Prologue

par Apfane Chan

Les Mémoires D'un père

Posé à une table de bois simple, Minato était perdu dans ses pensées. Depuis peu, il savait qu'il allait être père. Être parent change un homme, être père transforme vraiment un ninja, aussi fort soit-il. Attablé dans cette simple taverne aux lumières tamisées, les murs de bois noircis par les années, les planchers et tables parcourues de fissures,il se creusait les méninges.

Récemment, il avait réalisé quelque chose : et si son enfant grandissait orphelin, comment pourrait-il vivre sans guide? Comment transmettrait-il sa volonté à son enfant si lui et Kushina n'étaient plus? Il avait donc commencé à copier Jiraya : à écrire un livre. Des mémoires en somme, il écrirait sa vie, ses aventures, ses erreurs, ses découvertes, ses valeurs... il voulait inspirer son enfant et peut-être aussi les générations à venir. Bien sûr, il rédigerait un morceau séparé avec ses techniques mais ce serait une partie cachée, que seuls ses héritiers pourraient lire.
Mais par où commencer? Par le début bien sûr....

Ainsi Minato Namikaze, l'éclair jaune de Konoha, présumé prochain Hokage, entouré des ses meilleurs amis du moment -encre, papier, saké- entama la plus importante introspection de sa vie.

.....

L'écriture avançait bien. Il s'était rendu compte qu'il avait les idées si claires et si nettes sur ses actions qu'elles lui étaient faciles à relater. Il était un homme en paix avec lui-même.
Cependant, au fur et à mesure que le ventre de sa chère, et relativement, tendre femme Kushina Uzumaki Namikaze grandissait, un mauvais pressentiment du Yondaime grandissait également. Le calme avant la tempête se disait-il chaque matin. Il allait bientôt se passer quelque chose qui justifierait ces lignes.
Bien sûr, il n'en montra rien. Même lorsqu'il devint Hokage en pensant qu'il ne le serait pas très longtemps.

Il mit le point final à son livre début octobre, en même temps que se terminait la grossesse de Kushina. Les coïncidences n'existent pas chez les ninjas. Il donna ses livres au Sandaime et se prépara au pire...