Chapitre 6 _ un inconnu

par Yorii-chan

[



[Pas taper !! Désoler pour l'attente ! bonne lecture]


Chapitre 6



Et voilà, comme Sasuke s'en douter, il était convoqué par l'hokage. À peine arrivé dans le bureau de Tsunade,que celle-ci commençais déjà à s'énerver :


« - Comment ça se fait que à peine vous sortez de mon bureau que vous foutez le bordel ??

- C'est de ma faute ..Sasuke était en position de faiblesse et il avait besion d'aide...

- Vous n'étiez pas en mission et l'on était pas attaquer que je sache ? Donc comment se peut-il que Hyoukai était en position de faiblesse ?

- Et bien il était en position de faiblesse car.. Tu ne pouvais plus bouger et tu m'as demande de l'ai...
- Ta gueule !

- Oh ! Mr Uchiha aurait demander de l'aide ? Ahahahaha... [elle se moque complètement de lui]
- . . . [il dit rien mais il enrage là]
- hum...reprenons notre sérieux ! Donc que c'est-il passé ?
- J'ai fais partir deux poufs de sur Sasuke à sa demande
- deux poufs ?
- Sakura et Ino [sasuke se réveille]
- ah...
- Et pour Kitsune ?
- Comment sa pour Kitsune ?
- Il pourra quand même faire des missions avec moi ?
- hn.. ça va poser un problème... si le haut conseil apprend que j'ai laissé un loup faire des missions alors qu'il a failli blesser des villageois !
- Et si kitsune se transformer en ninja ?
- Tu peux faire ça ?
- hn ...oui
- . . . [elle a en a marre d'être surprise !]
- Vas-y
- euh...
- pourquoi hésites-tu ?
- C'est-à-dire ...que quand je prends forme humaine se n'est plus vraiment moi...
- Comment ça ?
- On peut dire que j'ai une deuxième personnalité !
- Oh ...
- Enfin je veux bien vous montrer ...
- OK ! Vas -y !
- OK...ne bouger pas de là !


Kyuubi se plaça un peu a l'écart [on sait jamais], ferma les yeux et commença et se concentrais, on pouvais voir du chakra rouge sang émané de lui, alors que lui ne bouger pas. Sa peau s'arrachait d'elle-même et s'évaporait dans la chakra qui l'entourait, Kyuubi avait l'air de souffrir horriblement. Le renard serré des dents pour ne pas hurler tellement la douleur le transpercé ! Les deux spectateurs se retenaient de courir pour l'arrêter mais ne devaient pas bouger. Quelques minutes de souffrances plus tard, un grand flash éblouit alors de sa lumière blanche le bureau ainsi que les yeux des personnes présentes, les secondes passèrent et la lumière diminua peu à peu.

Quand la lumière fut enfin dissiper, l'Hokage et le jeune ANBU purent rouvrir les yeux mais ne vit personne, ni d'animal en le quel aurait pu se transformer Kitsune, rien. Sasuke sondait la pièce des yeux et remarqua une forme collait dans un coin, il s'y dirigea sous le regard intrigué de Tsunade, a un mètre de la forme, celle-ci remua fessant s'arrêtait Sasuke. Elle leva se qui sembla être une tête vers l'ANBU et le regarda ,apeuré , Hyoukai s'avança encore de quelques centimètre, plus prudemment. Sasuke était arrivé assez près pour voir le visage de l'inconnu, mais alors qu'il allait savoir a quoi il ressemble, celui-ci fit un saut incroyable sans élan au dessus de Sasuke et couru, à une vitesse digne du plus rapide ninja [alias Sasukette], vers la première fenêtre ouverte, l'hokage ne put l'arrêter a cause de sa vitesse !

- Hyoukai ! Rattrape-le !

L'étrange bête courait extrêmement vite pour un humain qui ne sembler même pas être ninja, mais Sasuke ne le laisserait pas s'échapper ou le semer ! La course était rude, ils devaient éviter les villageois qui croyaient a une attaque de village ennemis, de plus Hyoukai devait empêcher l'étranger de se diriger vers la sortie du village. Sasuke accéléra et commença à le rattraper et alors qu'il allait lui attraper le bras, le jeune homme s'évanouit et tomba par terre, Hyoukai se prit alors les pieds dans le corps qui était à présent sous lui. Sasuke rouvrit les yeux et tomba nez-à-nez avec un magnifique visage taché par quelques petites égratignures et taches de poussières. Sur ses joues, il y avait trois petites coupures qui lui donné un air félin se qui ne gâchait en rien sa beauté, des mèches blondes, couleurs or, encadraient son visage au teint halé et au contour si fin que l'on pourrait le confondre avec celui d'une jeune fille, ses sourcils fins et ses lèvres si...attirantes. Sasuke ne bougeait plus, contempler seulement, quelque chose en lui, lui disait de ne pas le lâcher du regard, comme pour connaître les moindres détails de son visage, mais il devait le ramener au bureau de l'Hokage. Il se leva donc [enfin !] de sur le jeune garçon et le pris dans ses bras comme un prince aurait pris sa princesse puis il se dirigea vers le bureau de sa supérieur. Arrivé a destination, il entra, avec son colis, par la fenêtre et se mit devant l'Hokage.

- Bien, tu as fait vite ! Pose-le sur le canapé je vais le soigner et tu le prendra avec toi dans ta demeure.
- Haï !

Tsunade soigna donc le petit blond et Sasuke reparti, avec sa princesse dans les bras, vers sa maison. Quand il fut arrivé, il remarqua que son invité commencer à se réveillé et décida de le mettre dans sa chambre, sur le lit pour plus de confort, il resta à coter jusqu'à son réveille se qui arriva bien vite. Deux grands océan azur se planta alors dans ces onyx mais pas pour longtemps car à peine le blond avait-il ouvert les yeux qui s'était écarté à moins de deux mètres du brun. Il semblait complètement effrayé et regardait partout comme pour trouver une petite pancarte avec écris où il se trouver, et alors qu'il chercher partout, Sasuke en profita pour s'approcher silencieusement. Dès qu'il fut derrière lui, il l'encercla de ses bras pour l'empêcher de s'enfuir et essayer de le calmer mais se fut que augmenter la peur du petit blondinet.

- Eh ! Calme -toi !

Mais à peine avait-il dis cela qu'il sentit des crocs se planter dans son bras, il l'avait mordu ! Et pas qu'un peu, il commençais à saigner abondamment mais ne relâcha pas pour autant le blond et lui dit alors à l'oreille sur un ton calme :

- Calme -toi...s'il te plaît...

Et d'un seul coup, le petit blondinet ne se débâtit plus, il s'était endormie. Sasuke le reposa alors sur son lit et se dirigea vers sa salle de bain, il fallait qu'il soigne sa plaie qui continuer à saigner, une fois la chose faite, il reparti vers sa chambre et assailli par la fatigue décida de se coucher, il se mit donc à coter du garçon au cheveux d'or et s'endormit. Le lendemain matin, Sasuke fut le premier à se réveillé, il avait la tête [dans le cul] dans le brouillard et n'avait pas mais alors pas envie de se lever [lève ton cul feignant], il se sentait bien et n'avait jamais remarquer que les draps le réchauffer autant, c'était même étrange. Il décida donc de déceler ce mystère et ouvrit les n'yeux, cet action faite, il découvrit un petit ange accroché à lui comme un gamin accroché à son nounourse préféré, pris d'une envie incontrôlable il se [branla ...erm' désoler je divague...mouahahahahaha]leva en position assise, pour faire une petite pichenette sur le front de son invité qui se réveilla aussitôt mais avec le regard effrayé en moins, là, il avait plutôt l'air d'un mec qui a fait trois nuit blanche d'un coup, sans les cernes bien sure. Quelques minutes plus tard, le blondinet se rendit enfin compte qu'il était plus qu'accrocher au brun, en à peine trois dixième de seconde, il était à un mètre du ninja et avait retrouver son regard apeuré et pour la première fois sa voix s'éleva, un voix apeuré, triste et tremblante :

- O..où..suis..-je ?
- À Konoha, chez moi.

À l'entente du nom du village le blondinet sursauta, ce village, lui rappeler tellement de mauvais souvenir, tellement de souffrances, tellement de blessure lui remonter, il commençais déjà à sangloter.

- Konoha ? Non je ne veux pas ... pas ici...je veux retourner là-bas ...
- Là-bas ? Où sa ?
- Ky...Kyu...Kyuubi...s'il te plaît..laisse-moi y retourner..
- Kyuubi ? Mais ...

Sasuke ne comprenais plus rien, si ce gars connaissait Kyuubi, c'était qu'il est la transformation de celui-ci ? Non ? Là, tous s'embrouillait dans sa tête, à moins que c'était ça sa '' deuxième personnalité ''.

- Qui es-tu ?
- snif...Nar..naruto ... et toi ?
- Uchiha, Sasuke Uchiha. [bond, James Bond] Mais pourquoi tu chiales ?
- ça...snif.. te regarde ?
- Ouais puisque c'est mon tapis qui prend....

En effet, le tapis était complètement trempé des larmes de Naruto.

- ... Désoler
- hn... [Uchiha la réplique]
- Pourquoi je suis ici ? [il a arrêtait de pleurer ]
- Je te le dit et après tu m'expliques pourquoi tu pleure ? [chantage !]
- ...euh...O.K
- En faite il y a eu une embrouille avec Kyuubi et les ANBU donc il devait se transformer en humain pour pouvoir faire des missions avec moi mais c'est toi qui à apparu ...
- C'est normal...
- hm ? [ = Développe ? (tiré du dico Uchiha)]
- Bah , Kyuubi est en moi depuis ma naissance et donc si je voulais me transformer en renard, c'est Kyu qui prenais la place et vice-versa mais comme il est un démon, pendant la transformation ça fait super mal donc on éviter de se transformer ...Et à cause des certains problèmes j'avais décider de rester dans Kyu...
- Certains problèmes ?
- Oui...
- Lesquels ?
- Hum...Comme je l'ais déjà dit, Kyuubi s'est un peu ''incruster'' en moi dès ma naissance enfin même si c'est pas sa faute, donc à cause de ça tout les villageois m'ont haïs, dès qu'il pouvait il me frappais et m'insulter. Il essayait de profiter que j'avais trois ans pour me tuer ou d'autre on essayait de me violer à mes cinq ans. . .
- Essayer ?
- Oui... Grâce à Kyu, je n'ai eu que quelques côtes de cassés et quelques fractures que mon démon soignait ... Je pense que si Kyuubi n'avait pas étais là pour me consoler, ça ferais longtemps que je me serais suicider...

Pendant le récit de Naruto, Sasuke, lui, l'écouter bouche bée. Il avait eu certes un passé douloureux mais beaucoup de gens l'aider et l'encourager à leurs façon mais lui, Naruto, n'avait personne mis à part Kyuubi, personne ne s'était préoccuper de lui, personne ne l'encourager, personne ne l'aider, personne... il avait été seul depuis sa naissance...[mis à part Kyuubi ...hein]. Si Sasuke avait été plus sensible, social et gentil, il aurait pris le blond dans ses bras, mais Sasuke n'est pas comme tout le monde, un Uchiha est fier, un Uchiha ne se laisse pas marcher sur les pieds, un Uchiha est fort ! Donc il se permis de simplement poser un main sur l'épaule de son vis-à-vis, ce geste, ce simple geste avait redonner un petit, certes tout petit mais il avait réussi à redonner un sourire à Naruto qui n'avait pas sourie depuis des années... quelqu'un, autre que son démon, l'avait encourager, bon d'accord il ne l'a pas encourager verbalement mais l'intention y est ! Le blondinet étant plus sensible, plus gentil, tira le brun vers lui et [l'embrassa ...] le pris dans ses bras pour le serrer de toute ses forces et ne put contenir ses larmes qui s'écrasèrent sur l'épaule de Sasuke pour descendre le long de ses omoplates pour poursuivre sa colonne vertébrale et finir leur descente sur le pantalon du brun [description qui sert à rien... je l'avoue !]qui le fit frissonner au contacte de l'eau salée.

- Merci...merci... de ne pas m'avoir rejeter, frapper, violer ou encore tuer alors que tu sais que j'ai un démon en moi...mer..ci

Sasuke senti alors un poids s'effondrer sur lui, le blond s'était endormie. L'ANBU reposa convenablement Naruto dans le lit et se leva pour aller prendre son petit déjeuner.


Fin du chapitre



[suis fière de moi ! j'ai fais 5 page ! le premier qui me dit que c'est court.... ! grr ...
aller a Bisous et encore désoler pour le retard ! ]