Les exams.

par goldenpair

Long way to go.

 

Euh…

 

Chapitre 7 : Les exams.

Une semaine s’était écoulée depuis qu’ils avaient défini le thème du bal. Après avoir fignolé l’organisation de ce dernier. La date des examens et celle du bal furent affichées côte à côte.

Lors de la première pause, Neji et Sasuke furent littéralement envahis par leurs groupies. Le reste du groupe les regardaient amusés et les laissèrent à leur triste sort, le temps d’une pause.

La pause de midi arriva à son tour, très voire, trop lentement pours certains. En particuliers pour nos deux ice-man préférés qui durent subir les regards plus qu’horripilant de Karin et sa bande. Ils se rejoignirent tous la cour du lycée pour déjeuner. Neji et Sasuke avaient réussi non sans mal à se libérer de toutes leurs fans et se présentèrent au reste du groupe avec des intentions meurtrières ce qui n’intimida personne. Ils s’assirent donc boudeurs. Neji s’installa entre sa cousine et Tenten alors que Sasuke se mit entre Sakura et Naruto. Sous les yeux ébahis de tous, ils virent Sakura décoiffer l’Uchiha. Celui-ci tenta de l’en empêcher mais c’était peine perdue ; malgré ses bras fins, Sakura possédait une sacré force et une agilité qui lui permettaient de repousser les défenses de Sasuke. Après ce léger décoiffage, tous se mirent à rire sauf Sasuke qui n’appréciait pas qu’on se moque de lui.  Ils s’arrêtèrent au prix d’un gros effort de leurs parts.

La suite de la pause se passa tranquillement, non sans quelques âneries de la part de Naruto :

_ Au fait, commença le blond, avec qui vous allez au bal ?

Tous se regardèrent. Naruto venait de poser une question épineuse. Avec qui allaient-ils aller au bal des Princes et Princesses ?

_ Avec Sai, répondit Ino.

Les filles tournèrent leur attention vers elle :

_ Ce n’est pas vrai ! S’écria Sakura en explosant les tympans de ses deux voisins. Depuis quand…

Ce fut alors le début de l’interrogatoire d’Ino Yamanaka qui regretta amèrement de l’avoir dit. Franchement qu’est-ce qui lui était passé par la tête ? Elle savait qu’elle serait leur réaction en particulier Sakura. Peut-être voulait-elle simplement qu’ils le sachent. Pout mettre fin à toutes ces questions incessantes, ino posa l’ultime et question :

_ Et vous avec qui vous y allez ?

Ils s’interrogèrent tous du regard, enfin presque :

_ Pourquoi n’iriez vous pas avec quelqu’un du groupe ? Proposa la blonde aux yeux turquoise.

_ Si cela ne pose de problème à personne, y’a pas de souci, répondit Temari.

_ De même, dirent le Hyuuga, Sakura et Tenten.

_ Ok pour moi, dirent à leur Naruto et Shikamaru.

_ Moi ça m’arrangerait, répondit Sasuke, j’en ai marre de toutes ces furies.

_ C’est clair, renchérit Neji.

Ino sortit alors une feuille et la déchira en plusieurs morceaux et inscrit les cinq prénoms des garçons. Elle demanda à Temari de tirer la première :

_ Shikamaru, lut-elle en soupirant. Fais chier, murmura-t-elle plus bas.

Cela ne ravi pas non plus notre flemmard qui devrait la supporter durant une soirée entière. Malgré tous, il ne se voyait pas y aller avec quelqu’un d’autre. Ce fut ensuite à Tenten de choisir ;

_ Neji, lut-elle à haute voix quelque peu soulagé.

Il est que depuis une semaine, ils avaient omis tous les deux de dire s’être embrassés dans la salle du CE et d’avertir leurs amis qu’ils sortaient à présent ensemble. Mais cela ne les dérangeaient pas plus que cela. Ils profitaient du calme avant la tempête, surtout après avoir vu les réactions auprès d’ino.

Après Tenten, Sakura choisit à son tour un petit bout de papier. Les deux cavaliers restant ne la gênait pas (les autres non plus mais bon,…), même si elle souhaitait que Naruto et Hinata y aillent ensembles. Elle pria très fort pour tirer le nom de Sasuke. Elle déplia le bout de papier et y reconnu l’écriture fine et élégante d’Ino, ainsi que le prénom de Sasuke. Elle le montra aux autres. Hinata le vit et failli tomber à la renverse, elle fut rattraper in-extremis par Naruto. Il n’en fallu pas plus pour que la Hyuuga ne s’évanouisse.

Depuis l’élection du CE et le retour de Sakura, Hinata avait perdu une bonne partie de sa timidité maladive et avait gagné en confiance. Malheureusement, lorsqu’elle se trouvait aux côtés du blond qui faisait battre son cœur depuis maintenant deux ans, elle perdait encore tous ces moyens. Suite à quelques petites claques de la part de Sakura, Hinata reprit ses esprits et ouvrit de nouveau ses yeux de couleurs nacre hors du pays des songes :

_ Allez, on se remet de ses émotions et on se lève, les cours de l’après midi vont commencer, annonça ino en regardant sa montre de grand bijoutier.

La journée se termina, ainsi que la semaine, puis une autre semaine s’acheva, bien trop vite au goût de nos jeunes étudiants qui virent arriver la semaine des « exams » s’approcher très rapidement. L’organisation du bal avançait tranquillement, le gros du travail serait durant la semaine de vacances après les examens.

Le week-end avant ces derniers, nos jeunes amis se retrouvèrent au manoir Hyuuga pour une petite réunion révision de dernière minute ainsi que pour revoir le planning du bal.

Donc en ce dimanche de beau temps, il y avait Sakura qui stressait à mort, Naruto aussi, emporté par l’angoisse de Sakura, Neji et Tenten qui se chamaillaient pour savoir lequel des deux avaient raison sur un problème de maths. Shikamaru et Temari se disputaient sur la fainéantise du brun et l’hyperactivité de la blonde, ino lisait tranquillement un magasine de mode. Sasuke se demandait ce qu’il faisait là et Hinata se demandait si elle allait retrouver son salon en un seul morceau. Voyant que Temari, Neji et Tenten en venaient aux mains, Hinata se décida d’intervenir. Elle posa le plateau de victuailles et de boissons sur la table du salon et s’écria :

_ STOP !!!

Tous se turent et se retournèrent vers la belle brune. Pas encore tout à fait habituée à être le centre d’attention, elle rosit légèrement :

_ Bien, c’est beaucoup mieux. Maintenant que tout le monde est calmé. On travail ET ensemble ?

Ils acquiescèrent tous :

_ On commence par quoi ? Demanda ino.

_ Les maths, c’est une des matières importantes, déclara Naruto.

_ Cela dépend de ce que tu souhaites faire plus tard, dit Sakura qui semblait avoir retrouvée son état normal.

_ Ce n’est pas faux, approuva Neji, mais cela reste quand même une matière importantes dans presque tous les programmes, argumenta-t-il.

_ En effet, je m’avoue vaincue, plaisanta-t-elle. Allons-y pour les maths ! (Perso, je ne peux plus voir un exo de maths en peinture ! XD)

_ On commence par un exercice du livre et si quelqu’un a des difficultés sur une question ou l’exo, on pourra l’aider, ok ? Proposa Tenten.

Personne ne répondit et tous se mirent à la résolution du problème de mathématiques qui se posait devant eux. Après une bonne dizaine de minutes, ils avaient tous fini et vérifièrent si leurs réponses étaient correctes. Puisque tous avaient réussi l’exercice, ils en changèrent, et continuèrent ainsi durant toute l’après midi, avec de temps à autre, quelques conflits sur une virgule, une date, un composant ou une formule.

Lundi : 1er jour des examens : Japonais et Histoire

Tous les élèves avaient la peur aux ventres à part bien évidemment les génies et les « je m’en foutistes ». De plus, étant dans un nouveau lycée, ils ne savaient pas à quoi s’attendre quant à la difficulté des épreuves. Les cinq filles et Naruto attendaient le reste des garçons pour rejoindre leurs classes respectives.

Ils discutaient de tout et de rien, de ce qu’ils allaient faire pendant les vacances, ce qu’ils avaient révisé, où ce qu’ils n’avaient pas compris :

_ Oh mais regardez qui voilà ! Les thons et le crétin de service, intervint Karin en s’immiscent dans la conversation. Et bien on ne sait plus quoi répondre quand Sasuke-chou et Neji-chou ne pas là, hein ?

Ils l’ignorèrent royalement, ce qui accentua la rage de Karin :

_Hé je vous pales ! S’énerva-t-elle.

_ Ah Karin, on ne t’avait pas vu, déclara Tenten avec un sourire hypocrite, bonjour, comment tu vas ?

Karin et ses suivantes partirent en fulminant, le petit groupe explosa de rire. Les derniers garçons firent leur apparition :

_ Oh mais regardez qui vient d’arriver, fit Tenten avec une voix de crécelle, c’est Sasuke-chou et Neji-chou !

Les filles et Naruto explosèrent de rire une nouvelle fois sous les regards d’incompréhension des garçons et étonnés du reste du lycée. Un professeur annonça le début des examens et afficha la nouvelle répartition des élèves.

Sakura, Tenten, Hinata et Neji se retrouvèrent ensemble, de même pour Temari et Shikamaru, Naruto, Sasuke et ino. Durant le trajet jusqu'à leur salle de classe Hinata et Sakura regardaient Neji et Tenten se chamailler. Rien d’anormal dans tout ça, sauf pour les yeux scrutateurs d’Hinata et l’esprit de déduction de Sakura. Depuis plusieurs semaines, elle avait remarqué le changement « d’humeur » de son cousin, comme si le monde était devenu tout d’un coup merveilleux. Elle continuait d’observer Neji et Tenten qui continuait de se chamailler. Un instant, ils ne battaient comme avant, comme des rivaux ou comme des amis, ils se chamaillaient comme… UN COUPLE ! :

_ Oh mon dieu ! S’exclama soudainement Hinata.

Sakura avait la même expression comme si elles avaient fait les mêmes déductions. Le supposé « couple » se retourna vers leur deux amies après l’exclamation d’Hinata :

_ Tu viens de penser à la même que moi je crois, dit Sakura.

_ Non ce n’est pas possible, fit Hinata complètement abasourdie.

_ Apparemment si, certifia la rose.

_ Mais…

_ Que se passe-t-il, vous deux ? Demanda Tenten.

Hinata et Sakura se concertèrent en un regard :

_ Rien, répondirent-elles en cœur.

Tenten les regarda soupçonneuse :

_ Vous êtes sures ? Insista-t-elle.

_ Ne t’inquiètes pas, continua Sakura. Allez ! C’est parti pour le début des examens ! S’enthousiasma-t-elle un peu trop au gout de ses amis.

Vendredi : 5ème Jour des examens, dernière épreuve : Mathématiques.

Sakura attendait patiemment la fin de l’épreuve pour pouvoir quitter la salle. Elle se remit une énième fois à relire sa copie pour s’assurer de la justesse de ses réponses. Après avoir revu sa copie, elle réfléchit si elle n’avait rien oublié dans sa valise pour la semaine de vacances qui allait arriver. Elle regarda l’horloge pour vérifier elle disposait avant que la voiture que son grand-père a mis à sa disposition ne vienne la chercher. Deux heures trente de répit plus les deux heures que durent le trajet et le tout en voiture ! Aurait-il oublié ce qu’il s’est passé il y a deux ans ?! Elle fulmina contre son grand-père et contre la foutue horloge dont elle avait l’impression, avançait au ralenti.

Le surveillant de l’épreuve annonça que les élèves qui le désiraient pouvaient partir. Sakura regroupa ses affaires et les fourra dans son sac. Elle déposa sa copie sur le bureau du surveillant et se dirigea vers la sortie. Elle tourna la tête vers la classe et vit qu’Hinata et Tenten lui firent un petit signe de la main qu’elle leur rendit par un clin d’œil.

Arrivée à son petit appartement, elle jeta son sac par terre et s’affala sur le canapé. Elle ne resta que quelques secondes allongée. Elle alla dans sa chambre et la salle de bain pour vérifier qu’elle n’avait rien oublié. Dès qu’elle eut fini, elle se changea, elle troqua son uniforme contre un jean, une chemise blanche et des ballerines noires. Elle avait deux heures avant l’arrivée de la voiture. Elle décida d’aller faire un tour dans le parc où ils avaient fêté l’anniversaire de Tenten. En parlant d’elle, la petite cachotière aura des comptes à rendre après les vacances. Hinata et elle allaient veiller au grain.

Elle se baladait tranquillement depuis une bonne demi-heure. Elle flânait sous le soleil et ne pensait à rien. Elle observait le paysage verdoyant et fleuri, ainsi que les passants qui comme elle, se promenaient. Elle s’arrêta soudainement dans sa marche. Elle remarqua une personne allongée sur l’herbe, les yeux fermés. Elle enleva ses ballerines pour marcher sur l’herbe et ainsi profiter de sa fraicheur sous ses doigts de pieds. Elle s’approcha à pas de loup. Arrivée à sa hauteur, elle lui « sauta dessus » en criant un « BOUH ». Il sursauta et se releva brusquement en essayant de comprendre ce qui venait de se passer :

_ Oh, ce n’est pas drôle, tu n’as pas crié, dit Sakura boudeuse et déçue de ne pas avoir réussi son coup. Sasuke, tu es sur que tu es humain ?

_ Moi, je me demande surtout où se trouve l’hôpital psychiatrique le plus proche, répondit-il tac au tac.

_ Roo, tu n’as pas d’humour, t’es pas marrant, dit-elle avec une mine encore plus boudeuse tout à fait charmante selon le brun soit dit en passant.

_ Parce que tu trouves ça drôle toi ?

Elle lui sourit à pleine pour lui faire comprendre que oui :

_ Alors je vais te faire payer cette blague vaseuse, moi !

Sakura vit la lueur démente dans le regard de Sasuke et jugea préférable de déguerpir vite fait de là où elle se trouvait. Elle n’avait pas fait dix mètres qu’il l’avait rattrapés et la tenait fermement par la taille. Elle essayait tant bien que mal de s’échapper mais la prise de Sasuke était trop forte pour elle. Elle riait aux éclats et continuait d’essayait d’échapper à l’emprise du brun mais en vain. C’est sans prévenir qu’il l’attrapa par les jambes et la porta comme mariée sauf que la destination était moins alléchante. S’en apercevant, Sakura s’accrocha au cou de Sasuke qui fut surpris de sa réaction, agréablement surpris. Il continua de marcher :

_ Non Sasuke, pas le lac, s’il te plaît, pas le lac ! Supplia Sakura toujours accrochée à Sasuke.

Il ne s’arrêta pas pour autant et continua son chemin :

_ D’accord, je m’excuse, je m’excuse…

Il se stoppa et tourna son regard vers Sakura. Le regard intense que lui lançait Sasuke fit chavirer Sakura. Comment arrivait-il à faire ça, avec seulement un regard. Quand elle pensait qu’à la rentrée ces mêmes yeux lui faisaient froids dans le dos. Elle ria intérieurement. Elle se rendit compte qu’elle était toujours dans les bras de Sasuke et accroché au cou de ce dernier. Ce constat fait, elle détourna son regard du brun :

_ Euh, est-ce que tu peux me poser par terre, maintenant ? Demanda la rose les joues légèrement rosies.

S’apercevant de sa gêne, il la redéposa à terre et elle relâcha son cou. Tous deux furent gênés parla situation. Heureusement ou malheureusement, une tornade blonde arriva vers eux :

_ Hey, Sas’ke ! T’étais où ?! Je te cherche depuis tout à l’heure ! Déblatéra-t-il à une vitesse folle.

Il s’aperçu alors de la présence de Sakura :

_ Ah Sakura-chan ! Tu es arrivée quand ?!...

_ S’il te plait Naruto, arrêtes, tu me donnes mal à la tête, déclara le brun un main devant les yeux.

_ Voilà ta boisson, dit le blond en agitant une cannette devant ses yeux. Tu en veux une Sakura-chan ?

_ Non merci, lui répondit-elle en souriant.

Sakura s’assit par terre pour profiter de l’herbe fraîche. Les deux garçons suivirent son exemple et s’assirent à leur tour. Les minutes passaient et aucun ne semblaient vouloir parler. Sakura décida de le briser en demandant au brun et au blond ce qu’ils comptaient faire durant les vacances. S’enchaîna alors une discussion longue entre Naruto et Sakura avec de temps à autre une intervention de Sasuke. Ils parlèrent de tous ; des vacances, des examens, de la météo, des sorties cinéma, de musique, de sport…

Le temps passa rapidement, ce que ne se rendit pas compte Sakura, jusqu'à ce qu’un homme d’un certain âge, grand dans la force de l’âge et les cheveux grisonnants, se présenta devant eux. Il signala sa présence. Sakura sursauta en reconnaissant le vieil homme et regarda sa montre. Elle avait dix minutes de retard !! Un instant, que faisait son grand-père ici ?! Il ne lui avait pas dit ce qu’il viendrait la chercher. Elle s’excusa auprès de ce dernier. Elle se tourna vers ses deux amis et leur fit un regard d’excuse pour leur dire qu’elle devait y aller. Elle s’approcha des deux garçons et leur fit une bise à chacun sur la joue et leur souhaita de bonnes vacances, puis elle partit rejoindre son grand-père qui l’attendait.

Sasuke fut surpris du geste de la rose, mais se ressaisit rapidement pour ne pas montrer son malaise Uchiha oblige. Il s’était beaucoup rapprocher de la fleur ces derniers temps, enfin elle passait son plutôt son temps à le taquiner avec Naruto qu’autre chose. Mais le plus étrange, c’est que cela ne le dérangeait pas, ce dont s’était rendu compte un blond turbulent aux yeux bleu qui lui servait de meilleur ami. Il se dit alors qu’il allait réfléchir à ces changements dans son « comportement » durant les vacances.

Fin du chapitre 7 : Les exams.

 

J’espère que cela vous a plu, laissez moi vos impressions si vous vouez je vous force pas (mais peut être qu’avec une are sur la tête ça marcherait… désolée j’ai pété un câble XD). A la prochaine pour de folles aventures !!! Hiiiihaaaaaaaaaaaaa !!!!! (Note pour moi-même, arrêter de boire des jus de fruits !! XD)

Haru de la goldenpair.