V – Le retour d’Akatsuki, un combat qui fera des victimes ou pas…

par Tenny-kun

V – Le retour d’Akatsuki, un combat qui fera des victimes ou pas…

 

Naruto étant donné que celui-ci avait utilisé l’Hirashin pour arriver près de la mer, celui-ci devait attendre l’équipe de Fuuin pour pouvoir agir et cette équipe était très longue à venir car ils étaient épuisé due au combat menait dans la forêt. Celui-ci soupira étant donné qu’il ressentait deux présences hostiles. Le pire dans tout Sanbi allait faire son arrivé dans très peu de temps. Il allait devoir faire tout seul ou à l’aide de ses clones. Il pesta intérieurement du fait qu’il ne puisse rien faire.

 

Mais revenons à Konoha…

Le soleil avait déjà passé son zénith, dans le bureau de l’Hokage se trouvait une femme qui était en train de somnoler, et pour cause on pouvait qu’elle avait un filet de bave et c’est alors qu’un Shizune rentra en trombe et en voyant que la blonde était en train de rien foutre celle-ci soupira puis pour éviter de se faire crier par celle-ci elle essaya de la réveiller avec douceur, et quand elle se réveilla elle cria le nom de son fils bien évidemment il n’était pas rare de la voir crier le nom de son fils c’est dernier jour surtout avec le rapport qu’elle avait reçu de la situation de Kiri, elle s’inquiétait pour son fils. Du côté de Shizune, elle l’a comprenait… Même s’elle n’avait pas eu d’enfant, elle considérait Naruto comme son petit frère. C’est alors qu’on toqua à la porte, la blonde cria « Entrer » comme à son habitude. C’est alors que le groupe des dix ancien Genin de Konoha rentrèrent en retirant bien évidemment le fils du Yondaime Hokage et du fils du chef de l’ancienne police de Konoha. Puis ce fut une fille aux cheveux rose qui prit la parole pour groupe tout entier.

 

-          Tsunade-Sensei, vous savez quand Naruto reviendra ? Il nous manque énormément. Il me manque

 

La blonde failli tombée de son siège tellement elle était choqué ce que venait de dire la rose, qu’elle en tomba par terre quand même. Celle-ci avait méprisé son fils d’une telle force qu’il en était triste et cela se voyait bien dans ses yeux. Et celui-ci gardait une certaine haine envers la jeune femme qui avait muri entre temps, car elle était devenue la disciple de Tsunade. Surtout, avec le recul, elle a compris que celle-ci avait fait une erreur en le traitant de démon et cela alors qu’il avait essayé du mieux qu’il pouvait de ramener Sasuke. Puis Tsunade se releva avec difficulté.

 

-          Qu’est-ce que cela peut vous faire, il est parti du village et reviendra quand il en aura envie. Lâcha la blonde parieuse en les regardant avec colère signe qu’il ne fallait pas la cherché sur ce terrain qu’était le jeune Uzumaki

-          Tsunade-Sensei, on reconnait nos erreurs tous ce que l’on demande c’est de savoir quand il reviendra. Pesta Sakura en élevant la voix

-          Depuis quand tu te préoccupes de lui maintenant, après ce que vous lui avez fait à part la Shikamaru et ce qui sont allé en mission avec lui et Hinata le reste vous l’aviez méprisé et autre ! Alors sortez de mon bureau et laissé le ! réclama la Senju.

-          On veut juste savoir quand rentrera Naruto, Hokage-Sama demanda la bleuté aux yeux perlés.

-          Je ne sais pas. Maintenant du balai, j’ai besoin de réfléchir ! Cria la princesse des limaces

 

En voyant qu’une aura de couleur noir entourait la princesse Tsunade, les dix ninjas s’en allèrent de peur de prendre la colère de la Godaime sachant que celle-ci était des plus terribles au monde après la colère du démon renard à neuf queues sachant que sa colère avait détruit la moitié du village grâce à ses queues. Du côté des chuunins de la génération de Naruto celle-ci pestait car elle n’avait aucune nouvelle de leur ami qui lui était en train de testait ses nouvelles capacités en tuant des nukenins de la nation et cela avec une main de maître. Mais, dommage pour les chuunins, ils ne savaient pas ce que faisait leur ami. Seul, Tsunade, Shizune, Kakashi, Nagato, Konan et Jiraya étaient au courant de ce que faisait le jeune jinchuuriki du Kyuubi et cela au grand mécontentement  de la Sannin des limaces.

Du côté de Naruto celui-ci allait faire aux Sanbi qui allait montrer le bout de son museau. C’est alors que Naruto commença à courir, puis d’un coup le paysage changea de forme, il était dans une pièce, dans laquelle il y’avait un grillage énorme et qu’il y’avait un papier écrit le mot « Sceau ». D’un coup le fils adoptif de la Senju sut ou il était, il était dans l’un des tréfonds de son âme et en face Kyuubi qui le regardait avec un regard de mort, puis Naruto commença à engageait la discussion

 

-          Oi, Oi, que me vaut la convocation du légendaire Kyuubi… s’exclama-t-il en utilisant le sarcasme

-          Naruto, tu vas te battre contre Sanbi, l’un des miens penses-tu être à la hauteur.

-          Tu m’convoques pour ça ! Kyuubi tu es bien misérable…

-          Que dis-tu gamin présomptueux ! Tu n’es qu’un faible, tu ne sais même pas tenir un kunai ou arrêter un Uchiwa

-          Oi, Oi, Kyuubi tu dis que je suis faible, mais mon père lui t’a dressé ! lança le jeune homme avec fierté

-          Oh, tu es au courant de ton misérable père et ta mère… Tu restes un faible sans don héréditaire, tu es si pathétique que tu y vas juste parce que tu aimes cette Mei, allez sacrifier ta vie face à Sanbi.

 

Kyuubi avait bel et bien accès à ses sentiments celui-ci avait le doigt dans un point sensible que Naruto éviter d’avouer peur de se faire rejeter par celle qu’il l’aimait, après l’épisode de Sakura celui-ci n’était pas très retissant à retomber amoureux de nouveau et la est apparu Mei, et tout aller bien et il ne brulait aucune étape. Puis, celui-ci s’aperçut que le Kyuubi essayer de prendre parti de sa faiblesse en prenant son chakra et le dirigeais vers Naruto mais le Kyuubi se stoppa immédiatement en voyant une chose qui le sidéra.

 

-          Impossible, tu ne peux pas posséder ces yeux ! Pas toi, le môme. Explosa le démon au fond de sa cage

-          Toi qui disait des choses absurdes, qu’est-ce que cela fait de voir que l’éternel raté ou le cancre maîtrisé ses vrais pouvoir ! Maintenant que j’ai mis les choses au clair avec toi, j’vais m’occuper d’Akatsuki qui n’est pas très loin. On s’voit plus tard.

-          Reviens, Naruto ! S’exclama Kyuubi de toute sa voix

 

Une fois qu’il s’aperçut qu’il était près du rivage, celui-ci put voir que le Sanbi était visible et que certain ninjas s’était stoppé pour voir si celui-ci n’allait pas attaqué et manque de chance pour eux, il allait chargé sa bombe de chakra en voyant cela Naruto savait qu’il n’allait pas en ressortir indemne de ce combat surtout que l’Akatsuki était très proche même trop proche au goût de Naruto, puis il vit que Sanbi avait fini de chargé sa bombe et là le jeune fils de la Hannebero sortit un kunai, que le démon lança sa slave, celui-ci commença à effectuer les mudras de sa technique une fois fais la slave se fit arrêter et d’un coup on put voir que la boule était entourer d’un sceau et la boule de chakra rentra dans le sceau. Autour on put voir que les alliés crier le nom de Naruto avec le suffixe « Sama » et une fois la boule complètement absorbé par le sceau celle-ci réapparut plus loin et on put entendre une énorme explosion détruisant des arbres.

 

·         Ninpô - Jikukan Kekkai : Ninpô - Barrière spatio-temporelle

 

Suite à la technique deux personnes sortirent de là il était et il portait une longue toge noir avec des nuages de couleur rouge, en les voyant Naruto sortit un murmure « Akatsuki ». Les deux renégats durent sortir de leur cachette vu que Naruto avait lancé le Biju dama pour qu’il sorte de leurs cachettes. Entre temps, Mei fit son apparition en face de l’homme qu’elle aimait, puis celui-ci s’élança vers les deux gars de l’Akatsuki qui eux, les deux nukenins se composait un blond et d’une chose. Puis une fois Naruto fut près d’eux il lança un rasengan dans le ventre de Deidara qui lui esquiva de peu et la Naruto put voir qu’une queue alla le toucher il mit ses mains en l’air, on pouvait voir qu’il avait activé ses rinnegans et c’est à ce moment qu’il cria. Puis on put voir les deux nukenins se faire repousser avec une force monstrueuse qu’ils furent dégageait assez loin.

 

·         Ninpô – Shira Tensei : Ninpô -  Répulsion Céleste

 

Les deux nukenins était complétement choqué, il ne rêvait pas, ce jeune homme avait le Rinnegan, la pupille du légendaire Rikkudo Sennin. Du côté de Mei, le fait qu’il avait le rinnegan le rendait encore plus séduisant, et qu’est-ce qu’elle ferait pour lui sauter dessus mais il fallait qu’elle l’aide surtout qu’il y’avait deux ninjas de rang SS dans le bingo book des nukenins et elle fonça vers celui-ci qui avait une queue, c’est alors qu’elle était de dos à Naruto.

 

-          Mei-Chan, merci de ton soutien, maintenant allons-y allons tuer du nukenin, ça te dis… rigola Naruto en souriant.

-          Un peu, Narutocchi…

 

C’est alors que les deux ninjas partirent se battre contre les deux ninjas qui essayer de récupérer le Sanbi, surtout que l’unité de Fuuin commencèrent leur travail de fuinjutsu, du côté de Mei celle-ci savait qu’elle se battait contre quelqu’un qui maîtrisé probablement un autre art, puis celle-ci composa des mudras, et elle lança de sa bouche à une vitesse assez rapide des bombes volcaniques sur la chose

 

·         Yoton - Shakukaryugan no Jutsu : Yoton - Flux miraculeux de roches

 

La chose eut du mal à éviter l’assaut de Mei, qui était tout de même très terrible et dès qu’il pensait en éviter, il y’en avait un autre qui sortait et quand il fut touché celui-ci fut projeté violemment dans l’eau, du côté du filleul de Jiraya, celui-ci eut du mal avec son adversaire car celui-ci était un adepte du combat à mi-distance et celui-ci envoyait ses projectiles de sorte qu’il puisse pas l’attaqué mais manque de chance, Naruto était très malin, celui-ci avait mit sa main droite en avant et d’un coup le blond nukenin se fit attiré celui-ci ne comprenait pas ce qui se passait.

 

·         Ninpô - Bansho Tenin : Ninpô – Attraction Celeste

 

C’est alors qu’il vit Naruto avec un rasengan en plein main et quand il fut à un mètre, le fils du Yondaime Hokage, mais d’un coup la chose qui combattait Mei réapparut et Naruto par mégarde frappa avec toute la puissance du Rasengan et on put voir que la chose se disloqua entièrement et les deux furent projeter. C’est alors qu’on put voir un roux sortir et les deux se regardèrent et commencèrent une discussion

 

-          Deidara, tu devrais faire attention, ce gars possède le rinnegan dit le roux assez énervé.

-          Sasori, on devra battre en retraite, je ne le sens pas…

-          Ouais, cette sorcière de manipulatrice de Yoton, vas me le payé plus tard

 

C’est alors qu’ils disparurent sous un Shunshin no justu, en pestant, du côté de l’équipe Fuuin, il avait fini leur travail, le Sanbi était dans la jarre et il allait le sceller dans Amayumi plus tard, la bataille s’était terminer, certains était heureux qu’il y’ait Naruto, grâce à son Hirashin et à son Jikukan Kekkai, il put éviter d’énorme perte, et cela fut acclamé par le reste. Après la bataille on put trouver bien évidemment Mei et Naruto était de nouveau dans la tante du Chef et il y’avait personne, les deux s’était lavé et tout le tralala. Puis la rousse se rapprocha de l’homme qu’elle aimait et resta près de lui, il savait que le rituel de scellement de Sanbi commençait maintenant, il était inquiet pour la bleuté, c’est ensuite qu’il sentit que quelqu’un l’embrassait sous la joue, puis celui-ci revint sur terre la jeune femme commençait à parler puis, quand elle vit qu’il était ailleurs, elle avait devinait à quoi il pensait et cela l’énervé au plus haut point.

 

-          Narutocchi, tu pourrais faire attention à moi non ! s’indigna la chef en s’énervant

-          Sumimasen, Mei-chan… J’étais ailleurs.

-          Bien sûr, tu pensais à Amayumi ! Tu n’es qu’un crétin ! Lança-t-elle énervé.

 

Naruto était complètement déboussolé, celle-ci s’énerver contre lui alors qu’il n’avait rien fait. C’est alors qu’elle l’allait partir que le blond la retint

 

-          Lâche-moi Narutocchi, tu es tellement aveuglé par Amayumi que tu ne fais pas attention à moi

-          Normal, elle va devenir un Jinchuuriki comme moi, je pensais juste qu’elle devait avoir peur

-          Peur, elle s’était préparée à ça ! Tu ne penses même pas à moi ! Alors que je t’aime, mais tu es vraiment trop aveugle pour ça bien évidemment.

 

Le blond se figea, elle avait dit qu’elle l’aimait, lui le démon, lui qui était rejeté par autant de monde, puis le jeune homme se mit à pleurer c’était normal, il n’avait jamais connu ça, et là d’un coup la jeune femme venait de lui avouer ses sentiments et celle-ci allait partir mais elle  fut rattrapé par Naruto qui l’arrêta et l’embrassa directement sans faire d’histoire pour Mei, c’était un baiser rempli d’amour et de joie. Pour Mei, c’était une victoire, une simple victoire, Naruto était devenu son Narutocchi et personne ne pourrais le lui enlever. Et quand Naruto stoppa le baiser, il pouvait voir que Mei rougissait, c’était compréhensible, il était son premier petit copain et le dernier.

 

-          Ça va, Mei-chan ? disait-l en s’inquiétant un peu pour sa kunoichi

-          Oui, ça ira Narutocchi, maintenant il faudra qu’on soit discret envers le reste parce que sinon  certains ferons au scandale.

-          J’sais. Partons, je meure de fatigue.

-          D’abord embrasse-moi une nouvelle fois !

 

Une fois demandé, cela fut, celui-ci ré embrassa sa femme ninja avant de s’arrêter et sortir de la tante avec un air enjoué. Et il fut très vite suivi par la Terumi, qui elle rattrapa son amant en courant et lui donna la main.