Que le spectacle commence !

par Kyusay

- Comment ? S'écria tout le petit groupe en se retournant vers Tsunade.

- Vous avez tous bien entendu, vous ne rentrerez pas chez vous ce soir.

- Mais pourquoi ?

- Attendez que je vous explique tout.


Tout les ninjas présents furent stupéfait par l'annonce de celle ci.


- Bien, comme vous êtes tous là, on va pouvoir commencer, déclara la Godaime en se frottant les mains. Tout d'abord, j'ai décidé de vous faire passé des épreuves ce mois ci. Pour effectuer ces épreuves, vous allez être par groupe de deux, composé spécialement d'une fille et d'un garçon.

- Quoi ? Mais on ne peut pas les faire seul ? Demanda l'homme-bête.

- Non, les épreuves consisteront à faire des tâches quotidiennes d'une famille normal.

- Comme quoi ? Dit un Sasuke d'une voix neutre.

- Comme s'occuper d'un logement, diriger un couple, s'occuper d'un enfant, payer des factures ainsi que plein d'autres choses.

- Mais vous êtes devenu complètement folle, s'écria Ino.

- Si je compte bien, nous sommes huit garçons et cinq filles, dons il y aura que cinq couples et trois garçons qui resteront seul, n'est ce pas, analysa le flemmard.

- Exacte, les trois garçons qui resteront seul se verront attribuer une succession de mission qu'il n'auront plus une minute pour se reposer, alors si j'étais à votre place, j'aimerai me faire tirer au sort, lança l'Hokage.

- Galère.


Au même moment, Shizune, l'assistante de Tsunade arriva avec deux petites boites transparentes. L'une contenait le nom de chacun des garçons présents tendit que l'autre en faisait de même avec celle des filles.


- Merci Shizune, dit l'Hokage, passons aux choses sérieuses maintenant.


Elle prit un petit bout de papier dans chaque une des boites sous les petites prunelles des ninjas qui eurent un coup de frisson. Les dépliant avec délicatesse, elle cita les deux premiers noms tiraient au sort.


- Le premier couple sera composer de Kiba...

- Quoi !!!

- … et de Ino.

- Naan mais c'est pas possible, cria la blonde.


Sasuke vit un sourire s'afficher sur le visage de sa coéquipière, qui elle, était joyeuse de voir que le ténébreux n'allait pas être avec cette " truie ".


- Venait prendre les instructions et la clé de votre nouvelle maison s'il vous plaît.

- Si on ne veut pas participer nous, s'écria Kiba.

- Eh bien je vous enlèverai votre titre de ninja sur le champs.


Cette phrase eut l'effet d'une bombe pour tout le petit groupe. Personne n'osait plus ouvrir la bouche sous peine de se voir retirer leur titre de ninja. C'est ainsi que les deux ninjas s’avançaient vers une petite table pour prendre les objets d'un air dépité.


- Le deuxième couple sera composé de Shikamaru et de Temari.

- Galère !

- Je sens qu'on va bien s'amuser ! S'exclama la blonde de Suna.

- Je ne le pense pas, non.

- Qu'est ce que tu insinue par là, flemmard ?

- Ils viennent de se mettre ensemble qu'ils se disputent déjà, déclara le maître chien, il y a du divorce dans l'air, on dirait.

- Tu parles pour qui là ? Lança furieusement Ino.


Tout le monde explosèrent de rire, ce qui diminua le stress de certains et remit en place une atmosphère de gaieté sur les lieux.


- Le troisième couple sera constitué de Néji et Tenten, le quatrième de Naruto et Hinata, et la cinquième et dernière, de Sakura et Sasuke, annonça t-elle rapidement pour en finir une bonne fois pour toute.


Sakura pleurait de joie intérieurement, tendit que Hinata rougissait fortement. Le cousin de celle ci regarda notre petit blondinet avec un regard d'assassin, qui lui, répondit avec un grand sourire avant de se dirigeait vers la table aux instructions.


- Les autres dans mon bureau demain.

- Hai ! Firent-ils.

- Alors que la fête commence ! S'écria la cinquième du nom.

- Comment vous voulez qu'on s'amuse après ça ? Répliqua Kiba.

- Personne ne vous oblige à rester, vous pouvez rentrer dans votre nouvelle demeure, dés à présent même, répondit-elle avec un petite pointe de sadisme.

- Moi je reste, fit Sasuke en prenant un verre de jus de fruit.

- Nous aussi, imita les autres jeunes hommes.


C'est sur ces mots qu'ils s'assirent autour d'une table pour discuter, tout en prenant un petit casse croûte. Les jeunes femmes firent les même faits et gestes dans leur coin.


- Kiba, si j'étais toi je ne laisserai pas Akamaru faire ses besoins dans le jardin.

- Et pourquoi ?

- Plus de descendance pour lui comme pour son maître, tu comprends mieux maintenant, dit une tête d'ananas avec air nonchalant.


Ils éclatèrent de rire qui résonna jusqu'aux oreilles des filles, irritant au passage une blonde aux yeux bleus.


- Je vous jure les filles, si son clebs dort dans la maison, je les extermine tout les deux de sang froid, prononça t-elle avec colère, et je n'hésiterai pas s'il le faut.


Elles rirent tous de cette phrase attirant l'attention des hommes de l'autre côté. Et c'est sur des petites blagues de ce genre que l'heure défila à un rythme effréné. Ils ne s'en rendirent pas compte jusqu'au moment où la Godaime annonça qu'ils devaient commencer à rentrer dans leur nouveau chez soi. Naruto se leva et se dirigea vers une certaine brune assise parmi ces copines. Elle le remarqua du coin de l’œil et comprit immédiatement ce qu'allait lui dire ce dernier. Saisissant ses affaires d'Anbu, elle se leva à son tour pour s'approcher du blond.


- Il se fait tard, tu voudrais rester encore un peu ? Demanda t-il.

- Non, dit-elle timidement, il commence à faire froid.

- Très bien alors allons-y.


Ils mirent leur cape et s’apprêtèrent à s'en aller avant que la " vieille " ne vienne les voir.

- Hinata, ne t'inquiète pas pour ton père, j'en fais mon affaire, sur ce bonne soirée à vous deux.

- Merci, au revoir.


Ils sautèrent tout deux du haut de la falaise pour disparaître dans les ténèbres. Les autres qui avaient suivi toute la scène, prirent exemple et quittèrent l'endroit. Suivant les instructions écrites sur le parchemin, ils trouvèrent sans difficulté leurs nouvelles maisons.


Naruto et Hinata arrivèrent en face d'une maison blanche au toit bleu foncé possédant une étage supérieure. Elle était entouré d'un magnifique jardin dont les fleurs se balançaient au gré du vent froid de cette nuit. Insérant la clé dans la serrure, ils ouvrirent la porte et s'avancèrent dans la pénombre. La brune trouva l'interrupteur et l'appuya. Les lumières allumées éclairaient ce qui semblait être le séjour, assez grand, avec une baie vitrée donnant vue sur le jardin de derrière.


En se promenant dans la maison, ils découvrirent une cuisine spacieuse comportant une table pour quatre personnes au milieu; d'une chambre meublée d'un lit pour deux, très confortable, ainsi que des armoires. Une autre chambre cette fois ci à l'étage, composé d'un armoire et d'un lit pour enfant. Et pour finir une salle de bain au couleur bleu ciel et blanc, aménagée d'un lavabo et d'une cabine de douche moderne aux vitres translucides. Le WC était dans une pièce a part, pour plus d'intimité.


Du côté de leurs amis, se fut à peut prés la même découverte. Une maison comme tout les autres, ayant un jardin bien entretenu et se trouvant dans un petit quartier sans histoire. La Hyuga trouva une feuille posée sur la table basse du salon. Le blond vint prés d'elle et ils entamèrent la lecture.


" Bienvenue dans votre nouvelle demeure pour un mois. Vos affaires ont été soigneusement déplacé et rangé dans les armoires de votre nouvelle chambre. Vous seriez surpris si je vous dise que la première épreuve commencer dés à présent ? Elle consiste à ce que vous dormiez dans le même lit. Demain vous recevriez de nouvelles informations sur l'épreuve suivante. Bonne soirée ! "


Hinata était rouge comme une tomate après la courte lecture pendant que Naruto se grattait la tête tout en faisant un petit sourire gêné.


- Elle y va un peu fort la vieille, déclara t-il avant de se diriger vers la chambre de tout à l'heure.


Il ouvrit l'armoire et découvrit que tout ses habits était bien plié et rangé. Il prit alors un T-Shirt blanc ainsi qu'un caleçon orange avant d'entrer dans la salle de bain. Il revint quelques minutes plus tard avec ses habits de nuit sur lui. La brune reproduisit les mêmes gestes et prit une nuisette bleu arrivant à mi-cuisse ainsi qu'un petit short blanc. Une fois les avoir mit, elle se rendit compte de l'erreur fatale qu'elle venait de faire. En se voyant dans le miroir, elle remarqua qu'on voyait parfaitement ses jolies jambes fines et douces. Paniquant que Naruto la voit comme cela, elle le regarda avec ses byakugans pour voir s'il dormait déjà. Elle aperçut que ce dernier se trouvait déjà dans le lit et avait les yeux fermaient. Alors elle déstressa et reprit une bouffée d'oxygène avant de revenir dans la chambre tout en marchant à pas de loup pour ne pas faire de bruit.


- C'est bizarre, je n'entends plus Hinata, pensa le blond les yeux fermaient.


En entendant du bruit à peine inaudible grâce à son affinité, il regarda par réflexe ce qui se passer. Son regard tomba directement sur la jeune femme qui se figea instantanément, rouge de honte.


- Hinata, dit-il surpris, tu es... ravissante.

- Mer-merci, bégaya t-elle en traversant la pièce avec timidité.


Elle entra dans le lit près de l'homme qu'elle aimait plus que tout, le cœur qui battait à la chamade. Elle sentait sa présence tout proche, et cela la rendait heureuse.


- Et dire que je l'ai près de moi encore pendant un mois, pensa t-elle toute excitée.


Elle éteignit la lumière de la chambre et se fut le noir complet.


- Hinata-chan, tu crois qu'on arrivera à passer toutes les épreuves ? Commença le Kitsune.

- Ou-oui, les épreuves sont faits pour tester latitude des gens à rester en couple je pense, déclara t-elle en prenant confiance petit à petit.

- Dans ce cas, ça veut dire qu'on ne devra pas se disputer mais se faire totalement confiance ?

- Oui.

- Je comprends mieux maintenant, merci Hinata-chan, bonne nuit.

- De rien Naruto-kun, merci à toi aussi.

- Merci.


" À partir de ce soir, j'arrêterai d'être timide avec Naruto-kun, j'arrêterai de bégayer, je le jure sur mon nindo. "