Le Commencement

par ViveOnePiece

Chapitre 1: Le commencement



Naruto, l'Héritier du Rikudo Sennin






Konohagakure no Sato


10 Octobre


Foret de Konoha




Minato Namikaze le flash jaune de Konoha et son épouse Kushina Uzumaki le piment rouge allaient assister à leur première naissance. Minato était dans la joie, il allait être père. Un fils à qui, il lui donnerait une formation adéquate pour qu'il devient aussi badasse que lui.

Il savait déjà que sa femme, le gâterait de sucreries et de ramen.


Alors que sa Kushina souriait de bonheur, il partit pour renforcer le sceau fragilisé de la rouge après son accouchement mais avant de le faire, les infirmières tombèrent mortes devant lui, le Namikaze sous le choc arrêta sa technique pour voir celui qui avait commis cet acte, ce qu'il vit était un homme avec un masque gris avec un seul trou vers l’œil droit, il portait un manteau noir, mais ce qui le rendait incapable de se détourner de l'homme était qu'il tenait son fils dans ses bras avec un kunai pas très loin de son enfant.

L'homme prit la parole d'une voix rauque.


-Yondaime Hokage, éloignez-vous du Jinchuriki du Kyubi, sinon dit-il en pointant le Kunai sur Naruto, ce qui rendait fous de rage Minato intérieurement, comment osait-il de menacer sa famille.


-Qui êtes-vous ? Et que voulez-vous ? Demanda un Père nerveux qui n'avait pas pu se détacher de son fils en pleurs. Celui-ci répliqua d'une façon calme.


-Je suis quelqu'un d'un temps passé, et je suis venue ici pour reprendre ce qui est mien. Son Sharingan visible fit penser au jeune Kage à une seule personne possible. Il ajouta alors avec horreur.


-Vous êtes Madara Uchiha ? Je croyais que Shodaime-sama vous avez achevé ? Et d'ailleurs à votre age vous n'aurez jamais pu tenir une arme avec tant de facilité. Alors...



Il se fit interrompre lorsque l'homme masqué jeta son nouveau-né dans l'air.

Voyant Madara ajuster son arme pour tuer le jeune Uzumaki, il n'hésita pas un instant et se téléporta vers son fils pour l'attraper et arriver derrière le monstre d'une époque ou les ninjas étaient largement plus fort que maintenant.

Avant de pouvoir souffler, il vit un petit explosif sur la couverture du petit.

Avec vitesse il l'enleva et le jeta le plus loin possible. L'explosion le fit expulser du bâtiment ou avait eu lieu l'accouchement de son petit. Il se releva avec douceur de l'endroit ou il avait atterrit.

Souriant légèrement en voyant Naruto pas blessé, il se retourna pour faire face à l'homme et peut-être l'éliminer car laisser un homme aussi puissant en vie serait problématique pour Konoha et le monde ninja dans l'avenir.

À son plus grand désespoir la personne qu'il cherchait était nulle part en vue, et sa femme avait aussi disparu. Sans paniquer il se téléporta chez lui pour pouvoir poser Naruto et se préparer à se battre.

Il prit dans son armoire sa veste légendaire et deux de ses tri-kunai. Fermant l'armoire il lança un dernier regard affectueux et paternel a son fils, il disparut.




Foret de Konoha


(une heure plus tard)



Dans l’intérieur d'une barrière créé par lui, Minato regardait le Kyubi essayant de se libérer des chaînes de sa femme.

Il ne comprenait pas comment il a du arriver à cela.

Il tenait fermement son fils dans ses bras, il avait fait son choix, aussi dur que ça devait être, c’était la seule solution, il était dans l'obligation de sceller le démon renard dans son fils, sinon le village courait à sa perte.

Aussi fort qu'il soit, il ne pourrait tuer Le Renard.


Après avoir combattu l'homme qui se prétendait Madara et que cette personne s’était échapper avec faciliter en laissant un Biju enragé derrière.

Il devait agir.

Comprenant la gravité il était parti vers Konoha pour téléporter le monstre aux neuf queues dans la foret ou son épouse, qui avait accepté sa demande difficile malgré quelques réticences, l'attendait.

Derrière son barrage, le Sandaime Hokage, Hiruzen Sarutobi et ses trois élèves, les célèbres Sannins, Jiraya, Tsunade et Orochimaru regardaient son combat et aussi certainement sa mort.

Après tout, il allait convoquer le shinigami qui prendrait son âme.

Il posa alors Naruto, dans un sort de berceau et commencer l'utilisation de sa technique.


Soudainement un vortex blanc l’arrêta dans son manœuvre, ne comprenant pas très bien la présence de cette chose devant lui.

À sa grande surprise, un vieil homme apparut.

Cet homme possédait une aura puissante et apaisante à la fois.

Quand-il lui donna un sourire doux, il n'a pas su s’empêcher de faire confiance à cet inconnu.

Il volait vers lui d'une façon irréelle, comme si un dieu descendait des cieux pour le sauver ou le condamner.

Tombant gracieusement a ses cotés, il lui parla d'une manière douce.


-Minato Namikaze, le flash jaune de Konoha. Je suis le Sage des Six chemins et je

suis venu ici pour vous demander de prendre votre fils, avec moi pendant un long voyage pour le former pour la guerre à venir. Il s'inclina légèrement sous le regard abasourdi du plus puissant ninja du village caché de la feuille. Le vieil Sage, voyant sa réaction attendait avec calme son accord. Confus Minato demanda alors avec une fatigue évidente dans sa voix très jeune, montrant qu'il ne dépassait pas les vingt-cinq ans, certainement.


-Quelle douleur, après Madara, maintenant le Sage des six Chemins, laissez-moi deviner, la prochaine personne c'est Kami ? Dit-il en jurant vers le ciel avec colère renfrogné. Il se tourna vers le véritable Dieu des Shinobi qui avait un sourire amusé gravé au visage. Et pourquoi mon fils ? Pourrais-je ne pas obtenir le calme et pouvoir me reposer dans mon lit avec mon enfant dans le berceau dans la chambre de moi et Kushi-chan. De quelle guerre parler vous aussi ? La troisième vient de se terminer.


-D'abord je me prénomme Hagoromo Otsutsuki et je viens du futur après avoir assisté à la fin de la Quatrième guerre mondiale shinobi. Vu les pertes fortes, je n'avais qu'un choix. Venir dans le passé et former mon héritier, ici présent. Dit-il en pointant son Naruto. Ne vous inquiétez pas, il reviendrait vers ses quatorze, quinze ans. Je vous demanderais aussi de me laisser sceller Kurama dans votre fils pour vous épargner la vie et ainsi vous préparer à la guerre future.


-Très bien. J'accepte. Ajouta l'inventeur du Rasengan avec une voix légèrement douloureuse. Mais qui est Kurama ? Et est-ce que c'est Madara qui a déclenché la guerre ? Sa dernière question montrait une certaine voix haineuse.

Le créateur des Bijus souffla faiblement.


-Kurama c'est le nom du Kyubi et ce n'est pas Madara qui a fait déclencher la quatrième guerre, mais votre ancien élève, Obito Uchiha. Dans notre ligne du temps il avait détruit la moitié des ninjas des nations élémentaires pour un rêve, amener la paix dans le monde.

Dire qu'il n'était pas étonné serait un euphémisme. Obito, son élève mort depuis quelques années. Il se posait des questions. Pourquoi ? Comment ?

Le Sage se rapprochait de lui et posa son index de sa main droite et répondit.



-Avec ceci je vais vous montrer tout ce qui c'est passer dans notre monde a cause de Obito et Madara. Après ceux-la des images les plus fous que les autres le firent comprendre qu'il devait accepter la demande de l'homme en face de lui.

Il voulait parler mais un dernier souvenir, le fit sourire. Lorsque son fils, demander de le sauver. Une larme coula de ses yeux, malgré toute la douleur dans sa vie causer par lui, son fils l'aimait.


-Très bien Hagoromo-sama, prenez mon fils et ramenez-le-moi le plus fort possible. Dit-il avec un large sourire. Celui-ci s'assombrit légèrement et il posa une dernière question. Comment je vais l'expliquer à Kushina et les autres ? Certaines personnes diront que je n'aurais pas du vous faire confiance aussi facilement. Que dois-je faire ?

Le vieil avait un regard réfléchit quelques instants avant de répondre.


-Eh bien, vous pouvez dire que j'ai kidnappé Naruto. C'est une bonne couverture, et aussi vous êtes le seul qui me voit pour l'instant donc tu pourras dire que tu as été manipulé. Si tu veux que cela soit plus réaliste, je peux vous frapper légèrement pour montrer que tu ne pouvais rien faire. Vous devez aussi vous montrer surpris lorsque je prendrais Naruto. Qu'en dis-tu ? Minato sourit à son idée et acquiesça sans hésiter.


-Alors allez-y. Ainsi avec une vitesse phénoménale le plus grand homme ayant existé dans le monde, atterrit devant lui en disant simplement deux mots ''Shinra Tensei'' pour le faire propulser loin sous les regards choquées de son épouse et les personnes derrière la barrière. Kushina hurlait violemment avec inquiétude à lui, lâchant par l’occasion sa technique.


-Minatoooo....


Mais avant que quelqu'un bouge, le Sage des six chemins arrivait devant le Kyubi.

Le Yondaime se relevait lentement et regarder vers Kurama et vit que celui-ci était relativement calme. Attendez ? Il souriait au vieil homme qui lui chuchotait des mots. En voyant le Démon s’asseoir, il comprit qu'il avait accepté la demande de Hagoromo.

L'homme fit seulement un signe pour faire sceller le Renard dans son fils et curieusement une partie partait dans le corps du sage. Il faisait probablement la même chose qu'il prévoyait car un nouveau-né ne pouvait supporter tout le chakra du plus puissant des biju. Il soupira en voyant sa femme s'approcher de lui et dévisager l'homme avec rage. Elle lui demanda alors.


-Minato, qui est cet Homme ? Pourquoi a-t-il scellé le Démon Renard dans Naruto.

Il répondit sans hésité sachant qu'il devait faire ce mensonge pour le bien de tous.


-Je ne sais pas qui il est, la seule chose que je sais, c'est qu'il prévoit de kidnapper notre fils.


-Quoi ? Il faut... Elle s’arrêtait avec un choc, la personne était en train de disparaître dans un vortex avec son enfant. Minato jouant le jeu, partit à toute vitesse vers Hagoromo. Avant d'arriver le vieil homme disparut avec le bébé. Il se retournait donc vers Kushina préoccupé par sa réaction. Celle-ci hurler avec hargne tout en pleurant.


-Naruuuutoooooooooooo


La dernière chose qu'il vit était Jiraya et Hiruzen courant vers lui et Tsunade et Orochimaru essayant d'aider une Kushina qui avait perdu conscience.


J’espère que j'ai fait le bon choix.


À cette dernière pensée il fit la même chose que son amour. Épuisé de cette journée.




Dans un lieu inconnu loin de la civilisation


Au milieu de l’océan



(3 heures après ''l’enlèvement'')




Hagoromo marchait sur l'eau avec finesse et lenteur avec Naruto dans ses bras qui dormait paisiblement. Il savait ou aller pour entraîner son héritier, le mont Volcano, lieu ou résidaient les renards. S’arrêtant au milieu de l'océan. Il chanta une incantation.


-Je vous demande de m'ouvrir la voie, vous la déesse des renards et de l'océan. Moi le Sage des six Chemin demande votre corporation pour la formation de mon hériter.

Il se mit à genoux comme si, il priait son accord.

Au bout de quelques secondes, une gigantesque île fit surface à dix pat du Sage. Celle-ci ressemblait comme un énorme volcan entouré d'une foret. C’était la seule île au monde qui avait son propre climat en plus d’être caché dans l'océan la plupart du temps. Toutes les semaines le climat était différent, c’était le lieu idéal pour les quinze prochaines années. Reprenant sa marche en avant jusqu'à l’île pour arriver sur le sol dur.

Touchant la terre ferme il vit soudainement apparaître deux renards, l'un était un renard avec une fourrure jaune et l'autre avait la fourrure rouge. Ils avaient la même taille, quatre mètres de hauteur. Ils s’inclinèrent devant le Sage pour montrer leur respect.


-Je suis Raitsune, et suis le Renard de la foudre. Ravi de vous connaître Sage-sama. Répondit le Renard à la fourrure jaune.


-Moi je suis Katsune, le Renard du feu. Enchantée Sage-sama. Se présenta le rouge aussi.


Hagoromo leur sourit avec amusement. Ils étaient très polis.

Il ajouta.


-De même, Raitsune, Katsune. Pouvez-vous me conduire à votre reine.


Les deux acquiescèrent avec joie et partirent à l'avant avec une vitesse tolérable.

Le fils de Kaguya les suivait en volant.

Regardant Naruto dormir, il prit un air sérieux et déterminé.


Je le jure, sur la tombe de Hamura, que je ferais tout pour améliorer les capacités de Naru-chan pour qu'il puisse ramener la paix sans perdre plus de la moitié des ninjas des Nations Élémentaires.




Iwagakure no Sato


Bureau du Tsuchikage



(1 jour après ''l’enlèvement'')




Dans un Bureau remplis de paperasse, un vieil homme très petit était assis entrain de signer les documents. C’était le Tsuchiakge. Ônoki qui avait des traits de visage comprenant une barbe et une moustache triangulaire avec des coins anguleux. Il avait un gros nez rouge et les sourcils épais. Le haut de sa tête était complètement chauve, mais il avait quelques cheveux à l'arrière et sur les coter de la tête.

Ramassant une fiche en se poussant un peu, il se tordit soudainement le dos tout en tombant au sol.


-Ahhh mon dos. Je dois franchement penser à une retraite. Ce genre de chose n'est plus commode pour un vieillard de mon age. Foutu Hiruzen, il se la coule douce en ce moment en prenant du plaisir avec ses Icha Icha de se merdeux de Jiraya. Il souffla comiquement. Parfois j'aurais préféré avoir le gosse Namikaze de notre coté. Il maudissait les dieux pour avoir personne de digne pour prendre sa place comme Kage d'Iwa.


Se relevant du sol, il remarqua que ses deux ninjas des forces spéciales étaient au sol, inconscients. Devant leur corps se tenait une ombre qui avait des yeux jaunes. L'ombre lui souriait sombrement. Le vieux confus et énervé demanda avec force.


-Qui es-tu ? La personne questionné se rapprocher lentement du bureau du Kage, jusqu'à être visible au petit bonhomme. C’était définitivement rien d'humain. La chose lui répondit.


-Bonjour Tsuchikage-sama, je suis Black Zetsu et je crois que nous deux allons bien nous entendre. À cela il rigola d'une manière folle.



Hahaha Naruto Uzumaki, je t'attendrais et je te tuerai au bon moment. Personne ne se joue de moi. Mère sera de retour et le monde sera le sien à nouveau.