le début de la mission

par nazim10

Ce matin là, Naruto se leva de bonne heure. C’était hors de question pour lui d’être en retard aujourd’hui. Cette mission était peut être la mission la plus importante qu’il fera durant toute sa carrière de ninja. Cette mission était très spéciale pour lui. C’était l’occasion ultime pour ramener Sasuke au village. Il décida de réveiller Nazim, mais ce dernier était déjà debout, et préparait ses affaires nécessaires pour la mission.

 

- Bonjour, Nazim. Le salua Naruto. Ça fait combien que tu es réveillé ?

 

- A peu près une heure, mais ne t’inquiète pas, on bien en avance.

 

Naruto se prépara en vitesse, pris une quantité d’armes et quelques parchemins explosifs. Il s’avança vers l’armoire et l’ouvrit tout doucement. Il fouilla dedans et sortit un bandeau raillé. Il le regarda un moment, et le mis dans sa poche.

 

- C’était quoi, ça ?

 

- Ce n’est rien, Nazim. C’est juste le bandeau que portait Sasuke. Il me remémore tous les moments qu’on a passé ensemble avant qu’il parte.

 

- C’est le temps de partir si on veut le sauver. Et n’oublies pas ce que je t’ai dit.

 

- Non, je n’ai pas oublié…

 

 

Pendant ce temps…

 

 

Sakura regardait la photo où elle se trouvait avec Naruto, Kakashi et…Sasuke. « C’est l’occasion ou jamais de ramener Sasuke ! ». Elle prit son sac, et sortit en pensant à la conversation qu’elle a eue avec l’Hokage.

 

Flash-back

 

- Tsunade-sama ! dit Sakura en entrant dans le bureau de l’Hokage. Ça y est, on a trouvé un compagnon !

 

- Et de qui s’agit il ?

 

- De Hinata !

 

- Très bien. Vous pouvez partir dès demain.

 

- Une autre chose, Tsunade-sama. J’ai quelque chose à vous dire…

 

Et elle lui raconta son étrange rêve.

 

- Je vois. Dit Tsunade en regardant Sakura comme une mère. Sakura, il y a une chose que tu devrai savoir à propos de ton passé, mais pas maintenant. Dès que vous soyez de retour, je te révélerai tout, d’accord ?

 

- Comme vous voulez, Tsunade-sama. Dit Sakura en s’inclinant. Je devrai partir maintenant.

 

Fin du flash-back

 

« Je me demande ce qu’elle voulait me dire ». Pensa-t-elle en sortant de chez elle. Elle se mit à marcher en direction de la grande porte du village. En route, elle trouva Hinata et s’arrêta devant elle pour discuter un peu.

 

- Comment ça, Nazim t’as accompagné chez toi ?!

 

- Oui, et on a passé un peu de temps à nous connaître. Il très sympathique, il m’a compris…

 

- Ne me dis pas que tu l’as mis au courant à propos de Naruto !

 

- Si… Il m’a paru qu’on pouvait lui faire confiance, et il m’a promis de ne rien dire à Naruto…

 

- Je l’espère pour toi…

 

- Sakura, il faut qu’on bouge, sinon on va être en retard.

 

- Ne t’inquiète pas. Lui répondit Sakura ironiquement. Ton Naruto chérie ne t’en voudra pas si tu es en retard…

 

- Arrête ! Lui rétorqua Hinata, devenue toute rouge. Ce n’est pas le fait que je t’ai fait confiance que tu peux me dire des choses pareilles.

 

Sakura se tut. Elle se souvint du jour où Hinata lui a parlé de ses sentiments pour Naruto. Depuis se jour la, elles étaient devenues de bonnes amies, elles se racontaient tout. Elles étaient devenues comme des sœurs.

 

- T’as raison, désolée Hinata.

 

- Ne t’en fais. Mais il faut qu’on grouille !

 

 

 

Quelques minutes après, devant la grande porte…

 

 

 

- Bonjour, vous deux. Salua Sakura. T’es bien matinal, Naruto !

 

- Désolée pour le retard, Naruto Kun… Lança timidement Hinata.

 

- On est tous en avance. Lui répondit Nazim. Alors partons !

 

- Sasuke ! On va te sauver ! Cria Naruto.

 

La bande commença à marcher. Naruto marchait en avant. Il voulait tout faire pour remmener son meilleur ami. Rien ne le perturberait et il va réaliser son rêve le plus cher, après celui de devenir Hokage. Ils marchèrent pendant presque quatre heures à un rythme infernal mené par Naruto qui était très pressé.

 

- Naruto, arrête. Lui ordonna Nazim. On va faire une pause déjeuner.

 

- Non ! Il ne faut pas qu’on s’arrête ! Si on avance plus vite on arrivera avant le temps prévu !

 

- Si on avance plus vite on arrivera APRES le temps prévu ! Lui répondit Nazim d’un ton ferme.

 

- Comment ça ?

 

- Tu ne comprends rien, Naruto ! Lui dit Sakura. En diminuant nos pauses on arrivera vidés et on ne pourra pas détruire le repaire !

 

- Je n’ai pas vu les choses de cette façon. Dit Naruto en se grattant la tête.

 

- Naruto, je sais que tu es impatient pour ramener Sasuke, mais un bon ninja réfléchit toujours au bon comportement à adopter, quelque soit le cas.

 

- Ouais, t‘as raison. Mais je veux que la pause soit un peu courte !

 

- Décidemment, tu ne changeras jamais…

 

Ils s’arrêtèrent pendant un certain temps pour se reposer, ensuite ils continuèrent leur marche vers le pays des rizières, plus précisément le village caché du son, Oto Gakure no Sato. Naruto savait que la route sera longue, mais rien ne pouvait baisser sa détermination. Tous les quatre marchèrent encore pendant plus de six heures. La nuit commença à tomber. Et tous décidèrent d’un commun accord de chercher un endroit pour passer la nuit. Hinata dénicha un endroit magnifique, bien caché et près d’un lac.

 

- Je propose de faire des tours de garde de deux heures chacun. Dit Nazim en allumant un feu de camp.

 

- Je prends le premier tour. Dit Naruto.

 

- Moi le deuxième. Dit Hinata en préparant son sac de couchage.

 

- Et moi le troisième. Dit Sakura en sortant quelques nourritures.

 

- Il me reste le dernier alors. Répondit Nazim. Je vais aller voir s’il y a des poissons dans le lac. Tu viens Sakura ?

 

- Non, Je crois que…

 

Mais elle vit Nazim lui faire un clin d’œil et elle comprit tout de suite.

 

- Oui, je vais venir avec toi. A plus tard vous deux.

 

Et elle parti en laissant un Naruto confus et une Hinata rouge comme un pivoine.

 

- Je crois qu’on est seuls maintenant, hein Hinata.

 

- Oui… Naruto Kun.

 

- Hinata, tu vas bien ? Tu es toute rouge !

 

- Oui… Ca va très…Bien…Naruto Kun.

 

- Hinata, arrête de m’appeler Naruto Kun, juste Naruto, d’accord ?

 

- D’accord…Naruto…

 

 

Pendant ce temps, au bord du lac…

 

 

- C’était génial, ton idée de les laisser seuls !

 

- Hinata peut séduire Naruto, c’est juste qu’elle n’a pas confiance en elle.

 

- Tu veux vraiment l’aider ?

 

- Oui. Elle ressemble à quelqu’un que je connaissais, et si elle surmonte sa timidité, elle fera des ravages !

 

- Nazim, je peux te poser une question ?

 

- D’accord.

 

- Hier, je t’ai vue en train de pleurer, et je voudrai savoir pourquoi, si t’es d’accord…

 

Soudain, les yeux de Nazim se mirent à briller, et Sakura crut voir une larme descendre le long du visage de Nazim.

 

- Désolée. Si tu ne veux pas en parler, je ne te demanderais plus…

 

- Non, ce n’est pas ça. J’ai besoin de vider mon cœur à une personne. Hier, j’ai pleuré après avoir parler avec Hinata. Comme je te l’avais dit, elle me fait penser à une personne très chère pour moi, et que j’ai perdu. Et son souvenir ne me laissera jamais…

 

- C’est donc ça l’objet de ta vengeance ?

 

- Juste une partie. Je suis responsable de l’avoir perdu. Je veux la venger pour apaiser son âme.

 

- Si je peux t’aider de n’importe quelle manière, dis le moi…

 

- Merci du fond du cœur, Sakura.

 

- Les amis sont là pour ça, non ?

 

Nazim là regarda de façon étrange, puis il lui sourit en grommelant un petit « oui ».