Le moon-walk-man !

par tookuni

Le moon-walk-man

 

Edit : Bon sang ! Qu’est-ce que c’est dur de relire des fics qui datent de mathusalem en se rendant compte à quel point on était stupide et puéril à cette époque ! *part désespérer dans un coin*

 

Non ! Ne pas confondre « Le-moon » avec lemon, ça n’a rien a voir bande de pervers !!! *regarde ailleurs*

Bon, le voici le voilà ! Le délire de Noël qui aurait pu être à Halloween vu la consistance (A trop regardé l’étrange Noël de Mr Jack…), le port’nawak OOC que vous attendiez tous avec en vedette le grand Uchiwa Sasuke, qui va en baver !!!!! *rigole d’un air sadique*

Après Neji le roi de la danse, je vous colle un Sasuke hors du commun !!!

Eh oui ! Un Sasuke « moon-walk-man !!! Pour tous ceux qui n’ont pas compris, vous n’avez qu’à lire.

 

Enjoy le gros délire qui part en cacahuète vers la fin avec Naruto et Kiba qui jouent les bêtes de scène, Neji et Sai qui s’incrustent, et j’en passe !!!!

 

Attention mesdames et messieurs ! Dans un instant ! On va commencer !!! Cramponnez vous à votre fauteuil bien gentiment pour pas tomber !

J’espère que vous apprécierez !

 

 

Le moon-walk-man

 

 

Sasuke marchait dans la rue tranquillement, comme à son habitude. C’était Noël, il faisait froid, mais cela lui convenait plutôt bien. En réalité, le problème majeur de la soirée était la fête collective à laquelle il se rendait, piégé par un foutu blond qu’il avait eu la mauvaise idée de provoquer. Le dit blond l’avait alors mis au défit de faire un truc… Inavouable, impensable pour lui, devant tout le monde… (Non ce n’est pas un strip-tease bande de pervers !… *regards soudainement vague* … idée…*commence à ricaner bizarrement* Sasuke : Oh non …*pleure tout seul* Too :  Annonce : Stip-tease-délire-och à venir !!! *Bon en fait il ne viendra jamais… Trop de trucs à faire…*) Et il avait été contraint d’accepter le défi, d’abord parce que Naruto lui avait dit que s’il était pas cap’, il n’était qu’une lavette, et qu’un Uchiwa ne laisse jamais quelqu’un, même un blond stupide (Ca me fait mal de dire ça *part pleurer*) le traiter de lavette sans réagir, ensuite parce que le même imbécile l’aurait harcelé toute la journée, le lendemain et le surlendemain jusqu’à ce qu’il pique une crise de nerf, et un Uchiwa ne perd jamais son sang froid.

 

Il entra dans la vaste salle qui s’apparentait plutôt à une boite de nuit, foutu Hokage même pas capable de faire un Noël normal… Le foutu Hokage en question n’avais d’ailleurs qu’un seul but : pouvoir se bourrer la gueule en cachette de son chien de garde Shizune.

 

Un immense sapin avait été monté dans un coin. Sakura lui avait dit que Neji avait décidé d’utiliser le Byakkugan pour trouver la foutue ampoule de la guirlande qui ne fonctionnait pas, les circuits série, je vous jure... (intox à la physique désolé, hem…), un bar où Lee servait les gens plus vite que la musique se trouvait tout en longueur sur sa gauche, et une petite estrade où siégeait un DJ était face à lui. Le DJ lui fit un signe de la main.

 

« Et on accueille en retard pour la première fois de sa vie le grand Glaçon du pôle Nord, espèce unique en son genre j’ai nommé Sasuke Uchiwa ! »

 

Naruto… Il avait fallu que ce soit lui… Bien sûr que c’était lui, sinon, son plan à la noix n’aurait pas pu marcher. Le garçon s’était fait particulièrement beau pour la fête. Sa petite amie Sakura avait apparemment fini par lui donner du goût et s’il était tout vêtu de orange, le baggy et le débardeur (j’y connais rien en fringues désolé si c’est pas ça) faisaient quand même plus classe.

 

En attendant son heure, le brun se posa sur un siège près du bar et demanda en vitesse à Lee un verre de whisky. Il étudia le reste des personnes présentes.

 

On distinguait dans un coin Jiraya qui matait Sakura, déguisée en mère Noël sexy avec des bottes, une mini jupe rouge à bordures de fourrure blanche et un haut décolleté assorti. Un régal pour les yeux, ne put il s’empêcher de penser.

Ino gloussait à côté d’elle, enlacée par un Kiba déjà à moitié saoul tandis que Neji, assis derrière les bras croisés, se contentait de garder un œil sur sa cousine, draguée ouvertement par Saï. Plus loin, les professeurs étaient en grande conversation, un verre à la main, le dixième au moins, et Tenten restait au comptoir en regardant amoureusement Lee qui servait toujours sans s’apercevoir de l’intérêt que lui portait le jeune fille. Les Sabaku se faisaient discrets, sauf Temari qui harcelait déjà un Shika-dormant, espèce unique visible uniquement à Konoha au même titre que le Sasuglaçon des neiges ou le diable de Tasmanie, nouveau surnom donné à Naruto à cause de cette impression de tornade quand il arrivait, sans compter le boucan qu’il faisait toujours…

 

Sasuke grogna en finissant son verre. Ce qui embêtait énormément l’Uchiwa, c’était que le défi que Naruto lui avait lancé ne lui déplaisait pas tant que cela… Après tout, il adorait « ça »…

 

La fête se poursuivait. Il commençait à être un peu stressé, se sentait mal dans son pantalon noir un peu moulant mais hyper confortable et élastique (il avait essayé tous les pantalons de son placard et avait élu celui là après avoir craqué tous les autres, sans commentaires…). Il sentait aussi le col de sa chemise le gratter, il le détacha.

 

Après tout, il fallait le dire, c’était Noël et il s’était déguisé en père fouêtard… Enfin, si les filles n’avaient pas eu la stupide idée de demander à se déguiser, Naruto ne serait pas en ce moment en train de se faire poursuivre par Sakura parce qu’il avait « ironiquement » choisi de se déguiser en renard, et donc n’avait qu’à laisser filtrer un peu de chakra de Kyubi pour faire apparaître oreilles, dents, et queue dans son dos (Non pas de pensées perverses…*se tient la tête* pas de pensées perverses… Naruto *blasé* : T’es le seul a y avoir pensé... Too *étonné* : Non sans déc’ ?!!).

 

Depuis que Kiba sortait avec Ino et Naruto avec Sakura, les quatre étaient devenus inséparables et on voyait souvent les deux surexcités faire des farces en tout genre et se faire rabrouer par la suite par leurs petites amies respectives.

Kiba était lui même déguisé en ce qui ressemblait à un loup. Sasuke se souvenait avoir entendu Sakura râler à propos des dents du renard qui la mordait parfois sans le faire exprès, et Ino lui avait répondu qu’elle au moins, c’était occasionnel, contrairement au maître d’Akamaru… Le brun était tout de même bien arrangé de l’affaire puisque ses deux principales groupies, même s’il semblait rester leur fantasme invétéré au grand damne de leurs amoureux, lui fichaient enfin la paix.

 

Sasuke entendit soudain la voix de Naruto dans le micro. Il sortit immédiatement de sa rêverie, le cœur battant même si cela ne se voyait pas. Il en était sur, c’était pour lui, il allait devoir « le » faire…

 

« Et maintenant mesdames et messieurs, vu que tout le monde est là, que tout le monde est chaud et que c’est un Noël sensationnel, je vous propose une démonstration très spéciale avec en vedette, notre cher Uchiwa Sasuke !!! »

 

Sasuke sentit son ventre se tordre. Il se leva lentement, silencieux comme jamais au milieu des gens qui le regardaient, mettant un chapeau noir sur sa tête.

 

Il se posta au milieu de la salle, libérée de tous autres danseurs, plia sa jambe droite devant lui et posa sa main dessus tandis que la gauche saisissait doucement le chapeau. (Too : Mouaaahahahahahah ! Je suis autant stressé que lui en plus !!! J’en tremble ! *écroulé de rire*)

 

La musique commença, un rythme assez fort, bien marqué. Sasuke faillit s’étrangler en la reconnaissant. Naruto avait vraiment choisit l’idéal…

 

Billie Jean… Le rêve…

 

http://www.radioblogclub.com/open/54914/michael_jackson/Michael%20Jackson%20-%20Billie%20Jean

(écoutez en même temps pour vous faire une idée kukuku…)

 

Sasuke commença à bouger sa jambe repliée, en rythme, remuant le bassin légèrement (Je ne vous dirais pas que je suis dans ma chambre en train d’essayer de le mimer pour que ça fasse plus vrai… Et j’ai l’air complètement stupide…).

 

Il sentait les regards posés sur lui et, s’emplissant de la musique qu’il aimait tellement (ne pas exploser de rire, ne pas exploser de rire !), il les oublia rapidement pour ne plus se concentrer que sur ses pas. Il replia sa jambe, fit un sursaut pour poser ses deux pieds par terre dans une symétrie parfaite puis un tour sur lui même et la chanson commença.

 

She was more like a beauty queen from a movie scene

Sasuke remua les épaules, faisant suivre le reste de son corps et lançant son chapeau au loin.
I said don't mine, but what do you mean I am the one

Il avança un pied, puis l’autre, toujours respectant exactement la musique, tout son corps en accord avec la batterie qui résonnait.
Who will dance on the floor in the round ?

Il rentra les épaules, pris son élan et fit trois tours sur lui même avec une rapidité incroyable.
She said I am the one…

Un mouvement du bras tout en récitant les paroles, et il se retrouvait par terre à genoux, le buste penché en arrière.

Who will dance on the floor in the round
Il fit un tour au sol, passant ses jambes vers la droite et se tenant uniquement sur une main puis se releva, en appui parfait sur sa jambe gauche, la droite relevée pointe de pied tendue dans la longueur du genoux, les bras plaqués de chaque côté du corps, les mains cambrées. (ouille…)

 

Ino et Sakura étaient tout simplement bouche bée. Naruto était déjà mort de rire sur l’estrade. Depuis qu’il avait surpris Sasuke faire le ménage chez lui en dansant avec son aspirateur sur « Bad », il n’arrêtait pas de la vanner et il essayait de se retenir de le balancer pour ne pas se faire tuer par le brun…

Kiba ricanait, Kakashi regardait la scène amusé et la plupart des gens commentaient d’un air goguenard en disant qu’il le faisait très bien.


She told me her name was Billie Jean, as she caused a scene

Sasuke fit glisser un de ses pieds en arrière, l’autre suivit.
Then every head turned with eyes that dreamed of being the one

 Il donnait l’impression de glisser sur une patinoire. C’était ça…
Wo will dance on the floor in the round
Sakura demanda à Ino :

 

Dis moi… Est-ce que tu vois comme moi Sasuke en train de danser le moon-walk devant une centaine de personnes, à fond dans son trip ?

-Oui… Je me demande si c’est vraiment lui…

-Mais en plus il chante en même temps ! Et même les petits sons bizarres !

-… Il a une belle voix d’ailleurs, ricana Ino.

-Ino-chan tu redis ça une seule fois je te laisse tomber ! lança Kiba en l’enlaçant, sourire aux lèvres. »

 

Sasuke entendait vaguement les commentaires, mais il s’en foutait. Il dansait sur du Michael Jackson, et c’était tout ce qui l’importait pour l’instant. Quitte à se ridiculiser, autant le faire correctement…

 


People always told me be careful of what you do

Sasuke fit un léger saut  et passa son bras devant lui pour finir en un semi écart avant de refaire une série de tours.
And don't go around breakin' young girls' hearts

Il s’accroupi de côté (je sais pas si vous voyez), remonta lentement et repris sur le son :
And mother always told me be careful of who you love

Prononçant toujours les mots par cœur, il fit une sorte de mouvement des hanches qui laissa coi même Naruto. Tous ne pensaient qu’une seule chose en cet instant, bave aux lèvres et yeux écarquillés : « Sexyyyyyyyyyyy »…
And be careful of what you do'cause the lie becomes the truth
Il avança une pointe de pied, le posa, avança l’autre plus vite et posa aussi le talon en accélérant, reproduit la manœuvre plusieurs fois  et encore plus rapidement, puis ce fut le clash :


Billie Jean is not my lover

Sasuke eut encore le mouvement de bassin, celui que le célèbre Jackson avait établi au grand bonheur de nombreuses groupies et fans en tous genre… (indescriptible… Imaginez un moving euh… très suggestif… après, à vous de voir la démo dont le lien apparaîtra plus tard…)
She's just a girl who claims that I am the one

D’ailleurs, les filles présentes prirent soudain une teinte très rouge et de gros cœurs apparurent sur leurs yeux.
But the kid is not my son

Naruto se demanda si Sasuke n’allait pas se faire violer avant la fin de la chanson…
She says I am the one, but the kid is not my son

Sasuke se détourna, marcha un peu en rythme puis repris, toujours aussi impressionnant.


For forty days and forty nights The law was on her side

Sasuke sembla faire un mouvement étrange, on aurait dit un robot…
But who can stand when she's in demand Her schemes and plans

Il recommença “le” pas, sentant que cela faisait beaucoup d’effet, et y ajouta la touche finale, qui fit s’évanouir plusieurs des demoiselles, en plaçant sa main juste là où il fallait (ou pas, ça dépend pour qui ! Mais qu’est-ce que je m’éclate en écrivant ça !)

(Allez regardez moi cette démo-compil de tous les pas, ce gars le fait trop bien :

http://www.youtube.com/watch?v=0I-h8y9-j0Y&mode=related&search=

Ou celle là c’est le vrai Jackson c’est mieux ! :

http://www.youtube.com/watch?v=RgqPb_O-IUU&mode=related&search=)


'Cause we danced on the floor in the round

Un moon-walk de nouveau, c’était vraiment le pied. Sasuke se sentait dans la peau de son personnage, à fond, il croisa les jambes, les décroisa, faisant glisser ses chaussures sur le sol, donnant des effets de jambes indescriptibles qui firent siffler quelques uns des sensei, histoire de bien lui foutre la pression.
So take my strong advice, just remember to always think twice

(Do think twice)
Sasuke tomba au sol en écart. (Je me suis toujours demandé comment on pouvait ne pas avoir mal)


She told my baby we danced till three, and she looked at me,

Les sifflements s’arrêtèrent net, Naruto se demandant si son ami ne s’était pas un peu emporté et resterais coincé comme un con sur le dance-floor…
then showed a photo My baby cried His eyes were like mine

Eh bien non. Sasuke se releva tout seul, sans les mains, comme si cela n’avait été qu’un jeu d’enfant…
Can we dance on the floor in the round

Tout le monde était complètement atterré (Moi je suis mort rien que d’imaginer Sasuke faire ça !)

People always told me be careful of what you do

Sasuke passa à d’autres choses sérieuses, faisant quelques tours et arrivant jusqu’à une petite brune qui se pâmait devant lui, il lui fit un clin d’œil et la montra du doigt en synchronisation parfaite avec le tempo.
And don't go around breakin' young girls' hearts

Shino du rattraper la fille pour qu’elle ne lui tombe pas dessus.
She cames and stood right by me then the smell of sweet perfume

Sasuke repartit dans l’autre sens, comme satisfait, et se posta un pied plus écarté que l’autre, penché se le côté, pour plier une jambe d’un seul coup en remontant sa main jusqu’à son oreille et recommencer plusieurs fois d’affilée.
This happened much too soon she called me to her room

Il décida de faire un pas plus original et fit ce que nous appelons vulgairement dans nos courts de sports une “montée de genoux”, sauf que lui, c’était super rapide et très classe. *kukukukuku*


Billie Jean is not my lover

Sasuke repris le moon-walk
She's just a girl who claims that I am the one

Puis “le” pas super sex comme le disait Temari.
But the kid is not my son

Sakura et Ino bavaient allègrement…
She says I am the one, but the kid is not my son

Naruto, qui avait vu jalousement le filet de bave de Sakura, et Kiba attrapèrent leurs petites amies par la taille et les embrassèrent dans le cou pendant que Sasuke continuait à se déchaîner, se redressant sur la pointe de ses chaussures.


She says I am the one, but the kid is not my son

Moon-walk
She says I am the one, but the kid is not my son

Quatre tours d’affilée (Houlà !)
She says I am the one

Moon-walk
Billie Jean is not my lover

“Ze” pas suggestif^^
Billie Jean is not my lover

“Ze” pas suggestif… On se répète…
Billie Jean is not my lover

Et Sasuke finit en moon-walk, s’éloignant du centre de la piste de danse, suant légèrement (non sans déc’ *plié de rire*) mais heureux tout compte fait.

 

Le public applaudit. Sasuke salua légèrement. Alors…

 

On entendit une sorte de bruit venant des hauts parleurs. Le DJ n’étant plus à sa place pour cause de petite amie à garder, la musique continuait.

Sasuke se sentit soudain électrisé…

Non…

Pas cette musique…

 

http://www.radioblogclub.com/open/23812/michael_jackson_thriller/Michael%20Jackson%20-%20Thriller

 

Trop tard…

Déjà à fond dans son trip, à l’instant où le grincement de porte s’était fait entendre, il avait reconnu la musique de Thriller. Naruto s’était étranglé en s’apercevant qu’il avait quitté son poste et laissé la musique, mais quand il vit Sasuke se préparer à danser comme un malade, il se dit que finalement, c’était une bonne idée.

 

Kiba et Naruto en eurent assez que Sasuke aie la vedette, et au moment où il terminait son tour lent, le loup cessant son cri, là où le rythme changeait en une explosion de sons, ils se jetèrent sur la piste derrière Sasuke qui eut un rictus amusé et commença à danser pour de vrai, les deux fous furieux faisant un parfait office de zombie.

 

Voir le clip :

http://www.youtube.com/watch?v=mcohpY_nkek&mode=related&search=)

 

Les trois garçons s’amusaient. Les deux surexcités tentaient de suivre le pas infernal de Sasuke.

Le couplet finit, ils laissèrent tomber pour faire de l’impro et firent les zombies… Et un pied qui se lève d’un côté, genoux plié, et les bras reliés en mode « araignée avec ses doigts ».

Naruto et Kiba s’éclataient proprement.

Ils étaient morts de rire pendant que Sasuke continuait à se prendre pour le chanteur, eux trouvant toujours des poses plus stupides et bizarres les unes que les autres.

 

Sai était à côté de Neji. Celui-ci s’était incrusté dans la conversation avec sa cousine, histoire de bien la protéger de ce pervers.

L’artiste sourit à son vis à vis et lui montra la piste de la tête.

 

« T’y va pas toi ?

-Tu rêves ! s’exclama Neji.

-Bein moi j’y vais, mais si toi t’y va pas, tu me laisses draguer ta cousine si je le veux >.< !

-QUOI ! Sacrilège !!!

-Peuh… de toutes façon, t’a beau être un génie je suis sur que t’a pas l’audace de Sasuke et des autres pour le faire !

-Tu va voir si je sais pas me lâcher ! s’énerva Neji. »

 

Et c’est ainsi qu’on se retrouva avec Neji et Sai derrière les tarés de service. Sai et sa fibre artistique (déguisé en croque-mort ça le fait grave) n’ayant aucun mal à suivre la troupe, Neji utilisant le byakkugan pour savoir où ces imbéciles répartissaient leur chakra pour faire des mouvements aussi bizarres.

 

Toute la salle, Kiba et Naruto les premiers, était morte de rire. Sasuke s’aperçut que sa danse classe ne collait pas du tout avec les pitreries de ses camarades et adopta en plus le mode zombie, parfaitement interprété à présent par Neji, habillé en blanc, ressemblant à un fantôme…

 

Imaginez moi une troupe de ninjas d’élite se dandiner sur « Thriller », Sasuke au premier plan, dansant comme un vrai pro, Naruto et Kiba, toujours morts de rire derrière, commençant à bien comprendre les mouvements, et Neji et Sai à l’arrière plan^^’. Ino et Sakura étaient littéralement explosées de rire devant le spectacle que leurs coéquipiers et surtout petits copains offraient.

 

Les zombies et Michael Jackson à l’état pur, c’était indéniable, et tellement hilarant que Kakashi décida de se joindre à eux, utilisant le Sharingan pour calquer ses mouvements sur le jeu de Sasuke. Seul problème, Sasuke fit un écart facial et là, Kakashi émit un crac sonore avait de se relever. Il n’était pas aussi souple que son disciple et il boitillait à présent à moitié en tentant de suivre le rythme effréné de ses élèves.

 

Quelques filles bavaient encore sur les fesses de Sasuke (les autres sont toutes tombées en pâmoison) tandis que les autres danseurs se tenaient les côtes, affalés par terre en plein milieu de la piste, trop heureux de s’être marrés comme ça.

 

Les soirée continua, les cadeaux fusèrent.

 

Naruto reçu quelque chose de Sakura qui le fit rougir comme une tomate, Kiba explosa de rire de regardant par dessus son épaule le petit papier qui faisait office de garantie pour ce qui semblait être un bain de ramens accompagné… Et le maître chien se jeta sur Ino pour lui demander si elle pourrait faire la même chose avec de la viande. Tout le monde préféra ignorer de quoi ils parlaient.

Kakashi eut la collection complète DVD du paradis du batifolage, il en pleurait. Sakura reçu plusieurs types de cadeaux, allant d’un livre de médecine avancée à de sublimes tenues de combat, Ino eut à peu près l’équivalent, Naruto et Kiba se serrant la main, on ne saurait trop pourquoi (les tenues doivent venir d’eux, ou de moi héhé…).

Tsunade eut droit à un pack de saké qu’elle serra amoureusement et s’éclipsa dans la minute.

Hinata rougit fortement en regardant le cadeau qui provenait de son cousin (des photos semblait-il…) et s’éloigna en bavant…

Les autres, j’ai plus d’idées alors je lâche…

 

Sasuke s’aperçu avec étonnement que parmi tous les paquets roses que des filles lui avaient donné et qui contenaient pour la plupart des armes pour un régiment, il y avait un petit paquet orange et noir, un autre argenté et un troisième rouge bordeaux.

Kakashi, le paquet gris, à en juger par la forme, lui avait encore offert un volume de Icha Icha Tactics, des fois qu’un jour il se décide à les lire pour pouvoir reconstruire le clan Uchiwa…

Il laissa le livre de côté et s’empara du présent de sa coéquipière. C’était tout mou et assez volumineux… Il ouvrit et tomba sur une tenue complète de jounin spécial Uchiwa, avec éventails cousus dans le dos, sur l’épaule et compagnie. Visiblement, il fallait absolument qu’il soit encore plus beau…  mais cela lui fit plaisir.

Sasuke s’intéressa enfin au petit paquet de Naruto, de forme aplatie et carrée. Il ouvrit presque fébrilement pour la première fois de sa vie le papier et tomba sur… Le DVD collector de Michael Jackson avec bonus et tout !!!!!! *s’étouffe de rire tout seul*

 

N’y tenant pas, Sasuke se précipita sur le blond et lui fit un énorme câlin en hurlant :

 

« Merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merci merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!!!!!!!!! Je t’adooooooooooooooooooooooooore !!!!!! Naruto t’es le ninja et l’ami le plus génial et le plus imprévisible que je connaisse !!!!!!!!!! »

 

Tout le monde regarda un instant Sasuke, pleurant de joie à moitié, Naruto légèrement embarrassé mais en même temps flatté du compliment de l’Uchiwa, puis ce que ce dernier tenait dans sa main. Un éclat de rire détacha Sasuke de son bienfaiteur et le fit se planquer dans un coin, une bouteille de bière à la main.

 

Naruto se jeta sur lui à son tour quand il découvrit le paquet bleu nuit contenant un masque anbu de renard, puis il s’éloigna avec un sourire complice à Kiba.

Les deux jeunes hommes attrapèrent leurs petites amies et les emmenèrent dans un coin. Un immense « OUI JE VEUX !!!!! » informa toute la salle qu’il y aurait bientôt deux mariages à fêter et Sasuke sourit. Il serait effectivement temps qu’il trouve une mère à ses futurs enfants lui aussi…

 

Mais pour l’instant, il prit ses cadeaux et s’en retourna chez lui, fredonnant légèrement et comme hypnotisé :

 

« I’m bad… I’m bad… You know it… »

 

 

OWARI XD

 

 

Voilà.

 

Je dois ENCORE m’excuser auprès des fans de Sasukrétin, quoique je suis certain que toutes les filles ont inondé leur clavier de bave^^’…

 

Moi, je me suis explosé à écrire ça ! A imaginer Sasuke comme ça ! En philo j’ai eut cette image, comme ça, d’un seul coup, et là, j’ai explosé de rire !

 

Aller, je retourne à mes fics, j’ai du retard, plein de trucs encore à écrire, plein d’inspiration et il faut pourtant que je joue les déménageurs pour préparer Noël…

 

Ah oui, je ne pense pas que je pourrais répondre aux reviews des autres délires etc avant un certain temps alors je remercie très chaleureusement tous ceux qui m’ont laissé des coms et tous ceux qui m’ont lu. A bientôt !

 

A plus et j’espère que ça vous à plu !

Reviews please !!!