Rencontre des coeurs blessés

par iria_hime

Sakura se baladait dans Konoha avec Nami, comme elle le faisait si souvent. Nami est une jeune ninja tout comme elle. Elle fait partie d'une autre équipe mais elles sont devenues amies lors d'une mission qu'elles ont faite en commun. C'est une très jolie jeune femme à la peau claire. Elle a un corps élancé et athlétique du à son entraînement de ninja. Elle a de grands yeux bleus pleins de vitalité et son visage ovale est encadré des cheveux noirs courts et raides.

Sakura avait beaucoup d'admiration pour Nami. Elle avait beaucoup de talents et était une ninja très douée. Son pouvoir est l'empathie, c'est un don naturel chez elle qui lui permet de ressentir les émotions des autres et de transmettre les émotions qu'elle veut. C'est un grand atout qui s'est révélé bien utile, notamment pour calmer Naruto qui, lors d'une mission a faillit tuer ses adversaires en laissant Kyuubi prendre le dessus. La colère l'avait emporté et il avait perdu le contrôle de Kyuubi.

Shikamaru avait immobilisé Naruto et Nami avait pu l'apaiser en lui transmettant des images positives.

Ce jour là, tout a faillit basculer…

 

Pour l'heure ils essayaient d'oublier cet incident et profitaient du calme de Konoha.

Lors de cette belle journée Sakura était venue chercher Nami. Plus qu'une amie, elle était devenue sa confidente. Sakura lui racontait ses angoisses, ses peurs mais aussi ses bonheurs. Nami savait si bien la comprendre. Mais c'était aussi une fille pleine de joie de vivre et très amusante.

Aujourd'hui d'ailleurs, Nami avait décidé de taquiner Sakura comme à son habitude.

-         Allez avoues que tu le trouves séduisant Naruto, lui lança t elle avec un grand sourire.

-         Non mais ça va pas non !! On parle de Naruto là et il est tout sauf séduisant, dit Sakura avec de grandes grimaces et en faisant semblant de vomir.

-         Pourtant tu rêves même de lui la nuit petite coquine.

-         Quoi ??!! C'était un cauchemar ! C'est différent d'un rêve il me semble. Et puis Naruto est un idiot, comment quelqu'un peut il lui trouver quoi que ce soit ?!

-         Menteuse ! Répliqua Nami.

-         Bonjour. Dit une voix dans leur dos qui les fit sursauter.

-         Gaara ? Mais que fais tu là ? s'étonna Sakura. Gaara s'était approché d'elles sans qu'elles ne s'en aperçoivent. Il se tenait droit face à elle avec son visage si froid et son regard perçant.

-         Je viens voir l'hokage. Elle m'a demandé de venir pour être sure que j'ai réussit à maîtriser Shukaku.

-         Shukaku ? demanda Nami.

Gaara regarda pour la première fois Nami et plongea ses yeux perçant dans les siens. Nami eut une impression bizarre, elle avait du mal à cerner l'individu qui lui faisait face et un grand mystère semblait émaner de lui.

-         Oui shukaku est le démon qui a été scellé en Gaara, tout comme Kyuubi est en Naruto. Répondit Sakura.

Nami ne réagit pas. Elle regardait fixement Gaara et semblait hypnotisée.

Gaara finit par détourner les talons en leur lançant un « Je suis attendu ». Et il partit.

 

-         Nami ? Tu vas bien ? S'inquiéta Sakura.

-         Hum oui ça va, répondit elle toujours aussi songeuse. Ce Gaara est étrange, une impression très bizarre émane de lui.

-         Oh c'est normal tu sais. Au début il était notre ennemi. Naruto s'est battu contre lui et a gagné. Depuis Gaara a changé et est devenu un allié. Il a eu une vie difficile et est plutôt introverti.

 

Pendant ce temps, Naruto était avec Tsunade sama.

-         Naruto, fais des efforts et vois la vérité en face. Tu es imprévisible, Kakashi le dit d'ailleurs très souvent. Seulement avec Kyuubi en toi tu ne dois pas faire n'importe quoi. Ca peut être dangereux pour nous tous.

-         C'était un tout petit incident mais rien de grave voyons ! Dit Naruto avec son air « sur de lui » et boudeur.

Tsunade fronça les sourcils en signe de reproche et le jeune ninja se reprit.

-         Il n'y a rien de drôle Naruto ! Si tu ne te maîtrises pas tes camarades risquent de payer les dégâts ! Oui je sais, tu ne veux pas leur faire de mal mais rends toi compte que quand Kyuubi prend le dessus tu peux venir à faire des choses que tu ne souhaites pas.

Naruto fuyait son regard. Il savait qu'elle avait raison mais cette idée lui était insupportable.

 

On entendit frapper à la porte et l'on fit entrer le visiteur. Gaara entra dans la pièce sous le regard ahurit de Naruto.

-         Gaara ? Mais qu'est-ce que tu fais là ?

-         C'est moi qui lui ai demandé de venir, répondit Tsunade sama. Je me suis dit que peut être cet entraînement spécial pouvait servir à Gaara également et que le fait d'avoir un compagnon allait t'encourager un peu.

 

Les 2 garçons se jaugèrent. Naruto était content de ne pas être le seul à devoir suivre cet entraînement.

-         Très bien nous allons pouvoir commencer. Alors dans cet exercice il s'agit donc de maîtriser les démons qui sont en vous. Vous devez donc faire appel à eux mais sans leur laisser le contrôle de vos corps, c'est bien compris ?

-         Oui ! Répondirent-ils en chœur.

-         Alors pour commencer je veux que vous malaxiez le chakra du démon.

 

Gaara ferma les yeux et automatiquement on pouvait ressentir le puissant chakra de Shukaku.

Naruto quant à lui, essayait de se concentrer mais finit par faire une grimace tellement il était contracté sans que quoique ce soit se passait.

Tsunade sama fit une moue et dit :

-         Bon je m'en doutais, Naruto tu es encore très loin du compte. Gaara, n'a aucun problème pour cet exercice basique alors que toi, tu dois encore être dans une situation délicate pour le faire. Bon je n'ai pas envi de perdre du temps alors j'ai fait appel à quelqu'un d'autre.

Elle sortit de la pièce, puis revint quelques minutes plus tard avec Nami.

La jeune ninja semblait surprise de se retrouver là.

 

-         Nami va aider Naruto à faire appel à Kyuubi en lui transmettant de la colère. Ne t'inquiètes pas Nami, le but de l'exercice est de forcer Naruto à contrôler Kyuubi mais je te promets qu'il n'y aura pas de dérapages, dit elle en lui faisant un clin d'œil.

Nami hocha la tête en signe d'acquiescement.

 

-         Très bien, Gaara tu pourras recommencer l'exercice pendant que Nami commence son jutsu. Allez y !

Gaara concentra le chakra automatiquement ce qui troubla Nami. Cette puissance qui s'émanait de lui la troublait beaucoup et elle resta figée à le regarder.

-         Heu, Nami. Nami ! Tu m'aurais pas oublié là ? demanda Naruto à voix basse.

-         Pardon ! Dit Nami avant de commencer.

 

Elle savait que cet inconnu la troublait mais elle avait un travail à faire. Elle fit le vide en elle tout d'abord pour retrouver la paix intérieure. Ensuite elle regarda Naruto et lança son jutsu sur lui. Elle lui communiqua la colère pour énerver le garçon et le pousser à faire appel à Kyuubi.

Naruto se contracta et grimaça. Ca avait marché, on pouvait désormais ressentir le chakra du démon émaner de lui.

 

-         Très bien. Maintenant je vous demande d'augmenter le flux de chakra et de l'intensifier.

Le flux de chakra explosa du côté de Gaara. Le jeune garçon restait néanmoins impassible, les yeux toujours clos et le visage serein.

Cela déconcentra Nami qui n'était pas habituer à côtoyer des ninja avec autant de pouvoir. Elle réussit à se maîtriser et intensifia les images de son jutsu.

Naruto réagit face à ce déferlement et son chakra s'intensifia. On commençait à percevoir sa transformation physique. Ses canines se sont allongées et ses griffes firent de même.

 

-         STOP ! Cria Tsunade. Ca ne va pas du tout Naruto. J'ai demandé d'intensifier le chakra et pas d'emprunter les pouvoirs du démon ! Tsunade était contrariée, elle voulait pousser le jeune garçon à travailler sérieusement.

Quelqu'un frappa à la porte.

-         Oui ?

-         Tsunade sama, un visiteur est là pour vous.

-         Très bien on va arrêter là pour aujourd'hui. Naruto je veux que tu réfléchisses à l'importance de ces scéances.

Naruto hocha la tête et Tsunade sortit de la pièce.

 

Naruto, loin d'être abattu interpella les 2 autres.

-         Bon on va se manger un ramen maintenant ??!!

-         Non merci, j'ai à faire, répondit Gaara. Naruto était coupé dans son élan.

-         Et toi Nami chan ? demanda t il sans se démonter.

-         Non merci Naruto, peut être une autre fois.

-         Mouais, grogna Naruto.

 

Nami se baladait seule dans Konoha. Elle pensait à Gaara. Qui était il ? Pourquoi avait elle cette impression si étrange ? Elle revoyait le garçon aux cheveux rouge  se concentrer et faire exploser son chakra.

Elle se sentait hypnotiser par son regard.

 

-         Tu m'as l'air bien songeuse Nami. C'était Neji qui s'entraînait non loin de là sans qu'elle s'en soit rendue compte.

-         Oh, rien du tout Neji, dit elle en accompagnant sa parole d'un geste de la main.

-         Je ne t'ai jamais vu comme ça auparavant. Tu es plutôt du genre bout en train et là je te sens préoccupée. Quelque chose ne va pas ?

Neji était un très bon ami de Nami. Ils étaient devenus très complices depuis un petit moment. Elle décida de lui dire la raison de son tourment.

-         Et bien, connais tu un garçon dénommé Gaara ?

-         Oh oui, on a fait sa connaissance lors de l'examen chuunin. Il vient du village de Suna no Kuni et il utilise le sable comme bon lui semble. On a eu un terrible affrontement avec lui mais il a changé à présent. C'est un très bon allié maintenant. Pourquoi cette question Nami chan ?

-         Et bien je viens de le rencontrer aujourd'hui et je me sens bizarre.

-         Que veux tu dire par là ?

-         Je ne sais pas moi-même mais c'est une impression étrange. Il me perturbe et m'intrigue à la fois.

-         Oui c'est quelqu'un d'atypique c'est certain, répondit Neji en souriant.

-         Oui je vois. Excuses moi Neji je vais te laisser maintenant.

-         D'accord.

 

Nami continua sa balade avec les mêmes questions dans la tête. Elle avait en plus une irrépressible envie de voir. Elle finit par décider de retrouver Gaara pour essayer de le comprendre.

Au bout d'un certain temps à courir les rues elle finit par retrouver le jeune rouquin qui s'était installé sur le toit d'une maison. Nami l'observait à distance pour ne pas se faire repérer.

Elle ne pouvait le voir que de dos ce qui la frustra. Elle décida alors d'utiliser ses dons pour essayer de comprendre le jeune homme.

Elle ferma les yeux et se concentra. Rapidement elle ressentit des choses.

Le tourment de son passé malheureux, le vide et la solitude qu'il subit tous les jours.

Elle le ressentait si fort qu'elle en fut très triste et très troublée. Elle eu envi de réconforter le jeune homme et de le prendre dans ses bras.

Mais ce n'était en rien de la pitié. Elle ressentait également que le vide s'estompait de plus en plus mais qu'il faisait encore parti de lui intégralement.

Ce garçon la touchait réellement, elle avait l'impression de le connaître. Elle aussi souffrait parfois de ce vide. Elle était orpheline et son don faisait parfois peur aux autres. Ils avaient peur qu'elle lise leurs pensées alors qu'elle ne pouvait que deviner des sentiments.

 

Elle ouvrit les yeux guidée par une irrépressible envie de regarder le jeune homme. Elle sursauta quand elle vit que celui-ci la regardait. Elle se sentit honteuse d'être surprise comme cela et s'enfuit par instinct.

Elle fut vite stoppée par un mur de sable qui s'est dressé devant elle en une fraction de seconde.

 

-         pourquoi m'espionnais-tu ? demanda le garçon. Il était sur ses gardes.

-         Je… je ne t'espionnais pas !

-         Menteuse ! Alors que faisais-tu là ?

Nami voulut s'enfuir une nouvelle fois mais le jeune rouquin la saisit par le poignet tout en la perçant du regard.

Nami ne put s'empêcher de faire fonctionner son don. Elle ressentait la méfiance de Gaara. Elle sut qu'il fut malmené quand il était petit. Elle ressentit également la rage de Shukaku en lui. Elle sentit le remord de Gaara d'avoir été avide de sang. Cela lui fit peur et lui serra le cœur également.

-         Que cherchais tu ? Dis le moi !

-         Rien… non.

Elle se débattait. Elle voyait même des images provenant de l'esprit de Gaara. Cela ne lui était jamais arrivé. Elle le voyait enfant. Elle voyait sa douleur, ses larmes.

Elle se mit à pleurer. Elle voyait la souffrance qu'il causait aux autres pour se venger.

-         Non !! Ce n'était pas ta faute ! Cria-t-elle.

-         Quoi ? que dis tu ? Demanda Gaara incrédule.

Elle voyait toujours des images qui la tourmentaient. La soif de sang du monstre. Son désir d'exister même en tuant.

-         Non !! Ce n'était pas toi !! Cria-t-elle à nouveau.

-         De quoi tu parles ?

-         C'était Shukaku ! Tu n'es pas un monstre !

A présent elle le regardait, ses grands yeux bleus pleins de larmes et de tristesse.

 

Gaara était tétanisé. Il ne comprenait pas ce qui arrivait à la jeune femme. Il lâcha son étreinte et elle s'échappa. Lui, il resta là, debout, seul.

 

Cette nuit, Nami fit des cauchemars terrifiants. Elle rêva du Gaara enfant. De la douleur qu'il éprouvait. De la solitude injuste qu'il a vécut. De sa vengeance en tuant ses agresseurs.

Elle hurla et se réveilla en nage.

Elle respirait difficilement et se mit à pleurer.

 

Gaara…

 

Pourquoi as tu subis tout ça ? Tu étais devenu ce monstre à cause du rejet que tu as enduré. Ta famille et tes camarades, tous t'ont rejetés !

 

Elle alla à sa fenêtre prendre l'air pour se calmer. Elle observa une minute le paysage lorsqu'elle vit l'objet de ses tourments qui l'observait ce l'arbre en face de sa fenêtre.

Elle n'eu pas peur. Elle fixa son regard pendant quelques instants. Puis elle s'élança du haut de la fenêtre pour atterrir sur une grosse branche de l'arbre.

Elle ne se rendait pas compte qu'elle était en simple chemise de nuit. Celle-ci ne cachait rien de ses longues jambes élancées. Elle avança sur la branche en direction du jeune homme en face d'elle. Elle s'arrêta à 1 mètre de lui.

 

-         Tu as l'air d'en savoir beaucoup sur moi. Es tu capable de lire dans les pensées ?

-         Non je ne peux habituellement que ressentir les émotions des autres.

-         Habituellement ?

-         Oui dans ton cas ce fut un peu différent. Elle s'arrêta un moment. J'ai vu des images te concernant. Des images qui expliquent tes émotions.

-         Qu'as-tu vu ?

-         Des images de ton enfance. Elle baissa les yeux pour la première fois.

-         Alors tu es triste pour moi ?

-         Oui. J'ai ressenti ta douleur et ça m'a blessé. Elle avait à nouveau les larmes aux yeux.

-         Ne sois pas triste, ça ne te concerne pas.

Cette fois c'est sur son visage qu'elle lut comme dans un livre ouvert. Il mentait.

Elle posa sa main sur la joue du jeune homme. Celui-ci écarquilla les yeux de surprise. Personne ne l'avait touché ainsi. Elle le savait.

Puis elle s'approcha tout près de lui et le prit dans ses bras. Son cœur battait la chamade mais elle le serra tout contre elle. Elle avait besoin de le sentir près d'elle et elle n'avait pas peur.

Dans cette étreinte elle se sentit bien. Elle sentit que c'était sa place.

Gaara était tout d'abord resté pétrifié puis se laissa aller dans ses nouvelles sensations et enlaça Nami comme elle le faisait.

Nami ressentit un grand bonheur. Le sien et celui du cœur de Gaara.

 

Désormais il ne sera plus jamais seul. Il avait trouvé quelqu'un pour lui. Une personne qui le comprenne et qui l'aime.

 

 

 

***********************

 

J'espère que ce récit vous a plu. N'hésitez pas à me contacter pour me donner votre avis, me donner quelques conseils ou alors des idées pour une suite !