Maman ! C'est quand qu'on mange ?

par Kyusay

Dans une rue où marchaient tranquillement des gens, se trouvait Sasuke accompagné de sa "fille". Cette dernière fixait le sol, timide. Le brun, lui, la regarda d'un air curieux. Était-elle malade ?


- Kira ? Ça ne va pas ? Demanda-t-il, inquiet.


Surprise, elle leva les yeux vers son interlocuteur. C'était la première fois qu'on lui poser une question de la sorte.


- Euh... Si si, ça va !

- Tu es sûre ?

- Oui, ne t’inquiète pas, papa ! Répondit-elle.


Tout cela était encore nouvelle pour la petite. Du jour au lendemain, on lui apprit qu'elle allait avoir des parents. Tourmentée à l'idée de les rencontrer, elle voulait réfléchir encore un peu. Mais entendre que c'était sa seule chance pour elle de sortir de cette vieille orphelinat, elle sauta sur l'occasion. Maintenant qu'elle avait découvert son père, qui était le dernier des Uchiwa, elle se posait une autre question. Qui était sa "mère" ?


Marchant toujours sur le chemin du retour, Kira commença :


- Papa ? Comment elle est maman ?

- Hum... Elle est gentille, intelligente, belle, même si elle a les cheveux rose.

- Vraiment ?

- Oui, c'est ce qui l'a rend différentes des autres filles de son âge.


La petite était scotchée aux lèvres de Sasuke. Ce dernier le remarqua et fit un petit sourire.


Mais qu'est ce qui m'arrive ? D'où me viennent tous ces mots ? Pourquoi je parle autant ? Et surtout de Sakura ? Sasuke ne se comprenait plus. Cette fille avait-elle le pouvoir de lui faire parler ? De lui faire changer ?

C'est sur ces questions, que le brun et la jeune fille arrivèrent face à leur demeure.


À l'Est, dans une maison au toit d'un bleu ciel, Hinata s'était mit aux fourneaux et préparait le dîner de ce soir. Elle faisait cela pour déstresser. Pendant ce temps là, les deux blonds arrivèrent à leur demeure et ouvrirent la porte.


- Ça sent drôlement bon ! Dirent-ils en cœur.


Ils se regardèrent et éclatèrent de rire après la scène. Ce qui eut pour effet d'attirer l'attention de la brune qui stoppa son action. Elle sentit le stress en elle, et commença à trembler. Elle avait peur que la jeune fille la rejette pour son apparence et ses yeux couleur blanche. Les bruits de pas résonnaient dans le couloir.


- Maman tu es là ? S'écria Emi en entrant dans la cuisine.


Hinata fut très surprise par le premier mot qu'avait employé la jeune fille.


- Ou-oui Emi, répondit-elle avec un sourire.


Son cœur battait de plus en plus vite quand la jeune Uzumaki l'enserra dans ses bras. Se ressaisissant, elle fit de même avant qu'Emi ne monte dans sa nouvelle chambre. Naruto, lui, entra dans la cuisine en souriant à pleine dent quand il vit la brune en train de rougir avec son tablier aux bordures bleu ciel.


- Ça va ? Demanda t-il

- Ou-oui ça va, merci !


Il s'en alla après cela pour déposer le sac de sa fille à l'étage. Il aida ensuite celle-ci à s'installer dans sa chambre, avant de redescendre les marches d'escaliers. Emi visita l'intérieur de la maison avec Naruto, puis s'approcha d'Hinata.


- Je peux t'aider, maman ?

- Bien sûr ! Répondit-elle toute souriante.


Ils finirent de préparer le dîner ensemble et une fois fait, ils s'assirent dans le salon avec Naruto pour lire les nouvelles instructions.


"Félicitations à vous deux.

Vous êtes désormais parents, il faudrait maintenant penser aux besoins de votre fille. Apprenez la des choses intéressantes et soutenez la dans les moments difficiles. Aider la dans ses devoirs et donner la de l'affection maternelle comme paternelle. Demain, ce sera l'anniversaire de Kira Uchiwa. Et cette dernière a invité ses amis dont en fait partie Emi. Vous la déposerez chez les Uchiwa demain à partir de 10h00 jusqu'à 18h00. Bonne soirée."


- Sasuke va pas tenir le coup, lâcha le blond, bon, je vais aller voir Emi.

- Moi, je vais aller prendre un bain, déclara la Hyûga.

- Compris ! S'exclama Naruto en se dirigeant vers les escaliers.


Hinata prit une douche, suivit d'Emi qui venait de finir ses devoirs avec l'aide de son père. Celui-ci se doucha en dernier, s'habilla et rejoignit sa petite famille. Dans le séjour, il put voir Hinata et sa fille en train de parler en dressant la table. Ils mangèrent en discutant de diverses choses, puis ils prévinrent à leur jeune fille de l'anniversaire de Kira. Une fois fait, ils débarrassèrent la table et allèrent tous se reposer dans le salon, devant la télé.


Fatiguée, la blonde s'endormit dans les bras de sa mère sur le canapé. Naruto regarda la brune dans les yeux et comprit immédiatement. Dans un commun accord, ils emmenèrent la petite dans sa chambre à l'étage. Ils la couchèrent et se rendirent ensuite dans leur chambre. Là, ils s'endormirent paisiblement.


Le lendemain matin, se fut Naruto le premier à se lever. Il prépara le petit déjeuner pour tout le monde. Étant un samedi, Emi n'avait donc pas école. Après quelques minutes de préparation, se fut au tour d'Hinata suivit d'Emi. Ils prirent leur douche ainsi que leur petit déjeuner. Hinata sortit de la maison et alla prendre les nouvelles instructions. Le blondinet s'approcha d'elle et lu le parchemin.


"Bonjour à vous, il est temps que vous vous occupez un peu de votre nouvelle demeure. De la poussière commence à se faire voir et les réserves de nourriture sont presque épuiser. Un petit ménage ainsi que des courses s'imposent. Bonne journée."


- Emi, ça te dirait de faire du ménage avec maman ? Demanda Naruto.

- Hai, papa.

- Alors c'est partir !


Il fit son multiclonage et donna à chacun de ses clones une tâche spéciale à faire. Pendant une heure, ils firent tous du ménage.


Dans une maison, au Nord du village, un jeune homme brun possédant une coupe de cheveux en forme d'ananas, était assit en tailleur. En face de lui, se trouvait son jeu préféré, le shogi. De bon matin, cela l'aider beaucoup à se réveil pour le reste de la journée. Mais il n'y avait pas que ça. Il c'était trouvé une adversaire. Sa fille.


Depuis plus de trente minutes, ils jouaient tout deux, l'un contre l'autre. Mais la fin du match fut remporté par un Shikamaru, ébahi. Tsunami était intelligente et lui tenait tête. Bien plus que son défunt sensei, Asuma.

Après un petit moment d'attente, ils organisèrent une nouvelle partie.


Plus tard...


- Shiromei ? C'est l'heure ! S'écria fortement Kiba, en bas des escaliers.

- Oui, j'arrive papa !!


Ino fit son apparition dans le hall où se trouvait l'homme-bête. Elle était visiblement calme pour le moment, mais cela ne serait tarder, connaissant Kiba. Alors que celui-ci aller s'attirer les foudres d'une tempête, le petit garçon arriva en courant.


- Au revoir, maman !

- Au revoir, Shiromei !


Kiba et le petit sortit et se dirigèrent vers le lieu de la petite fête. Chez Sakura et Sasuke.

En chemin, ils rencontrèrent Neji et son fils, Itchino. Les deux plus jeunes se saluèrent et blaguèrent sous les yeux de leur père respectif.


- Alors comment ça se passe chez toi ? Demanda Kiba.

- Tout est tranquille et toi ?

- Pff... C'est la guerre total !


Un petit sourire naquit sur le visage du Hyuga. Il avait la chance d'être tomber avec Tenten. Coup du hasard. Du hasard ?


Ce pourrait-il que les tirages étaient fausser ? Pensa-t-il. Connaissant Tsunade, elle serait capable de tout et de n'importe quoi.


Il fut sortit de ses pensées en voyant au bout de la rue, Naruto, Hinata et Emi. Ces derniers les avaient remarqué et les attendaient.


- Salut vous trois ! Fit Kiba d'un signe de main.

- Salut !


Emi se dirigea vers ses amis à l'avant, laissant les parents entre eux.


- Vous allez bien ? Continua le brun.

- Ouais et toi ? Demanda Naruto.

- Chui fatigué...

- Pourquoi ?!

- J'ai du m'occuper du p'tit hier soir et aujourd'hui. En plus, Akamaru a attrapé un rhume, j'ai du le déposer chez ma sœur, Hana.


Ils arrivèrent prés du portail des Uchiwa. Les enfants saluèrent leur parent, et entrèrent à l'intérieur de la maison où les attendait Kira avec sa mère. Les soi-disant parents continuèrent leur discussion. Sasuke c'était joint à eux, une minute plutôt.


- Je vous jure les amis, elle a pété un câble.


Soudain, le visage de tout le monde devint livide. Hinata se colla au bras droit de Naruto.


- Elle est devenu complètement folle, continua l'Inuzuka. C'est pas croyable ça ! Mais ne vous inquiétez pas, elle peut rien contre un Inuzuka comme moi.


Pendant ce temps, Neji et Sasuke eurent un petit sourire crispé, alors que Naruto faisait des petits signes à Kiba qui ne comprenais rien.


- Pourquoi vous me regarder tous comme ça ?

- Kiba !!! S'éleva une voix coléreuse.


Ce dernier sentit une aura meurtrière derrière lui. Se retournant doucement, il aperçut une Ino, rouge de colère, avec des poings prés à explosés.


- Kiba !! Je vais te tuer !! S'écria-t-elle.


Apeuré, il prit ses jambes à son cou et détala comme un tarré à travers la rue.


- Salut Ino ! Ça va ? Dit une voix de feignant.

- La ferme !! Lâcha la blonde en lançant son poing sur Shikamaru.


Mais cette dernière entra en collision avec un énorme éventail.



- Mais t'es complètement dingue ou quoi ?! S'exclama une voix féminine. Il y a des arbres pour ça.

- Désolé ! J'étais hors de moi.

- Je comprends. Eh bien alors, qu'est ce que t'attend pour le poursuivre. Tu as jusqu'à 18h.


Elle hocha la tête et disparut en bondissant de toit en toit.


- En fin de compte, les femmes sont pas tous aussi chiantes, déclara le Nara.

- C'est vrai Shika, dit Temari en serrant le bras de celui-ci. Tsunami, on est arrivé, tu peux y aller.

- D'accord... À tout à l'heure, maman !

- Euh... Oui !


Les autres sourirent à la petite scène et commencèrent à s'en aller.


- Eh, Naruto !

- Sasuke ? Qu'est ce que tu veux ?

- Je croyais que tu restais.

- Ben non, les instructions disent que seul les enfants ont le droit de rester. En plus, Hinata m'attend pour faire les courses.

- Comment je vais faire moi, pour les divertir.

- J'en sais rien... Organise un concours de lancé de shurikens. Alors, à 18h !


Il alla rejoindre la brune, laissant le ténébreux seul. Qu'aller t-il faire ?