Chapitre 11

par tari59

ENFIN DSL DSL!!!!! Mé g une très bn excuse ke vs verré ds mon pti mo de la fin lool suspence


Chap tant attendu alors je lé fé long même si je sens qu'à la fin tout le monde va me hair mdrrrr
G pas eu le tps de le relire dc dsl pr lé fautes!!! Je suis pressée
Bn lecture bizxxxxxxxxxxxxx!!!!




Chapitre 11


"-Salut, ce salut tira Sakura de ses pensées, elle était assise à sa place habituelle contre son arbre, la demande en mariage avait eu lieu deux jours auparavant, pour oublier elle avait decidé de continuer la lecture de son livre mais elle avait bien du mal à se concentrer.

"Hé, Shika , fit Sakura avec un petit sourire sans grand enthousiasme.

Il s'assit près d'elle et lui donna un petit coup d'épaule.

" Ca va toi? demanda-t-il.

-Oui...bien sur, il n'y a aucun problème je t'assure....

- Alors ton prochain mariage n'est pas un problème?!?
Sakura fut surprise, comment avait-il eu vent de cette nouvelle, comme pour répondre à cette interrogation muette il reprit:

"- Ta mère l'a dit à ma mère qui me la dit, tu sais comment ça marche...soupira-t-il

- Oui c'est le genre de nouvelle que ma mère adore répendre, soupira également Sakura.

-Alors?!?

- Quoi!?

-Tu me dis ce qui t'a fait changé d'avis, ou je dois encore attendre la version de ta mère....

- Rien, il y a rien a raconté, Shika, Yolan m'a demandé de l'épousé et j'ai accepté, c'est tout.

- Ah oui, alors dans ce cas je te trouve très changeante, il y a peine une semaine tu disais qu'il était "vieux, pervers...

-C'est, c'est bon , j'ai changé d'avis ça te va, répondit Sakura.

-Ah, Oui?!?Après tout seul les imbéciles ne changent pas d'avis...

- Exactement!

Un silence s'imposa entre les deux amis.

-Bien maintenant, tu me dis tout! dit Shikamru avant de s'allonger.

-Dire quoi? fit Ino qui les avaient rejoins s'assayant entre les deux.

- Tiens, tu n'es pas avec ta mère pour les essayages , l'interrogea Shikamaru.

-Hé bien, tu me connais j'ai du mal à rester plus de 20 minutes en place.
Alors après mettre fait insulter par cette saleté de couturière je me suis enfuis.

- C'est pour ça que tu as encore ton voile sur la tête, ria Sakura.

-Oui je trouvais qu'il allait bien avec ma robe, répondit Ino avant de le retirer
Alors de quoi parliez vous?

-De rien, fit Sakura avant que shikamaru ne prononce un mot.

- D'accord..........sinon comment va ton fiancé Sakura?

- Génial t'es au courant toi aussi!

- Tu croyais que quelque chose d'aussi gros aurait pu m'échapper!
Alors arrête de jouer la fille forte, et dit nous pourquoi tu as accepté de l'épouser. Sakura nous sommes tes amis et si tu ne peux pas te confier à nous à qui le ferais-tu ?

- Je...je, Sakura avait du mal à parler

-Sakura, on t'écoute, shikamaru s'était relvé et s'était assis près de Sakura de manière à ce qu'elle soit encerclée entre lui et Ino.

- d'accord, mais dans ce cas, vous devez me promettre de ne rien dire à mes parents ni à personne d'autres d'ailleurs.

- Promit! dirent-ils en coeur.

- Il...Yolan...m'a dit que mes parents avaient des problèmes d'argent depuis je ne sais combien d'année...et apparament il a été le seul a avoir bien voulu les aider à l'époque et encore aujourd'hui..seulement son aide a desormais un prix....souffla Sakura

- Toi...finit Shikamaru.

-Oui, si je n'accepte pas de l'épouser il cessera d'aider mes parents et leur demandera le remboursement de l'argent qui leur a été prêté ce dont ils sont incapable de faire.

- J'arruve pas à y croire, Sakura tu dois en parler à tes parents!! s'écria Ino.

-Non, vous m'avez promit que vous ne direz rien!

-Je n'ai pas dit que c'est moi qui le leur dirais, mais toi!
Tes parents ne premettraient certainement pas que tu épouses cet homme pour les aider.

- Elle a raison, s'il connaisait sa vrai nature, ils ne l'auraient surement pas laisser passer le pas de la porte.

- Si je refuse son....compromis...mes parents n'auront plus rien, ils seront endettés et je serais encore un boulet pour eux, j'ai bien réfléchit croyez moi je n'ai fait que ça et c'est l'unique et bonne solution.

- Pourquoi ne pas le rembourser? demander Shikamaru

- C'est vrai le génie a raison, nous pourrions t'aider et nos parents.....

- C'est impossible, j'ai verifié les comptes de mon pères et j'ai vu combien il lui versait chaque mois et depuis des années....il est impossible de rembourser une telle somme et même avec votre aide.
De tout façon je refuse de vous implique, j'ai pris ma désicion et je me suis faite à cette idée.

- Sakura...soupira Ino.

- Ino s'il te plaît, supplia Sakura du regard, je suis sur que si Shika et toi êtes avec moi je pourrais faire face, même si je l'épouse il n'est pas question que je me laisse faire, fit Sakura le regard dure.

-D'accord, fit Shikamaru après un court silence, si c'est ton choix alors je le respecte mais si les choses s'aggravent et que je vois que tu ne tient pas le coup alors je n'aurais aucun scrupule à tout avouer à tes parents.

-Je suis d'accord avec lui, et de nous tu ne pourras pas te cacher, les faux sourires ne fonctionne pas avec nous je te préviens! fit Inon avant de prendre sakura dans ses bras.

-Merci, je vous adore, elle ressera l'étreinte d'Ino.

-Bon je vous laisse, fit sakura en se relevant.

-Ok à demain, fit Shikamaru.

-Oui..ah non!..demain je vois Hinata, je ne vous verrais pas avant le mariage, alors bon préparatif!

Et elle s'éloigna, Ino se rapprocha de Shika, son voile sur les genoux, elle le caressait des mains, le regard perdu, Shikamaru la fixait:

-Ca va? demanda-t-il.

-Moi...oui, je suis inquiéte pour Sakura..

- Elle ne mérite pas cela, finit-il

- Non, c'est une romantique Sakura et ce type c'est un....

-Ino!

-...un porc. J'aimerais tellement pouvoir l'aider!

- En restant à ses côtés, tu l'aides déjà.

- Mais ce n'est pas assez!

- Oui je sais, mais c'est tout ce que l'on peut faire pour le moment.

- Oui.....N'emêche cette histoire m'aura fait comprendre quelque chose, fit Ino en regardant Shikamaru.

- Quoi donc?!?

- Je ne suis pas si mal tombé que ça...fit Ino en souriant.

- Ben... Merci, fit-il en baissant la tête.

- Non, je ne voulais pas..écoute Shika ce que je veux dire c'est que je suis heureuse d'être tomber sur toi, pas parcque tu n'es pas le pire..enfin..., elle s'emêler les pinceaux la pauvre.

- D'accord, d'accord, je crois que j'ai cerné tes paroles, souria-t-il devant la confusion de la jeune fille. Tu as réussi à te faire à l'idée de notre mariage.

-Non, elle se redressa de manière à être face à lui elle lui fit un petit sourir timide, j'accepte de devenir ta femme Shika et pas uniquement parcque nos parents l'ont decidé.

Shika était étonné de ce que sa fiancé lui disait, il était en train d'essayer de rassembler ses esprits et n'avait pas remarqué qu'elle s'était rapproché de lui.
Jusqu'à ce qu'il sentit quelque chose de dous sur ses lèvres, il eut à peine le temps de s'apercevoir qu'il s'agissait des lèvres de son amie qu'elle s'était déjà retirée.
Elle avait encore les yeux fermés il la regarda, elle les ouvra et rougit sous le regard perçant de Shikamaru.
Elle l'embrassa une dernière fois furtivement, avant de se lever et de s'en aller, juste le temps de lui dire "A demain!".


*********************


Tenten était dans son lit, elle n'arrivait pas à fermer l'oeil, elle avait la tête tournée vers la fenêtre observant la pleine Lune, ses pensées, elle ne tournait que vers lui...

Cette nuit là, il faisait une chaleur insoutenable, Tenten portait une lègère nuisette blanche les cheuveux lâchés, elle s'emmêler les jambes dans le fin drap tentant de trouver un peu de fraîcheur.

Soudain, elle sentit une main possessive se poser sur ses hanches, puis une pluie de baiser sur sa nuque sentant le souffle de son inconnu contre sa peau, elle ferma les yeux se laissant aller à ses douces sensations mais elle se reprit et rouvrit les yeux, se retourna et le repoussa une main sur son torse:

"-Arrête Neji!

- Qu'est ce qui te prends? demanda-t-il en se rapprochant d'elle.

- Je te l'ai déjà, je ne veux pas de cette situation, elle voulut le refroidir mais il afficha un sourire satisfait.

-Peux tu seulement résister ? fit-il en s'emparant de ses lèvres.

Il l'embrassa langoureusement la forçant à entrouvrir les lèvres, ses mains se baladant à travers sa fine nuisette.

-Je peux très bien te résister, fit Tenten lorqu'il reprenait son souffle entre ses baisers.

-Ah oui...tu crois ça.

-Parfaitement, dit-elle en le fixant, lui affichait toujours le même sourire.

- Même si je n'avais pas surpris ta conversation avec Hinata, la manière dont on fait l'amour me crie chaque fois ton amour, dit-il le plus calmement du monde.

- Quoi? Je ne vois pas de quoi tu parles, dit il en rougissant et détournant son regard.
Il releva son menton avec un doigt et l'embrassa:

- De ça!
Je connaît tes sentiments, inutile de le nier.

Il savait, Tenten n'en revenait pas il savait qu'elle l'aimait et il lui faisait endurer tout ça. Tenten en aurait pleurer mais tout ça été tellement pathétique, il l'utilisait, il savait que la situation était insupportable pour elle, mais la seule chose qu'il l'importait c'était que lui avait ce qu'il voulait, son corps, c'était la seule chose qu'il attendait d'elle.

Tenten se releva:

"Arrête!murmura-t-elle" alors qu'il posait une main sur sa taille.
Elle se redressa et s'assit sur son lit, il la rejoignit s'assayant près d'elle.

"- J'ai toujours pensé que s'ils devaient se passer quelque chose entre nous deux ça ne se passerait pas.....comme ça, je croyais qu'un jour j'aurais le courage de te dire que je t'aimais et que tu répondrais à mes sentiments.
Nous nous serions mariès dans l'intimité seulement entouré de nos proche, et nous auront vieilli ensemble dans une belle maison avec nos enfants et nos petits enfants, elle regardait en face d'elle un léger sourire aux lèvres.
C'est stupide, je sais...soupira-t-elle le regard rivé sur le sol."

Un long silence envahit la piéce, Neji la regardait il ne pouvait détacher son regard d'elle, ce qu'elle venait de dire l'avait choqué mais il ne laissa rien paraître:

-Je ne trouve pas, dit-il rompant le silence.

Elle releva la tête et le regarda il la fixait avec un sourire mais différent de celui d'avant, celui là était plus tendre, il avança une main et approcha son visage du sien il l'embrassa à nouveau.

"- Je suis desolé, Tenten,tu ne mérites pas ça, murmura-t-il son frond contre le sien, elle lui souria puis l'embrassa.

- Ce que tu viens de me raconter: c'est ça la vie dont tu mérites, mais je ne peux pas être celui qui te l'accorderas, je suis dédolé."
Après un bref baiser, il sortit de la chambre laissant Tenten seule.




*************************

"- Maman, j'y vais il est déjà 14h! fit Sakura en enfilant ses gants de dentelle blancs.

-Oh! Saky tu as mis l'ensemble que je t'ai offert, il te va tellement bien!

-Oui, j'ai pensé que c'était l'occasion où jamais et le fait que tu ais caché tous mes autres vêtements m'a conforté dans mon choix, souria Sakura.

- Desolé chérie, mais tu te rends au Palais pour prendre le thé avec une des personnes les plus importante du Royaume je n'allais pas te laisser y allé avec tes vieux chiffons.

- Merci Maman, je dois avouer que cette robe et jolie.

La robe en question était jaune avec un col bateau blanc lui arrivant à mi molleet avec de la dentelle blanche en bas, le tissu était presque satiné et les gans de dentelles était la dernière touche de rafinement de la tenue.

- Tu rigoles, elle est magnifique et sur toi c'est encore mieux, et maintenant que tu es la fiancée de Yolan tu dois obligatoirement lui faire honneur, surtout qu'il connait des gens au Palais.

- Oui, bien sur, souria faussement Sakura en attachant ses cheuveux en demi queue, avec une pince sur laquelle était accrochée une petite rose blanche.

Soudain elles entendirent quelqu'un frapper à la porte.

-Je vais ouvrir, fit sa mère, finit de te préparer!

Sakura s'admira une dernière fois dans le miroir, elle mit ses petites sandalles blanches, et arrêta son geste lorsqu'elle entendit Cette voix elle s'avança vers l'entrée:

-Yo...lan, murmura Sakura.

- Bonjour Sakura, fit il toujours avec ce même sourire.

- Yolan est passé pour me donner ta robe que Mme Young a choisit! dit sa mère.

- Oui, j'espére qu'elle vous plaira, je suis sur qu'elle vous ira à merveille, ajouta son fancé.

-Bon, je vais la ranger, Sakura ne rentre pas trop tard! dit sa mère en s'éloignant à l'étage.

-Où allez vous? demanda-t-il sévérement.

-Où je me rends cela ne vous regarde pas! fit-elle en ouvrant la porte d'entrée pour s'en aller il la devança et la suivit jusque dans la rue.

- Vous devriez cesser ce ton arrogant avec moi, je ne suis plus simplement votre voisin je suis votre mari....

-..pas encore, fit Sakura en pressant le pas.

-Ca ne serait tardé, dit-il en se mettant face à elle.

-Laissez moi passer!
Il ne bougea pas, elle le foudroya du regard, elle voulut le détourner pour passer mais il stoppa net son geste pour lui tirait le bras et l'emmener contre lui.

- Je me rend au Palais...vous êtes content, maintenant lâcher moi, mais il ne la laissa pas s'échapper.

-Vous voyez quand vous voulez, il la regarda de haut en bas, c'est ainsi que vous vous y rendez dans cette...tenue..

- Ma tenue vous dit bien des choses!

- Arrêtez ça, il pressa ses lèvres contre les siennes, Sakura la main sur son torse le poussa, je connaît des gens très bien placé au Palais je vais de ce pas leur dire de garder un oeil sur mon bien.

Sakura n'eut pas le temps de faire une remarque qu'il était déjà parti. Elle recoiffa ses cheuveux et baissa la tête devant les quelques personnes qui avaient assisté à la scéne.


*********************


Sakura avança jusqu'au porte du Palais, après avoir annoncé son nom et la raison de sa venue, le garde l'amena jusqu'au jardin, elle descendit les marches, ces mêmes marches où elle l'avait vu, Sakura souria rien qu'en pensant à ce moment
"Peut-être qu'il est là? Je vais peut être le voir..."
Elle secoua sa tête, chassant ses pensées, elle ne devait pas pensée à ça, ne pas pensait à lui....c'était stupide, d'ailleurs elle le connaissait à peine, et il l'insupportait, il était tellement....beau..."Non, c'est pas ce que je voulais dire, le mot que je cherchait était arrogant, bon arrête de penser ainsi où tu vas devenir folle Sakura"se dit-elle à elle même.

Elle arriva devant un magnifique kiosque blanc, décoré de magnifique fleurs c'était vraiment magnifique le Soleil éclairé somptueusement le lieu.

A l'intérieur il y avait un petit salon, sur un des grad fauteuil Hinata avait les jambes allongées une petite couverture dessus ce qui étonna Sakura vue la haute température, elle lui fit un signe de la main avant de la portée à sa bouche pour étouffer une légère toux.

"-Bonjour Hinata, vous allez bien?" Demanda Sakura l'ayant rejoint, après qu'Hinata fit un signe au garde il s'en alla les laissant seules.
Hinata fit signe également à Sakura pour qu'elle prenne place sur un des fauteuils à sa droite, sur la table unmagnifique service à thé en porcelaine était posé.

"- Ne vous fiez pas aux apparences je vais très bien, dit-elle avec un magnifique sourire.

- J'en suis heureuse, répondit Sakura."

"Elle est vraiment belle" pensa Sakura, Hinata portait un kimono en soie blanc avec une ceinture et des bords bleu relevant les reflets de sa couleur de cheveux, la pâleur de son teint la rendait encore plus belle.

"- Et vous? Vous allez bien sakura?

- Oui, très bien, c'est une si belle journée.
Puis-je me permettre de vous demandez pourquoi avez vous une couverture a vos pieds?

- Vous pouvez, hier soir j'ai eu un malaise, je ne me sentais pas très bien, et comme Naruto a toujours tendance à exagerer je me retrouve avec cette couverture au pied et j'ai peur que si je ne l'enlève il ne débarque ici en courant, ria-t-elle.

- Je ne le connais pas beaucoup mais ça serait tout à fait son genre, ria également Hinata.

- Alors c'est que vous le connaissait très bien, continua Hinata."

Elles prirent tous deux une tasse et commencèrent à bavarder de tout et de rien, elles passérent un agréable moment, sakura adorait entendre les histoires d'Hinata, elle avait tellement de chose à raconter, mais ce qu'elle préférait c'est quand elle lui parlait de son histoire avec Naruto, ils vivaient une si belle histoire d'amour.
Elle était heureuse pour elle et ne puvait s'empêcher de l'envier, Naruto et ils étaient tellement amoureux l'un de l'autre.

"- Sakura puis je vous demande quel relation avez vous avec Sasuke-sama?demanda Hinata le plus naturellement du monde, l'interessée faillit s'étouffer en buvant son thé elle posa sa tasse et regarda Hinata qui n'avait rien manqué de son trouble.

- Mais...rien...enfin je veux dire, on se connait à peine et les rare fois où l'ont s'est adressé la parole ça ne s'est pas très bien passé, c'est le moins qu'on puisse dire....

- Croyez moi rien que le fait qu'il vous est adressé la parole veut dire que vous avez une relation avec lui, souria Hinata.

-Quoi?!? Qu'est ce que vous racontez?

- Ne vous méprenez pas, ce que je veux dire c'est qu'il ne gaspille jamais de son temps en conversant avec n'importe qui. Alors....

- Dans mon cas même s'il m'adressait la parole ça n'était que pour m'insulter, râla Sakura.

- Ca lui resemble très bien! Je suis contente que ça soit vous!

-Moi, quoi?

- Vous ne devinez pas?

-Je...non, je sais que c'est votre ami et qu'il s'agit de notre Roi mais en tant qu'homme je le trouve tellement froid et tactiturne.

-Mais c'est ce qui fait son charme, non?

- Bien sur il n'y a rien de plus attirant qu'un homme qui aime sans cesse vous rabaisser, ria Sakura.

- Haha, elle s'arrêta de rire prise par une toux.

- Ca va ?

-Oui, oui c'est juste que vous êtes différente des autres femmes qui lui tourne autour.
C'est très interessant.

-Oui, je crois que je vois le genre.

- Dommage qu'il n'est pas là, j'aurai adoré voir ce que ça donne lorsque vous êtes ensemble, cette remarque fit rougir Sakura et sourire Hinata.

- Désolé je ne voulais pas vous mettre mal à l'aise.

- Non...ce n'est pas ça...enfin comment se fait-il qu ele Roi ne soit pas ici,

- Il était en déplacement à Oto, son retour est prévu pour ce soir normalement."

Leur discution continua tout le long de l'après midi voyant qu'Hinata était malade Sakura préféra partir et la laisser se reposer.

"- J'ai été heureus de vous voir Hinta!

- Merci d'avoir accepté mon invitation, je suis sur que l'on se reverra Sakura, dit elle en l'enlaçant à la grande surprise de Sakura.

-Oui...je l'espére! Aurevoir et prenez soin de vous!

-Vous aussi."


***********

Sakura monta les marcha traversa une grande pièce pour se retrouver dans un long cuoloir, mais elle ne se souvenait plus par où, elle était passé, Hinata avait voulu la racocompagner mais Sakura préféra la laisser se reposer, mais maintenant elle ne savait plus où aller même pour revenir sur ses pas elle ne savait qu'elle direction prendre.
Soudain elle entendit des voix une femme et des hommes, elle souria pensant avoir trouver des personnnes à qui elle pourrait demander sa route.

"bonjour, excusez moi, dit elle pour attirer l'attention. Deux hommes au vue de leur uniforme Sakura comprit qu'il s'agissait de Conseiller elle reconnut vite celui que tout le monde redouter et qu'elle avait déjà croisser du regard lors de la cérémonie Orochimaru à ses côtés un autre Conseiller qui semblait plus âgé. La femme a leur côté, Sakura la reconnut également au bout de quelques temps c'était la courtisane qui lui avait lançait de drôle de regard tout le long de la cérémonie de couronnement.

"- Oh mais on dirait que c'est la maladroite qui s'est humilié devant toute l'assemblée l'autre soir, commença la femme avec un mauvais sourire regardant Sakura.

- Je t'en prie Camille, soit plus gentille avec elle après tout elle a déjà assez souffert, fit le vieux conseiller.

-Pfff...la souffrance c'est ce qui va le mieux à ce genre de femme."

Sakura n'en revenait, ils ne la connaissaient pas et ils étaient en train de l'humilier et parler comme si elle était invisible, elle ouvra la bouche pour protester mais quelqu'un fut plus rapide qu'elle:

"- Ca suffit vous deux, vous êtes en train d'insulter la future femme d'un de meilleur ami, siffla Orochimaru. Sakura Haruno je présume, mon ami m'a dit que vous aviez accepté sa demande, toutes mes félicitation.
Sakura le regarda un sourcil levé, elle aurait du deviner qu'il s'agissait d'Orochimaru "la connaissance au Palais" dont Yolan parlait, rien que de penser à lui elle en avait les mains qui tremblaient.

"- Ah bon et qu'elle fou peut bien vouloir l'épouser, grogna Camille.

-Yolan, répondit Orochimaru. Et il a bien choisit, ajouta-t-il se rapprochant de Sakura jusqu'à ce qu'elle percute le mur. il m'a fait une précise descriptioon de vous, je n'ai pas eu du mal à vous repérer, dit-il en prenant une méche de ses cheveux, Sakura se dégagea vite.

- Oui, il a toujours eu de très bon goût, continua l'autre conseiller avec un regard pervers.

- N'importe quoi, je ne vois pas ce que cette fille a de plus, râla Camille.

- Serais-tu jalouse, très chère? Camille.

- Pas le moins du monde, celui que j'ai vaut bien plus que cet abruti, Sasuke-sama a tellement plus de présence que ce vieux débris, je parle en connaissance de cause, mais une fille comme vous...c'est exactement le genre qu'il lui faut..

-Taisez vous! s'écria Sakura
Je ne vous permet pas de m'insulter ni même de prononcer mon nom, vous ne me connaisez pas et la moindre des politesses seraient de vous taire au lieu de parler comme si je n'était pas là.

-doucement ma belle, tu t'adresses à des conseillers...

-Je me fiche bien que vous soyez Conseiller et je ne pense pas faire prueve d'insolence en vous demandant d'arrêter vos insulltes!

- Fort caractère, Yolan m'avait prévenu, fit Orochimaru avec son mauvais sourire.

-Rebelle toi tant que tu le peux, chérie, parcqu'avac ton Yolan ce genre d'élan de colère tu les paiera chére, très chéres...

Et ils partirent, la laissant seul dans le couloir, elle ne comprennait pas ce qui venait de se passer,cela avait été si rapide, en même pas quelques minutes, ils avaient réussit à détruire sa bonne humeur partagé avec Hinata, c'est simple ils lui faisaient le même effet que Yolan, elle déambula dans le couloir quand par miracle elle tomba sur la sortie.

Elle était restée combien de temps à déembulait, elle ne savait pas, mais lorsqu'elle sortit le ciel c'était recouvert et des grondements se faisaient de plus en plus fréquent, des éclairs agressés les yeux de Sakura dont l'esprit était remplit de pensées noires.

Elle allait l'épouser, elle l'avait décidé.

L'orage grondait, la route était vide, tout le monde s'était déjà abriter, Sakura marchait la tête baissée, elle ne remarqua mâma pas la pluie qui s'abattait sur elle.
En une fraction de seconde elle fut trempée de la tête au pied, mais elle s'en moquait bien.
Lorsqu'elle releva la tête, elle ne reconnu même pas la route qu'elle avait emprunté.
elle continua tout de même sa progression, jusqu'à ce qu'elle aperçut un banc.

Elle s'y installa et sans comprendre pourquoi mais les larmes, qu'elle avait tant retenu depuis la demande de Yolan, firent enfin apparition. Elle sanglota , sa main gantée sur sa bouche étouffant des petits cris.
Quand soudain, la pluie cessa, mais ses larmes continuées à couler et sa main n' avait toujours pas bougé, elle eut un frisson, la pluie avait été froide.
La pluie même si elle ne la sentait plus,Sakura l'entendait quand même, ce qui troubla la jeune fille.
Elle releva la tête au Ciel, mais sa vue était gâché par quelque chose de sombre......... un parapluie.
Sakura suivit la main qui tenait le parapluie jusqu'au visage de son propriétaire..Sakura retira sa main de sa bouche et de ses yeux humides, elle le fixa comme il le faisait depuis tout à l'heure.........................
















*************************





Je sais, je sais je suis cruelle et vous allez encore plus me detesté parck le prochain chap je c pas ça sera pr kan puisk ma soeur se marie la semaine prochaine WAOUHHHHH et qu'on est en plein préparatifs mé aprés je seré plus présente lool


Le prochain chap c du sas/sak en force je vous prévient

Je vous laisse je v allé dansé

Bisx vos comm please g pas le tps d' y répondre vrémen dsl mé y m'en fo c vital mdrr