Prologue

par Warrock

Le clan maudit


Prologue


Les deux shinobi se regardent. La chute d’eau s'abat dans la rivière de la vallée de la fin. Le jeune shinobi à la veste orange regarde son ancien camarade. Celui est différent, il a laissé le pouvoir maudit prendre le dessus, il se serre de la technique de son ancien maître. Il est devenu un monstre. Entouré d’un incroyable chakra rouge, il tend la main et forme une orbe tourbillonnante. Son esprit est au bord de l’annihilation, cette affrontement lui laissera une trace indélébile. Une marque au fer rouge. Il n’a pas le choix, il s’agit d’une mission de la plus haute importante.


Les deux shinobi s’élancent. Ils confrontent leurs plus puissantes techniques. Des bribes assaillent l’esprit du jeune shinobi. Sa combativité s’effrite. Son adversaire profite de l’ouverture. Il sent alors une douleur à l’estomac, il crache du sang. Avant de sombrer dans l’inconscience. Son corps tombe dans la rivière emporter par le courant de celle-ci.


*****


Cela faisait maintenant plusieurs mois que ce combat avait eut lieu. Les shinobi de Konohagakure no sato effectuèrent d’innombrables recherches pour retrouver le corps du jeune shinobi. Mais… N’ayant rien trouver, la nouvelle était tombé.


Naruto Uzumaki, jeune genin de Konohagakure, est déclaré mort par la godaime hokage, Tsunade.


*****


Hors des territoires d’hi no kuni, le pays du feu. Une jeune fille à la chevelure blanche et aux yeux topaze, partie puisé de l’eau près de la rivière pour ses congénères. Elle porte deux sauts. Elle les trempe dans la rivière. Elle aperçoit un corps qui flotte dans la rivière. La jeune fille s’avance et attrape le corps, il s’agit d’un jeune homme de son âge aux cheveux blond hérissées, elle l’emmène hors de la rivière.


Ses congénères voient la jeune fille revenir avec le corps. Le chef, son père, pose son oreille sur le torse du corps. Il entend des battements de coeur. Il ordonne à ses congénères de l’amener dans un lit et de lui administrer des soins. Les vêtements du corps était déchirés de partout. Heureusement que celui-ci était encore en vie.


*****


Le jeune garçon ouvre les paupières. Il voit une jeune fille près de lui. Celle-ci prévient alors son père qu’il était réveillé. Le jeune garçon ne comprends pas où il est. Le chef entre dans la tente et vient vers lui. Il se présente sous le nom de kai. Le jeune garçon l’ignora. L’un des congénères n’ayant pas aimé le comportement du jeune garçon éclate de colère. Le chef le calma. La jeune fille demanda que l’on lui laisse le temps de récupérer. Le chef accepta. Il parti et laissa le jeune garçon seul.


J’ignore qui tu es. Mais tu n’as pas à avoir peur de nous. Fit la jeune fille.

- Qui… Qui êtes-vous ? Demande le jeune blond.

- Nous sommes un clan de nomade. Je m’appelle koneko tojo.

- Je… Le jeune garçon garde pendant un petit instant le silence. Il se demande s’il devrait dire qui il est à des inconnus.

- Est-ce que quelque chose ne va pas ? Demande koneko.

- Naruto.

- C’est ainsi que vous vous appelez ? Le jeune blond répondit par un hochement de tête.

- Koneko, où suis-je ?

- Tu es sûr le territoire de kaminari no kuni, le pays de la foudre.

- (Je suis hors des territoires d’hi no kuni et de Konohagakure.)

- Je vais te laisser te reposer. Quand tu seras en plus forme, je te ferais faire connaissance avec le reste du clan. Koneko sortie de la tente.

- C'est peut-être mieux ainsi. (Konoha doit être heureux de ne plus avoir un paria dans leurs jambes. Je devrais sans doute trouver un endroit où personne ne me trouvera.)”


*****


Dehors, le jeune shinobi hante les pensées de koneko. Elle le voyait dans son regard. Une sorte de peine indescriptible. Une peine qu’elle comprenait. Son père vient vers sa fille.


Koneko.

- Père.

- Comment va notre invité ?

- Il va bien. Mais son regard… Il montre qu’il est comme nous ?

- Un paria. Nous devrions pour le moment lui offrir l’hospitalité.

- Mais nous n’allons pas tarder à partir.

- Je sais. Je vais négocier avec lui. Le père de koneko parti dans la tente. Il voit le jeune garçon assis sur le lit.

- Kai…

- Tu as donc retenu mon nom.

- Que me voulez vous ?

- Je veux juste te faire une proposition.

- Une proposition ?

- Oui. Ma fille a dû t’expliquer que nous sommes un clan de nomade.

- Je m’en souviens.

- Pour l’instant… Nous ne pouvons pas te laisser sans surveillance. Au vu des blessures que tu avais, tu devais être un shinobi en mission ?

- Je… Naruto détourne le regard.

- Je ne te demande pas de me raconter ce qui t'es arrivé. Je veux simplement que tu viennes avec nous. Le temps que tu puisses rentrer chez toi.

- Je n’ai jamais eu de chez moi.

- Alors ça me facilite la tâche. Viens simplement avec nous. Quand tu auras repris suffisamment de force, tu pourras partir. Nous ne te retiendrons pas.

- ... Naruto réfléchit. Peut-être que la proposition du chef était bien plus intéressante que de revenir à konoha. Je vais venir avec vous… Pour le moment…

- Très bien. Ma fille va te donner des vêtements propres. Ceux que tu possédais était méconnaissable. Par contre, tout ton équipement de shinobi est comme neuf. Le chef sorti de la tente.”


Naruto pense. Que va-t-il devenir ? Il n’a plus rien à perdre à présent.