Tu veux tes Ramen, tu va les avoir.

par aoi-dono

Chapitre vingt-deux : Tu veux tes Ramen, tu va les avoir.



Jeudi huit Mars, dix-neuf heures vingt, Réfectoire.

POV Tenten

Pourquoi il a posé sa main sur ma cuisse ? Mais il est pas bien, s'est agréable... C'est pas la question. Il me la caresse maintenant. Il va arrêter oui. Pourquoi il fait ça ? Sa l'amuse de joué avec moi. Je dois rien montrer. Qu'est ce que je fais ? Je le pince pour le stopper ou je le laisse faire. J'ai même pas a me poser la question. Je le pince mais c'est si agréable... Non, non, je dois me reprendre. Il faut que je le pince. Aller !

« - Tu veux tes Ramen, tu va les avoir. Cri-t-on un peu plus. »

Je regarde vers le cri et je vois Hinata un bol à la main qui le jète sur Uzumaki. Bien sûr, ça ne pouvait être qu'eux, en même temps qu'est ce qui a prit aux profs de les mettre à la même table. C'était sûr que s'allait partir en vrille. Uzumaki choppe la première chose qui lui vient, un plat de spaghetti, est le lance vers Hinata qui l'évite avec facilité mais atterri sur Kiba. Qui lui aussi se met à lancer de la nourriture. Tout le monde si met maintenant. Il y a un tarte au citron qui vient vers moi et … Quoi ? Faut que je bouge.

Je me retrouve à terre avec Hyuga sur moi. Il m'a sauvé. Bon c'est qu'une tarte, j'en serais pas morte non plus mais je comprend pas pourquoi il a fait ça. De toute manière, je l'ai jamais compris. Il se comporte pas comme les autres. Hinata non plus faut dire. C'est la normalité chez les Hyuga, je pense. Mais il est encore sur moi. Il me regarde bizarrement. Sa tête se rapproche. Non, il va pas recommencer, je vais pas pouvoir me contrôler. NON !!!!!!! Ses douce lèvres touche les miens. Elles sont acide comme le citron. J'adore le citron. Sa langue vient caresser ma lèvre et j'entrouvre la bouche. Il glisse sa langue et joue avec la mienne. Ses mains sont de chaque côté de mon corps et les miennes se sont glissé à son cou. Je le rapproche de moi. Je veux le sentir contre moi. Je ne devrais pas pourtant... Il se recule, se lève et s'en va. Je suis complétement perdu. Je pensais être juste attiré par lui mais je crois que je... C'est pas possible, je peux pas être... Pourtant je veux qu'il reste avec moi. Je suis... amoureuse de Hyuga.


POV Shikamaru

Rahh !!!! Ils m'ont réveillé ces cons. Je suis tout visqueux maintenant. Je suis planqué sous la table. Y a Chôji qui pleure pour toute la nourriture gaspillé. Temari par contre s'éclate comme une petite folle. Elle arrête pas de balancer tout ce qui se trouve sur son passage. Son sourire est magnifique. J'adore quand elle sourit comme ça, elle est très belle. Même si elle est couverte de mélasse verte et qu'elle a des brocolis dans les cheveux. Je pourrais la regarder pendant des heures.

« - Eh ! Sa va les gars ? Nous dit la blonde en se penchant pour nous voir.
- Non, bouhou, pleurniche Chôji.
- Shikamaru, tu es blessé ? Panique Temari. »

Qu'est ce qu'elle raconte. Elle se rapproche de moi. Elle fixe mon torse. Je baisse les yeux et voit une tache de ketchup sur ma chemise. C'est pour ça, elle pose ses mains à l'endroit de la tache. Mon cœur réagit au quart de tour, elle me fait un de ces effets cette fille.

« - Ouf, c'est que du ketchup. J'ai eu peur. Souffle la blondinette.
- Tu croyais quoi ? En plein milieu du bataille de nourriture, s'est normale.
- J'ai pas réfléchi.
- Comme d'habitude. Essaye de te servir de ton cerveau de temps en temps.
- Tu me cherche, Nara.
- Pas besoin, t'es juste devant moi.
- Ah, ah. Pour la peine prend ça. »

Elle me met une part de gâteau à la crème dans la figure. Je lui attrape le poignet et la rapproche de moi. Mon autre main, je la pose sur son épaule pour la maintenir. Elle est surprise et rougit. Je rapproche mon visage du sien. Je me frotte à elle et lui en met plein de gâteau sur la figure. Elle rigole et je l'accompagne.


POV Ino

Ils peuvent pas s'en empêcher ses deux là. Il faudrait qu'ils arrivent a se supporter un minimum pour évité se genre de chose. Ils vont encore avoir des ennuis. On dirait qu'il passe leur temps a chercher comment pourrir la vie de l'autre ce qui a tendance a nous mettre tous dans la mouise. Heureusement Kiba est venu a ma rescousse. C'est un amour ce mec, j'ai de la chance de sortir avec lui. Et Shino est venu avec lui.

« - Et les gars pourquoi vous allez pas aider Hinata ? Demande-je au deux garçons.
- Elle veut surement pas d'aide tant qu'Uzumaki n'en n'a pas. Ce qui risque pas d'arrivé. Et puis je préfère être avec toi. Me répond mon petit-ami. »

Il est trop chou. Mais il a raison, ces deux là refuse toute aide. Ils sont vraiment trop galère comme dirait Shikamaru. Je me demande si on pourrait pas faire quelque chose pour qu'ils s'entendent. Faut que je demande à Shikamaru s'il a pas une idée. Je suis sûr que la plupart de nos amis nous donnerait un coup de main. Et Byakugan et Gamakichi nous aiderait avec plaisir. Ils sont la preuve même qu'ils peuvent s'entendre. Il faut vraiment que j'en parle à Shikamaru.


POV Sakura

Naruto tu va avoir des problèmes. Les profs ont pas encore réagit, c'est louche. Ils mangent tranquillement en nous regardant. Ça ne présente rien de bon. Tsunade a un sourire d'un kilomètre de long. C'est effrayant. Mais sa ne me concerne pas. La salle est en chaos. Presque tout le monde se balance de la bouffe.

« - Sakura, arrête de rêvé. Me dit calmement Sasuke.
- Je ne veux pas participé a tous sa. Je sens que sa va nous retombé dessus.
- Tu as raison mais on peux rien faire pour l'instant. Vient on va se mettre a l'abri. »

Il m'attrape et me tire jusque dans un coin. Il fait tombé une des tables et m'oblige a m'assoir. Maintenant on n'est caché.

« - A ton avis, ils vont agir quand les profs ? Demande-je.
- Bientôt.
- Tu crois ?
- Oui, regarde. Dit-il en me montrant les profs. »

Oui, la s'est sûr. Tsunade vient de se recevoir un gâteau à la crème en pleine figure. Sont regard est féroce.

« - C'est qui qui a fait ça ? Interroge-je.
- Les deux idiots.
- Comment ?
- Ils ont utilisé la magie. »

Super ça m'aide vachement. Pas la peine d'insister, il va pas vouloir m'expliquer. La directrice marmonne un truc. Merde !!!!!!! Je peux plus bouger et je suis pas la seule. Tous ceux qui sont dans la salle à part les profs, on l'air statufier.

« - Bon maintenant, vous allez écouter. J'espère que vous avez assez manger parce que vous n'aurez rien d'autre. Quand je vous libèrerais vous vous rendrez tous dans vos chambre respectif. Il vous est interdit dans sortir jusque demain matin. Pour cela vous remercierez Uzumaki et Hyuga. Quand a ces deux là, vous resterez ici pour recevoir votre punition. Bon maintenant, allez-y. Annonce la directrice. »

Je peux enfin bouger. On sort tous de la salle pour se diriger vers nos chambre.


POV Hinata

Géniale ! Vu les regard noir que tous le monde nous a lancer avant de quitter la pièce, ma cote de popularité va monter en flèche. Tous ça a cause d'Uzumaki. Me faire tous ce cirque pour des Ramen. J'ai aussi le droit dans manger. C'est qu'un sale égoïste.

« - Bon votre punition est de nettoyer cette salle sans utiliser la magie. Nous informe-t-on. »

Non mais elle est folle. La salle est gigantesque, en plus il y en a partout. On n'est que deux pour le faire. Le pire s'est qu'on peux pas répliquer puisque qu'elle nous bloque toujours.

« - On va vous mettre des limiteurs magiques pour être sûr. Ajoute-t-elle. »

On nous place de gros bracelet aux poignets. J'avais jamais vu de limiteur.

« - Et voici tout ce que vous avez besoin pour nettoyer. »

Elle fait apparaître le nécessaire. Ça va nous prendre toute la nuit.

« - Bon je vous laisse. Je passerais de temps en temps pour voir ou vous en êtes. »

Elle passe la porte et la ferme à clé. Il y a aucun moyen de sortir d'ici et je suis bloqué avec l'autre. Mais au moins je peux a nouveau bouger. Dommage que ce soit aussi le cas d'Uzumaki.

« - Je prend ce côté et toi l'autre. Lance-je.
- Pourquoi c'est toi qui décide ?
- Dit-moi ce que tu veux faire, j'ai pas envi de passer ma nuit avec toi.
- Ouais, t'as raison. »

On pars nettoyer chacun sont côté.

On n'ai là depuis un moment. J'astique un des pied d'une table. Comment s'est arrivé jusqu'ici ? Bon s'est finit. Je me relève. AAAAAAAAAAAIIIIIIIIIIIIIEEEEEEEEEEEEEE !!!!!!! 'tain sa fait mal je viens de me prendre la table.

« SPLASH »

C'est pas vrais, je suis maudite. Un sceau met tombé sur la tête. Je suis toute trempé et j'ai froid.


POV Naruto

Qu'est ce qu'elle faut encore ? Elle les accumule cette fille. Comme ci on n'avait besoin de sa ?

« - Tu pourrais pas faire attention ?
- Non, j'aime bien être mouillé. Grogna-t-elle.
- Fallait le dire toute suite. Je t'aurais aidé.
- Et comment ? Dit-elle en s'approchant de moi. »

Elle se plante juste devant moi. BON SANG !!!!!!!!!! J'avais pas remarqué qu'on voyait a travers son chemisier. Et là comme elle a croiser les bras juste en dessous de sa poitrine, j'ai une magnifique vu. J'avais pas remarqué non plus qu'elle avait autant de poitrine.

« - Qu'est ce que t'as ? Pourquoi tu répond pas ? Interrogea-t-elle. »

J'aimerais bien y touché. Ils doivent être doux.

« - AHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!! Hurle-t-elle en se retournant. »

Je crois... je crois bien qu'elle a compris se que je regardais.

« - T'es qu'un... qu'un sale pervers.
- C'est toi qui me la mis sur le nez.
- J'avais pas remarqué, tu aurais pu me le dire.
- Pour une fois que j'ai quelque chose de plaisant avec toi. »

Merde !! mais qu'est ce que je raconte ?

« - Tu veux pas non plus que je te fasse un striptease aussi.
- Pourquoi pas. »

Non, mais je vais pas bien là. Je devrais apprendre a penser avant de parler. Surtout que j'en ai pas du tout envi. Mais alors pas du tout. Elle est moche, très moche. J'ai aucune envi de la regardé encore moins nu. Quoique ? Non, pas du tout. Elle se remet rapidement au boulot sans un mot, je devrais faire pareil.

Je lave la table et je peux pas m'empêcher de poser mon regard sur elle. Tout ses vêtements lui colle a la peau, le pire s'est qu'elle est a quatre pattes. Je vois sa culotte. Dans cette position, j'ai envi de... Rah !!!! Je deviens un pervers, je dois passer moins de temps avec l'ermite pervers.

« - Atchoum ! »

Elle va attrapé froid si sa continue. Tien sa me donne une idée.