Chapitre 2

par ange-des-tenebres

Les âmes de la nature.

 

 

 

CHAPITRE 2

 

 

 

 

 

Konoha, le six octobre.

 

Sept ans ont passé depuis la fuite de kyubi avec naruto, sept ans durant lesquels, naruto a semble t’il, complètement disparut de la surface de la terre.

Durant les mois qui suivirent la soudaine libération de kyubi et de sa fuite avec naruto, le conseil avait mobiliser un grand nombre d’équipes d’AMBU a la recherche du jeune garçon blond, mais ce déploiement de force ne servit a rien, naruto restait toujours introuvable.

 

A la suite de cet incident, tsunade se retrouva en fâcheuse posture face au conseil et a une grande partie de la population de konoha. Le conseil lui avait reproché d’être beaucoup trop proche de naruto, l’empêchant d’être objectif sur le cas du jeune jinchuuriki.

L’affaire naruto, faillit avoir des conséquences désastreuses pour tsunade, cette dernière, a la suite d’une altercation avec certain membres du conseil, fut l’objet d’une procédure de destitution, tsunade ne dut son salut a l’intervention de jiraya, qui avait enquêter de son coté sur les raisons de l’incendie de l’appartement de naruto. Après une enquête minutieuse, jiraya en déduisit que l’incendie était bel et bien criminel, mais ce n’était pas tout, jiraya avait découvert, grâce au témoignage de personnes favorable a naruto, que des ninjas étaient peut être responsable de cet incendie, ce qui requalifia l’incident en tentative de meurtre.

A la lumière, de ses révélations et grâce au soutient d’une partie des ninjas du village. Craignant une crise politique qui aurait porté préjudice au village, le conseil abandonna sa procédure de destitution, au grand dam de danzo qui était le favori du conseil pour remplacer tsunade au poste d’hokage.

 

Sur ce point, tsunade gagna la bataille, mais elle était loin de gagner la guerre contre le conseil, en effet, ce dernier avait, peu de temps après, inscrit naruto dans le bingo book en tant que criminel de classe S a abattre a vue, avec une énorme récompense.

A chaque cession du conseil, tsunade se battait pour changer le statut de naruto dans le bingo book, mais a chaque fois le conseil avait raison d’être, mais elle c’était jurée a elle-même de ne jamais abandonner.

 

C’est sur ses souvenirs que tsunade contemplait le village depuis la baie vitrée de son bureau. Au bout de quelques minutes, elle jeta un coup d’œil au calendrier accroché sur le mur, en voyant la date, elle poussa un soupir de tristesse avant de se tourner de nouveau vers la vitre.

 

Tsunade : « dans quatre jours cela fera sept ans………..je me demande ce que tu devient naruto , ce que tu fait en ce moment…. »

 

Le simple fait de repenser au blond eu pour effet de faire naitre des larmes dans les yeux de l’hokage.

 

Tsunade : « …..reviendra tu un jour ?....... tu manque a beaucoup de monde…….sans toi le village est bien triste……. ! »

 

A ce moment, les larmes commencèrent a s’écouler abondamment des yeux de tsunade, créant de véritable petit torrents sur son visage.

Tsunade passa ainsi prés d’une heure a regarder dans le vide, repensant a tout les moment qu’elle avait passé avec naruto, chacun de ses souvenirs lui faisait a la fois un bien fou mais ils accentuèrent également sa tristesse.

Tout d’un coup, quelqu’un frappa a la porte de son bureau, tsunade sécha alors ses larmes avant de laisser entrer la personne.

 

Tsunade : « entrez !! »

 

A ce moment, la porte s’ouvrit, tsunade vit son assistante shizune entrer, accompagnée par kakashi et l’équipe sept.

 

Kakashi : « voici notre rapport de mission hokage-sama ! »

 

Tsunade prit le rapport que tendait kakashi, au même moment et jeta un coup d’œil aux membres de l’équipe sept.

Elle commença par sakura, cette dernière avait maintenant dans les vingt ans, et mesurait pas loin d’un mètre soixante quinze, ses cheveux sont coupés court, son bandeau est accroché sur sa tête pour retenir la masse de cheveux  rose. Elle porte une veste rouge avec un décolté mettant en valeur sa poitrine, ainsi qu’un short moulant noir et une paire de botte noire. A se ceinture est accrochée une sacoche avec un emblème de médecin dessus. En effet, ses sept dernières années, sakura avait suivit les enseignement de tsunade en matière de médecine, il c’est avéré que la fleur de cerisier était une élève extrêmement douée, en seulement quatre ans, elle avait atteint le niveau de son maitre aussi bien dans la médecine que dans la force.

 

Tsunade bascula son regard vers la personne se tenant a coté de sakura. Elle ne pouvait s’empêcher de soupirer en voyant la personne qui remplaçait naruto dans l’équipe sept.

Ce garçon s’appelle, riku ishiya, il a le même âge que sakura, les cheveux châtain, mesurant un mètre quatre vingt, les yeux noisette. Ce qui choquait le plus tsunade chez ce garçon était son attitude froide et cette aura désagréable qui émanait de ce jeune homme. A chaque qu’elle le voyait, elle avait du mal a cacher sa colère contre celui qui avait prit la place de son protégé et contre le conseil qui avait imposer la présence de riku dans l’équipe sept.

 

Ayant marre de voir ce jeune homme, tsunade dévia son regard vers le dernier membre de l’équipe sept, un dénommé Saï, remplaçant de sasuke uchiha.

En effet, un an seulement après la disparition de naruto, sasuke déserta konoha, a la suite d’un combat contre son frère, qu’il perdit. Honteux et se sentant faible, sasuke accepta la proposition des sbires de orochimaru, et partit rejoindre de sannin aux serpents dans l’espoir de devenir plus fort pour battre son frère.

Tsunade repensa alors a ce qui c’était passé le jour de la désertion de sasuke, une équipe composée des meilleurs genins de sa génération, menée par shikamaru , fut envoyée avec pour mission de ramener sasuke vivant.

Cette mission fut un échec, car sasuke réussit a s’enfuir, mais l’équipe de shikamaru, épaulée a la dernière minute par gaara, temari et kankuro, réussie a éliminer définitivement le quatuor du son ainsi que leur chef kimimaro, éliminant du même coup, les éléments les plus fort des forces d’orochimaru.

A la suite de cette mission, le conseil inscrit le jeune uchiha dans le bingo book en tant que déserteur de rang A, et avec une grosse récompense pour celui qui permettrait de le capturer vivant.

Cette décision provoqua la colère de tsunade et d’une partie des rookies, qui ne comprenait pas pourquoi, sasuke devait être ramener vivant, alors qu’il a faillit tuer plusieurs de ses amis a cause de sa fuite, tandis que naruto était pratiquement condamné a mort, alors que durant sa fuite grâce au kyubi, personne n’avait été blessé.

Un an après la désertion de sasuke, le conseil intégra dans l’équipe de kakashi, le jeune saï, d’après le peu d’informations qu’elle détenait, tsunade appris que saï faisait partie de l’AMBU racine, une section indépendante de l’AMBU, dirigée par danzo.

Mais ce qui énervait le plus tsunade dans ce jeune homme, était ce sourire faux qu’il arborait sur son visage.

Saï, masure a peu prés la même taille que riku, les cheveux noir, tout comme ses yeux, sa peau est d’une pâleur incroyable. Il porte un haut ressemblant a un débardeur ave l’une des manches plus longue que l’autre, il porte également un pantacourt moulant noir, a sa ceinture est accroché plusieurs rouleaux ainsi qu’un couteau de combat.

 

Délaissant le detaillage des membres de l’équipe, tsunade feuilleta brièvement le rapport que lui avait donné kakashi, en parcourant le rapport elle fut surprise par ce qu’elle y vit.

 

Tsunade : « kakashi ! »

 

Kakashi : « oui tsunade-sama ? »

 

Tsunade : « tu peut m’expliquer ! »

 

Tsunade étala le rapport sur son bureau en pointant un paragraphe du dossier.

En voyant de quoi elle parlait, kakashi se mit a soupirer avant de prendre la parole.

 

Kakashi : « on c’est encore fait doubler par lui ! il est arrivé avant nous sur les lieux et c’est occupé du cas des pillards a notre place ! »

 

Tsunade : « c’était bien lui ? »

 

Kakashi : « un masque en ambre, une cape blanche avec des motifs en forme de lierre brodé dessus, et possédant deux sabres, il n’y a aucun doute, il s’agit bien de kaze ! »

 

Tsunade : « pffff…. ! ca fait la septième fois cette année qu’il nous coiffe au poteau, et on n’a pas la moindre idée de son identité, ni de comment le contacter !... halalala ! je sens que la réunion du conseil va encore être mouvementée ! »

 

Kakashi : « ca c’est sur ! sinon ! vous allez encore faire la demande ? »

 

Tsunade : « oui ! je n’abandonnerai pas tant que je n’aurai pas eu satisfaction ! mais cette fois ci j’ai un nouvel atout dans ma manche »

 

Kakashi : « bien ! je vais vous laissez maintenant ! allons y les jeunes ! »

 

Ainsi, kakashi et les membres de l’équipe sortirent du bureau, laissant tsunade seule.

Quand la porte du bureau fut refermée, tsunade prit un livre ce trouvant dans le premier tiroir de son bureau et l’ouvrit a la page ou ce trouvait le marque page. Il s’agissait de l’actuel bingo book, et la page que regardait tsunade était celle ou figurait la photo de naruto, avec l’instruction de la mise a mort a vu et l’énorme récompense qui suit. Au bout de quelques secondes, le regard de tsunade glissa sur la page suivante, où figurait la photo de sasuke.

Tsunade, fronça les sourcils a ce moment, elle ne pouvait s’empêcher de ressentir de la colère et de l’écœurement en voyant ce qui était marqué pour sasuke : a capturer et ramener vivant a konoha.

Au bout de quelques minutes, tsunade ferma le bingo book et le rangea dans son bureau. Part la suite, elle prit la pile de dossier présente sur son bureau et sortit de la pièce en soupirant.

 

Tsunade : « bon ! c’est l’heure de rendre visite aux vieux cons ! »

 

Ainsi, tsunade partit dans les couloirs en direction de la salle de réunion du conseil.

 

 

 

 

Pendant ce temps, dans les rues de konoha.

 

Une jeune fille se promène dans les rues de konoha, une jeune fille aux long cheveux noirs et aux yeux de neige, hinata hyuga.

Hinata a beaucoup changée en sept ans, elle mesure maintenant un mètre soixante dix, ses cheveux descendaient en cascade jusqu’au milieu du dos, elle a également une tresse qui lui tombe sur le coté du visage, cette tresse possède a son extrémité un chapelet de perles multicolore.

Hinata porte un débardeur moulant de couleur blanc, ainsi qu’une veste par-dessus, portant l’emblème de son clan sur les épaules.

Elle porte également un pantacourt moulant de couleur noir ainsi qu’une ceinture de cuir où sont accrochés plusieurs rouleaux ainsi qu’une sacoche.

Hinata porte également autour du cou un étrange pendentif. En effet, celui-ci représente une moitié de spirale, comme si le pendentif n’était que la moitié d’un autre pendentif.

En sept ans, hinata avait aussi beaucoup changé, gagnant en force, attirant l’attention d’un certain sannin a la force certaine mais a la passion plus que douteuse, le sannin jiraya.

En effet, deux ans après la disparition de naruto, jiraya avait prit la décision de prendre sous son aile la jeune fille.

Mais le changement le plus important chez hinata fut son caractère, a la suite de la fuite de naruto, hinata était passée d’une jeune fille d’une timidité maladive et introvertie, a une jeune femme affirmant son caractère et ne ce laissant plus marcher sur les pieds, n’hésitant pas a imposer son point de vue.

 

Alors que hinata marchait dans la rue, elle s’arrêta net.

 

Hinata : « ca y est je sait ou il peut être ! »

 

Ainsi, hinata partit en courant dans les rues du village, et en quelques minutes, arriva devant les bains publics. Elle activa son byakugan et scruta les environs, au bout de quelques secondes, elle repéra jiraya caché dans un arbre en plein exercice de voyeurisme. Soupirant, hinata afficha un air blasé sur son visage, elle prit l’un des shurikens dans sa poche d’armes et le lança en direction de l’arbre.

Au moment ou l’arme disparut dans le feuillage de l’arbre, hinata put entendre un cri de douleur avant d’entendre le bruit d’une masse tombant dans l’eau. A peine deux secondes après, ce fut les cris d’au moins une dizaine de femmes qui ce fit entendre.

 

Femmes : « UN PERVERS !!!!!!!! »

 

Tout d’un coup, jiraya sortit en courant des bains publics, trempé jusqu’aux os, un air paniqué sur le visage, suivit de prés par une dizaine de femmes, uniquement vêtue d’une serviette, un air menaçant, voir meurtrier.

 

Femme : « ATTEND UN PEU SALE PERVERS !!! ON VA T’APPRENDRE A NOUS MATTER COMME CA !! »

 

Et c’est ainsi, que hinata assista a la fuite du sannin, prit en chasse par de veritable furie, hinata ne pouvait s’empêcher de rire a la vue de ce spectacle.

Voyant la troupe s’éloigner, hinata décida de les suivre.

 

Au bout d’une demi-heure de course poursuite, la troupe de femmes abandonna la chasse au pervers, dut fait que jiraya avait réussit a les semer.

Une fois, les femmes partie, hinata s’approcha nonchalamment du panneau publicitaire de l’un des magasins. C’est a ce moment que jiraya apparut, le shuriken d’hinata dans la main.

 

Jiraya : « je suppose que ca t’appartient ! »

 

Hinata : « exact ! ca vous apprendra a jouer les voyeur ! jiraya-sama ! »

 

Jiraya : « c’est pas ca qui me découragera ma chère hinata ! »

 

Hinata : « il est maso ! c’est sur ! au fait tsunade-sama a sa réunion avec le conseil aujourd’hui, vous n’y allez pas ? »

 

Jiraya : « non ! cette fois ci tsunade n’aura pas besoin de moi ! quelque chose me dit que ce conseil sera différent de tout les autres !  »

 

Hinata fut étonnée face a la réponse pour le moins mystérieuse de jiraya, avant de ce souvenir de quelque chose.

 

Hinata : « au fait, il m’a envoyé une nouvelle lettre, celle-ci est pour vous ! »

 

Hinata tendit une lettre a jiraya, celui-ci l’ouvrit et lut le contenu.

 

Jiraya : « eh bin ! je sent que ca va être mouvementé ses prochains jours. »

 

Hinata acquiesça silencieusement a la remarque de jiraya.

 

 

 

 

Pendant ce temps, dans la salle du conseil.

 

Tsunade vient d’entrer dans la salle, elle jeta un rapide coup d’œil autour d’elle pour y voir tout les membres du conseil assit autour de la table, attendant tsunade.

 

Tsunade : « j’ai l’impression d’être dans la fosse aux lions a chaque fois que je vient ici !»

 

Tsunade s’installa a sa place et posa les dossiers en face d’elle.

 

homura : «  bon maintenant que nous sommes tous la, la séance peut commencer ! quel est l’ordre du jour ? »

 

l’un des conseillés prit la feuille présent en face de lui.

 

Conseillé : « aujourd’hui nous avons le rapport de situation du village, ainsi que celui de jiraya-sama sur l’akatsuki et enfin……..de la requête de tsunade-sama ! »

 

Tsunade : « bon ! commençons ! en premier lieu, la diminution du nombre des missions de haut rang  ses deux dernières années ! »

 

Conseillé  : « quel en est  la raison exact ? j’ai entendu parlé que d’autres villages ninjas sont eux aussi touché par cette diminution radicale ? »

 

Homura : « d’après de nombreux rapports, nos équipes se sont fait doublé par un mercenaire ! »

 

Conseillé  : « un seul !!! »

 

Tsunade : « oui ! tout a l’heure j’ai eu le rapport de mission de hatake kakashi et de son équipe, ils étaient chargés de régler le problème d’une bande organisée, qui pillait de nombreux villages civils, mais quand l’équipe sept est arrivée sur les lieux, cet homme avait déjà régler le compte de cette bande de pillard, et d’après la description de kakashi, il s’agit bien de kaze ! »

 

Conseillé  : « encore lui ! ca fait six missions qui échouent a cause de lui ! »

 

Tsunade : « non ! en fait ca fait sept missions ! »

 

Conseillé  : « encore mieux ! je comprend mieux pourquoi les finances du village sont aussi mauvaises ses dernier temps, les missions de hauts représentent les plus grandes rentrée d’argent ! si ca continu, cet homme risque de mettre le village sur la paille ! »

 

Conseillé  : « et il n’y a pas moyen de pouvoir contacter cet homme ? si ca ce trouve nous pourront peut être le recruter ! »

 

Tsunade : « ca ! voyez vous, j’en doute fortement ! »

 

Homura : « qu’est  ce qui vous faire dire ca tsunade-hime ? »

 

Tsunade : « d’après le peu d’informations que nous avons sur lui, il préfère travailler seul et ne veut pas être affilié a un village particulier, et il n’est pas conseiller de lui forcer la main, il a pour réputation d’être très puissant ! »

 

Conseillé  : « je me demande comment il peut être au courant des missions de haut rang ? »

 

……. : « quelqu’un doit l’informer ! »

 

A ce moment, danzo fit son apparition dans la salle du conseil, le visage de tsunade qui reflétait l’ennui, il y a encore quelques secondes, ce mit a n’exprimer que la colère.

 

Tsunade : « et qu’est ce qui vous fait dire ca ? »

 

Danzo : « le rapport de mes espions ! ils ont découvert que ses missions étaient également proposée chez notre allié de suna. »

 

Conseillé  : « que voulez vous dire ? »

 

Danzo : « dites moi tsunade-sama, le kazekage connait t’il l’identité de ce kaze ? »

 

Tsunade : « il m’a dit que non ! »

 

Danzo : « eh bien ! il vous ment ! d’après mes espions, ce kaze ce serait rendu a plusieurs reprises a suna, ses deux dernières années. »

 

Conseillé  : « vous  en concluez, que kaze travaille pour suna ! »

 

Danzo : « exact ! je suis sur qu’il font cela pour fragiliser le village, en le privant d’une partie de ses ressources, il affaiblit konoha, ce qui met le village dans la ligne de mire de nos ennemis, orochimaru et l’akatsuki ! »

 

Conseillé  : « ca ce tient, surtout que depuis que ce gaara est devenu kazekage, l’alliance konoha-suna a prit du plomb dans l’aile ! »

 

Les propos des divers conseiller, commencèrent a énerver sérieusement tsunade qui ne put se retenir plus longtemps

 

Tsunade : « ca suffit ! j’en ai marre ! vous avez décidé d’être cons, ou c’est naturel chez vous ? »

 

Les paroles de tsunade choquèrent les membres du conseil.

 

Homura : « TSUNADE !!! »

 

Tsunade : « oh ! vous la ferme ! »

 

Homura : « ….. »

 

Tsunade : « c’est vrai quoi ! tout ca n’a aucun sens ! si gaara entretient des relations avec kaze c’est peut parce que ce dernier lui a sauver la vie lors de l’attaque de l’akatsuki sur suna !! »

 

A ce moment, tsunade jeta l’un de ses dossiers sur la table du conseil, l’un des conseillés le prit et le lut rapidement.

 

Conseillé  : « tsunade-sama a raison ! tout est expliqué dans ce rapport ! »

 

Tsunade : « et concernant orochimaru et l’akatsuki, jiraya m’a transmit plusieurs de ses rapports, dont l’un confirme bien la mort de orochimaru de la main de sasuke, on a plus rien a craindre de ce coté, quand a l’akatsuki, on en a plus entendu parler depuis la mission d’interception où l’un de leurs membres est mort, mais qui a vu mourir asuma ! »

 

Koharu : « comment ce fait t’il que cette organisation soit aussi calme depuis tout ce temps ? »

 

Tsunade : « d’après les informations de jiraya, l’akatsuki a presque capturée tout les démons ! »

 

Conseillé  : « presque ? »

 

Tsunade : « oui ! ils ne leurs manque plus que shichibi, hachibi et…….kyubi ! »

 

Le simple fait de prononcer le nom de kyubi, eu pour effet de faire remémorer l’incident d’il y a sept ans, lors de la disparition de naruto.

 

Homura : « on peut au moins reconnaitre a ce maudit démon, qu’il sait ou ce cacher, si même l’akatsuki ne peut retrouver naruto ! »

 

Tsunade : « en parlant de naruto ! je voudrais soumettre de nouveau ma……. »

 

Koharu : « écoutez tsunade-hime ! cela fait depuis que nous l’avons inscrit dans le bingo book, que vous nous harcelez pour qu’on le retire, et je vous répète de nouveau que nous ne changerons pas notre position, est ce bien compris ! »

 

Tsunade : « non ! je ne comprend pas cet acharnement a vouloir que naruto meurent ! tout ca parce que le démon c’est libéré pour s’enfuir avec lui ! pourtant il n’a pas détruit konoha, ni blesser qui que ce soit alors qu’il aurai put faire un vrai carnage ! et ce que je voudrais comprendre aussi c’est pourquoi le jeune uchiha a lui droit a un traitement de faveur alors qu’il a causé beaucoup plus de tord a konoha que naruto ! expliquez moi ! »

 

Les paroles de tsunade jetèrent un froid dans l’assistance, le silence régna pendant quelques secondes, jusqu'à ce que l’ un des conseillé prit la parole.

 

Conseillé  : « tsunade-sama n’a pas tord ! nous aussi nous aimerions quelques explications ! »

 

La soudaine réaction de ce conseillé, entraina a sa suite, d’autres membres du conseil.

Aussi bien les doyens du conseil, que tsunade  furent surpris de cette soudaine prise de position d’une partie du conseil.

 

Face a ce soudain désaccord, koharu et homura ne purent dire quoi que ce soit, c’est a ce moment que tsunade prit la parole.

 

Tsunade : « je vais vous les donner les explications moi ! ils n’ont jamais réussit a conditionner naruto pour en faire une arme pour le village, et maintenant qu’il est dans la nature, ils préfèrent le voir mort plutôt que contre eux et ce malgré sa filiation que vous connaissaient tous….. »

 

Les paroles de tsunade, eurent pour effet de déstabiliser les doyens du conseil ainsi que ceux qui les soutenaient.

 

Tsunade : « quand a sasuke ! si ils le veulent vivant, c’est seulement pour avoir le contrôle exclusif sur le sharingan et notamment sur son pouvoir de contrôle qu’il peut exercer sur kyubi ! n’est ce pas ? »

 

Cette fois ci, les doyens et danzo étaient véritablement embarrassé face a de telle révélations. Tout les conseillés qui avaient rallié tsunade demandèrent des comptes, ce que fit tsunade en leurs donnant un rapport écrit de la mains de jiraya, détaillant les pouvoirs du sharingan sur l’esprit du kyubi.

Furieux d’avoir été trompé par les doyens, la moitié du conseil se rallia a tsunade, et c’est ainsi qu’après plusieurs heures de débat, tsunade et ses alliés finirent par avoir raison des doyens et de leur parti, obtenant le reclassement de naruto dans le bingo book.

Tsunade ne put s’empêcher d’afficher sa joie, elle n’avait jamais imaginée que son atout lors de ce conseil ai autant d’effet, a partir de maintenant, naruto n’était plus considéré comme un criminel mais comme une personne a retrouver vivante au même titre que sasuke.

 

Quand le conseil ce termina, tsunade se retrouva seule face aux doyens et danzo.

 

Homura : « vous êtes contente tsunade ? vous avez eu ce que vous voulez ! »

 

Tsunade : « oui ! et je pense que maintenant je vais reprendre les chose en mains, maintenant que vos mensonges sont dévoilés ! »

 

Et c’est ainsi que tsunade sortit de la salle, le sourire de la victoire sur les lèvres, laissant les doyens  du conseil gouter a l’amertume de la défaite.

 

Au bout de quelques minutes, tsunade arriva dans son bureau et s’affala dans son fauteuil en poussant un soupir de soulagement. Alors qu’elle se reposait, le regard de tsunade glissa sur le dossier qui lui avait permit de gagner sa bataille contre le conseil et repensa a la façon dont elle l’avait eu quelques jours plus tôt.

 

 

Flash back .

 

 

Tsunade était dans son bureau, en train de signer et de lire de véritables monticules de dossiers et de rapports, tout d’un coup, quelqu’un frappa a la porte de son bureau.

 

Tsunade : « entrez !! »

 

La porte s’ouvrit et jiraya apparut dans la pièce, tsunade fixa son ancien coéquipier et vit que ce dernier avait une mine sérieuse sur le visage.

 

Tsunade : « toi ! tu a trouver quelque chose d’intéressant ! »

 

Jiraya : « comment le sait tu ? »

 

Tsunade : « hum ! une intuition ! alors ? qu’a tu trouver ? »

 

Jiraya : « quelque chose qui te permettra de clouer le bec aux vieux du conseil ! »

 

Tsunade : « tu m’intéresse ! continue ! »

 

Jiraya : « voila ! j’ai découvert pourquoi le conseil veut a tout prix récupérer sasuke ! »

 

Tsunade : « ils veulent tout simplement garder le contrôle du sharingan ! »

 

Jiraya : « mais sait tu pourquoi ? »

 

Tsunade : « non ! pourquoi ? »

 

Jiraya : « tout simplement parce que le sharingan a le pouvoir de contrôler la puissance immense de kyubi ! »

 

Tsunade : « hein !!!! »

 

Jiraya : « tient ! tout est consigné dans ce rapport ! »

 

Tsunade prit le rapport et commença a le lire, jiraya quand a lui, laissa son amie et partit du bureau.

 

 

Fin du flash back.

 

 

Alors que tsunade était nonchalamment assise dans son fauteuil, une personne frappa a la porte du bureau, quelques secondes après, la personne entra et tsunade reconnu l’un des conseiller qui c’était rallié a elle.

 

Tsunade : « que voulez vous, sanji-san ? »

 

Sanji : « déjà ! vous remercier pour nous avoir ouvert les yeux sur les manigances des doyens. »

 

Tsunade : « c’est vrai qu’ils ont dépassé les bornes. Je me demande quel genre de mensonges ils ont put raconter ? »

 

Sanji : « il ne vaut mieux pas que vous le sachiez, on ne tient pas a devoir réparer de nouveau votre bureau… !  sinon ! je crois avoir une idée pour peut être retrouver votre protégé ! »

 

Tsunade : « laquelle ? »

 

Sanji : « pourquoi ne pas utiliser le contact qu’a le kazekage avec ce kaze pour retrouver naruto ! »

 

Tsunade :  « ce n’est pas une mauvaise idée ! vu les succès de kaze, il pourra sans doute le retrouver ! »

 

Tsunade ce leva de son bureau.

 

Tsunade : « je vais envoyer un message a gaara de ce pas !...mais au fait ! pourquoi avez-vous décidez de braver les doyens ? »

 

Sanji : « tout le monde dans le conseil n’est pas hostile a naruto, j’était la lors quand kyubi c’est échapper avec naruto, ce jour la j’avais l’impression de voir un parent protégeant son enfant, je sait c’est fou ! »

 

Tsunade : « pas si fou que ca ! j’ai pensé la même chose ce jour la, et je ne suis pas la seule, beaucoup de personnes ont aussi pensé a ca ! »

 

Ses sur ces mots que tsunade et le conseiller ce quittèrent, la godaime partit de son coté pour envoyer son message.

 

 

 

 

 

Quatre jours plus tard, le dix octobre.

 

Comme tout les ans, le village ce prépare a fêter l’anniversaire de la mort du quatrième hokage, tsunade de son coté, observait le village par la baie vitrée de son bureau, ce dernier ce couvrait de décoration au fur et a mesure que les heures défilent, mais ses dernières années tsunade avait remarquée que des choses avait changée.

En effet, en plus de la fête de commémoration du quatrième, une autre célébration avait lieu en parallèle, cette célébration rassemblait une petite partie de la population civile ainsi que de nombreux ninjas.

Tsunade ce souvint de la première fois qu’elle avait entendue parlé de cette célébration, elle ne voulut pas y croire, mais quand elle y assista pour la première fois elle fut surpris de voir des dizaines de personnes pleurant presque la disparition de naruto. Ce jour la, tsunade ne put s’empêcher de penser que, malgré les préjugés et l’incident les mentalités de certains ninjas et villageois avaient changée.

Chaque années, tsunade assistait a la commémoration en l’honneur de naruto, et chaque années elle espérait que ce dernier revienne au village, cette année encore elle avait l’espoir de revoir un jour ce garçon qui lui rappelait tant son petit frère disparut.

 

Alors qu’elle était en train de contempler le village, perdue dans ses pensées, shizune fit irruption dans le bureau.

 

Tsunade : « ne me dit pas que tu m’apporte encore des dossiers a lire !! »

 

Shizune : « non ! pas cette fois ! je viens juste vous prévenir que le kazekage va bientôt arriver ! »

 

Tsunade : « ah c’est bien ! »

 

Tsunade se leva de son fauteuil et partit de son bureau en compagnie de shizune vers la porte principale du village pour y accueillir son homologue de suna.

Durant le trajet jusqu'à la porte du village, tsunade pouvait voir les habitants s’affairer a la décoration du village, mais durant son trajet, tsunade assista a une bagarre entre plusieurs villageois.

La bagarre entre les deux villageois fut vite stoppé par les autres habitants présent prés d’eux, tsunade apprit la raison de cette altercation grâce l’un des AMBU qui escortait la godaime.

 

Ambu : «  c’est le huitième incident de ce genre depuis trois heures ! »

 

Tsunade : « pourquoi ce battent t’ils comme ca ? »

 

Ambu : « le groupe que vous voyez la, sont des personnes qui participent a la fête pour le quatrième, ceux la, sont ceux qui font partie de la commémoration pour le souvenir de naruto. Le problème est que ca créer des tensions  entre les deux parti, et parfois ca éclate ! »

 

Tsunade : « eh bin ! je ne savais pas qu’il y avait autant de villageois qui soutenait naruto ! »

 

C’est sur cet incident que tsunade repris son chemin vers l’entrée du village.

Après plusieurs minutes de marche, tsunade et son escorte arriva a la porte, au moment même ou le kazekage, sabaku no gaara arriva, accompagné de son frère et de sa sœur, mais également d’une autre personne qu’elle ne connaissait pas.

Tsunade regarda d’un peu plus prés l’inconnu, mais elle ne put beaucoup détailler la personne car elle était complètement cachée sous un long manteau blanc qui dissimulait également son visage.

 

Gaara : « tsunade-sama ! laissez moi vous présentez, kaze ! »

 

A ce moment, kaze releva légèrement la tête, tsunade découvrit alors le visage couvert de l’homme par un masque fait avec de l’ambre pur.

Tsunade s’approcha de l’homme.

 

Tsunade : « je suis ravie de vous rencontrer, kaze ! »

 

Kaze regarda tsunade sans dire le moindre mots, avant de commencer a s’avancer dans le village ignorant presque tsunade, ce qui eu pour effet, de l’énerver de façon très dangereuse.

 

Tsunade : « l’insolent ! je vais lui apprendre a m’ignorer !! »

 

Gaara : « ca ne servira a rien de vous énerver, tsunade-sama ! il est toujours comme ca ! »

 

Tsunade : « ok ! je me calme !......allons dans mon bureau, on sera plus a l’aise pour discuter ! »

 

Ainsi, tsunade, gaara et les autres partirent en direction de la tour administrative du village, durant le trajet, tsunade jeta des coup d’œil vers kaze, ce dernier regardait tout autour de lui sans dire le moindre mots.

Alors que le groupe se dirigeait vers la tour, tsunade s’arrêta avant de ce retourner vers le reste du groupe.

 

Tsunade : « ca ne vous dérange pas si on fait un détour, il faut que je passe voir quelque chose ! »

 

Gaara : « ca ne me dérange pas personnellement ! et toi kaze ? »

 

Le dit kaze, ne répondit pas, ce contentant de hausser les épaules, l’air de dire que cela ne le dérangeait pas.

 

Tsunade : « pas très causant celui la ! »

 

Ainsi, le groupe suivit tsunade dans les rue de konoha, au bout de quelques minutes, ils arrivèrent devant un bâtiment abandonné dont le dernier étage présentait les traces d’une ancienne explosion, gaara et les autres virent de nombreuses personnes en train de s’affairer a décorer les lieux.

Parmi, les personnes qui étaient sur les lieux, gaara reconnu certains d’entre eux, il vit Lee, ainsi que shikamaru, kiba ainsi que son chien Akamaru qui était maintenant aussi grand que lui, mais également, neji, hinata, choji et pour finir sakura.

Gaara vit également une étrange sculpture présente devant le bâtiment, une sculpture représentant un tourbillon avec une inscription gravé sur le socle : ne jamais abandonner, tel est mon nindo.

 

Tout d’un coup, sakura s’approcha du groupe.

 

Tsunade : « alors ! vous en êtes où ? »

 

Sakura : « on a bientôt fini de décorer les lieux pour la commémoration ! vous serez la ce soir senseï ? »

 

Tsunade : « je ne manquerai ca pour rien au monde ! je viendrais dés que j’aurai fini ce que j’ai a faire ! »

 

Tsunade avait dit cela en désignant le groupe derrière elle, curieuse, sakura regarda a tour de rôle les personnes présente, quand son regard ce posa sur kaze, et ne put s’empêcher d’avoir des frissons face a l’aura glaciale qui émanait du mystérieux ninja.

Voyant la situation, tsunade invita le groupe de suna et kaze a la suivre, et c’est ainsi que le groupe repris son chemin vers la tour administrative.

 

Ils arrivèrent a destination au bout d’un quart d’heure de marche, une fois dans le bureau, tsunade s’asseya sur son bureau tandis que gaara et sa famille s’installèrent sur les canapés, kaze quand a lui s’adossa contre le mur.

Tsunade ne pouvait s’empêcher de fixer kaze, ce dernier sentant le regard de la godaime, ce mit a fixer lui aussi tsunade.

Pendant plusieurs secondes, tsunade et kaze se regardèrent, avant d’être interrompu par temari.

 

Temari : « c’est pas qu’on s’ennui, mais vous n’aviez pas quelque chose a lui demander ? »

 

Tsunade : « si !.....si ! tout a fait ! (se tournant vers kaze) voila ! j’aurai besoin de vous pour retrouver quelqu’un ! »

 

Après la demande de tsunade, kaze se redressa et s’avança prés du reste du groupe.

 

Kaze : « qui ? »

 

Tsunade : « un ninja du village qui a disparut ! »

 

Tout d’un coup, kaze jeta une carte sur la table basse du bureau.

 

Kaze : « lui ? »

 

Tsunade baissa la tête et prit la carte de kaze, elle y vit le visage de sasuke ainsi que toute les informations le concernant.

La godaime jeta la carte vers kaze, qui l’attrapa au vol.

 

Tsunade : « non ! ce n’est pas lui ! j’ai déjà des personnes pour retrouver ce petit con ! »

 

La medic-nin légendaire, prit un petit livre noir dans le tiroir de son bureau et l’ouvrit avant de le présenter a kaze.

 

Tsunade : « c’est lui qu’il faut retrouver ! »

 

Kaze prit le livre et regarda la page qu’avait désigné tsunade.

 

Kaze : « Uzumaki naruto… ! »

 

Tsunade : « oui ! »

 

Kaze : « pourquoi ? »

 

Tsunade : « pardon ? »

 

Kaze releva la tête et regarda tsunade droit dans les yeux.

 

Kaze : « pourquoi voulez vous qu’il revienne a konoha ? »

 

Tsunade fut surprise de la question du mystérieux ninja.

 

Tsunade : « parce que……….il me manque !.......il manque a beaucoup de personnes dans le village !...... il est important pour nous et le village, pas seulement parce qu’il est fort,…..mais parce qu’il a ce don qui fait que l’on a envie de lui faire confiance………il peut changer le visage de ce village…..j’en suis sur ! »

 

Kaze écouta le récit de tsunade sans en perdre une seule miette, tout d’un coup, il se mit a rire légèrement avant de ce tourner vers gaara.

 

Kaze : « bon ! ….je croit que la comédie a assez durée ! qu’est ce que tu en pense ? »

 

Gaara : « que tu n’a pas tord ! mais c’est toi qui décide ! »

 

Kaze : « tu a raison ! »

 

A ce moment, kaze porta la main a son masque et le saisit. d’un mouvement lent, il le fit glisser le long de son visage, dévoilant celui-ci a la godaime hokage.

Tsunade eu a ce moment la surprise de sa vie en voyant le visage de celui qui était en face de lui.

Tsunade : « oh mon dieu……………… ! »

 

 

 

 

A suivre…………..

 

 

 

 

Et voila, un petit chapitre de transition avant la série de chapitres flash back qui dévoileront petit a petit ce qui c’est passé durant ses sept ans.

N’hesitez pas et laissez vos commentaires !

 

A plus pour la suite !!!

 

 

Ps : je vous souhaite a tous une bonne année 2009