Chapitre 17

par tari59


Chapitre 17:


Il posa sa main sur celle de sa femme ne pouvant s'empêcher de l'admirer assoupit dans leur lit. Dans un léger souffle de voix il l'entendit prononcer son prénom et la vit ouvrir les yeux.

"- Hinata, tu te sens mieux? demanda-t-il tentant de dégager les quelques mèches brunes qui voilaient son visage.

- Oui beaucoup mieux...ne fais pas cette tête Naruto...nous allons avoir un bébé après tout, elle esquissa un timide sourire.

- Je croyais que Tsunade ne t'avais rien dit?

- Elle ne l'a pas fait, je le savais déjà...je connais les symptômes ça n'est pas difficile de faire le rapprochement."

Elle souleva le haut de son corps pour prendre appuie contre l'oreiller, et serra la main de Naruto dans la sienne, elle laissa quelques larmes faire surface.

" Hinata, souffla Naruto.

- Je suis heureuse Naruto...pour le bébé, je l'espérais tant et je pensais que toi aussi alors pourquoi as tu l'air si triste? dit elle.

- Apparemment tu développerais une grossesse à risque...les chances que tu arrives à terme sont minces."

Le sérieux avec lequel il lui avait répondu, le sérieux même de son regard, déstabilisé la jeune femme. Elle avait déjà vu son mari en colère et même triste mais là c'était comme si la situation ne le laisser voire aucune chance, lui qui pourtant n'abandonner jamais rien. Il avait pour habitude de ne jamais baisser les bras et de ne jamais renoncer, alors pourquoi refuser d'y croire aujourd'hui?
La jeune femme sourit à son mari, se rapprochant avant de se laisser tomber dans ses bras.

" - Ca n'a aucune importance...tout ce que je veux c'est mettre au monde notre enfant et je sais que j'y arriverai...avec toi à mes côtés, elle releva la tête pour lui faire face."

Naruto observa le visage de sa femme, dont il connaissait chaque trait par coeur et finit par étirer un faible sourire à celle qui semblait le supplier du regard.

" Tu as raison après tout ce petit est un Uzumaki, fit il plus enthousiaste.

- Ou cette petite, releva Hinata avant de poser ses lèvres sur celles de son compagnon."


*************


Sakura ne sachant comment, réussit à se rendre jusqu'à la chambre que Tenten lui avait indiquée quelques minutes auparavant. Elle lui devait bien ça, juste quelques minutes et après elle s'en irait, elle ne savait pas encore où aller mais elle quitterait ces lieux.

De son petit poing elle cogna la large porte face à laquelle elle était, aucune réponse ne vint à ses oreilles, le couloir où elle se trouvait était plonger dans un silence quasi religieux au point qu'elle n'osait faire le moindre bruit par peur d'attirer l'attention de quelqu'un, ce qui était absurde puisqu'elle était seule.
N'ayant pas était jusqu'ici pour rien elle se décida à entrer sans avoir entendu l'autorisation de son hôte.


Dans la pièce où elle venait de rentrer sur la pointe des pieds, elle aperçut un immense bureau derrière lequel se trouvait une baie vitrée autorisant le passage aux rayons du Soleil qui éclairé merveilleusement la pièce.

"- Je trouve que vous vous autorisez beaucoup de chose, fit remarquer une personne qui constata l'entrée de la jeune fille."

Sakura sursauta légèrement surprise par cette voix, elle se retourna vers la seule personne qui se trouvait dans cette pièce. Il essayait apparemment de s'asseoir sur la banquette où il se trouvait, et même s'il essayait de ne pas le montrer elle voyait que ces simples mouvements ne lui étaient pas indolores.
Elle crispa ses mains sur le tissu de sa robe déstabilisée par la vision de jeune homme, elle pouvait voir à travers l'ouverture du kimono d'épais bandages qui lui entourait la poitrine, son bras droit était lui même bander.

"- Vous allez bien? réussit elle à articuler.

- Je ne vous ai pas autoriser à entrer."

Il la regarder, et réussit à se lever afin d'imposer sa haute stature à la jeune fille, voulant lui montrer qu'il n'était pas aussi faible qu'il n'en paraissait.

" Vous ne devriez pas vous lever, fit elle remarquer en fronçant légèrement les sourcils."

Ce besoin qu'il avait de lui montrer qu'elle lui était inférieure physiquement et par son rang, l'agaçait profondément.

" Je ne vous savez pas soucieuse de ma personne, un léger rictus apparut au coin de ses lèvres.

-A quoi bon vouloir abattre un homme à terre, fit elle lui rendant son sourire."

Ce fut apparemment les mots de trop, le rictus de son interlocuteur de transforma en une moue agacée, avant qu'il ne renvoie un regard plein de colère à Sakura.
Celle ci s'en voulut dés qu'elle avait prononcé ces mots, mais elle ne voulait pas qu'il la pense faible, alors peut être que de force ils n'étaient pas égaux mais elle savait que par l'esprit elle pouvait facilement rivaliser.
Elle soupira d'ennui, lasser de toujours devoir être désagréable avec lui alors que la chaleur qu'elle ressentait en sa présence lui dictait de toutes autres paroles.

" Désolé, écoutez si je suis venue ici ce n'est pas pour vous ennuyer, je voulais juste...

- Ne croyait pas un instant qu'il y ait un quelconque rapport entre ce que vous m'avez dit hier soir et ce qui s'est passé, dit il d'un ton impérieux."

La bouche de Sakura s'entre ouvra légèrement pour laisser échapper ses pensées, mais elle se ravisa avant de froncer des sourcils à nouveau.

Une table basse en bois la séparer de lui, elle voulut se retourner et franchir la porte qu'il l'éloignera de lui mais enfin de compte décida de dévier la table pour se placer face à lui gardant tout de même une légère distance entre eux.

"- Ce n'était pas ce que je m'apprêtait à dire, mais que vous le vouliez ou non ce que vous avez fait était ce que j'attendais alors pour cela Merci."

Elle afficha un grand sourire au brun, sachant que le fait qu'elle le remercie était une façon de lui prouver qu'il avait fait ce qu'elle lui avait demandé. Mais pour autant il ne parut pas gêner par ces remerciement au contraire il lui répondit de sa voix la plus hautaine:

" Dans ce cas vous m'êtes redevable.

- Quoi?

- Mais comme vous n'avez rien qui me fasse envie considérez donc votre dette payer, fit il retrouvant son petit sourire et la joie d'avoir repris le dessus."

Sakura semblait chercher une façon de lui répondre mais au fond elle ne trouva rien à redire. Elle se contenta de le fixer quelques instants avant de souffler cette fois ci un "Merci" bien sincère.

En réponse il acquiesça silencieusement et sans quitter la jeune fille des yeux, qui sentit une intense chaleur envahir son visage. Se sentant dévisager Sakura se retourna pour se concentrer sur la vue offerte par la fenêtre chassant ainsi le visage de celui qui se trouvait juste derrière son dos.
Elle se souvenait à cette instant d'une phrase que son amie Ino lui avait dit " Cette façon dont il a de me regarder, je sais que c'est complètement stupide mais pendant l'espace de quelques secondes j'ai eu l'impression d'être nue face à lui"; si cette phrase hantait ses pensées c'est parc que c'était exactement ce qu'elle ressentait quand il la fixait.

" Le mieux serait que je m'en aille, sentant ses jambes flanchées elle voulut se précipiter vers la sortie avant de sombrer totalement."

Elle avança à peine de quelqu’un pas qu'elle fut retenue par la voix du jeune brun.

" Attendez, vous avez réussit à les retrouver, vos parents, précisa-t-il. »

Sakura se retourna et fut surprise par la question, ou plutôt de la gentillesse qu’elle représenter.

« - Euh…oui, enfin une ninja en a parlé au conseiller Neji-sama, elle m’a promit de me prévenir dés qu’ils les retrouveront.

- Et durant ce temps où comptez vous aller?

- Euh…je ne sais pas vraiment…les parents d’une de mes amie accepteront de m’héberger je pense.

- Très bien, je dois aller à l’étranger pendant une semaine, il fut interrompu par la jeune rose.

-Vous n’y pensez pas, vous avez vu dans quel état vous êtes ? elle croisa les bras contre sa poitrine,de façon à lui montrer qu’elle désapprouvait.
Sa réaction fit sourire le jeune homme.

- Je veux dire…ce n’est pas très prudent avec tout ce qui vient de se produire.

- Je n’ai pas l’intention de laisser Konoha sans gouvernant, Naruto s’en chargera.

- Naruto-sama ?! Pourquoi lui ?

- Parc qu’il est le grand conseiller. Et il ne s’agit que d’une semaine, fit il sans vouloir s’attarder sur cette nouvelle.

- Et vous allez où ?

- Je vous trouve bien curieuse.

- C’est vous qui avez commencé. Sakura sourie de son petit triomphe.

- Peu importe où je vais quand je reviendrais vous serez ici, il s’était rapproché d’elle bouleversant la jeune femme surtout par ces dernières paroles.

- Qu’est ce que… ?

- Je vais faire de vous ma femme, dit il d’un ton serein.

Sakura n’en crût pas ses oreilles, ce qu’il lui avait dit semblait résonner dans sa tête, et son esprit ne réussit à y voir clair que lorsqu’elle réussit à crier le seul mot qu’elle réussit à articuler « Quoi ? ».
Il ne semblait pas se rendre compte de ce qu’il venait de lui dire, c’était impossible, après une telle demande on ne peut pas rester si stoïque. Mais lui n’avait pas fait le moindre geste et n’avait pas non plus ajouter quoique ce soit.

Sakura était tout sauf figée, elle tenta de faire le point, savoir comment elle en était arriver là, qu’on la demande en mariage deux fois en l’espace de si peu de temps. Elle était heureuse que son mariage avec Yolan ait été annulé, à peine le temps de s’en réjouir qu’une autre nouvelle lui tomber sur la tête.
Pouvait elle comparer cette demande à celle de Yolan, certes il était très différent de Yolan et elle n’avait pas cessé de penser à lui durant ces quelques jours de misère.
Elle en avait assez qu’on décide de tout pour elle, sa mère, Yolan et maintenant lui, peu importe leurs intention il n’avait pas à lui imposer quoique ce soit.

« - Je ne crois pas…

- Ce n’était pas une demande

- Vous voulez dire que c’était un ordre, dit elle ses sourcils se fronçant à chacune de ces paroles.

- Je veux dire que ce n’était pas une demande et durant mon absence vous aurez le temps de vous faire à cette idée, reprit-il.

- Et si je ne veux pas m’y faire ! »

Leur échange fut interrompu par de nouvelles personnes qui entrèrent dans la pièce. Sakura surprise par les nouveaux arrivants baissa rapidement le visage.

« - Sasuke-sama on attend plus que vous, fit Neji.

- Très bien, souffla-t-il sans pour autant quitter la jeune fille du regard.

- Avant que tu ne partes je vais devoir m’assurer que tu es en état alors tout le monde dehors, ajouta Tsunade. »

Sakura ne se fait pas prier et sortit rapidement de la pièce suivit de près par Neji qui l’interrompit dans le couloir. « Je sais où sont vos parents mais ils ne pourront être là que demain. »
Sakura en avait le souffle coupé, oubliant un instant ce qui s’était dans la pièce voisine elle adressa un sourire au jeune conseiller face à elle.

« Merci, merci, je ne savais pas que Tenten vous en aurez parlé aussi rapidement.

- Ils sont entre de bonnes mains et vous pourrez les voir dés demain. Il faut que j’y aille.

- Encore merci Neji-sama, fit elle en s’inclinant légèrement. »


Le temps qu’elle se relève Neji marchait déjà en direction opposée, elle souffla un bon coup et décida qu’il était peut être temps pour elle aussi de quitter cet endroit.









« Neji tu voulais me voir ? demanda Tenten rejoignant le jeune homme.

- Oui Sasuke-sama doit partir dans quelques minutes pour Suna. Et tu fais parti de l’équipe qui l’escorte.

- Tu es sérieux ? demanda-t-elle surprise qu’il lui accorde cette mission après leur dernière discussion.

- Oui tu avais raison, tu es une bonne ninja tu sauras mené cette mission a bien.

- Merci Neji, souffla-t-elle. »

Ils restèrent juste un court instant ainsi, heureux que pour une fois depuis longtemps leurs conversations ne finissant pas en dispute.

« Dépêche toi de te préparer, interrompant la jeune femme dans ses pensées.

- Euh…oui bien sur !

- Fais attention, finit-il. »

Elle se tourna une dernière fois vers lui avant de se rendre dans sa chambre recupérer les affaires dont elle aurait besoin pour sa mission.







*******************






Merci d'avoir pris le temps de lire ce chapitre, je sais que certains l'attendait depuis pas mal de temps pour ne pas dire très très longtemps!
Ce chapitre n'était pas très long mais c'était sutout une façon d'annoncer mon retour, et cette fic prendra fin dans 2 voire 3 chapitres.
Le prochain chapitre sera publier dans quelques semaines et pas dans un an je vous le promet!^^


S'il vous plaît quelques commentaires j'y réponderais cette fois ci dans l'espace prévu!
Et Merci beaucoup à tous ceux qui ont commenté et qui n'ont pas oublié cette fic.
et bienvenu aux nouveaux lecteurs je pense à Morgan!


Bonne Soirée!