Une journée de souffrance (partie 1)

par amycybille

Une journée de soufrance (partie 1)

 

 

 

 

 

 

Le soleil s’était levé peu à peu sur l’université Pink Flowers, la rosée du matin avait emplit les fleurs de petites gouttelettes d’eau, les oiseaux chantaient en cœur leur petite comptine matinale, sous le silence qui régnait dans cette merveilleuse université . . .

 

_ Coco !!! J’vais t’pendre à un arbre, t’arracher la tête et en faire d’la confiture de perroquet !! Hurla Ino en éjectant le pauvre animal de sa tête.

 

Après ce réveil plutôt brutal, les deux jeunes filles se lavèrent, s’habillèrent et partirent prendre leur petit dej’ dans le réfectoire. Elles se cachèrent tout le long du trajet et, par chance, aucun des deux garçons de la veille n’étaient présents. Une fois au réfectoire, elles prirent toutes deux leur plateau, sur lequel elles déposèrent un bol de chocapics avec un jus de concombre et des pépitos. Lorsqu’elles allèrent s’asseoir, la bande de Neji arriva à son tour dans la cantine et ses membres prirent chacun leur plateau repas. Ino, qui commençait à s’ennuyer à force d’attendre Sakura qui finissait ses pépitos, décida de goûter son fameux jus de concombre. Elle porta le verre remplit du liquide vert, puis lorsqu’elle le porta à sa bouche, elle le recracha d’un jet :

 

_ Beeeeeurk ! s’écria la blonde, c’est infecte ce truc !

 

En voyant la mine dégoûtée de son amie, la jeune fille aux cheveux roses explosa de rire, faisant valser quelques miettes de pépitos, qui s’écrasèrent sur le bras de la blonde. Ino soupira et dit calmement :

 

_ J’avais oublié de ne jamais te faire rire pendant que tu manges . . .

 

Une fois le fou rire de la rose passé, les deux filles décidèrent de s’en aller . . . leur prochain cours commençait dans dix minutes. Ino prit son plateau et se leva la première, suivit par Sakura qui leva à son tour son plateau. Mais quand elle se retourna pour partir, son plateau percuta quelqu’un. Sous le choc, le plateau valsa et tomba à terre dans un bruit sourd. Tous les curieux de la cantine se retournèrent, visiblement intéressés par la tête de chien de garde que faisait « la victime ». Sakura avait fermé les yeux durant l’accident, et quand elle les rouvrit, le visage déformé de colère de Neji lui apparut. Il avait du jus de concombre plein la face et plein les bras. Lee devint tout rouge de colère et il fusilla du regard Sakura en lui criant :

 

_ Comment as-tu osé salir de déjections puantes le magnifique visage de Neji Hyuga ?!

 

_ Il est gay ? demanda Ino en se moquant légèrement du brun à la coupe au bol.

 

_ Dégagez vite fait avant que j’vous butte ! Grogna méchamment Kankoru en menaçant les filles de son poing.

 

Les nouvelles ne se firent pas prier et déguerpirent à la quatrième vitesse. Une fois en sécurité après avoir traversé la moitié de l’université, les deux jeunes filles s’arrêtèrent pour reprendre leur souffle.

 

_ Saku . . . dit la blonde à bout de souffle.

 

_ Quoi ? demanda la fille aux cheveux roses.

 

_ Il est quelle heure ?

 

_  Euh . . . hésita le bubble-gum en regardant sa montre. Bin 8 h moins cinq pourquoi ?

 

 La blonde ouvrit de grands yeux et cria :

 

_ Merde ! On va être en retard ! Vite ! On est en combien ?

 

Son amie sortit son carnet de correspondance et dit :

 

_ Philo en F 103 !

 

 Les deux amies se mirent à courir dans le labyrinthe des couloirs et, lorsqu’elles arrivèrent à destination, la sonnerie retentie.

 

_ Ouf, juste à temps . . . soupira la blonde.

 

 Sakura regarda tout autour d’elle et dit :

 

_ Heureusement que les deux « S » et leur bande arrivent toujours en retard. Au moins en cours ils peuvent rien nous faire.

 

 Le rang de la classe s’agrandissait peu à peu, au fur et à mesure que les élèves arrivaient. Vers les 8 h 05, la porte s’ouvrit, laissant apparaître un homme avec des cheveux gris, coiffés en bataille (enfin coiffés c’est vite dit).

 

_ Aller entrez . . . dit l’homme d’un ton blasé.

 

_ Hey qu’est-ce que vous foutiez dans la classe ? demanda un gars de la classe avec un air méfiant.

 

Tout professeur normal aurait mis une bonne heure de colle à l’élève . . . mais apparemment celui-ci n’était pas « normal ».

 

_  ouh ouh tu es curieux Ichigo ? La prochaine fois toque et tu participeras à mes activités ! dit le professeur avec un grand sourire.

 

Enfin un grand sourire, on le suppose vu qu’une grande écharpe noire cachait tout le bas de son visage à partir de son nez.

 

Sakura : Mais alors vraiment pas normal du tout le prof . . .

 

Les élèves rentrèrent en classe et s’essayèrent. Le prof en fit de même et regarda la liste d’élèves pour faire l’appel.

 

_ Alors . . . commença-t-il. Ino Yamanaka et Sakura Haruno ? C’est qui ça ?! Continua-t-il en levant la tête.

 

_ C’est-nous ! Crièrent les filles concernées en agitant leurs mains pour qu’il les voie.

 

Le professeur se leva pour mieux contempler ses nouvelles élèves qui s’étaient assises au troisième rang. Au moment où ses yeux se posèrent sur elles, son expression de tout à l’heure revint sur son visage.

 

_ C’est très bien ! Parfait ! dit-il en retournant au bureau. Je vais donc me présenter pour les nouvelles ! Mon nom est Kakashi Hatake et je suis votre séduisant prof de philosophie !

 

_ Mon dieu c’est quoi ce prof ? . . . chuchota Sakura à son amie.

 

_ J’sais pas . . . mais il a des yeux de déterré . . . tu crois que ses délires sont dus au fait qu’il dort pas la nuit ? répondit la blonde.

 

Les deux filles pouffèrent, mais leur sourire disparut bien vite lorsque la porte de la classe s’ouvrit, laissant apparaître des retardataires.

 

_ Tiens voilà la bande des rebelles ! dit le prof d’un air habitué.

 

_ Chouette ! Tu vas nous virer du cours ? s’écria Kiba qui venait d’entrer avec Naruto, Shaïku et Sasuke.

 

_ Nan, ça te rendrait service . . . en plus j’ai besoin de vous pour ce cours. Allez-vous asseoir.

 

Les garçons s’exécutèrent non sans rechigner. Lorsque les deux bruns passèrent à côté de nos héroïnes,  elles firent mine de ne pas les voir, mais ils passèrent sans leur adresser un regard. Le bubble-gum se retourna vers Ino et chuchota :

 

_ C’est louche tout ça . . .

 

 L’autre fille acquiesça.

 

_ Bien ! dit le professeur. Aujourd’hui nous allons traiter la question :

 

Il écrivit quelque chose au tableau.

 

_ C’est quoi qu’il écrit ? demanda la blonde en gesticulant.

 

_ J’sais pas j’vois rien ! répondit Sakura.

 

Le professeur s’écarta et laissa apparaître la fameuse question : «  Comment bien embrasser ».

 

_ Haha ! Alors vous qui vous plaignez que les cours ne sont pas intéressants, ça vous en bouche un coin hein ?! Dit le sensei, fier de lui.

 

Les visages de tous les élèves s’étaient dégradés, leurs yeux étaient écarquillés et leurs mâchoires allaient atteindre le sol.

 

_ Hinhinhin . . . Kiba laissa un rire machiavélique sortir de sa bouche.

 

_ Ça te fait rire Kiba ? demanda le prof.

 

_ Arf désolé m’sieur c’est un tic . . . j’prends des médocs mais ma mère dit que ça sert à rien et que c’est nerveux . . .

 

_ Oui c’est ta vie quoi . . . rétorqua le professeur.

 

_ Cool ! C’est d’la bombe ce sujet ! s’écria Naruto en levant sa main avec un « fuck américain ».

 

_ Et encore mieux ! Continua le professeur. Nous allons la mettre en pratique !

 

_ Stylééééé !!! S’écria Naruto, j’me mets avec Hinata !

 

_ Mais elle est pas dans notre classe balourd ! L’insulta une fille habillée en noir.

 

_ hmmmm . . . Marmonna Gaara.

 

_ Oui, Cybille à raison! En plus Hinata l’a déjà fait avec quelqu’un de sa classe et elle à eut 18/20 ! dit Kakashi.

 

 _ Quoi ??? Explosa le blond.

 

_ Tiens ! s’écria Cybille. On peut dire que tu nous l’as bien décoincée la petite Hinata.

 

Toute la classe rigola et Gaara remarmonna :

 

_Hmmmm . . .

 

_ Bon, reprit l’homme aux cheveux gris, je vais faire des groupes de deux, et celui qui se plaint ira faire un tour dans le bureau du proviseur.

 

Les élèves grognèrent un instant, avant d’écouter le prof citer les groupes.

 

Ino et Sakura se regardèrent, une expression désespérée au visage.

 

_ Shikamaru et Rosa . . . Kirimoro et Ayame . . .

 

Les deux jeunes filles attendaient patiemment que leur nom soit cité.

 

_ . . . Naruto et Sidney . . . Kiba et Amy . . .

 

_ Euh . . . M’sieur ! C’est pas que je veuille me plaindre, mais j’ai pas envie d’me faire démonter la gueule par Neji ! s’écria Kiba sous les rires de la classe.

 

_ Kiba . . . dit le sensei. Tu veux aller chez le proviseur ?

 

_ Euh nan ! C’est bon je mettrais un casque la prochaine fois que je le verrai . . . dit Kiba avec un air de chien battu.

 

_ Bon . . . soupira Kakashi, reprenons . . . Cybille et Gaara . . .

 

_ De toute façon, s’écria Cybille, c’est le seul à être digne de moi !

 

L’ensemble de la classe se mit à rire.

 

_ Te la pète pas trop ma biche ! Ricana Sasuke en regardant la jeune femme en noir.

 

Cette dernière se retourna vers le brun et lui lança en regard noir.

 

_ J’te « fuck », espèce de balais à chiottes !

 

Toute la classe se mit à rire sous l’insulte de la jeune femme.

 

_ Ça suffit ! s’écria le prof, je continue . . .

 

Ino et Sakura attendaient avec angoisse le verdict, mais des paroles venues des tables arrières attirèrent leur attention.

 

_ . . . j’ai retrouvé Neji, il était trempé et il puait le jus de concombre !

 

Sakura se retourna et vit la fameuse Amy, assise à côté de Cybille. Habillées toutes deux de noir, elles semblaient former un duo parfait. A la phrase d’Amy, Cybille fit un faible « beurk ! », accentuant la répugnance du parfum de concombre.

 

_ Pas question qu’il m’embrasse avec cette odeur de mort !

 

_ . . . Sakura et Sasuke, et pour finir, Shaïku et Ino !

 

Dans la classe, on entendit Ino s’écrouler sur sa table et Sakura s’arracher les cheveux . . .

 

 

 

Et ouii !! C’est fini ! On est dégueulasses quand même . . . avec une si longue absence on vous laisse encore du suspense !

Mais vous ne serez pas déçus ! Ça promet d’être super marrant !

 

Informations du jour :

-        Le jus de concombre vient d’Amy puisqu’elle hait le jus de concombre !

-        Amy et Cybille sont fier de vous annoncer qu’elles ont passé leur cinquième Kyu d’Aïkido !! C’est d’ailleurs en partie à cause de ça qu’on a pas trop eut le temps d’écrire . . .

Allé Bye et encore merci pour vos coms (un peu hystériques pour certains !) qui nous font très plaisir

 

 

 

Amycybille