L'opération (fin), et départ pour l'oasis

par ranbilan

Coucou !

Me voili me voilou, après une semaine d'absence. J'espère que je vous ai pas trop manquée.

Je vous laisse lire ce ptit chapitre, pas très interressant, selon moi ...

Et merci à tous ceux qui prennent la peine de commenter !



CHAPITRE 9 : L'OPERATION (FIN)

ET L'ARRIVEE A L'OASIS



Sakura souffla bruyamment. Voilà plus de deux heures qu'elle répendait son chakra réparateur dans le coprs de la petite Kimi. Si elle menait à bien cette opération, sans 'problèmes' ni complications, alors ce serait un pas de plus vers la guerison de sa patiente. Elle avait réussi la transfusion de plaquettes. Restait la greffe de moelle.

La rose chassa d'un mouvement de sa main la mèche de cheveux roses qui se trouvaient devant ses yeux. Elle plongea la main dans sa poche, et en sortit trois pilules énergétique. Elle en pris une, et donna les deux autres aux medic-nin qui l'aidaient.


« Prenez les, on en a encore pour un bout de temps, dit-elle d'un ton compatissant, mais ferme, et autoritaire.


Ainsi, pendant une heure, nos trois shinobis travaillèrent. De temps à autres, ils essuyaient une goutte de sueur qui apparaissait impudément sur leurs fronts. Puis arriva le relai des deux médecins.

L'opération avait repris quand une des infirmières présentes s'exlama :


« Sakura-sama ! On a un problème. Son système immunitaire ne supporte pas la greffe, il va la rejeter !

La voilà ... La complication que Sakura voulait à tout prix éviter : un rejet aigu. Si elle n'arrivait pa sà régler a tout de suite, Kimi risquait gros.


... ... ...


Ca y était ... Ca devrait aller, comme ça, enfin normalement ...


Bien. Une dernière petite chose et c'était bon. Sakura avait finalement controlé le rejet. L'opération était un succès. Elle lacha un soupire de soulagement. Enfin, elle ramena Kimi dans sa chambre. Elle la laissa sous la garde d'une infirmière, lui disant de l'appeler dès le réveil de sa patiente. Entre temps, elle irait manger un morceau.


***


La fleur de cerisier était dans sa chambre. Elle avait pu parler à Kimi, la rassurer, et lui avait même dit qu'elle pourrait sortir dès le lendemain. Mais avant, il fallait qu'elle se repose.


Sakura regarda l'horloge de grand mère du salon d'un air absent.

20h.

Un léger sourire étira ses lèvres. Dans quelques heures, elle se rendra à l'oasis, accompagnée de Shikamaru, Choji, Temari, peut être même Gaara et Kankuro -s'ils étaient disponibles. Il y aura Sasuke, aussi.


La rose bailla. Elle était épuisée. Ces derniers jours n'avaient pas été de tout repos.

Elle alla dans sa chambre, et s'endormit directement, sans avoir dîner, ou grignotter.


***


7h.

C'était l'heure affichée sur cette bonne vieille horloge du salon. Cette horloge qui l'avait, l'avant-veille, rappelée à l'ordre quant à son retard, indiquait aujourd'hui à la fleur de cerisier qu'il lui restait environ une heure, avant de bénéficier d'une journée de repos bien méritée.


... Gourde, trousse de premiers soins (au cas où), quelques kunai et shuriken, cinq ou six sandwich pour leur déjeuner ... Et voilà pour le sac.

La rose finit de se préparer. Elle pris sa douche, puis se changea, n'oubliant pas son maillot de bain.

Sakura portait une tenue civile, remplaçant ainsi son indémodable jupe, son haut rouge et ses bottes par une petite robe de coton blanc, mettant en valeur des courbes féminines parfaites, agrémenté d'une paire de sandalettes.


« Saku-chan ! ! On est en bas, on t'attend,! Tu viens ? L'interpela Temari.


Vite, un peu de mascara, une touche de gloss transparent sur ses lèvres, un léger trait de khôl faisant ressortir ses beaux yeux verts ...

Ce n'était pas dans les habitudes de Sakura de s'occuper d'elle comme ça, mais une raison aussi mystérieuse qu'inconnue lui dictait sa conduite.


Sakura attrapa précipitemment son sac et descendit rejoindre ses amis.

Alors qu'elle était encore dans les escaliers, elle se rendit compte que Shikamaru -qui, même s'il faisait une tête de déterré, avait bien voulu se lever, Choji, et Sasuke étaient déjà là. Elle nota aussi l'absence de Gaara.


« Bonjour, tout le monde, dit-elle avec un sourire radieux.


Sakura avait depuis un moment déjà cessé d'appeler son colocataire le moins présent "kazekage-sama", sauf devant qualques personnes très haut gradées, et avait ajouté à son simple prénom, les rares fois où elle le voyait, la particule "san", bien vite remplacée par une autre, beaucoup plus affective, "kun".


« Non ... Mission ... Au fait, tu t'es maquillée, aujourd'hui , s'exclama Temari, avec un sourire malicieux.



« Wouaa !! C'est magnifique ! S'écria Sakura, émerveillée.


"Beau" ... Cet adjectif était bine faible pour qualifier la splendeur, la perfection de l'endroit.

Au premier plan, on pouvait apercevoir la source elle même. L'eau était d'un bleu pur, transparent, et occupait près de la moitié du lieu. On trouvait ici et là des rochers plus ou moins grands, bien utiles pour s'appuyer, voire même s'assoir ou s'allonger.

En guise d'arrière plan, se trouvait une cascade haute de quelques dix metres. L'eau qui s'en écoulait arrivait directement dans le lac formé.

Et, sur la gauche, une petite plage de sable.


La journée, qui promettait d'être longue, allait se dérouler dans la joie, et la bonne humeur (?).


Blabla de moi :


J'espère que ce chapitre vous a plu.

Je m'excuse, il ne se passe rien de spécial, mais j'avais besoin d'un petit chapitre de transition ... En plus, il n'est pas très long ...

Enfin,je m'arrête là, je ne veux pas vous ennuyer plus longtemps.


Prenez la peine de commenter, s'il vous plait, j'aimerai beaucoup votre opinion sur ma fic, voir si j'ennuie de lecteur, si ça vous plait .. Enfin tout ça quoi.


Bisoux,

Ranbilan.