Un conte de fée (partie 1).

par goldenpair

Long Way To Go :

 

Chapitre 8 : Un conte de fée (partie 1).

 

Le retour des vacances, la rentrée. Une bénédiction pour certains, le retour du cauchemar pour d’autres. Mais en cette rentrée, l’angoisse était peinte sur la plupart des visages du lycée. Les résultats des examens allaient être affichés.

Sakura  qui avait croisé sur son chemin Neji et Hinata, alla voir les résultats avec eux :

_ Bon, j’espère ne pas m’être plantée en Maths, la catastrophe sinon, pria Sakura.

Ils réussirent à atteindre les feuilles sous quelques regards admiratifs qui les laissaient passer :

RESULTATS DES EXAMENS :

1ère: HARUNO Sakura: 98%

Sakura fit les yeux ronds devant sa note :

3èmes: HYUUGA Neji et HITORA Tenten: 93%

A la vue de ces deux prénoms Sakura et Hinata échangèrent un regard complice :

6ème: UCHIHA Sasuke: 91%

Résultat normal pour l’Uchiha :

7ème: NARA Shikamaru: 90%

Ils en connaissaient une qui n’allait pas être contente d’avoir été battu par le plus grand flemmard et macho de la ville, en parlant de cette dernière :

10ème: NO SABAKU Temari: 88%

Hinata vit alors ses résultats :

_12ème: HYUUGA Hinata: 87%

Satisfaite de sa note, elle continua la lecture :

_ 20ème: UZUMAKI Naruto: 78%

Lorsqu’Hinata prononça la note de Naruto, les autres élèves entendirent un « Waouh » derrière eux. La plupart s’étonnèrent de ces résultats en particulier une bande qui ne pouvait croire que le blond soit plus intelligent qu’elles :

_ 35ème: YAMANAKA Ino: 66%

 

Après ça, ils rejoignirent les autres, chacun commentant leur résultat ou pas. Sakura ne revenait toujours pas d’avoir obtenu la première place. Sasuke, fidèle à lui-même ne disait rien. Shikamaru tentait mais en vain de faire un petit somme avant le début des cours, mais Temari semblait être contre cette idée et le fait qu’il l’a battu lors des examens. Ino lisait tranquillement le nouveau Vogue©. Naruto sautillait de partout sous le regard amusé d’Hinata. Tenten et Neji discutait tranquillement, normalement. Ils rentrèrent en cours à la sonnerie et ne quittèrent les salles de cours que pour les récréations et le déjeuner. Durant toute cette journée, Sakura et Hinata discutèrent des cas Tenten et Neji.

 

Flash Back : Cours de japonais.

 

Assises l’une à côté de l’autre, elles se racontaient leurs vacances, mais le sujet dériva vite sur Neji et Tenten. Étant aux premières loges pour les réactions de son cousin, Hinata raconta ce qu’il s’était passé à la demeure Hyuuga :

_ J’étais tranquillement allongée dans le canapé du salon entrain de livre un livre lorsque Neji débarque stressé en me demandant si je ne savais pas où se trouvait son portable et ses clés.

Sakura était étonnée, elle connaissait Neji depuis peu, mais cette attitude ne lui correspondait pas :

_ Soupçonneuse, continua Hinata, j’appelle Tenten pour vérifier nos théories. Elle décrocha et me dit qu’elle est pressée, qu’elle doit faire quelque chose et qu’elle risquait d’être en retard. Elle raccroche. Neji est toujours est toujours entrain de chercher ses clés et son portable. Il les retrouve et s’en va rapidement.

_ Donc si je te suis bien, ce jour-là ils avaient rendez-vous ensemble, conclu Sakura.

_ Oui c’est que j’ai supposé mais pour le vérifier et en être sur j’ai demandé à Hanabi d’appeler Neji pour un motif quelconque. Trente secondes plus tard j’appelle Tenten en numéro masqué à Tenten. Heureusement que Tenten est toujours sur sonnerie. Bref, Hanabi a entendu la sonnerie du portable de Tenten et j’ai raccroché pour ne pas me faire griller.

_ Tu penses que Tenten aurait fait le lien ? Questionna Sakura.

_ Tenten peut-être pas, mais Neji surement.

_ Bon pour le moment, il faut qu’on en parle à Temari et Ino, ensuite on cuisine les deux amoureux, déclara Sakura  un regard quelque peu dément qui contamina rapidement Hinata.

 

Fin Flash Back.

 

La réunion « secrète » se fit sur internet. Temari s’insurgea contre Neji car il avait ensorcelé sa Tenten adorée. Ino fut toute excitée à l’idée de ce nouveau couple. Hinata et Sakura étaient explosées de rire devant leurs écrans d’ordinateurs respectifs.

Suite à une bonne nuit de repos et un début de matinée où chacun eu sa dose de Maths et de japonais, la pause  s’annonçait comme incontournable. À peine les 1ère 7 avaient rejoint les 1ère 3 que toutes les filles happèrent Tenten sans son accord et l’entrainèrent dans un coin calme du bâtiment. L’esprit et l’œil expert de Neji lui fit comprendre ce qui se tramait. Ce qui ne fut pas le cas pour le reste du groupe.

Elles revinrent toutes les cinq avec une Tenten rouge pivoine et les quatre autres un sourire de victoire accroché sur le visage. Neji attrapa Tenten par les épaules pour la serrer contre lui, ce qui accentua la gêne de cette dernière et fit presque sortir les yeux de Naruto de leurs orbites :

_ Franchement, vous étiez obligées de lui faire ça ? Questionna Neji.

Ce dernier s’était rendu compte des suspicions de sa cousine pendant les vacances suite à un appel d’Hanabi, son autre cousine, la sœur d’Hinata qui lui avait parlé au téléphone pour des plus futile, ce qui n’était pas vraiment le genre de la famille Hyuuga :

_ Oh que oui ! S’exclama Ino avec un sourire malicieux.

 La surprise passée Naruto regarda tour à tour Sasuke et Shikamaru :

_ Vous le saviez ?!

_ Difficile de ne pas le voir, déclara Shikamaru.

_ Ah oui et comment ?!

Sasuke tapa Naruto derrière la tête pour le faire taire. La journée reprit alors tranquillement son cours.

À la fin des cours, Sasuke et Naruto raccompagnèrent Sakura à son petit appartement. Sur le chemin, la discussion allait bon train, enfin entre Naruto et Sakura surtout :

_ Et vous allez venir comment au bal ? demanda Naruto. Avec Hinata on s’habille en prince et princesse japonais, avoua-t-il.

Les deux cavaliers se regardèrent un bref instant :

_ Euh, je ne sais pas, tu as une idée Sasuke ?

_ C’est un truc de fille je te laisse t’en occuper.

_ Très bien, tant pis pour toi fit Sakura en lui tirant la langue de façon puérile. Tiens au fait, pour quoi les autres ne sont pas sortis du lycée ? Demanda-t-elle.

_ Il s’occupe de la préparation du bal. Temari dirige le tout et elle est assistée par Shikamaru. Hinata s’occupe de la décoration de la salle avec l’aide d’Ino. Quant à Neji et Tenten, ils s’assurent que tous les intervenants sont prêts et toujours disponibles pour Samedi, résuma Naruto.

_ D’accord, merci, dit Sakura.

Ils arrivèrent devant l’appartement de Sakura. Elle les salua et rentra chez elle.

 

Dans le gymnase du lycée, Temari menait la vie dure à tout le monde et en particulier à Shikamaru. Bizarrement  celui-ci ne lui tint pas rigueur. Il avait remarqué qu’elle avait besoin de se défouler et cela ne le dérangeait pas. Il devait être le seul avec ses amis et ses frères à la supporter surtout quand elle de mauvaise humeur. Elle donnait des directives d’une main de fer, personne n’osait la contredire sauf Ino et Tenten qui n’avaient pas peur de leur amie. Vers vingt heures trente tout le monde quitta l’enceinte du lycée, Ino suivit Hinata, tente, et Neji. Shikamaru, en bon gentleman raccompagna Temari, ou plutôt sa mère lui avait fait la morale comme quoi il ne devait pas laisser une jeune fille toute seule à cette heure-ci dans les rues mal-éclairées de la ville. C’est donc un peu de mauvaise grâce qu’il la raccompagna, ce que comprit rapidement Temari qui ne pipa mot sur le chemin menant chez elle.

Temari aurait préféré rentrer chez elle toute seule que d’être raccompagné par ce paresseux macho et trop intelligent à son goût. Celui-ci tenta de faire parler la sulfureuse blonde mais elle resta aussi silencieuse qu’une carpe. Puis il aborda le sujet qui la mettait de mauvaise humeur ces derniers jours :

_ Il parait que ton père est devenu député ?

Elle lui jeta un regard des plus noirs :

_ Et alors ? Dit-elle en sortant de son mutisme.

_ …Rien, c’est juste que cela a l’air de te mettre de mauvaise humeur, s’expliqua-t-il.

_ Qui t’as dis que c’était ça ?

Les yeux perçants remplis de malice suffit à Temari pour comprendre, pas besoin qu’on lui demande, il savait et devinait tout. Elle soupira, son père venait tout juste de gagner qu’il était reparti sans prévenir pour son nouveau poste. Elle et ses frères ne le voyait pas souvent quand il était un avocat de bonne renommée alors maintenant qu’il était député. De plus, avant qu’il ne parte elle s’était engueulée avec lui au sujet de son travail au restaurant ; il souhaitait qu’elle arrête, elle non. Elle était alors allée dans sa chambre pour frapper sur son oreiller afin de calmer sa colère. Elle fut tirée de sa réflexion par Shikamaru :

_ Je ne te forces pas à en parler, les filles sont sûrement mieux qualifier que moi, concéda-t-il. Sinon c’est toujours okay pour samedi ?

_ Hum.

Ils arrivèrent devant l’immeuble plutôt chic de Temari. Shikamaru allait partir quand Temari le retint par le bras et déposa un baiser sur la joue du jeune homme avec un « merci » murmuré. Elle rentra ensuite rapidement dans le hall son immeuble, prenant les escaliers au lier de l’ascenseur. Elle monta les marches deux à deux assez rapidement. Arrivée à mi parcours, elle s’arrêta essoufflée, le rouge aux joues du à l’effort ou du au faite qu’elle avait osé embrasser ce macho de Shikamaru. Elle le remercia une nouvelle fois intérieurement de ne pas avoir voulu fouiller plus que ça dans sa vie. Pour elle, son père ne pensait qu’au pouvoir et la politique. Il passait son temps à travailler, négligent ses trois enfants. Depuis le Décès de Madame No Sabaku quelques année auparavant, Temari avait endossée pour ses deux frères le rôle d’une maman, plus pour Gaara que pour Kankuro. Elle se souvint que parfois quand Gaara était plus jeune, il lui arrivait parfois de l’appeler « maman », cela la rendait triste et heureuse à la fois. Alors lorsque Sakura perdit ses parents, elle comprenait la douleur qu’elle ressentait. Bien sur Temari avait ses frères et son père mais la perte d’être chers provoquait toujours la même chose : tristesse, le vide, parfois les regrets et la solitude… Aujourd’hui Sakura et Temari pouvaient compter sur leurs amis qui faisaient maintenant partis de leur famille. Elle prit alors pour le reste du chemin, l’ascenseur, malgré le fait qu’elle se sentait plus légère.

 

Samedi soir, le bal des Princes et des Princesses allait enfin pouvoir débuter au plus grand bonheur de tous. Les rumeurs disaient que la décoration était somptueuse, et que l’ambiance serait extraordinaire.

Tous nos amis s’était réunis chez Hinata et Neji pour se préparer. Durant la journée les garçons ne purent voir les filles car celles-ci refusaient qu’ils voient leurs costumes de princesses. Les garçons furent prêts rapidement et au grand soulagement de Sasuke, Sakura avait bon goût. Quelques minutes auparavant Sai les avait rejoints pour pouvoir accompagner sa propre princesse au bal. En cette soirée costumée, tous s’étaient accordés à leurs cavaliers/cavalières.

Ino fut la première à les rejoindre. Elle portait une magnifique robe Shakespearienne mauve et blanche. Au pied elle portait des richelieus noires. Ces cheveux étaient coiffés en des boucles anglaises somptueuses. Elle était au grand étonnement des garçons que légèrement maquillée. Les garçons crurent voir un ange tomber du ciel, elle était rayonnante. Elle s’approcha alors de Sai et l’embrassa pudiquement.

Temari descendit à son tour. Shikamaru put alors voir une magnifique princesse elfe (j’ai mis du temps à trouver en quoi ils seraient déguisés). Elle était vêtue d’une robe au différent ton de vert qui faisait ressortir la couleur de ses yeux. Elle lui arrivait au genou, le tissu fin et léger aurait pu faire croire que des elfes avait réellement cousus cette robe. Elle portait aussi des espadrilles en tissus et dans ces cheveux lissés une fine couronne de fleurs blanches les ornait. Elle rejoignit son prince elfe qui était vêtu de vert et d’argent et qui avait pour l’occasion abandonné sa queue de cheval et laissé ses cheveux lâchés. Lorsque Temari se présenta à lui, il fit une révérence, elle lui répondit simplement par un sourire.

Vint le tour d’Hinata qui eut quelques difficultés à descendre les escaliers avec son yukata en soie bleu et brodé de fils d’argent. Ces cheveux étaient relevés et maintenus par une splendide pince en argent elle aussi. Tout comme Ino, elle était légèrement maquillée. Elle fut aidée de son cavalier, qui la regardait émerveillé pour descendre les dernières marches. Elle rougit au contact de sa main avec celle de Naruto. Ce dernier lui fit un magnifique sourire.

Tenten suivait juste derrière. Elle avait revêtu une magnifique robe traditionnelle chinoise dans les tons roses, rouges et blanc (Mulan). Ses cheveux étaient lâchés et lissés. Elle fut maquillée comme une poupée chinoise et cela rendait extrêmement belle. En gentleman Neji vint récupérer sa petite amie.

Sakura fut donc la dernière à descendre. Ils virent tout d’abord apparaître de fins escarpins blancs et amas d’étoffes blanches. Puis ils purent voir Sakura dans une magnifique robe bustier blanche ou de fine broderies d’or apparaissaient (Comme cendrillon), elle avait relevé ses cheveux en un chignon sophistiqué d’où s’échappait quelques mèches bouclées. Elle était splendide. Au bas des marches, Sasuke tendit son bras à sa cavalière pour se rendre à la limousine louée pour l’occasion.

 

Lorsqu’ils arrivèrent, beaucoup d’élèves étaient présents et se dirigeaient vers le gymnase. L’extérieur avait aussi été décoré de magnifiques fleurs, arbustes et décorations florales venant d’une branche annexe de la société des parents d’Ino. L’intérieur ressemblait presque a une salle de bal d’antan, on avait du mal à imaginer que le bâtiment était un gymnase. Hinata et Ino ainsi que tous les bénévoles avaient un travail extraordinaire.

Dans différents coin de la salle de bal, des « stands » avaient été disposé, il y avait par exemple une animation où le prince ou la princesse aille sauver son « amour », bien entendu il y avait une piste de danse et pour le moment une légère musique classique était diffusée en attendant l’arrivée de tout les élèves. Lorsque que chacun des « couples » de nos amis arriva, tous les regards se tournèrent vers eux. En particulier, le couple Sakura/Sasuke qui fit des jaloux chez comme chez les garçons…

 

To be continued…

 

 

Fin du chapitre 8: Un conte de fée (partie 1).