... ce dernier lui répondit tout naturellement comme si s'était une évidence :



-A la bibliothèque... »

« Hm... Il ce frotta lentement la barbe de haut en bas, pensif. Avait-il louper un épisode ?... Soudain il eut l'illumination. Les Ninjas, doivent faire preuve de furtivité...Pourquoi n'ai-je pas penser plus tôt à ça ? » s'exclama le vieux chef du village en regardant encore un fois le petit, le vieil homme sourit en lâchant un nuage de fumée par sa bouche, son choix était fait, il avait hésiter, mais plus maintenant, le jeune garçon allait être, semble t-il l'enfant de la prophétie de Jiraya. Naruto avait compris sa décision car il souriait de toute ses dents alors que sont regard devint joyeux et plein de joie de vivre, effectivement le Dieu des Shinobis préférait voir son protéger heureux comme il l'était en se moment que triste et morne.

« Naruto Uzumaki, moi Sandaime Hokage de Konoha, te prend comme disciple, mais avant, tu dois répéter, les deux règles principales, de mon Nindo... Le tiens, devras être développer sur ces bases-ci...

Jamais d'innocent, tu ne tueras pour le plaisir mais seulement, si nécessaire... Commença le Sandaime en se mettant debout, il plaça ses mains dans son dos avant de se placer devant le blond, qui se mit dans la même position que lui, il le regardait admiratif, les yeux brillant d'un farouche détermination et d'une grande soif d'apprentissage. Tu dois jurer solennellement de servir seulement l'Hokage c'est à dire moi, et de ne recevoir d'ordre de personne d'autres. Termina t-il avant de le montrer d'un geste rapide de la main, lui ordonnant de répéter ses paroles.

-Jamais d'innocent, je ne tuerais pour le plaisir mais seulement, si nécessaire et je jure de servir solennellement l'Hokage et seulement lui et non les conseillers où tout autre Jonin. » Répéta le blond en posant un genou à terre et en baissant la tête par respect.

-Alors je te proclame, Naruto Uzumaki, élève personnel du Sandaime Hokage... » Proclama l'homme quinquagénaire en posant un main sur le cuir chevelu de Naruto, scellant leurs accords, jusqu'à la mort.



***

Kiseru = C'est une pipe traditionnelle japonaise, longue et fine, de bambou où métallique, le Kiseru permet de fumer un tabac à coupe très fine appelée Kizami.



Voilà, début de la réécriture (la bonne cette fois-ci) j'espère que ça vous a plus, n'hésitaient pas à commenter et me faire part de vos appréciation, de vos conseil où autre, je vous souhaite en vous remerciant de l'attention que vous avait porter à cette réécriture et je vous souhaite une bonne journée, soirée où nuit et à la prochaine !