Adieu...Konoha

par shaore

-"Nooooonnnnn...." Sakura se réveilla en hurlant.



-»Calme-toi Sakura. Tu es à l'hôpital"

Sakura tourna le regard et vit Tsunade, qui se tenait à côté du lit.



-"Comment vont les autres ?" questionna t'elle

-"Ils vont bien rassure toi. Les deux hommes ont disparus après que tu es perdu connaissance. Nous avons essayé de les rattraper, mais ils avaient bien couvert leur fuite"



Sakura porta la main vers son front, un bandage le recouvrait.



-"Le baiser de la mort..." murmura-t-elle.

Le visage de Tsunade se durci.

-"C'est bien ce que je craignais.... J'avais entendu parlé de cette technique interdite, mais je ne l'avais jamais vu sur personne avant aujourd'hui. Comment as-tu deviné ?"

-"Il me là dit...Sayaku...Il m'a dit que si je voulais vivre, je devais rejoindre Itachi. Qu'il serait le seul capable de me sauver...et que si je ne venais pas....."

Sakura tremblais et les larmes l'envahissaient.

-"...Que si je choisissais de mourir, il exterminerait mon clan afin de trouver le nouveau porteur du sceau..."



-"Ma chérie...."

Sakura aperçu son père qui était resté dans l'ombre de la pièce jusqu'a maintenant. Il s'approcha d'elle, le regard rempli de tristesse. Il alla pour poser sa main sur l'épaule de sa fille quand celle-ci le regarda durement, droit dans les yeux.



-"Papa, le clan doit quitter Konoha. Si le vous êtes éparpillé dans le pays, Itachi mettra beaucoup de temps à vous localiser...vous pourrez alors découvrir l'identité de la nouvelle prêtresse...vous pourrez la cacher" murmura Sakura.



-"Je suis désolé ma chérie, mais le conseil en a décidé autrement. Nous ne fuirons pas devant ce monstre. Nous ne pourrons pas vivre éternellement caché...de plus, nous allons trouver une solution, tu ne mourras pas ! Tu m'entends ma chérie, nous trouverons un remède au mal qui te ronge...."

Le père de Sakura, la serra très fort dans ses bras et sorti accompagner du 5eme Hokage.



Une fois la porte franchie, le père de Sakura se retourna vers Tsunade.

-"Hokage, promettez moi de trouver un remède à ma fille....je refuse que se monstre tue l'unique enfant qu'il m'a laissé...."

-"Je ferais de mon mieux....malheureusement, le mal dont elle souffre....il n'existe pas de remède à ma connaissance...mais nous avons encore 30 jours devant nous pour en trouver un" lui répondit elle.



Tsunade, ne c'était pas aperçu que Sakura c'était levé de son lit et qu'elle les écoutait à travers la porte.



Sakura retourna dans son lit et pris une feuille de papier quand Naruto fit son apparition dans la chambre.

-"Sakura ...eh eh ! je suis sûr que tu as faim, je t'ai ramené du Ramen !" lança Naruto, un sourire jusqu'aus oreilles.

Elle lui rendit son sourire.





Quelques heures plus tard, et après les visites de toute la bande, Tsunade frappa à la porte.



-"Sakura...comment vas-tu ?"

Sakura ne répondit pas....elle regardait fixement l'enveloppe contenant la lettre qu'elle venait de terminer.



-"Tsunade-sama...vous m'avez dit il y a peu de temps, que vous me soutiendriez, peut importe les choix que je ferais"

-"C'est exacte" répondit l'Hokage

-"Répondez moi franchement....pensez-vous pouvoir trouver un remède au baiser de la mort en 30 jours ?"



-"Je ne sais pas Sakura...comme je te l'ai dit, c'est une technique interdite. Pour l'instant tu n'as aucun symptôme, mais plus les jours vont passer, plus les crises de douleur seront intenses. Je ferais mon possible pour trouver un remède, mais je dois être franche avec toi...j'ai peur que cela soit impossible en si peu de temps. Au mieux, je vais pouvoir atténuer tes crises et peut-être gagner un peu de temps".



Sakura ferma les yeux.

-"Vous savez, lorsqu'en j'étais enfant, et que le sceau apparu un matin sur ma peau mes parents étaient très heureux pour moi. Ma mère m'expliqua que j'avais un nouveau destin .... lié au clan Uchiwa. Et que gardienne de leur plus précieuse relique, je devrais un jour choisir celui qui aurait l'honneur de l'utiliser pour rétablir l'équilibre. Et qu'en attendant cet instant, ma véritable identité ne devait être connue que par le conseil, mes parents et l'Hokage. J'étais trop jeune pour comprendre que l'apparition du sceau annonçait également un drame. ... Un mois après Itachi massacra son propre clan....depuis ce jour, les choses ne vont qu'en se dégradant. L'équilibre doit être rétablit..."



-"Je sais se que tu as en tête Sakura...mais tu es la seule à croire en lui. Il a sombré dans les ténèbres...il pourrait retourner l'arme contre nous." répondit l'Hokage.



Sakura leva les yeux vers son maître.

-"J'ai toujours su qu'il serait la personne que je choisirais et çà le jour même où le sceau apparut. Il est fier et je sais qu'il refusera de m'épouser même pour hériter de la relique... Si il ne m'accepte pas, en même temps que le Galaad, l'arme se retournerait immédiatement contre lui....le risque est trop grand. S’il meurt, elle reviendrait immédiatement au dernier hérité des Uchiwa. Heureusement, il existe la seconde loi....sans le savoir Sayaku ma offert une opportunité, grâce à lui je suis en mesure d’offrir l'arme sans risque."



-"Ayez confiance en moi, Tsunade-sama" dit-elle avec un léger sourire.



-"J'ai confiance en toi....je t'ai promis de te soutenir...j'espère que tu fais le bon choix Sakura"



Sakura se leva de son lit et pris un sac qu'elle avait caché sous son lit. Elle se dirigea vers la porte. Elle s'arrêta devant celle -ci et sans ce retourné elle s'adressa à l'Hokage.



- "J'ai posé une enveloppe sur la table de chevet. J'aimerais que vous la remettiez à Naruto dans quelques jours. Dites lui que je suis partie me reposer dans ma famille quelques temps. La route est longue, je ne dois pas m'attarder"



-"Itachi n'en restera pas là....si il découvre que tu te rends dans le pays de son, il pourrait choisir de vous tuer tout les deux" dit Tsunade.



-"Je sais, Tsunade-sama, c'est pour çà que je dois partir immédiatement"



Sakura resta la main poser sur la poignée de la porte comme si elle était paralysée. Elle prit une grande respiration afin de retenir ses larmes.



-"Ce fut un honneur de vous rencontrer et de recevoir vos enseignements...Tsunade-sama. Dites leur combien je les aimais tous"



Sakura se décida à franchir la porte de la chambre sans se retourner.



-"Sakura.... j'ai promis à ton père...." murmura Tsunade, les larmes aux yeux.