Chapitre 1

par nekochi

Les chroniques de l'éclair sanglant de Konoha


Six ans après l'attaque de Kyuubi sur Konoha


Un jeune garçon aux yeux bleus et aux cheveux blonds, parsemés de nombreuse mèches rouges portait un short noir et un tee-shirt blanc. Un tourbillon rouge figurait au milieu de son dos. Ce jeune garçon se nommait Naruto Uzumaki et se tenait actuellement debout sur le visage de pierre du quatrième hokage. Il avait l'air calme pour son âge (six ans pour les pas très intelligent)et regardait le village en contrebas qui fêtait la mort de Kyuubi et organisait la commémoration de la mort du yondaime hokage. Cependant, depuis qu'il était en âge de parler, Naruto savait qu'il avait Kyuubi en lui. Il l'avait d'ailleurs rencontré plusieurs fois dans son esprit mais une chose était primordiale ; il savait que, contrairement à ce que tout le monde pensait, Kyuubi était une femelle et elle se montrait très gentille. Elle lui avait expliqué pourquoi elle avait attaqué Konoha et Naruto comprit les raisons de son attaque. Il lui pardonna(vous saurez pourquoi plus tard ) et ainsi ils se lièrent d'amitié. Naruto trouva en Kyuubi une grande sœur et Kyubi, ou Yura de son prénom qu'elle avait révélé à Naruto pendant l'une de leurs nombreuses discussions, prenait Naruto pour son petit frère. Naruto savait aussi qu'il avait partiellement fusionné avec elle dès la naissance ; chose incroyable.


Cette fusion avait donné à Naruto ses mèches de cheveux rouge sang mais n'avait pas fait disparaître Kyuubi pour autant. Naruto était un garçon très intelligent et maniait déjà des techniques ninjas alors qu'à son âge, on apprenait encore à certains enfants à lire et à écrire. De plus, l'une de ces techniques était un héritage de son père :(je considère que Naruto sait qui est son père et sa mère grâce à Kyuubi mais qu'il décide de ne pas prendre le nom de son père tant qu'il n'en sera pas digne) le scintillement du corps. Cependant, Naruto évitait d'utiliser ses techniques et cachait son véritable potentiel ou alors il l'utilisait lorsque personne n'était aux alentours. Il ne voulait pas s'attirer la haine des villageois qui pourraient croire que le démon renard tentât de reprendre des forces pour continuer son précédent carnage(contrôlé par une certaine personne que je ne citerais pas).


Le dix octobre était un jour spécial pour Naruto car c'était son anniversaire. Alors que Naruto rentrait chez lui, une dizaine de villageois dont certains étaient soûl, l'attrapèrent et le ligotèrent. Ils l'emmenèrent dans une partie boisée du village et commencèrent à le frapper en lui disant qu'il était un monstre et que le démon n'attendait que de sortir pour les tuer. Alors que Naruto se faisait battre, il s'évanouit. Cependant, ce que les villageois ne remarquèrent pas, c'était la couleur de ses yeux. Ils avaient changé mais personne ne le remarqua lorsqu'il perdit connaissance. Finalement une anbu et son équipe qui passaient par là, décidèrent de s'interposer et de chasser les villageois. La chef d'équipe possédait des cheveux violets et c'est elle qui décida de porter Naruto à l’hôpital pendant que les autres membres de l'équipe prévenaient l'hokage. Quand la chef d'équipe arriva à l’hôpital, elle demanda un médecin pour l’ausculter mais peu de personne voulurent s'occuper du démon. Une med-nin accepta pourtant après quelques réticence de s'occuper de lui. Elle l’ausculta lui donna les premiers soins et l'installa dans un lit dans une chambre vide. Finalement, elle s'en désintéressa.


Pendant ce temps-là dans l'esprit de Naruto



Naruto apparut alors devant un temple gigantesque, à première vue bouddhiste. Il devait faire au moins vingt mètres de hauteur. Devant lui, était représenter deux sculptures de renards assis sur leur séant. On pouvait voir l'esprit de Naruto autour de ce temple. Derrière le temple se trouvait une large forêt et derrière cette même forêt, on pouvait apercevoir une montagne dont le pic était gelé. A la droite du temple se trouvait un désert tout aussi particulier. Au cœur du désert, de multiples falaises pourvues de gigantesques grottes pouvaient accueillir des créatures faisant au moins dix mètres de hauteur. Derrière Naruto se trouvait un océan rejoint par un fleuve qui passait dans la forêt. Il prenait sa source en haut du pic enneigé de la montagne. On voyait au loin dans l'océan, une île peu éloignée de la plage. Elle aussi était pourvue d'une gigantesque caverne. Enfin à la gauche de Naruto se trouvait un immense lac derrière lequel on apercevait une gigantesque falaise rocheuse dont le mont semblait très escarpé. (Désolé mais je n'aime pas l'esprit de Naruto avec les caniveaux alors je l'ai remanié et l'ai refait plus beau)

Naruto n'avait jamais visité son esprit mais c'était Kyuubi durant son temps libre(six ans de vie à l'intérieur de celui-ci quand même a rien faire ,fallait bien trouver un truc pour s'occuper) qui lui avait fait ces descriptions. D’ailleurs, elle se trouvait en ce moment même dans le temple devant lequel se situait Naruto, il avait toujours trouvé l'atmosphère du lieu accueillante et il venait toujours s'y réfugier lors de ses maltraitances ou parfois avant de s'endormir. Cependant aujourd'hui, Naruto avait été tiré de force dans les méandres de son esprit et ne comprenait pas pourquoi. Il décida alors d’aller à la rencontre de Kyu-nee comme il aimait l'appeler, afin qu'elle lui expliquât le pourquoi du comment. Il se dirigea alors vers l'entrée du temple et se déplaça dans les couloirs pour atteindre une grande salle dans laquelle on pouvait observer une grande ouverture sur la droite. Un siège était présent au milieu de la salle, sur lequel il vit une femme au cheveux rouge sang qui cascadaient le long de son dos jusqu'aux omoplates et aux yeux de même couleur. Elle y trônait dans toute sa splendeur. La femme possédait une poitrine opulente (prenez Tsunade comme référence mais un peu plus petit quand même) cachée derrière un kimono noir orné de pétales de fleurs de couleur rouge sang comme ses yeux. De sa présence s'échappait une aura bienfaitrice et seine. Elle se leva et commença à courir vers Naruto lorsqu'elle l'aperçut à l'entrée de la salle. Grâce à leur fusion, elle percevait tout ce que Naruto ressentait. Elle accourait pour venir le réconforter car elle avait assisté à toute la scène de maltraitance de Naruto, sans pouvoir agir. Elle savait qu'elle était son seule moyen de tenir, de ne pas craquer. Il n'eut que le temps de dire « Kyu-nee », qu'il s'écroula et hurla comme un possédé. Kyuubi ne comprit pas ce qui lui arrivait. C'est alors qu'elle remarqua que Naruto gardait ses mains sur ses yeux et que de grandes quantités de sang s’échappaient de ses yeux, elle lui demanda :

-Naruto. Ouvre les yeux que je puisse voir la cause de tes douleurs, dit-elle peinée de le voir souffrir.

-D'accord mais j'ai trop mal, fit-il en pleurant. Fait que cela s’arrête au plus vite, je souffre tellement.

-Je ferait de mon mieux, Naruto.

Elle retira alors les mains de Naruto et ouvrit ses paupières. Ce qu'elle vit la stupéfia. Naruto possédait maintenant une pupille bleu clair avec des cercles concentriques noirs avec deux tomoe opposés dans chaque oeil avec une rose des vents rouge sang au centre des cercles.
Les roses des vents tournaient lentement dans le sens des aiguilles d'une montre. Ce fut alors qu'elle reconnu le dojutsu présent dans les yeux de Naruto. C'était le dojutsu à l'origine de tout les dojutsu et kekkai genkai dans le monde : c'était le JIKANGAN.
Ce dojutsu était très spécial car il possédait toutes les capacités des dojutsu existant au monde. De plus, il permettait à son utilisateur d'utiliser tous les types d'attaque de kekkai genkai facilement. Il renforce les réserves de chakra de son utilisateur en le démultipliant. Elle comprenait ainsi d’où venait l'énorme réserve de chakra de Naruto. Elle le laissa alors refermer ses yeux et lui dit que la douleur passerait rapidement. Elle l'aida à atténuer la douleur en lui fournissant son chakra qui avait gagné en pureté grâce à Naruto. Il n'avait eu qu'à le toucher quand il était encore bébé et son chakra s'était purifié. La fusion entre naruto et kyubi s'était complètement achevée. Finalement après une demi-heure de souffrance, Naruto arrêta de crier et le sang s'était arrêté de couler de ses yeux. Il ouvrit les yeux et constata que sa tête reposait sur les genoux de Kyuubi. Elle avait un air angoissé mais elle s'était finalement détendue lorsqu'elle avait constaté que Naruto ne semblait plus souffrir.

-Sa va mieux maintenant.

-Oui merci de t’être occupée de moi tout ce temps Kyu-nee.

-D'accord, dit-elle soulagé. Bien maintenant je vais t'expliquer ce qui t'est arrivé.

-D'accord, fit-il tout en s'installant confortablement contre sa sœur adoptive qu'il aimait beaucoup.

-Et bien Naruto vois-tu, tu as développé un dojutsu. Une pupille très spéciale qui t'offre de grands pouvoirs comme le rinnegan, le sharingan, et le byakugan sauf que celui-ci les réunit tous, tu peux comprendre ?

-Je crois oui. Grâce à la grande connaissance que nous partageons tous les deux, je comprend assez facilement et je suppose qu'il a d'autres pouvoirs, non ?

-Effectivement. Tu peux te déplacer dans le temps et l’arrêter. Cependant, cela ne dure que très peu de temps. Mes informations à son sujet sont incomplètes, nous les découvrirons avec le temps, sinon tu peux manier très facilement les cinq éléments comme une partie de ton corps sans dépenser une grosse partie de ton chakra. Tu peux aussi manier les kekkai genkai mais un peu plus difficilement que les cinq éléments.

-WOW, autant de pouvoir dans une simple pupille.

-Et oui. Autant de pouvoir dans une simple pupille. C'est terrifiant mais je m'engage à t'entrainer durement afin que tu puisses contrôler tes pouvoirs mais tu devras te brider quand tu entreras à l'Académie des ninjas, d'accord ? Ainsi, personne ne découvrira ta pupille. Elle est extrêmement puissante et inconnue au monde dans le quelle nous vivons.

-Bien nee-chan, je ferais de mon mieux pour suivre ton enseignement.

-C'est bien, clama-t-elle souriante. Et maintenant, retourne dans le monde réelle. La mâtiné est déjà arrivée et j'ai soigné presque toutes les blessures de ton corps. Fais disparaître toutes traces de dojutsu dans tes yeux pour que personne ne s'interroge. Aller, va.

Et Naruto ferma les yeux, toujours sur les jambes de Kyuubi pour finalement les rouvrir le petit matin dans une chambre d’hôpital. Il attendit quelques heures avant que l'hokage ne vienne le voir ...


To be continued ...


A la prochaine.