Chapitre III – Une réalité sans pareil, en route vers Kiri rencontre avec l’Athéna de mes rêves

par Tenny-kun

III – Une réalité sans pareil, en route vers Kiri rencontre avec l’Athéna de mes rêves

 

Trois ans, oui trois ans c’était passé depuis que Naruto et son parrain s’était éloigné de Konoha de sorte que celui-ci devienne le ninja qu’il aurait dû être qui était un génie des combats, s’il avait reçu une éducation. Et il reçut l’éducation qu’il aurait dû avoir, le matin celui-ci avait un entraînement avec Nagato de sorte qu’il puisse maîtriser les sceaux et son rinnegan, l’après-midi, il avait cours de géopolitique et de politesse avec Konan et vers les coups des dix-huit heures, il avait cours de ninjutsu et de taijutsu avec son parrain qui lui ne lui avait fait aucun cadeau. Et le Week-end celui-ci essayé de perfectionné à l’aide de ses clones de recréer le hirashin de son père. Et quand arriva le terme de ses trois ans celui-ci commençais à peine à maîtriser l’hirashin. Pour le Mokuton, celui-ci n’y arrivé pas, pourtant ce n’est pas faute d’essayer, mais celui-ci voulait réussir à débloquer cette nature en vain. Il savait bien qu’il allait réussir un jour mais quand. C’est alors qu’un jour pendant que les quatre ninjas se dirigèrent vers le terrain d’entraînement celui-ci prit la parole comme pour faire un discours.

 

-          Ecouter, cela fait trois ans que je me suis éloigné de Konoha, et je peux vous le dire je ne le regrette pas du tout.

-          Naru-Otouto (Petit frère), tu sais si j’avais su que mon petit cousin se faisait maltraité par ton village, je serai venu te récupérer. Lâcha Nagato.

-          N’oublie pas aussi, que maintenant tu as ta nouvelle mère aussi, donc tu as une raison pour rester à Konoha réprimanda le sannin des crapauds.

-          C’est vrai que grâce à Tsunade-Okaa, qui m’adopté j’vais retourner à Konoha. Mais je pense que d’abord je dois faire un point sur mes capacités énonça le jeune blond

-          Que va dire Tsunade, si tu ne reviens pas à Konoha, en plus elle va mal le prendre. Indiqua la femme aux origamis

 

Cela eut pour effet de faire réfléchir le jeune blond, mais il avait cette lueur qu’avait Jiraya avant de partir dans le vide qu’était l’aventure en le voyant Jiraya savait qu’il n’allait pas résister à ce visage qui désirer découvrir le monde et voir ses souffrances et ses joies. Du côté de Konan et de Nagato, ils purent voir que Naruto avait la soif de découvrir le monde puis les deux soupirent et se dirigèrent vers le fils adoptif de Tsunade et le frottèrent les cheveux de sorte  à l’encourager. Tout cela fit sourire le fils de la princesse des limaces, enfin il avait des gens sur qui compter malgré le fait qu’il était parfois très égocentrique. Trois heures après le dernier entraînement de Naruto, le groupe alla dans une taverne pour se restaurer parce que s’il avait quitté le terrain c’est parce qu’il avait entendu le ventre de Nagato et de Naruto se plaindre, c’est sur cette humeur que le groupe s’en alla vers la taverne. Une fois à la taverne, les quatre ninjas étaient tous choqué jamais ils auraient trouvé cette personne dans une taverne et  qui plus est loin du village de Konoha ce fut la femme qui fonça vers son fils adoptif

 

-          Naruto ! S’exclama une blonde en le câlinant avec une force qu’elle dégagea, Nagato, Konan et Jiraya sur le côté

-          Maman… Tu m’étouffes… Réprimanda le jeune homme en essayant de respirer

 

La furie blonde s’agissait de Tsunade, et bien évidemment celle-ci revenait d’un déplacement d’un autre pays et celle-ci faisait une escale dans ce petit village. Quand celle-ci regarda d’un peu plus près son fils, elle en était émerveillée, celle-ci était énormément choquée, plus elle le regardé plus il ressemblait à son père que cela soit vestimentaire ou physiquement. Du côté de Jiraya et du reste, ils étaient choqué de voir un tel spectacle mais celle-ci était heureuse de revoir son fils après ans de longue absence hors du village. Puis celle-ci les invita à aller dans la table ou elle mangeait en compagnie Shizune qui elle eut un cri de stupeur en voyant Naruto car celle-ci crut que c’était le Yondaime qui était revenu parmi les morts, en voyant cela le jeune Namikaze soupira, il savait qu’il ressemblait à son père mais pas à ce point-là. Puis Jiraya posa Shizune près de Tsunade sorte qu’une fois réveiller, elle sache où elle est. C’est alors une fois réveillé, celle-ci allait crier au scandale mais manque de chance la mère adoptive de Naruto la raisonna en disant que ce n’était pas Minato mais Naruto. Oui, il fallait l’avouer, Naruto avait beaucoup grandit celui-ci faisait déjà 1m78 et le fait que celui-ci était une copie junior de son père n’arranger pas les choses. Puis Nagato, prit la parole et demanda une faveur à la mère de Naruto

 

-          Tsunade-Sama, pourrions-nous intégrer la feuille, mon amie Konan et moi disait-il sur un ton presque sérieux. Cela eut aussi un autre effet, Naruto très peu habituer de voir un tel sérieux de la part de son cousin recracha son verre d’eau

-          Tsunade, dit oui, ils peuvent être une très forte puissance pour le village surtout que Nagato et Konan on était mes élève ne l’oublie pas donc ils savent se défendre renseigna le parrain de Naruto

-          C’est vrai que je peux les réhabiliter, mais pourquoi surtout ? Demanda la blonde assez inquiète

-          D’après ce que j’ai entendu, mon petit cousin, ce serait fait persécuté par les villageois donc pour éviter ça une nouvelle fois, j’veux être à Konoha, pour lui et pour nous de sorte qu’on est un foyer. Répondit le roux sur air très sérieux

 

En entendant ça, la limace comprit que la volonté de Nagato est toute aussi proche de la sienne concernant son fils, celle-ci fut terriblement touché qu’elle décida de les accepté, mais à la condition que ceux-ci fasse un cursus scolaire à l’académie sinon sans ça ils ne pourraient pas sortir du village, malgré cette condition Nagato et Konan acceptèrent et sans rechigner, ensuite on pouvait voir un Naruto en train de parler avec l’Ero-Sannin de quelque chose assez d’important, on pouvait voir que Jiraya donner son accord mais le problème était qu’il fallait qu’il en parle à sa mère et lui-même savait que ce n’était pas une mince à faire de convaincre Tsunade et ça il le savait. Mais il décida d’en parler lui-même à sa mère adoptive malgré la réponse qui en allait ressortir après qu’il essaie d’en parler. C’est alors qu’il commença à en parler

 

-          M’man, il faut que j’te parle d’un truc… C’est assez important, demanda le blond.

-          De quoi ça porte, fiston… Arqua Tsunade d’un cil.

-          J’voudrais repousser mon retour à Konoha de sorte que je puisse tester mes pouvoirs lâcha le fils de Kushina et de Minato

-          Quoi, je refuse Naruto, tu as pensé à Sakura aux autres et à moi. Cria la blonde à forte poitrine

-          Maman ! ne parle plus jamais de cette poufiasse de Sakura, je la hais. Je n’ai que du mépris à son égard ! S’il te plaît maman c’est important, je veux voir si je suis de taille à tuer cet enflure d’Uchiwa. Explosa le Namikaze en activant ses rinnegans

 

En voyant sa détermination et son obsession à tuer l’Uchiwa de ses mains était visible et le fait qu’il voulait tester ses nouvelles capacités était visible dans ses yeux, elle dû se résigner, car elle savait qu’elle n’aurait pas pu refuser, c’est alors qu’elle dit un « oui » assez minuscule de sorte qu’on ne l’entende pas mais il fallait compter sur un Jiraya d’humeur à casser la tête de Tsunade en la forçant en disant sa réponse assez fort. En quand celle-ci cria sa réponse et frappa Jiraya, celle-ci s’assit de nouveau cette fois ci en face de son fils, en lui demandant pourquoi

 

-          Naruto explique moi, pourquoi veux-tu faire ça

-          Je veux tester mes capacités de sorte de voir si j’peux rivaliser avec cet imbécile de Sasuke Uchiwa !

-          Ok, alors, on va faire ça sous forme de mission comme ça, les gens du conseil ne me souleront pas avec et de plus je dirais que ton parrain t’as appuyé.

-          Géniale ! Ou est-ce que je vais ?

 

Celle-ci attendit que Jiraya qui lui avait fait preuve de galanterie et paya le restaurant à Tsunade et aux restes et c’est alors qu’ils s’en allèrent vers le seul hôtel de la ville, en chemin, Naruto désireux de savoir qu’elle était sa mission posait des questions lesquelles que Tsunade n’y répondait pas du tout. C’est une fois à l’intérieur qu’elle en parla, celui-ci devait allait à Kiri, allait trouver le nouveau hôte de Sanbi qui était de nouveau libre mais ce n’était pas tout il allait surement affronter l’Akatsuki qui eux sont désireux de récupérer Sanbi et il y’a le reste de la fraction Yagura qui se servent de l’Akatsuki pour maîtriser leurs fin.

 

-          Cela veut dire que la situation à Kiri est désastreuse, et qu’ils n’ont pas de kage… Et avec qui je vais faire équipe M’man demanda Naruto sur un ton perplexe

-          Il a muri ce garçon, cela se voit qu’il maîtrise ses pouvoirs pensa Tsunade en entendant la moitié de ce qu’avait dit Naruto, et elle se fit réveillé par son fils désireux d’en savoir plus. Tu disais, mon cœur (PS : Sumimasen de ça mais une vraie mère appelle son fils comme elle veut donc voilà Tsunade en fait partie même si ce n’est qu’adoptive. Voilà) ?

-          Ah, M’man tu devrais écouter ce que j’dis, je disais qui seront mes allié vu qu’il y’a de l’Akatsuki et autre chose.

-          La rébellion mon fils, celle mené par Mei Terumi, La Princesse de Lave (Désolé pour le surnom pourave)

-          Je vois, et j’pars dès demain, en gros.

-          Oui, mais tu effectueras cette mission seul mais j’ai demandé à Jiraya qu’il t’accompagne jusqu’à la frontière du pays de sorte qu’une fois la dedans tu ne te fasses pas repérer.

-          Ok ! Cela se fera m’man ne t’inquiète pas. Disait-il en ayant un large sourire.

 

Après cette parole celui-ci se leva embrassa sa mère, en salua le reste et s’en alla dormir, prétextant que demain une grosse journée allait l’attendre. En le faisant, Konan, fit la même remarque puisque à partir demain les chemins allaient se séparer pour de bon, Naruto allait allé à Kiri aidé cette fameuse Mei, Jiraya allait retourner à ses investigations douteuse et que Nagato et Konan allait à Konoha pour s’y loger et qu’ils allient être accompagné par l’Hokage en service et mère adoptive du Namikaze. Puis, Nagato et Shizune allèrent imiter leurs semblables en laissant Tsunade et Jiraya seul. Une fois qu’ils furent partis et qu’ils étaient en train de dormir, l’éternelle perdante se mit à protester, celle-ci accuser Jiraya d’avoir mis dans la tête de son gamin de faire ses preuves pour prouver qu’il valait mieux que ce fameux Uchiwa Sasuke, puis quand Jiraya demanda, si l’Uchiwa avait sa place d’un bingo book, la réponse Tsunade était affirmatif, celle-ci montra la page de Sasuke de maintenant

 

« Nom: Uchiwa

Prénom: Sasuke

Age: 17 ans

Rang : S

Description de l’individu :

Cet homme est le survivant du clan Uchiwa, massacré par son frère ainé Uchiwa Itachi, celui-ci maitrise son sharingan aux trois tomoe, de plus il maîtrise son katon et son raiton tout ça grâce à son maître Orochimaru, l’un des sannin de la légende

Si vous rencontré ce ninja abattez le. »

 

Voilà ce que pu lire, le vieil ermite aux crapauds, en lisant ça celui-ci eut presque un rire mais celui-ci se retenait du mieux qu’il pouvait, car celui-ci faisait une comparaison entre l’élève d’Orochimaru. Du côté de Tsunade elle ne savait pas qu’elle était le véritable le niveau de son fils c’est alors que Jiraya l’éclaira et lui révéla le véritable niveau de son fils en n’oubliant rien même le fait qu’il était parvenu à maitriser l’hirashin en trois ans, la seul chose qu’il ne maîtrisé pas était le Mokuton mais il ne fallait pas s’en faire, il allait le maîtrisé un jour ou un autre. C’est alors qu’il rassura la mère du jeune homme en disant qu’il n’allait rien lui arrivé car il allait veiller personnellement qu’il arrive près de Kiri, donc Tsunade se faisait évidement énormément de soucis pour rien. Après cette parlotte entre Sannin, les deux partirent dormir sans faire un bruit de sorte de ne réveiller personne

 

Le lendemain, ce fut Shizune qui réveillé tout le monde car c’était le dernier petit déjeuner qu’il passait en famille, donc il fallait qu’il en profite surtout Tsunade qui allait être de mauvaise humeur une fois son fils chéri parti en mission. Puis une fois le petit déjeuner fait et fini, tous les ninjas partirent se préparer et quand ils furent tous prêt, Jiraya et Tsunade payèrent l’hôtel et s’en allèrent une fois devant les portes du villages ce fut l’heure des adieux, Naruto était vraiment impatient d’y aller, pour une fois qu’il allait faire une mission solo il y’avait de quoi. Alors le jeune homme embrassa sa mère et fit un signe de la main au reste avant de partir et il fut suivi par Jiraya qui soupira en voyant son impatience. Après que les deux hommes furent partis, Tsunade lâcha un énorme soupir qui fut suivi d’un sourire. Elle allait revoir son fils dans peu de temps.

 

-          Ce n’est qu’un petit au revoir, j’vais bientôt le revoir alors allons-y on doit être au village dans deux jours. Ordonna la princesse des limaces

-          Hai, Hokage-Sama ! s’exclamèrent les jeunes personnes

 

Revenons du côté de Naruto et de Jiraya.

Les deux foncèrent et se déplacèrent assez vite pour cause il fallait que Naruto soit à Kiri le plus rapidement possible, le fait qu’il était près de la frontière leurs facilité la tâche, puis Jiraya commença à aborder le but de la mission, information que retenait Naruto, puis il apprit qu’il devait montrer son parchemin signé de Tsunade pour pouvoir rentrer dans la base de la résistance, en faisant cela il aura accès à tout. Ensuite, une fois à la frontière, le vieux Jiraya, lui rappela de masquer son chakra à cause des pro-Yagura qui allait surement le tué s’ils savent qu’il allait se battre pour la résistance. En voyant que son parrain s’en faisait pour un rien. Pour finir le jeune Uzumaki soupira fit un geste de la main signe qu’il s’en allait et disparut dans un Shunshin no justu. Là on pouvait entendre l’ermite des crapauds dire

 

«  Bonne chance, Gaki »

 

Naruto, était rentré dans la forêt de Kiri et d’après ce qu’on lui avait dit, il allait trouver un homme avec un œil bandé qui avait les cheveux bleus et de plus celui-ci portait comme boucle d’oreille des parchemins explosifs. Ce fameux personnage allait emmener et le jeune Uzumaki avait déclenché ses rinnegans pour être sûr de ne faire aucune bourde. C’est alors qu’une fois qu’il ait fait plus de deux kilomètre, il fut tombé sur cette homme c’est alors que l’homme à l’œil bandé reconnut le ninja envoyé de Konoha, celui-ci le gros œil il était choqué de voir qu’il y’avait qu’un seul ninja d’une et de deux, il lui paraissait si jeune. C’est alors qu’il lui posa la question fatidique.

 

-          Vous êtes de Konoha, l’envoyé de Konoha ? demanda l’homme à l’œil droit bandé.

-          Oui, je suis l’envoyé de l’Hokage, mon prénom est Naruto Namikaze-Senju. Répondit-il avec sérieux.

-          Avez-vous le signé de vôtre Hokage

-          Oui, je le montrerai qu’en présence de votre chef.

-          Bien suivez-moi, cher Naruto-san.

 

Après cette brève discussion, les deux se déplacèrent rapidement, quand Naruto regardait le paysage, la forêt disparaissait a vu d’œil, le base était donc si éloigné de la forêt c’est alors que l’homme se stoppait et quand Naruto le remarqua celui-ci ne put s’empêcher de regarder le paysage, on pouvait voir que leurs base était sous terre de sorte qu’on ne puisse pas l’attaqué, une fois à l’intérieur de la grotte, les deux homme marchèrent, pour arriver sur un campement, dans celui-ci on pouvait entendre des chuunin en train de regarder d’un mauvais œil le Genin de Konoha, et pour cause il ne fallait pas les blâmer Konoha était très mal vu à Kiri dû à la manipulation d’un homme de Konoha sur leur Yondaime…

Puis, les deux hommes se dirigèrent vers une tante assez grande, une fois rentré, les deux hommes purent apercevoir une très jolie femme. En la voyant Naruto était complètement omnibulé pour cause il l’a trouvé tout simplement magnifique, celle-ci était rousse avec les cheveux très long et ceci descendirent jusqu’à ses genoux, avec les yeux vert, de plus celle-ci portait une robe bleu foncé (Etant donné que j’suis nul en description faîtes un tour sur ce site : http://www.zerochan.net/675720 ), elle était pour Naruto la réincarnation d’une déesse grecque. C’est alors que l’homme aux cheveux bleu se rapprocha d’elle et lui décrit Naruto, puis celle-ci se rapprocha de lui, il fallait dire qu’elle le trouvait très mignon et quand celle-ci engagea la discussion.

 

-          Je suis ravi de vous connaître, je me nomme Mei Terumi, vous devez être Naruto-san, non ?

-          Oui, je suis l’envoyé de Konoha, si puis-je me permettre, vous êtes tellement jolie qu’on pourrait croire que vous êtes la déesse de la guerre Athéna. Avoua le jeune blond qui s’étonna en disant ça

 

Quand la femme réalisa le très beau commentaire de son interlocuteur celui-ci rougissait, elle lança aussi une remarque très taquine elle aussi.

 

-          Il faut dire que la personne en face moi l’est aussi.

 

Naruto très peu habitué à ce genre de remarque rougissait et éviter du regard la jeune femme, pour l’homme à l’œil bandé, il était sidéré, sa chef se faisait dragué sous ses yeux et par un ninja de Konoha, puis ce fut lui qui leur refit prendre conscience en demandant le signé de l’Hokage, Naruto le sortit et le passa à la femme qui commença à le lire, puis celle-ci regarda Naruto et lui souhaita bienvenu.

 

-          S’il te plaît Ao, pourrais-tu sortir je veux m’entretenir seul avec Naruto-san

-          Mais, Terumi-Sama. Bégaya le dénommé Ao

-          Dehors ! cria la jeune rousse en le menaçant.

 

Une fois l’homme dehors et qu’il laissa Naruto et Mei seul, celle-ci le regarda avec envie la seul pensée qu’elle avait  « Qu’il est mignon, il est célib’ ? Mei reprend toi c’est un ninja de Konoha, il ne sortira jamais avec moi » puis elle vit que Naruto claqua des doigts pour savoir pourquoi l’avait-elle convoqué.

 

-          Mei-san, pourquoi m’avoir laissé ici.

-          Alors, le fils de la légendaire Tsunade nous aide, j’espère que tu es fort parce que les ninjas d’ici ne sont pas des tendres réprimanda Mei en se retenant de lui sauter dessus

-          J’espère vous aidez du mieux que j’peux Mei-san

-          Je vois, j’vais vous laisser vous reposez, vous devez être exténué lâcha Mei. Ao, accompagne notre à sa chambre et qu’il soit bien logé ! cria la jeune femme

-          Il en sera ainsi Terumi-Sama

-          On se voit, la prochaine fois Naruto-san… ajouta la rousse en faisant un sourire

-          A la prochaine Mei-san.

 

En sortant de la tente du chef, le jeune homme sentit que son cœur allait de plus en plus vite, pour cause depuis qu’il avait vu cette Mei, il se sentait bizarre, il voulait encore la revoir. Mais celui-ci ne s’attarda pas car celui-ci était arrivé dans sa chambre. Une fois dedans, celui-ci ressentit une nouvelle sensation, il voulait la revoir, cette femme lui avait tapait l’œil… Il voulait la revoir.