Rencontre

par kitsune no ho

-Bye Kakashi-sensei, Ayame, Sasuke, Tazuna on se retrouve au pays des vagues. Dit Naruto avant de disparaître dans un nuage de fumer.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

-Que.. Articula Kakashi surpris par le fait de s'être fait berner par Naruto et qui plus est en constatant qu'ils étaient pris dans un genjustu assez puissant en effet il ne sentant plus rien l'environnement autour d'eux semblait figé, néanmoins ce genjutsu aurait du se révéler sans aucun effet sur Kakashi si cela n'avait pas baissé sa garde en ne percevant personne d'autre que ses élèves et Tazuna autour de lui.

-Kakashi-sensei vous avez remarquer, nous avons été pris dans un genjustu assez puissant de Naruto, ils savaient qu'ont ne se méfieraient pas de lui ou de qui qu'on que entre nous, le salaud .Ricana Sasuke .

-Il n'en fera donc qu'a sa tête cette idiot. Dit blaser Ayame alors que l'on pouvez remarquer une lueur d'amusement dans son regard.

-idiot peut-être mais tu l'aime ton idiot. Dit Sasuke en regardant Ayame avec un sourire malicieux.

-Que...Que.. BAKA! Fut la seul réponse d'une Ayame rouge.

-Hahaha! La jeunesse. Dit Tazuna en riant en oubliant totalement la situation dans lequel il se trouvait.

-Silence! Dit Kakashi en montant le ton coupant ainsi la parole a un Sasuke qui allait répliquer contre Ayame et mettant ainsi fin a toute poursuite a cette conversation.

-Bien sortons de ce genjustu et partons a sa recherche. Ordonna Kakashi avant de se retourner vers Sasuke.

-Sasuke une fois sorti du genjustu tu te chargera de faire aussi sortir Tazuna. Bien prêt? Go!

-Kai! Dirent les deux genin et leur sensei avant de voir le décor ondulait, signe que l'illusion se dissipait.

Une fois sorti de cette dernière Sasuke s'empressa de réveiller Tazuna et une fois fais Kakashi pris sur son dos Tazuna et ils coururent dans la direction opposer a celle prévu, ils mirent dix minutes avant de rattraper Naruto qui peinait a continuer. Son illusion du bien entamer ses réserves. Constata Kakashi.

Une fois qu'ils eurent rattrapé, Kakashi déposa Tazuna et se dépêcha d'attraper son élève, il lui attrapa le bras droit en lui faisant une clé de bras tout en redirigeant Naruto sur un arbre, ce qui fit que ce dernier eut bien mal a la tête. Alors qu'il se remettait de l'impact avec le tronc, Sasuke, Ayame et Tazuna rattrapèrent Kakashi et Naruto au moment au celui se faisait sermonner.

-Naruto! Ce que tu as fait est irresponsable! Tu aurait pu mettre en danger la vie de tes camarades ainsi que celle de Tazuna! Tu me déçois Naruto ! Cria Kakashi

-Ho..? Je pensais que la vie de Tazuna vous importait peu vu que nous devions rebrousser chemin de plus, certes je m'en excuse d'avoir pu mettre en danger la vie de Sasuke-kun et d'Ayame-chan même si je doute que cela leurs déplaise d'avoir un peu d'action. Dit-il toujours la tête maintenu au tronc par Kakashi.

 

-N'es...

 

-De plus! Rajouta Naruto coupant la parole a Kakashi. Vous êtes mal placé pour dire que je vous déçois car rappeler moi même si le niveau de la mission est plus élever et non approprier a une équipe de genin, qui d'entre nous d'eux veux abandonnez un vieil homme qui porte en lui l'espoir de son village ainsi que par la possible réussite de notre mission a Nami no Kuni une possible alliance économique ainsi que l'exclusivité des missions pour Konoha, contrairement a vous je pense dans l'intérêt du village! Dit Naruto en criant les derniers mots sous le choc de ses amis et de son sensei qui se revit d'une certaine façon en lui a l'époque avant qu’Obito ne meurt, ce triste souvenir ne fit que resserrer la prise de Kakashi sur le bras de son élève qui émit un petit gémissement de douleur.

 

-Tu as peut-être raison Naruto. Commença Kakashi d'un ton dur . Mais vois tu un ninja désobéissant aux règles est un raté, mais que celui qui abandonne ses compagnons est bien pire que ça. Finit Kakashi avec une voix polaire, alors que la surprise se peint sur les visages de Tazuna, Sasuke, Ayame et plus particulièrement sur celui de Naruto avant que sur son visage se peint un fin sourire sarcastique

-Malheureusement sensei même si je suis désoler de devoir abandonner mes compagnons pour la réussite de la mission comme vous dite. Cracha Naruto. Sachez que sa n'as jamais été le but j'avais l'intime conviction que vous partirez a ma recherche et que l'on continuerait la mission, et j'ai bien l'intention de la continué, de plus je ne suis pas en bon terme avec l'autorité, cependant Kakashi-sensei.

-Oui? Dit un Kakashi un peu plus calme mais néanmoins curieux de voir comment Naruto va se débrouiller pour comme il l'a si bien dit continuer la mission.

-Vous en n'avez pas marre de faire la moral a des clones? Dit le clone de Naruto en faisant un fugace sourire suivi d'un Pouf signalant qu'il c'était annulé.

-Je vois…tu es plein de surprise Naruto dit Kakshi songeur et passablement agacé de c’être fait avoir de nouveau.

-Hahahahaha il nous a bien eu rigola Ayame la surprise passé

-Tch, baka , que faisons nous alors ? Questionna Sasuke une pointe d’amusement dans la voix

-Euh…c’est quoi se monde de fou, il est la puis d’un coup HOP plus la, je n’y comprends plus rien.

-c’est simple Tazuna-san, il à crée un clone de lui-même pour nous berner et lui faire gagner du temps répondit Ayame au vieux charpentier.

-Hum … ils sont fous c’est ninjas dit Tazuna blasé.

-Bien, soit nous allons le chercher par la du cou ou alors on rentre au village et il seras considérer comme un nukenin murmura kakashi

-Nan, mais sa va pas senseï , il est hors de question que Naruto soit considérer comme un déserteur , quand pense tu Sasuke hurla Ayame outrée.

-Nous allons le chercher et même si vous ne venez pas senseï , on s’en fout , je ne laisse pas tomber un camarade ni même la mission , le contraire de vous en quelque sorte , vous venez de vous contredire vous-même et avouer que vous êtes un raté , viens Ayame allons chercher notre frére murmura Sasuke d’un ton froid.

-Hahaha voilà se que je voulais entendre les enfants, je suis de plus en plus fier de vous avoir comme éléve dit Kakashi d’un ton un peu plus joyeux que précédement.

-Mais alors vous n’aviez pas l’intention de le considérer comme un nukenin senseï questionna Ayame.

-Pas du tout quel senseï abandonnerai sont élève à la moindre difficulté, en abandonnant la mission qui plus est, je ne suis pas un raté avoua Kakashi bien , nous allons le chercher.

-je veux bien mais, par où est-il passé, comment allons nous le retrouver ? Questionna Sasuke

-Avec ça dit Kakashi en sortant un rouleau de sa sacoche de ninjas, le mit sur ces mains tout en composant des signes puis cria Kuchiyose no justu …

Se qui fit apparaitre un chien : un  carlin marron de petite taille avec une veste bleu et le bandeau de Konoha sur la tête.

-Yo Pakkun, je voudrais que tu piste la trace de Naruto dit Kakashi à Pakkun

-C’est qui celui-là ?? interrogea Pakkun

-C’est mon élève qui c’est fait la malle donc j’aimerais bien le ramener répondit Kakashi

-Oui, mais je ne suis pas magicien moi, il me faut sont odeur

-Euh… Ayame, Sasuke vous n’avez pas quelque chose qui comporterez l’odeur de Naruto ? Questionna Kakashi auprès de c’est deux élèves.

-Hum non, il ne partage pas souvent c’est affaires répondit Ayame

-Hn mono syllaba l’Uchiwa

-Hum, je sais Pakkun renifle moi, je viens de faire une clé de bras à Naruto et le plaquer contre le tronc d’arbre alors son odeur est forcement sur moi dit Kakashi

-Très bien, c’est bon je l’ais, suivez moi les jeunes dit le Carlin

- Euh…excusez-moi mais… c’est normal qu’il parle lui ? questionne Tazuna en pointant Pakkun du doigt , un air surpris sur le visage

-Bien sûr que je peux parler et si tu te tais je te laisserais toucher mes coussinets répondit Pakkun blasé du comportement du vieux Charpentier

-coussinet ??

-oui, regardent ils sont tout doux dit Pakkun en levant une patte

-Allons Allons, calmons et partons tout de suite pour avoir une chance de le rattraper avant le pays des vagues.

Ce qu’il ne savait pas c’est que Naruto y était déjà et avait reçu l’expérience de son clone, se qui lui soutira un sourire triste suite au paroles de son senseï, mais décide néanmoins de continuer la mission coute que coute, pour cela il faudrait d’abord trouver la maison de Tazuna , il partir donc chercher des informations au prés des civils qui ne lui offrirent que le silence en réponse, l’évitant par tout les moyens , Naruto passablement énervé haussa le ton est dit d’une voix froide et dur , libérant ainsi légèrement son aura qui fit monter des sueurs froides au civils présent.

-Quand une personne vous parle, il serait poli de lui répondre

Ce qui eu l’effet inverse, les civils s’empressèrent de rentrer chez eux et se cloitrer dans leur maisons

-Pfff bande d’incapable murmura Naruto contrarié.

Il marcha donc dans se village qui commencer déjà à l’énerver, il continua donc sa route et vit une femme brune et un petit garçon tout aussi brun qu’elle, ils étaient tout les deux entrains de faire les courses, achetant fruits et légumes surement pour le diner, il se dit que de toute façons qui ne tente rien n’a rien, il se dirigea donc vers eux.

-Excusez moi mademoiselle mais sauriez vous me dire où se trouve la maison du charpentier Tazuna.

-Tazuna ? demanda la femme surprise

-oui lui-même répondit Naruto

-Que lui voulez vous encore, vous êtes un mercenaire de Gatô  c’est sa ! hurla la femme

-Hoooo, on parle de notre maitre, hein ma jolie, viens nous allons te le faire connaitre dit un homme bourru avec plusieurs autre hommes tout aussi armoire à glace que lui, l’homme qui viens de parlé pris la femme par la taille, la femme se débâtie du mieux qu’elle put mais une femme aussi frêle qu’elle ne peut rien contre une montagne de muscle telle que lui, l’homme commença à lui lécher la joue se qui la fit frissonner de dégout, elle réussi à lui assener une gifle bien mérité qui mis l’armoire à glace dans une rage folle et se fit beaucoup plus entreprenant, la touchant à divers endroits.

-Laisser ma mère, bande de salaud cria le petit garçon fonçant vainement sur les brutes

-cour Inari… cours chercher les hommes du village hurla la femme

-Non, je ne t’abandonnerais pas maman hurla alors le dénommé Inari

-Ne t’inquiète pas pour moi Inari et va chercher de l’aide murmura sa mère   

-Ho que non, tu n’iras pas plus loin petit morveux dit une des brutes soulevant Inari par le col  

-Lâchez le, je vous en supplie et je ferais tout se que vous voulez supplia sa mère

-Hum… tout se que nous voulons ??? demanda le chef avec une lueur perverse dans les yeux

-Ne vous inquiétez pas mademoiselle, vous n’aurez rien à subir de c’est brutes

-Hé qui est tu sale morveux dégage de la, laisse la place au grand dit une des brutes en levant le poing et en l’abattant vers le visage de Naruto.

-ARGH ! hurla de douleur la brute

-Hé qu’est-ce que tu a demanda interloqué une autre brute et il vit la main de son camarade complètement explosé, les os ressortait de la peau, il leva la tête vers Naruto et le vit avec les deux doigts pointé vers lui avec une aura au bout des doigts

-Alors ce gosse est un ninja mais comment as-t-il put faire sa avec seulement deux doigts

-Ce gosse m’insupporte, je vais le tuer hurla le blessé en fonçant sur Naruto la douleur lui ayant fait monter l’adrénaline, il tenta à nouveau de lui porter un coup de pied mais il ne reçu que une douleur encore plus forte Naruto lui assena une nouvelle fois un coup avec les deux doigts se qui explosa le tibia de la brute qui hurla de douleur suite à cela les brutes enragèrent et fondirent sur Naruto

-Hum, 4 brutes, je n’ai pas envie de jouer avec vous, je vais vous finir rapidement murmura Naruto

 -Essai un pour voir le défia l’une des brutes

Naruto vit les quatre foncer sur lui en tenta de lui assener quelque coup qu’il évita avec une faciliter presque enfantine un coup de poing tellement lent qu’il aurait pu lui assener une trentaine de coup avant que le poing du colosse de vienne le frapper, il évita encore et encore et encore et plus il éviter les coups plus les brutes enrageaient.

-Tss, bande d’idiot dit Naruto blasé par tant d’animalerie regarder comment on se débarrasse proprement de plusieurs ennemis à la fois

Naruto fit alors un unique signe puis fit apparaître un clone de lui-même se qui surpris les mercenaires légèrement moins confiant qu’au début.

-Bien, vous allez être mes cobayes dit Naruto en fonçant avec son clone sur les mercenaires d’une vitesse assez rapide puis lui et son clone se mirent d’un côté et de l’autre d’un des mercenaires puis firent la même technique en même temps Hakkeshõ Kaiten : le tourbillon divin du Hakke, l’ennemi se retrouva alors compresser entre deux tourbillons de chakra qui le déchiqueta peu à peu pour finir éparpillé dans toute la rue.

-Hoo... Intéressant comme résultat. Pensa Naruto le visage neutre

-Haaaa, sale merdeux, nous allons t’écraser comme une petite merde .Hurla un des mercenaire apparemment devenus fou de rage par la mort de son coéquipier, il n’eut pas le temps d’esquisser un geste que Naruto et son clone apparurent prés de lui, il crut recevoir la même technique que son défunt compagnon mais c’est le nom d’une technique différente qu’il entendit sortir de la bouche de Naruto Hakke Kushõ : la paume du hakke puis d’un coup deux projections de chakra sortit des paumes de Naruto pour écraser littéralement le mercenaire qui mourut sur le coup son corps n’ayant pas supporter une telle compression, saignant par la bouche, les oreilles , le nez et les yeux, les deux autres brutes interloqué ne bougèrent pas d’un poil, trop ébahi par se spectacle, un gamin qui tue facilement deux armoires à glace sa ne se vois pas tout les jours au pays des vagues, ils ne purent donc pas non plus bouger lorsque l’original et le clone de Naruto fondirent sur eux pour leurs donner un coup avec ses deux doigts chargé en chakra en pleine poitrine si qui eu effet de faire imploser leur cœur se qui les fit saigner par les orifices du visage, puis le clone de Naruto disparut dans un pouf sonore, le vrai se dirigea vers le chef du groupe qui tenait la mère d’Inari un couteau sur la gorge .N’avance pas ou je l’égorge net! Cria le chef paniqué

-Rester calme madame .Dit Naruto avançant de façon rapide et déterminer vers le chef mercenaire en le regardant dans les yeux de façon à l’hypnotiser le temps de préparer sa technique qu’il n’avait que peu expérimenter, lorsqu’il fut devant la mère d’Inari il lui murmura

-Ne bougé surtout pas Uraate: reverse grève dit Naruto en donnant un coup de poing dans la mère d’Inari qui ferma les yeux s’attendant à une douleur voir même pire: la mort, mais ne ressentit rien du coup mais sentit son agresseur la lâcher et tomber au sol dans un bruit sourd, elle se retourna et le vit à terre complètement sonné par le choc, mais il parvient à murmurer difficilement

-Qu’est-ce que tu a fais

-j’ai exécuté la technique de l’Uraate c’est une technique qui consiste par un coup avec pivot de déplacer l’énergie et la force d’impact d’une frappe la où je le souhaite, si par exemple j’aligne plusieurs bouteilles, je peux déplacer ma force d’impact sur la dernière bouteille et ainsi la briser au lieu de briser la première.

-T’es un monstre, ce n’est pas possible autrement .Parvint à murmurer la brute qui fit remonter à la surface quelque réminiscence douloureuse du passé de Naruto qui sur le coup de la colère frappa à nouveau le mercenaire de son Uraate se qui le fit s’encastrer violemment dans le sol: mort.

-M…merci jeune homme, puis-je savoir votre nom? Remercia t-elle

-Je m'appelle Naruto et vous ? Questionna Naruto

- je me nomme Tsunami, je suis la fille de Tazuna, je vous pris de m'excuser pour vous avoir confondu avec un des sbire de Gâto. Dit Tsunami

-Ce n'est rien. Dit Naruto. Puis-je vous raccompagnez jusqu'à chez vous, mon équipe escortant votre père devrai arriver demain je dirais. Rajouta t-il

-Oui bien sur, mais pourquoi n'êtes vous pas avec eux? Questionna t-elle.

-C'est pour sa que moins je vois de femmes mieux je me porte, elles sont trop curieuses misère. Se lamenta Naruto avant de se reprendre et de répondre.

-Et bien je suis ici en éclaireur. Menti Naruto. Ce ne sont que des civils sa devraient largement passé. Se dit-il

-Ah d'accord, mais ce n'est pas dangereux pour vous d'être envoyer en éclaireur. Je n'insinue pas que vous êtes faible. Rajouta t-elle précipitamment. Il n’a qu'a voir l'état dans lequel vous avez mis ces brutes, mais c'est juste que vous n'êtes encore qu'un enfant donc...

-Ne vous inquiéter pas pour moi. Dit-il en la coupant. Sinon pourriez vous me dire pourquoi lorsque ces porc graisseux se sont pris a vous, tout le monde autour de nous c'est précipité chez soi? Demanda Naruto alors qu'il emboitait le pas à Tsunami qui commençais a avancer tenant la main de Inari.

-... Cela est du a la terreur que fait régner Gâto. Dit-elle alors que son regard s'assombrissait. Mon père a du vous raconter le ''vrai '' but de cette mission? Demanda-t-elle sous l'acquiescement de Naruto. . Mon père est un obstacle pour Gâto et il fait tout pour que le projet de papa n'arrive pas a terme quitte a menacer de mort quiconque l'aide. Dit-elle avec tristesse.

-Vous inquiéter pas mon équipe et moi allons vous débarrasser de Gâto, Je vous le promet . Déclara Naruto en envoyant un sourire qui fit gonfler d'espoir le cœur de Tsunami.

-Merci Naruto-kun. Dit-elle émue.

-Tu n’es qu'un idiot! Toi et tes amis, vous allez vous faire massacrez pas Gâto! Cria Inari en larme.

-Et qui est tu pour me traiter d'idiot, espèce de pleurnichard! Les gens de ton espèce me débectent, que de la gueule mais rien dans le pantalon. Dit Naruto d'une voie dur et froide

-..BAKA! Cria Inari en courant devant eux.

-Qu.... Fit Naruto alors qu'il allait se mettre a sa poursuite.

-Laissez le Naruto-kun, s'il vous plaît Demanda Tsunami. De plus nous somme arrivé dit-elle alors que devant eux se dessinait une maison

-Très bien je vous remercie de votre hospitalité Tsunami-san remercia Naruto

-Arrêté donc les remerciements et allez vous détendre en prenant une bonne douche Naruto-Kun .Dit Tsunami un sourire chaleureux sur le visage

-Oui, cela me feras du bien, merci congédia Naruto avant de se diriger vers la salle de bain qui ne fut pas dur à trouver, mais en allant dans la direction de la salle de bain, il passa devant une pièce où se trouver Inari entrain de pleurer face à la mer en murmurant sans cesse:

-Otou-san, Otou-san Otou-san …

Naruto ne voulu pas en savoir d’avantage et alla prendre une douche, une fois que celle-ci fut prise, il descendit et se fut l’heure du diner, il aida Tsunami à mettre les couverts puis a préparer à manger qui se déroula plus comme un cours de cuisine pour notre cher Naruto, à la fin du repas Naruto congédia et sortir de table pour aller se coucher.

-Je vais me coucher Tsunami-san merci pour le repas . Dit Naruto

-D’accord repose toi bien et merci de m’avoir aidé se soir .Remercia Tsunami

-Bonne nuit Tsunami-san, bonne nuit pleurnichard .Dit Naruto en montant se coucher

-Bonne nuit Naruto-kun .Répondit Tusnami avec un doux sourire sur le visage

-Ouais, c’est ça .Rétorqua Inari

Le lendemain arriva rapidement, Naruto descendit et déjeuna en compagnie de Tsunami, mais pas Inari celui-ci dormais encore, Tsunami et Naruto parlèrent de tout et de rien, surprenant, sachant que Naruto est assez asocial on va dire, mais il sentait qu’il pouvait parler librement à Tsunami et cela lui fit du bien de parler sans rien cacher ou presque, Naruto lui dit qu’il allait se balader autour de la maison et partit dehors, mais il s’assit sur le pan de la porte sachant que son équipe et le charpentier n’allait pas tarder à arriver, il attendit dix minutes puis vit des silhouettes au loin, il n’esquissa pas un geste pour les accueillir, il resta juste assis, puis son senseï se retrouva en face de lui:

-Kakashi-senseï…

-Naruto…