Chapitre10: Lui résister?

par tari59



KIKOU TOUT LE MONDE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Nouvo chap ke tt le monde attendé loool
Comme certains le savent g commencé une nouv fic, certains avé méme peur ke j'arrête celle-ci je vs rassure ce n'est pas d'actualité, lool je finiré bien cette fic car comme vs j'y tient bocou!!!!!!!!!!

iwill31 & Nosuka: comme dab dédicace lool, un chap ki vs plaira j'espére!!!!!!Bisx


Eruruu-san
Merci contente ke ça te plaise pr le couple oro/mely, j'y penseré loooooool


keikotebayo:
Mdrr encore une fois j'adore ton comm, tro fort, voilà la suite je pense ke ça devr é te plaire!!!!!

Ridelliz:
g suivit ton conseiller, j'espére ke la mise en page é mieux cette fois-ci,é tinkiéte y a rien de mal lool!!merci pr ton comm é je voulé dire ke j'été une fan mé alors une fan de t fic si tu es bien l'auteur de "fais un voeu", voilà bisxxx


ayamokino:
dans ma grande bonté g accepté de réaliser ta faveur lool de tt façon c'été ds mon scénario, régale toi. J'espére ke ça va te plaire!

Shinari-san:
lool le yolan/mely je suis pas sur ke ça fonctionneré t'imagine 2 tarés comme ça ensemble, ils viont nous faire de jolies petits monstres mdr, en tt k merci!!

Princess:
j'adore t hypothéses parck elle me donne des idées lool même si je me suis déjà fé le scénario, tes hypothéses m'interessent aussi, dc t'arrête pas loooooool

folleriku:
Merci pr le comm g eu un peu de mal avk le précédent g eu peur qu'il ne plaise pas, mé celui là je l'aime bien et j'espére que toi aussi tu vas l'aiméé!!bisx et merci

Xunaly:
je usis très contente ke t'apprécie mon style d'écriture, parck franchmt g du mal parfois à faire des pkrases correct lool merci merci!!!!!!!


Aliviel:
j'aime bien kan je vois ton pseudo parck ça me fé pensé à ta fic ke j'adore lool, voilà la suite bisxxxx

pouki:
je dois te dire ke je suis amoureuse de ta fic je t'assure je l'ai lu je ne sait combien de fois , je m'en lasse pas, fo ke tu m'en fasses dotre sans vouloir te commander loool

Nina san:
mdr dsl ke t pa compris, c'été difficile de décrire la scéne comme je me l'imaginai g fais du mieux ke g pu, DSL, mé là je te promé ke tt è clair tkt lol bisxx

Iliena:
moi ossi j'aime bien le Sasuke taquin lool, on peut toujours rêvé mdr bisx




Dsl pr lé otres g pas eu le tps de répondre à tt le monde mé un grd merci






**************Chapitre10: Lui resister?***************

"-C'est quoi ça ? fit Tenten un papier à la main en rentrant en trombe dans le bureau de Neji

-Euh..Neji-sama, je n'ai pas pu la stoppé...s'excusa le garde.

-C'est bon, laissez nous, fit Neji calmement assit derrière son bureau, qui n'avait toujours pas cessé d'écrire, les yeux toujours rivés sur son dossier.

- Réponds moi!! repris Tenten énérvée.

-C'est un refus de mission, fit Neji calmement sans relever la tête de son dossier, ayant tout de suite deviner de quoi la jeune femme parler.

-Je sais ce que c'est! fit Tenten se mettant face à Neji devant son bureau.

-Dans ce cas inutile de me le demander, continua Neji.

-Arrêtes ton petit jeu tout de suite, fit Tenten exasperée de l'attitude du conseiller, pourquoi l'a tu ordonnés, cette mission est capitale, le Roi en personne m'y a affecté, de quel droit me la refuses-tu?

- De quel droit? Je suis ton superieur, l'aurais-tu oublié? Cette fois-ci, il avait levé la tête, affrontant la jeune femme du regard.

- Comment veux-tu que je l'oublie, depuis que tu as été promu conseiller, ta tête a triplé de volume...mais là ce que tu as fait c'est de l'abus de pouvoir!

- Ah oui!?!

- Oui, tu savais très bien que si je voulais atteindre le grade supérieur dans l'armée il me fallait une mission de ce genre, ça va faire un an, un an, que je l'attend et à peine ai-je le temps de m'en réjouir que je reçois ça, dit-elle en jettant la feuille sur son bureau.

- Avec le retour du Roi ce genre de mission sera bien plus fréquent, inutile de t'énerver, fit Neji en se relevant et allant ranger son dossier dans un des placards. Tenten le suivit:

- J'arrive pas à croire ce que j'entend, comme je n'ai pas voulu croire ce que j'ai lu, tu m'as refusés la mission sous prétexte je te cite, dit elle en mimant des guillemets ,"ne peut faire face aux dangers quotidien", tu veux bien me traduire cette phrase, j'ai peur de ne pas l'avoir saisit...

- Je n'ai pas à me justifier devant toi, je te rappel qu'on ne peut pas faire appel de mes desicions alors au lieu de chercher à les comprendre, obéit!

- Pourquoi avoir refuser que j'aille à Oto, ça va faire des mois que ce sont les mêmes ninjas qui sont chargés de maintenir l'ordre, ils ont le droit de venir se reposer, voir leur famille, c'est à notre tour d'y allé...

- Connais-tu la situation d'Oto? fit Neji qui était face à elle fixant son regard.

- Bien sur, nous nous devons de protéger nos frontières avec Oto par peur qu'il ne nous envahissent, ça va faire presqu'un an que nos troupes y sont, il y a eu des attaques de la part d'Oto mais tous ont réussit à être parer par nos hommes..

- Ce n'est pas tout avec le retour du roi la détermination d'Oto est plus grande, les attentats seront plus fréquents, les attaques plus meurtrières..

- Tu crois que je ne le sais pas, que je n'y ai pas pensé, je suis un ninja, risquer ma vie, la mettre au profit de mon pays, c'est mon devoir, tu n'a pas le droit de me refuser d'accomplir mon travail, c'est la seule chose que je sais faire, je ne vis que pour ça.

-Eh, bien il faudra t'en trouver une autre parcque tant que je serais en vie, je ne te laisserais pas y aller!

Il la fixé toujours impassible, Tenten, à bout de souffle à force de crier, tenter de reprendre ses esprits.
Il refusait qu'elle y aille et malgré ce qu'il avait écrit elle savait bien que la raison etait tout autre, elle venait de comprendre la véritable raison, elle pâlit soudain et murmura:

- Tu...tu as peur..

-............, il se détourna d'elle et se posta devant la fenêtre, arborant toujours la même expression d'indifférence.

-TU as peur c'est ça!!!s'écria Tenten.

-Arrêtes ça Tenten, il avait dit ça doucement mais les mots étaient durs.

-Non je ne vais pas arrêter, j'en ai marre de cette situation, entre ta.....fiancé qui n'arrête pas de me menacé , toi qui fait l'indifférent, toi qui m'abandonne, toi que je n'arrive pas à sortir de ma tête.....ces derniers mots elle l'ait murmura.

-Je t'ai dit d'arrêter ça..fit Neji la voix menaçante.

- Tu sais quoi je me trouvait stupide après...après cette nuit là, ce que j'ai souhaité, ce qui c'est passé, je pensais avoir été la seule affectée mais tu l'ais bien plus que tu ne veux me l'admettre....

-Tu te trompes Tenten, je me fiche de ça, tu crois pas que si j'avais été touché je serais resté avec toi où j'aurais recommencé..., il s'était retourné.

-Tu..Tu es vraiment nul, Neji. Et dire que je t'admirais, tu ne trouves rien de mieux pour cacher tes sentiments que ce genres de répliques sanglantes.
Tu n'as pas à me faire payer ce que tu ressens en m'empêchant d'accomplir mon devoir.

- La seule raison est que tu es encore trop faible, toutes les missions que tu as eu c'est à moi que tu l'ai doit.

-Quoi?!?.....

- C'est moi qui t'es chargé de la plus part de tes missions, c'est moi qui te recommandait au près des autres conseillers, alors si je pensais que tu en étais capable pourquoi je te l'aurais refusé?
Il avait dit ça calmement sans détacher ses yeux de ceux de Tenten.

L'espace d'un instant Tenten eu peur d'avoir fait de fausses suppositions, que rien de ce qu'elle ne pensait soit vrai, qu'il disait vrai et qu'elle avait été encore humilié par cet homme, mais...:

-Je vais te le dire pourquoi. Parceque les choses ont changé maintenant, parcqu'on a.....parcqu'on a.....

-On a quoi Tenten? Il s'était rapproché d'elle, il souleva de sa main la tête de Tenten, complétement troublé de l'attitude de cet homme.

-Neji?!?, elle détourna les yeux, mais il l'obligea à le regardé.

-On a quoi?!?, il caressait légèrement sa joue jusqu'à ses lèvres.

-Ne fais pas ça....murmura-elle, alors que la bouche de Neji était proche de la sienne, elle sentait déjà son souffle.

- Je n'ai encore rien fait, dit-il avant de prendre possession de ses lèvres.

Tenten n'arrivait plus à suivre les humeurs de Neji, elle se laissa faire, se maudissant d'être si facil à conquérir pour le jeune homme, il se jouait d'elle, il lui disait que cette nuit n'avait pas compté, pour tant il l'embrassait, il ne cessait de l'embrasser, un baiser de plus en plus passionné.
Elle se sentit soulevé, mais elle s'en fichait elle ne voulait pas qu'il là lâche, elle ne voulait pas quitté ses lévres..
Il l'allongea sur son bureau sans cesser de l'embrasser de ses mains libres il caressait le corps de la jeune femme, Tenten fit tomber le peu d'affaire restant sur le bureau, et s'abandonna aux mains de son amant qui semblait déjà connaître chaque parcelles de son corps parfaitement.

-"Neji..murmura Tenten alors qu'il embrassait son cou, il releva la tête l'embrassant aux creux de l'oreille

-Je sais...je sais"

Et il la posséda pour la deuxième fois, ils ne pensaient à rien, ni à leur dispute, ni au mariage de Neji, ni à la peine de Tenten après leur première nuit, juste se laisser aller........

****************
Tenten avait les yeux fermés elle sentit le poids du corps de son amant se défaire, elle ouvrit lentement les yeux il s'était déjà levé et se rhabiller, Tenten en fit de même elle s'habilla ne vitesse, elle pensait l'espace d'un instant, lorsqu'il l'avait embrassé que peut être cette fois-ci serait différente, mais à la vitesse à laquelle il avait mit fin à leur passion, son expression habituelle avait déjà pris place sur son visage lui firent comprendre qu'il n'avait pas changé.

Cette fois-ci ce n'était pas différente, c'était même pire pensa Tenten, la manière dont il l'avait fait, l'endroit où il l'avait fait, sa réaction tout ça lui rappela qu'elle n'était rien pour lui "vous n'êtes qu'une traînée, même pas digne d'être sa maîtresse...une passade.."Mely-san avait peut être raison pensa Tenten, elle se dirigea vers la porte quand elle sentit une main se poser sur la poignet, où l'a tienne était également.

Il souleva ses cheuveux et déposa un lèger baiser sur sa nuque, puis il retire sa main de la pignet et la laissa partir.

-------------------------------------





"-Alors t'as parlé à Shika?!? Sakura avait rejoins son ami en train de s'afferer dans son jardin.

-Oui, bonjour à toi aussi sakura, je vais bien merci et toi ?!? fit Ino essuyant ses mains sur son tablier, elle portait un chemise blanche avec une jupe longue bleu, des grosses gants de jardinage qu'elle enfila et un tablier vert kaki, elle était accrouppit en train de planter des fleurs.

-Oui, oui désolé...Alors tu lui as parlé, fit Sakura en mettant des gants et un tablier au dessus de sa chemise noir et jupe longue grise claire, elle attache ses cheveux dans un chignon rapide et negligé et aida son amie en planta des fleurs aussi.

-Merci, et non je ne lui ait pas parlé.

-Et qu'est ce que tu attends?!? La nuit de noce...

-Ha ha ha très drôle, Saky

-Non mais sérieusement, tout serait tellement plus simple si vous arrêtiez de vous cacher vos sentiments, dit Sakura.

-Quoi?!? Je...qu'est ce qui te fait dire qu'il a des sentiments, c'est vrai il ne fait rien qui le prouve...

-Shika ne fait jamais rien,Ino, ria Sakura.

-Oui tu as raison, ria Ino aussi.
Mais son attitude avec moi n'est pas différente de celle qu'il a avec toi, alors pourquoi aurait-il plus de sentiment pour toi que pour moi?!?

- Ca n'a rien à voir, tu le connais depuis bien plus longtemps que je ne vous connais, vous avez pris vos bains ensemble étant petits, ça laisse des traces ria Sakura.

-Oh! Tais toi!! fit Ino l'aspergeant d'eau.

-Hé, doucement avec l'eau, je ne voudrais pas avoir à en chercher au puit..

-Quoi qu'il en soit entre les préparatifs du mariage, nos parents qui n'arrêter pas de faire de ce mariage le plus beau moment de leur vie, j'ai un peu de mal à faire face, fit Ino d'une voix un peu triste.

-Je comprend pour ce qui est des parents, vu que j'ai herité d'une gentille maman à cheval sur les traditions, mais si Shika et toi étiez plus impliqué, vos parents n'auraient pas à s'en mêler autant...

-Oui...peut être, mais je ne veux pas participer à ses préparatifs, je veux que cette histoire se finisse vite, j'en ai marre de ce mariage, j'en ai marre mes parents, j'en ai marre de lui...Ino avait presque les larmes aux yeux, elle frappait la terre avec agressivité, pour passer ses nerfs....

-Dans ce cas je vais te laisser tranquille, dit une voix qui à peine entrer dans le jardin faisait déjà demi tour.

-Shika...murmura Ino

-Ino, rattrape le, vas-y qu'est ce que tu attends, lui cria Sakura en lui enlevant ses gants.

Ino se releva et courrut vers son fiancé.
Qu'est ce qui lui avait prit de dire ça?
Pourquoi avait-il fallut qu'il l'entende à ce moment là?
Il aurait put débarquer quand elles parlaient de ses sentiments, quoi que saurait été peut être pire, pensa Ino.
Elle le rattrappa il marchait, les mains dans les poches comme d'habitude, il traversait le perron de sa maison, elle ne savait pas ce qu'elle allait dire mais il fallait qu'elle s'excuse.

"-Shika, attends, s'il te plaît!

-Qu'est ce qu'il y a?".

Il s'était retourné et fixait la jeune fille attendant une réponse.
Ne pouvant supporter son regard elle baissa la tête, elle entendit vite un soupir d'agacement, il allait repartir.

"- Je suis desolé, je suis un peu sur les nerfs ces derniers temps..articula-t-elle avec difficulté.

-Ne t'excuse pas Ino, c'est ce que tu penses, je........

- Non! Elle avait crié et remonter sa tête. Ce n'est pas ce que je pense, reprit-elle calmement, c'est pas contre toi...

-Alors pourquoi ne cesses-tu pas de le répéter?

-Je...Ecoute, j'ai du mal à faire face ces derniers temps..

-...Oui je sais avec le mariage.., finit Shikamaru.

-Non, ce n'est pas ça, il y a le mariage aussi bien sur, mais il y a aussi de nouveaux événements, enfin des choses que je viens de comprendre..

-Ou veux-tu en venir? demanda Shikamaru en levant un sourcil.

-Je...c'est difficile à dire, en plus à toi..

-Qu'est ce qu'il y a Ino? Ino sourit devant son air inquiet.

-Rien ne t'en fais pas, tu le seras bien assez tôt, dit-elle. Alors, est ce que tu veux bien me pardonner, je te promet d'arrêter de râler..

-Ca ça m'étonnerait beaucoup de ta part, fit Shika avec un demi sourire

-Hé!!, dit-elle en frappant lègèrement son épaule, je râle pas tout le temps...enfin, si peut être, mais tu ne m'entendras plus dire de méchanceté sur ton compte, ni sur celui de notre mariage.
Alors maintenat tu me pardonnes?!? elle mordit sa lèvre inférieure et arboré un regard suppliant.

- Mmm...bien sur, il remit une de ses méches rebelle derrière son oreille.

Elle lui sourit, il lui avait pardonné, il lui rendit son sourire, elle se jetta à son cou, shikamaru d'abord surpris, répondit à son étreinte.

-Oh doucement, il faut en laisser pour Samedi soir fit Sakura qui avait rejoint ses amis.

-Toi!!!!, firent ses deux amis, avant de se lancer à sa poursuite dans toute la maison.



-----------------------------


"-Maman, je suis rent.....,Sakura s'arrêta brusquement en voyant la scéne devant elle.

-Sakura tu es enfin rentrée, mais viens ne sois pas timide, où as-tu encore trainé? demanda-t-elle doucement à l'oreille de Sakura, tout en dépoussièrant sa jupe elle la força à entrer de le salon, où des convives particuliers attendaient la jeune demoiselle.

-Qu'est ce qui se passe? réussit à articuler Sakura, dés qu'elle reprit ses esprits, elle fixa sa mère puis son père attendant une réponse.

-Eh bien, chérie Mme Young est venue avec son fils, ils ont une demande bien spéciale à te soumettre, fit la mère de Sakura qui semblait aux anges.

- Inutile de tourner autour du pot, fit la mère de Yolan, vous savez pourquoi mon fils et moi honorons votre maison de notre présence, mon fils a choisit votre personne, je ne saurais dire pourquoi, dit-elle, pour devenir sa future épouse, nous venons donc demander votre main.

Pourquoi si vite..il ne lui laissait même pas le temps de se faire à l'idée qu'il souhaite déjà officialisé la chose, mais elle n'etait pas encore prête à quitter ses parnets, sa tranquillité, vivre avec lui..., pensa Sakura.

"-Je..,Sakura fut coupé, dit son père assit prés d'elle.

-Sakura, prend ton temps, rien ne presse, Mmme young et son fils peuvent attendre ta réponse.

Sa mère était à côté d'elle également, les Young étaient sur le canapé en face d'eux, Yolan ne quittait pas Sakura du regard, semblant lui dire "Souviens toi de notre marché", il affichait en plus un sourire victorieux qui la dégoûta.

La mère de cet homme, était également très spéciale, elle était connue pour sa rigueur, sa sevérité, mais aussi pour sa bonne manière de gérer les affaires financière, sa richesse son fils c'était à elle qui le devait. Sakura n'avait pas peur de cette femme, elle n'avait jamais vraiment eu d'avis sur elle.

-Enfin, il ne faudrait pas non plus les impatienter, fit la mère de Sakura lui prenant la main.

Elle était vraiment très enthousiaste de cette demande, depuis les 16 ans de Sakura elle n'attendait que ça, et comme toutes les mères de son époque, elle ne rêvait que d'une seule chose marier sa fille à un riche et gentil homme, dans sa grande naiveté, elle pensait que Yolan était cet homme pour Sakura.

Mais Sakura ne pouvait pas lui en vouloir, elle savait qu'elle l'aimait, qu'elle pensait qu'elle serait heureuse avec lui, elle et son père lui avait tout donné c'était à son tour de s'occuper d'eux.

"- J'accepte, dit séchement Sakura, choquant son père et sa mère qui ne s'attendaient pas à une réponse affirmative et encore moins aussi rapidement.

- Tu en est sur Sakura? Tu n'es pas obligée de........, mais son père fut coupé par Sakura.

- Je sais. Je veux bien devenir votre femme, finit Sakura s'adressant à Yolan.

- Et je serais ravi de devenir votre époux, répondit ce dernier.

- Bien, cela étant reglé nous pouvons parlé de la dot et des préparatifs du mariage il nous faut...........

Sakura n'écoutait que d'une oreille la conversation, elle venait d'accepter d'unir sa vie à cet homme, ele savait que ça n'alllait pas être facil, qu'elle n'en serait probablement jamais heureuse, mais rien que de voir l'air réjouit qu'affichait sa mère, son père aussi semblait plus détendu, la conforter dans l'idée qu'elle avait prit le bon choix.

"- Pour la date nous pensions à ce Samedi, fit la mére de Yolan.

-Quoi????s'écria Sakura sortit de ses pensées, tous la devisagère, enfin je veux dire..si tôt, reprit Sakura plus calmement.

-Ma chère votre future époux est un homme occupait, c'est une chance s'il se trouve être libre ce Samedi, et j'aimerai me débarasser au plus vite de cette besogne, râla la vieille femme.

Sakura n'arrivait pas à le croire, cette femme était donc aussi cruelle qu'on le disait? Elle parlait de cet événement qui allait bouleversé sa vie comme d'une simple corvée dont elle voulait se débarasser au plus vite.

- Vous parlez de ma fille je vous signale et comme nous elle a son mot à dire, dit son père séchement pour calmer la future belle mère, ce Samedi Sakura participe au mariage de ses meilleurs amis, il est hors de question qu'elle le rate.

-Pff, ce n'est pas à elle.........

-Dans ce cas que diriez-vous de Samedi Prochain, proposa Yolan en coupant sa mère.

-Bien, répondit Sakura, elle voulait se débarasser elle aussi de ce poids et le plus tôt serait le mieux pensa-t-elle.

Ses parents et Madame Young acquiésèrent et reprirent leur conversation concernant les préparatifs de la fête.

"- Bien, allons-y Yolan, on m'attend fit la belle mère

- Je suis heureuse de ce prochain mariage, vous et Sakura allez être très heureux j'en suis sur, fit la mère de Sakura en les raccompagnant à la porte.

- Je n'en doute pas."

Il se pencha sur Sakura lui faisant la bise en lui glissant à l'oreille "Vous avez fait le bon choix" suivit d'un mauvais petit rire, et ils partirent.


************************

Wééééééééééé, enfin finit ce chap
Alors je c pas vs mé moi g adoré mon nej/ten lool, bocou de lecteurs m'ont demandé de le faire + apparaitre ce ki été déjà ds mé intentions alos voilà.......................


Prochain chap: Le thé avk Hina é débu du mariage shika/ino sans doute

Remark: le thé avk Hina devé avoir lieu Samedi mé ça sera le lendemain du mariage d'Ino, le dimanche dc!

Bisx à tous et Merci d'avance pr vos comm, svp gaver moi de comm encore ça me fé tro plaisir surtt kan général ils st gentils, marrants, flatteurs.......bref MERCI bocou!!!!!!!!!!!!!