Un combat difficile

par iria_hime

Résumé : Nami a découvert que son passé tel qu'elle le connaissait n'était que mensonges. Elle est une descendante du clan Otawa qui fut réduit en esclavage pour finir complètement décimé plusieurs années auparavant.

Elle découvrit également le but de son enlèvement : retrouver le démon à 2 queues qui a été scellé quelque part au pays du fer grâce à son pouvoir d'empathie.

Gaara et Shikamaru étaient sur le point de rattraper Nami quand Koun, le géant, leur barra le passage pour laisser ses compagnons prendre de l'avance.

 

 

**********************

 

Chapitre 7 : Un combat difficile

 

 

Shikamaru et Gaara restaient à l'écart de Koun tandis que celui-ci se réjouissait de son effet sur les 2 shinobis.

-         Et merde, c'est le gros lourdaud qui sera notre adversaire, ragea Shikamaru en réfléchissant à un stratagème pour le vaincre. Il ne sera pas facile à battre, il peut durcir son corps ou une partie seulement, comme le fer.

-         Qu'est-ce qui pourrait le blesser ? Demanda Gaara

-         Pas les armes blanches assurément. Et je ne suis pas le meilleur adversaire contre un ennemi comme lui puisque je ne peux que l'immobiliser. Ma technique d'étranglement n'aurait aucun effet sur lui.

-         Pareil pour le cercueil du désert.

 

Shikamaru s'accroupit pour prendre sa position caractéristique d'une grande réflexion face à un problème un peu… compliqué.

-         Alors les enfants ? Vous voulez une invitation ? les nargua Koun. Bon assez perdu de temps je vais en faire qu'une bouchée !

 

C'est alors que Koun s'élança vers eux avec une agilité insoupçonnée. Shikamaru se releva rapidement, surpris par l'attaque de leur adversaire.

Gaara répondit en lançant son sable en forme de lance et durcit au maximum contre le géant. Koun fut frappé en plein cœur et s'arrêta net. Il baissa les yeux un instant puis jeta un regard sadique aux ninjas de Konoha tout en ricanant entre ses lèvres.

-         Vous ne croyez tout de même pas m'avoir avec ce genre d'attaques minables quand même ?

 

Evidemment les 2 shinobis savaient que cette attaque n'aurait aucun effet mais que faire ?

Koun s'élança de nouveau vers ses adversaires, avec un cri de guerre pour encouragements. Shikamaru déploya son ombre grâce à son kage mane no jutsu pour immobiliser Koun.

-         Vas y Gaara, essayes tout ce que tu peux !

Le rouquin opina de la tête et envoya une énorme vague de sable, provenant de sa gourde accrochée à son dos, en direction du géant immobilisé.

Le sable s'écroula avec violence en plein sur sa cible dans un tapage de tous les diables.

Shikamaru faillit rompre son jutsu tellement les vibrations sur le sol étaient fortes.

 

Les 2 compagnons essayaient de voir à travers le nuage de poussière soulevé par le sable. Ils étaient anxieux de savoir si l'attaque avait réussie ou non.

Tandis que la visibilité se faisait plus précise, ils entendirent un grand rire qui ne faisait plus aucun doute sur l'état de leur adversaire.

Gaara ne perdit pas de temps et envoya plusieurs rafales de sable qui restèrent elles aussi sans effet. Alors il enveloppa Koun de son sable et testa quand même sa technique pour le broyer jusqu'à la moelle.

Aucun résultat, Koun, le corps entièrement couleur de fer, restait froid aux attaques qu'il recevait. Pire encore, Shikamaru sentait qu'il ne pourrait plus l'immobiliser très longtemps. La force surhumaine du géant lui faisait dépenser bien plus de chakra qu'à l'accoutumée.

-         Vas falloir que tu te dépêches de trouver un truc parce que je vais pas tenir encore longtemps, dit Shikamaru visiblement épuisé.

 

Mais à peine avait-il finit sa phrase que le géant essayait de se relever. Il contractait tous ses muscles et s'étirait du mieux qu'il put. Shikamaru grimaçait sous le coup de cet effort supplémentaire à donner. C'était peine perdue, Koun s'était détaché de l'emprise du kagemane en un rugissement presque animal.

-         Désolé… j'en peux plus moi, déclara un Shikamaru épuisé par l'effort.

 

Gaara était déstabilisé, il avait beau avoir de nombreux jutsus, ils se révélaient tous inutiles contre un adversaire comme Koun. Mais il savait qu'il ne valait mieux pas le laisser attaquer alors il prit la relève de Shikamaru en immobilisant le géant par les pieds grâce à son sable.

Il savait que ça ne marcherait pas très longtemps et il essayait d'entrevoir une solution.

 

« Kage bunshin no jutsu ! »

Gaara vit soudain une douzaine Naruto déchaînés qui s'élançaient vers la montagne de fer immobilisée. Ils frappaient Koun à différents endroits mais cela n'avait pas l'air d'affecter l'adversaire. Pire encore, Koun pouvait toujours donner des coups avec ses bras ou éviter ceux des Naruto.

-         On vous a enfin retrouvé, dit une Sakura en haleine. Qu'en est-il de la situation ?

-         On allait les rattraper mais ils nous ont repéré alors celui là est resté en arrière pour nous recevoir, répondit Shikamaru. Il est costaud et son jutsu est terrible. Aucune de nos attaques ne l'ont ébranlé alors on se contente surtout de ne pas le laisser riposter.

-         Aïe ça sent mauvais pour nous ça, renchérit Sakura tandis que tous les clones de Naruto se sont fait pulvériser et que le vrai a volé jusqu'à un arbre.

-         A mon tour d'essayer, dit calmement Neji.

-         Tu es à peine guéri, c'est une folie ! Cria Sakura pour raisonner le jeune homme en vain.

-         Laisse-le essayer, il sait ce qu'il fait, répliqua Shikamaru.

 

Neji voulu mettre le paquet et s'élança à son tour pour commencer à donner des coups rapides et très violent tel qu'ils l'avaient déjà tous vu faire dans son combat contre Hinata lors de l'examen chuunin où ils se sont rencontrés.

-         Bonne idée, le jyuken est fait pour causer des dégâts internes alors qu'on s'est contenté pour le moment d'essayer de frapper sa carcasse de fer ! S'exclama Shikamaru.

 

Neji faisait preuve d'agilité et de souplesse pour également éviter les coups puissants du géant de fer. Malheureusement les coups de Neji sont diminués à cause de la structure extérieure de Koun. Celui-ci grimaçait un peu maintenant, mais mettait plus d'ardeur à contrer les attaques.

Naruto décida d'attaquer à nouveau mais avec son rasengan. Après tout cette attaque permet aussi de causer des dégâts internes. Il créa un clone pour exécuter son jutsu, puis celui-ci le propulsa de toutes ses forces vers Koun pour un effet plus… dévastateur !

Mais Koun vit Naruto arriver et il se pencha pour éviter le coup tout en plaçant un coup de coude en plein dans la poitrine du blondinet. Naruto vola très haut et retomba lourdement sur le sol, assommé.

Sakura accouru vers son coéquipier et s'assura que celui-ci allait bien.

Quant à Neji il avait de plus en plus de mal à mettre KO son adversaire.

 

-         Bon finit de jouer, on passe aux choses sérieuses, dit Gaara en faisant sursauter Shikamaru.

Gaara fronça les sourcils en un effort de concentration intense tout en joignant les bouts de ses doigts entre eux pour que ses mains forment une pyramide. Shikamaru le regarda médusé, sans comprendre ce qu'il était en train de faire. Il ne voyait pas son sable bouger alors qu'il croyait que le jeune rouquin n'avait que des jutsus utilisant son sable.

 

Neji s'éloigna un peu de Koun pour reprendre sa respiration. Il s'était quand même reçu quelques coups aux bras qu'il avait parés.

Koun était toujours en position de force et souriait en voyant le jeune Hyuuga perdre confiance.

Mais son sourire s'effaça soudain sans explications. Il porta les mains à son cou et se tordit de douleur en grimaçant horriblement.

-         Mais qu'est-ce qu'il se passe ? demanda Sakura.

-         Gaara, qu'est-ce que tu lui fait ? demanda à son tour Shikamaru.

-         Puisqu'on ne peut lui causer des dégâts extérieurs alors j'ai introduit des particules de sable par son nez et sa bouche pour obstruer ses voies respiratoires, décrit calmement le rouquin sans quitter le géant des yeux tandis que celui-ci se débattait contre le vide en .

-         Mais c'est horrible ! Arrête ça tout de suite ! S'exclama Sakura

-         Ils ont enlevé Nami je te rappelle et ils sont prêt à nous tuer sans hésitation et tu nous fait une crise de morale ?

 

La déclaration de Gaara coupa net Sakura dans sa détermination. Etait-elle trop gentille ? Mais le spectacle de Koun se contorsionnant comme un fou, les yeux exorbités et la langue pendante la répugnait au plus haut point.

C'est alors que Neji porta un coup en plein cœur du géant abrégeant les souffrances de celui-ci. Devant un tel spectacle personne n'avait remarqué qu'il était redevenu un humain fait de chair.

 

Ils restèrent tous un moment à regarder de loin le corps gisant de leur ennemi. Sakura ne pouvait retirer de sa tête les images de cet homme suffoquant. La nausée la gagna et elle eut à peine le temps de se cacher pour vomir. Naruto alla aider la jeune fille et la réconforta du mieux qu'il put.

Tous savait que ce qu'avait dit Gaara étaient vrai mais ils déploraient quand même d'avoir été obligé d'utiliser ce genre de moyens.

Ils repartirent silencieusement en direction de Nami pour la récupérer une nouvelle fois.