la mission

par pikami

Cela faisait maintenant une demi-journée que l’équipe 8 marchait vers la frontière avec Ame no kuni car selon l’ordre de mission c’est là que Hidan aurait été aperçu en train de tuer des civils. Mais ils n’étaient qu’à la moitié de leur objectif et la nuit commençait à tomber, donc Kurenaï décida qu’il était temps de placer le campement pour la nuit.


« -Allez, Hinata dis nous ce que tu as fait cette nuit avec Naruto! Cria Kiba

-Kiba ce ne sont pas tes affaires, je fais ce que je veux. Et puis Naruto et moi on est fiancés donc arrête de poser ce genre de questions c’est gênant et très embarrassant. Répondit Hinata à moitié énervé et rougissant.

-Ah, je vois, vous l’avez fait c’est ça ? A peine majeurs et vous n’êtes déjà plus vierges, à les jeunes maintenant !

-Ki...Kiba a...arrête c’est gênant.

-J’avais raison. Alors c’était comment ?

-KIBA arrête de poser ce genre de questions à Hinata, leur vie intime ne te regarde pas et puis Hinata est assez grande pour savoir ce qu’elle veut faire. Répliqua assez calmement (comme toujours) Shino.

-D’accord, c’est bon j’ai compris, j’arrêtes. Excuses-moi Hinata je ne voulais pas t’embarrassais.

-C’est pas grave, Kiba je te pardonne.

-Oh, regardez les comme ils sont mignons c’est quatre là. Je vais pouvoirs en faire un vrai festin. Répondit un homme roux avec de longs cheveux, les yeux verts, une balafre lui traversant le visage et portant le bandeau de Ame barré autour de son bras.

-C’est un Nukenin de Ame ! Mais que vient-il faire ici ? Demanda Kurenaï

-Qui es-tu ? Demanda Kiba à notre inconnu.

-Vous me posez beaucoup de questions, mais je vais y répondre. Je suis Meji Ekoba, comme vous l’avez dit je suis un Nukenin de Ame et disons que c’est moi qui ai dit à votre village avoir vu Hidan près de la frontière avec Ame.

-Quelque chose me dit que cette information est fausse, je me trompe ?

-Non, effectivement, Hidan est toujours dans son trou et il n’en sortira jamais sauf si quelqu’un veut voir son retour ce qui n’est le cas de personne pour le moment. Mais voyez vous ce que je suis venu chercher, je viens de l’obtenir.

-Quoi, mais comment ?

-HINATA NON !!! »


Meji avait avait placé un clone derrière Hinata, l’assomma et parti avec elle sur ces épaules comme un sac à patates.

Meji arriva devant un immense rocher sur lequel apparaissait un sceau. Meji exécuta quelque mudras et le rocher disparu un court instant pour que Meji puisse passer.


Quelques heures plus tard Hinata se réveilla attacher à ce qui ressemble à une croix de crucifixion, les pied attachés ensemble et les mains attachées de part et d’autre de la croix. Elle avait très mal à la tête. La pièce où elle était est vide, quand soudain elle entendit un bruit.


« -Oh, je vois que tu es réveillée, c’est bien on va pouvoir s’amuser tout les deux.

-Espèce de monstre ! Qu’attends tu de moi ?

Il la gifla et répliqua :

-ICI C’EST MOI QUI POSE LES QUESTIONS, C’EST COMPRIS ? Bon je vais quand te le dire car j’en avait l’intention à la base. Donc ce que je veux de toi, tout d’abord ton byakugan et ensuite des informations sur Konoha.


-Et tu crois que je vais te laisser faire ?

-J’ai hâte de voir ce que tu ferais pour m’arrêter, et puis disons que si tu n’obéis pas je serais moins gentil. A ces mots il sortit différents types d’armes et d’objets de tortures. Bon tout d’abord dit moi tout ce que tu sais sur le jinchûriki Naruto Uzumaki !

-Je ne sais pas qui sait et je ne sais même pas ce que jinchûriki veut dire.

-Tu mens ! Si tu ne veux rien me dire comme ça alors peut-être que sous l’emprise de la torture tu parleras ! Il sortit un kunai empoisonné et lui planta dans le bras gauche.

Hinata hurla de douleur un court instant puis elle eu des sueurs froides et des sortes d’hallucinations où elle voyait Naruto se faire tuer en boucle pendant une heure. Après cela elle était comme zombifier et lui dévoila que Naruto est son fiancé.

-Et bien tu vois ma mignonne quand tu veux tu peux parler, mais ce n’est pas suffisant dit m’en plus.

-Va te faire foutre, connard. Elle lui cracha dessus.

-Ah c’est comme ça que tu le prends.

A ces mots il baissa le short et la culotte de Hinata pour laisser apparaître son sexe. Quant à lui, il délaissa son pantalon sur le sol et laissa apparaître son membre très imposant et bien dressé.

-Non, je ne veux pas ! Dit Hinata qui s’agita et paniqua en devinant ce que s’apprêtait à faire l’homme.

-Oh ! Tu n’as pas le choix ma jolie, je n’ai pas pu me soulager avec une vraie femme depuis très longtemps, alors maintenant je vais me faire un plaisir de te violer et de te faire mal. Tu daigneras peut-être à me parler après.

Il gifla Hinata pour qu’elle arrête de se débattre et la pénétra très violemment ce qui pour effet de dégager un gros cris de douleur à la jeune fille.

-Oui continue de hurlait pour moi. Dit l’homme au bort de l’extase.

Il fit quelques mouvements de va et vient avant de se déverser en elle et de se retirer.

- Alors maintenant tu vas parler ?

-Non, tu rêves.

-Si tu le prends comme ça je vais me servie de toi comme punching-ball pendant un petit moment

Il frappa Hinata partout sur le corps pendant plusieurs heures jusqu’à ce qu’elle perde connaissance. Elle avait son bras gauche fracturé à deux endroits, plusieurs côtes cassées et un gros traumatisme crânien. Ce n’est qu’au bout de plusieurs heures qu’Hinata se réveilla, elle avait mal partout et pouvait à peine bouger la tête, mais malgré la douleur elle pouvait toujours parler très légèrement.

-C’est … Tout … ce dont … tu es … capable. Dit Hinata en toussant et en crachant du sang.

-Ah oui, on fait sa rebelle mais tu n’a pas l’air très en forme. Tu n’est toujours pas prédisposée a me dire autres chose sur ton petit-copain ?

-Tu sais à part te dire que je vis à Konoha avec Naruto c’est tout ce que je peux te dire. Je sais que c’est un jinchûriki que depuis très peu de temps alors j’en sais pas plus.

-TU MENS ! TU VEUX SIMPLEMENT PROTÉGER TON COPAIN ! PARLE, SINON JE TE SAIGNE !

-Même si je dois en mourir, je le protégerais toujours car je n’est pas encore était capable de le faire. Fais-moi ce que tu veux je ne dirais plus rien sur lui !

-Ah, tu la joue gros dur. Si c’est ce que tu veux TU VAS MOURIR ! »

Après cela Hinata ferma les yeux pleins de larmes murmura un « désolé Naruto, je t’aimerais toujours, adieu » et attendis la mort. Meji planta des kunai partout dans le corps de Hinata et en enleva certains pour que la douleur soit plus grande. Et Hinata cria pendant un long moment avant de sombrer dans l’inconscience.


Du côté de l’équipe 8 :

« -Comment on va faire pour retrouver Hinata, ça fait déjà des heures qu’on la cherche sans indices. Dit Shino

-AAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHH

-Vous avez entendu ? On aurait dit la voix de Hinata, elle venait du Sud, le seul endroit où nous n’avons pas été. Cria Kiba

-Allons voir là-bas nous trouverons peut-être des indices. Répliqua Kurenaï. »


Une fois sur place il trouvèrent le rocher. Kiba demanda à Akamaru s’il sent l’odeur d’Hinata et Akamaru fit un aboiement pour dire que dire que oui. Kurenaï utilisa un genjutsu pour faire disparaître le rocher. Ils arrivèrent dans la grande salle et virent Hinata inconsciente et très mal en point.

« -Kiba va voir Hinata, regarde si elle est toujours vivante et si c’est le cas met la sur Akamaru pour qu’il la ramène à l’hôpital de Konoha. Finit par dire Kurenaï sous le choc de l’état d’Hinata.

-Elle est encore vivante. Dit Kiba soulagé et qui décrocha Hinata et la posa sur Akamaru.

-QUE FAITES VOUS LA ! NE TOUCHEZ PAS A MON JOUET !!Cria Meji

-Hinata est notre amie et on ne te laissera p as la tuer, tu vas devoir nous combattre! Cria Shino

-Si c’est ce que vous voulez, soit, nous allons nous battre. Faites ce que vous voulez de cette traînée de toute façon elle est presque morte, cela fait une heure qu’elle est dans cet état.

-ESPECE D’ORDURE ! COMMENT OSES-TU TRAITER NOTRE AMIE DE LA SORTE ! Hinata est la plus forte de notre équipe. TU VAS PAYER POUR CE QUE TU AS DIT ET FAIS!!!!!Cria Kiba hors de lui. (Akamaru étant déjà parti en direction de Konoha).


Et un combat s’en suivit. Meji utilisait des jutsus se servant d’aiguilles, typique de Ame. Shino bloqua les aiguilles avec ses insectes. Kurenaï, elle, utilisa son jutsu de l’illusion avec un arbre pour bloquer l’adversaire pendant que Kiba utilisa le taijutsu et lui asséna de puissant coup au torse, pour plus d’impact. Kiba s’étant bien défoulait, Shino décida de l’achever en lui envoyant des insectes pour lui aspirer la totalité de son chakra. Une fois ceci fais, Kurenaï relâcha sa technique et Meji tomba raide mort au sol.


Quelques heures plus tard l’équipe 8 était de retour devant les portes de Konoha avec Akamaru qui attendait son maître pour le prévenir qu’il avait bien emmener Hinata à l’hôpital.

L’équipe 8 arriva à l’hôpital et aperçut toute la famille de Hinata et de Naruto dans la salle d’attente devant le bloc opératoire, tous étaint tristes.

« -Et dites, tout le monde pourquoi vous tirez ces têtes ? Demanda Kiba

-Quoi ? Vous n’êtes pas au courant pour Hinata ? Elle était en mission avec vous. Répondit Naruto qui pleurait.

-On sait qu’elle est grièvement blessée, mais on l’a amener ici pour qu’elle se fasse soigner.

-Et bien vois-tu ça fait des heures qu’elle est dans cette pièce et on a eu aucune nouvelles à part que ça va être très difficile de la soigner.

-Eh, Naruto n’oublie pas que l’on parle de Hinata, elle est forte, elle s’en sortira. J’en suis sûre. Répliqua Kurenaï qui est optimiste de sa réponse.

-J’espère que vous avez raison, il faut que je crois en elle. Après tout c’est ma fiancée ! Mais pour que l’on puisse se marier il faut d’abord qu’Hinata guérisse. »

C’est à ce moment là que la porte du bloc opératoire s’ouvrit et laissa place à une Sakura épuisée mais qui paraît quelque peu soulager.

« -Elle a quelques côtes cassées, le bras gauche cassé et un traumatisme crânien mais elle est sauvée. Dit Sakura avec un léger sourire.

Tout le monde se mit à sourire et a souffler de soulagement.

-Le problème c’est qu’elle est dans le coma et on ne peut pas savoir quand elle se réveillera. Reprit Sakura.

-Dans le coma ? Tu peux développer ? Demanda Naruto qui était de nouveau inquiet.

-Oui. Si tu préfère c’est comme si elle dormait, sauf qu’on ne peut pas la réveiller, il faut attendre qu’elle le fasse elle même, ce qui peut être court comme long. Mais il y a autre chose.

-Qu’est ce qu’il y a encore.

-Elle a été violer !

-QUOI !!!Où est l’ordure qui lui à fait ça ? Demanda Naruto plein de rage.

-On l’a tuer. Dit Shino sur le même ton neutre qu’à son habitude.

-Est-ce qu’on peut quand même aller la voir ? Demanda Hanabi

-Oui, quand on l’aura mis dans une chambre, ce qui sera bientôt fait.

-Et que lui voulait-il ?

-Ça, on l’ignore, on ne lui pas laisser le temps de le dire et Hinata était déjà inconsciente quand on est arrivé. Il faudra attendre qu’elle aille mieux pour lui demander. »


Naruto était devant la porte de la chambre d’hôpital d’Hinata, cela faisait maintenant trois semaines qu’elle était dans le coma. Comme à son habitude, Naruto changea les fleurs, prit une chaise et alla s’asseoir à côté de Hinata,il lui caressait les cheveux. Quand soudain il s’endormit.

Il sentit quelque chose lui caressait les cheveux et appelé légèrement son nom. Quand il ouvrit les yeux et releva la tête il s’aperçut que c’était Hinata.


« Hi...Hinata tu es réveillé !

-Na...ru...to. Dit Hinata faiblement

-Évite de trop parler tu es encore faible. Si tu savais à quel point tu m’as manqué et fait m’inquiétait. Je t’aime tellement. Il prit Hinata dans ses bras et l’embrassa.

-Aïe, je t’aime aussi. Elle l’embrassa à son tour.

-Je t’ai fait mal, désolé.

-Ce n’est pas grave. Je dois juste avoir quelques côtes cassées. Tu sais ce que ce type m’a fait ?

-Oui, je sais qu’il t’a violer. Dit-il en baissant la tête de peine.

-Oui et tu sais ça m’a énormément marqué surtout la douleur que j’ai ressenti à ce moment là. Et…

-Tu sais que je ne suis pas comme lui. Je ne te ferais jamais de mal comme lui t’a fait du mal. Et puis rappelles-toi de notre première fois ce n’était pas comme ça.

-Oui je sais que tu n’était pas comme ça, mais je vais quand même avoir de temps pour me refaire à l’idée. Je suis désolé.

-Ne t’inquiètes pas ce n’est pas de ta faute, je serais patient on le referas que quand tu me diras que tu seras prête. Et puis on est un couple et bientôt mariés alors on se doit de faire face à cet incident ensemble. Tu ne crois pas ?

-Oui, merci Naruto tu es vraiment génial. Je t’aime. Elle se jeta dans ces bras et l’embrassa avec passion.

-Je t’aime aussi, mon ange. Bon c’est bien tout ça mais je vais aller prévenir un médecin de ton réveil.

-D’accord, reviens vite ! »


Quelques minutes plus tard Naruto était de retour avec Sakura qui examina Hinata et lui expliqua toute la situation et toutes les blessure qu’elle avait. Elle pourrait sortir dans un peu plus de deux semaines si tout se passe bien.


« -Mais en faites je ne t’ai pas demander. Que voulait le type qui t’as mis dans cet état ?

-Il voulait le byakugan et des informations sur Naruto. Il m’a torturé et j’ai juste dit que l’on était fiancés et que je ne sais que depuis quelques semaines ce que veut dire le mot «jinchûriki».

-Il voulait des infos sur moi. Mais pourquoi ? Et surtout, pourquoi a-t-il parlé de jinchûriki ?

-Il ne m’a rien dit à ce sujet, désolé.

-Ce n’est pas de ta faute ma puce, tu as a fait tout ce que tu as pus pour résister à ce type. Et il continua d’embrasser Hinata. »

Sakura laissa le couple en toute intimité. Toute la famille et les amis de Hinata ont été mis au courant de son réveil. Tout le monde alla la voir et était content.

Au bout de deux semaines Hinata sortit de l’hôpital et le couple pouvait organisé le mariage. Il avait été décider qu’il se passerait le 9 juillet.