Comment être sûrs que Naruto mourra

par tookuni

 

Le tombeur

 

Chapitre 2

 

 

 

RonpshhhhhhRonhhpshhhhh…… Ahh Quelle douce musique que celle que l’on émet au cœur du sommeil…

 

SPLASH !

 

Hein ! Quoi ?! Qu’est-ce que c’est ? Je suis tombé à l’eau ? Kisame est ressuscité ?!

Sasuke me regarde d’un air blasé, un sceau d’eau à la main, Saï rigole de son air vicelard.

 

« On avait une mission aujourd’hui, imbécile !

– MERRRRR… Ouah ma tête ! merdeu

– Tu l’aS dis ! T’aS encore été boire avec Kiba hier soir !? Je t’avais dit que ça te rendrais encore plus débile que tu l’es ! Ca, c’est Sakura…

– Heu… Tu peux parler moins fort s’il te plait ?

– DE QUOI PARLER MOINS FORT !!! ON A DU FAIRE LA MISSION SANS TOI ET DU COUP SASUKE A ETE BLESSE !!!

Gyaaaaah, en plus elle le fait exprès… Sakura-chan, pardon… »

 

J’en ai mare… A chaque fois elle me reproche de faire des conneries avec Kiba… C’est pas ma mère ! Bon, improvisons et qu’elle me foute la paix…

 

« Mais… La seule façon de voir sa sœur c’est de le ramener bourré… Et puis, on ne fait rien de mal… En plus les petites blessures de guerre vont très bien à Sasuke ! C’est vrai, elle m’approuvait l’autre jour, « ça lui donne l’air viril », disait-elle… Et ne me demandez pas de vous décrire la couleur du visage de Sasuke… J’ai cru qu’il allait me trucider. »

 

Ils ont fini par partir… La mission n’était pas compliquée, juste amener quelques documents à Suna, Kakashi est venu me voir un peu après en me conseillant de me reposer un peu. Lui au moins, il sait ce que c’est… Je l’ai retrouvé y’a pas si longtemps complètement ivre, bras dessus bras dessous avec Gaï qui lui faisait limite une déclaration d’amour en lui disant combien il l’admirait…

 

Deux heures de l’après-midi, enfin levé de mon lit à essayer de me rappeler ce qu’il s’est passé avant le bisou de Hana. J’ai fait un pari… C’est ça…

 

… (réflexion intense…)

 

… … * (illumination)

 

… … … (réalise l’ampleur de la situation)

 

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHH !!!

 

Quel imbécile !!! Comment je vais faire moi ?! Heureusement que y’a pas Shino ! Heu… Il voulait dire… Même les mecs ?!

 

« AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHhhh !!! »

 

Pfff… En plus, lui, il se souvient de tout et à chaque fois il prend ça pour quelque chose de sérieux… La dernière fois on a parié à celui qui boufferait le plus de ramens en une semaine… J’ai gagné, mais ça m’a coûté un aller retour a l’hôpital pour overdose… Kiba pareil… Le lendemain, on nous retrouvait en train de manger à Ichiraku…

 

Attends… Je lui demanderais si je ne peux pas juste forcer pour les mecs… ça va être trop dur sinon… Mon dieu… Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour sauver son honneur… !

 

Bon, organisons-nous… On est lundi matin, ça va, j’ai du temps. Mais le pire, c’est qu’il va falloir comploter… Ils ne se laisseront pas embrasser si facilement, en plus, il m’a dit, embrasser vraiment… Au secours !

 

Je rédige une liste, ça sera moins compliqué… J’établi aussi des plans…

Au bout d’une heure d’intense réflexion, ça me donne :

 

Tenten (plan Ok)

Lee (plan ??)

Neji (plan ??)

Chouji (plan ??)

Shikamaru (plan Ok)

Ino (plan Ok)

Hinata (Ok)

Sai (plan Ok)

Sakura (plan Ok)

Sasuke (plan ??)

 

Voilà, le trio de Suna n’est pas à Konoha, il a de la chance ; je ne sais pas encore comment faire pour certains, alors j’aviserai…

Kiba vient me voir, il ne me lâchera pas de la semaine, Kurenai est partie en mission pour un mois…

 

Bon, a l’attaaaaque !!!  Je m’élance dans les rues de Konoha, Kiba me suivant à distance. Tenten passe sa vie à s’entraîner, elle est forcément en forêt, et je prie pour qu’elle soit seule…

Elle l’est.

 

 

 

A suivre