Mauvaise surprise

par Val_023

La personne qui a changé ma vie Mauvaise surprise?

 

 

 

  La petite main de Sasuke pressa celle plus dorée de son ami, quand  il vit que son père parlait avec sa mère et son frère dans la cuisine. Fugaku tourna la tête vers les deux gamins et Naruto se mit à trembler sous le regard glacial que lui lançait lhomme. Itachi sen aperçut et lui fit un petit sourire encourageant que le blondinet fut le seul à capter. Ladulte se désintéressa bien vite deux pour reporter son attention sur sa femme et son fils aîné, qui voulaient savoir pourquoi il était rentré plus tôt de mission.

      - Premièrement, lHokage sest trompé en rédigeant lordre de mission, il serait temps quil pense à prendre sa retraite, il commence sérieusement à se faire vieux.

   Naruto fronça dangereusement ses sourcils en entendant Fugaku dire de telles paroles sur une des seules personnes qui comptait pour lui. Ladulte continua sur sa lancée sans même jeter un œil au petit blond qui, il le sentait, bouillait de rage.

      - Et puis, cétait une mission de repérage. Ce vieux fou navait pas besoin dun Uchiwa, mais dun Hyuga, et l’un dentre finissait son congé aujourdhui. Donc on ma remplacé, soupira ladulte.

  Au moment où Naruto avait entendu lhomme traiter lHokage de fou, ses yeux avaient viré au rouge. Il navait quune envie; lui sauter à la gorge pour lui faire ravaler ses paroles.

 

      - Il faut vraiment être fou pour protéger un sal démon ! continua-t-il en jetant un regard noir au réceptacle de Kyubi.

 

  Ce fut la goûte deau qui fit déborder le vase; Naruto se jeta sur Fugaku en le frappant violemment. Ses marques sur ses joues sétaient épaissies et la haine, ainsi que la rage, se voyaient clairement dans ses yeux couleur vermeille.

 

  Lenfant envoya son poing dans la figure de lhomme plusieurs fois avant que celui-ci ne se décide à répliquer. Il envoya l’hôte du démon directement sur le mur, et lattrapa par la gorge en le soulevant jusqu’à ce qu’il se trouve à la hauteur de son visage. Son poing vola en direction de la mâchoire de lenfant et un cri de douleur séleva dans la cuisine, réveillant Mikoto de sa torpeur.

 

     - Alors saleté de démon, tu ne veux pas quon dise du mal du vieux Sarutobi? Pourtant tout ça cest de TA faute. Cest parce quil TE protège quil est tant détesté. Parce quun monstre comme toi ne devrait même pas exister! cracha Fugaku.

    - Ma faute? répéta Naruto dans un murmure, tandis que les puissantes mains de son assaillant se resserraient autour de son cou.

    - Fugaku arrête ! cria Mikoto.

 

  Elle sélança jusquà son époux et lui envoya son petit poing dans les côtes pour le forcer à lâcher Naruto. Mais elle nobtînt quun simple grognement de lhomme. Celui-ci resserra sa prise sur le cou doré, et Mikoto commença à paniquer. Elle jeta un coup dœil par-dessus son épaule pour voir ses deux fils figés par la surprise.

 

       - Itachi, viens maider, sinon Naruto risque dy passer! sécria-t-elle.

 

  À lentente de ces mots, le jeune homme sortit de sa stupéfaction et se précipita vers son père pour lui prendre brutalement le poignet droit et le tourna dun coup sec vers la gauche. Un horrible craquement se fit entendre dans la pièce quand le poignet de Fugaku fut brisé. Celui-ci leva son regard noir ahurit vers son fils qui avait enclenché son sharingan. Le paternel fut emprisonné dans un puissant genjutsu, et Naruto retomba au sol dans un bruit sourd.

 

  Itachi sapprocha de lui, doucement, et passa sa main dans la chevelure blonde de son cadet. Celui-ci releva la tête et léphèbe fut choqué de voir, dans le regard redevenu bleu, la peur de se voir rejeté.

 

       - Viens Naruto, il faut que tu nettoies tout le sang que tu as sur toi, dit Itachi en reluquant le plus petit de la tête aux pieds. Et puis, je ne crois pas que tu désires rester dans la cuisine quand père sortira de son illusion, murmura-t-il en tendant la main vers lui.

 

  Le blondinet attrapa rapidement la main de ladolescent qui lavait déjà sauvé deux fois, et ensemble, ils se dirigèrent vers la salle de bain. Et quand Naruto fut de nouveau propre il lemporta dans sa chambre où Sasuke les attendaient.

 

       - Nii-san, tu crois que Naruto va pouvoir rester ici? demanda le petit brun en se serrant contre Naruto qui lui-même était lové contre Itachi.

       - Sans doute Sasuke. Mère ne le laissera pas rester seul chez lui, pas avec tous ces gens qui lui veulent du mal.

       - Je suis désolé, je ne voulais pas faire du mal, murmura Naruto dune voix faible.

       - Ne ten fais pas Naru, personne ne ten veut. Chut ne pleure pas, on est là Sasuke, mère et moi, on ne te laissera pas tomber! murmura le jeune homme en caressant la chevelure blonde.

 

   Les deux gamins finirent par sendormir et Itachi en profita pour passer près de la cuisine pour écouter la conversation de ses parents.

 

       - Ce nest pas un démon Fugaku, mais un garçon normal qui à besoin dun peu daffection parce que la majorité des villageois et des ninjas pensent comme toi! Il est rejeté pour quelque chose dont il nest même pas responsable. À partir de maintenant il habitera avec nous que tu le veuille ou non! Et si je te vois relever la main sur lui, crois-moi tu vas le regretter! sexclama Mikoto en frappant de son index la poitrine de son mari.

 

  Itachi eut un petit sourire moqueur en regardant son père, les yeux écarquillés par la surprise, de voir sa femme dordinaire si douce se mettre ainsi en colère. Satisfait de la remontrance que son père avait méritée, léphèbe reprit le chemin de sa chambre, son sourire toujours en place sur ses lèvres. Il passa devant une fenêtre où un oiseau avait pris place sur le rebord. Le volatile fit remuer sa petite patte droite pour montrer à Itachi quil transportait un message qui lui était destiné. Il savança jusqu’à la bête et retira le papier pour en faire la lecture. Il laissa échapper un soupir agacé dentre ses lèvres en lisant que le Hokage voulait le voir au plus vite.

 

  Itachi se rendit rapidement dans sa chambre que les deux enfants occupaient. Il passa sa tête dans lembrasure de la porte pour les voir blottis lun contre lautre, dormant profondément. Ses parents parlaient toujours dans la cuisine, il ny avait donc aucun danger pour que Fugaku sen prenne à Naruto pour linstant. Il se promit de faire vite et sortit par la fenêtre où loiseau se tenait quelques minutes plus tôt.

 

   Laîné des Uchiwa courait à toute allure sur les toits des maisons pour arriver le plus rapidement possible au bureau de lHokage. Il se doutait bien que ce dernier voulait le voir pour lui assigner un ordre de mission. Et cette perspective ne lenchantait aucunement.

 

   Itachi accéléra inconsciemment son pas et se retrouva bien vite devant la porte du dirigeant du village. Il cogna trois coups secs sur celle-ci avant de répéter son geste avec agacement, quelques minutes après. Cependant, comme aucune autorisation d’entrer ne se fit entendre, ladolescent finit par perdre patience et pénétra dans la pièce en faisant le moins de bruit possible. Derrière le bureau se tenait Sarutobi qui regardait par la fenêtre, une lueur anxieuse dans le regard.

 

       - Vous mavez demandé Hokage-sama?
 
 Celui-ci sursauta en se retournant, n
ayant pas entendu Itachi entrer.

 

       - Oui, et tu te doutes des raisons nest-ce pas? dit-il en jetant un coup dœil à ladolescent qui acquiesçait. Tu devras partir en mission aujourdhui, crois-moi Itachi si javais pu mettre une autre personne sur cette besogne, je laurais fait. Malheureusement, tu es la seule personne qualifiée pour quelle soit accomplie avec succès.

       - Je comprends, Hokage-sama. Combien de temps durera-t-elle?

       - Cinq jours, peut-être une semaine. Tout dépend des difficultés que tu rencontreras sur le chemin pour te rendre à Kiri. Tu dois accompagner un homme dune grande importance jusquà son village natal et, pour les nukenins, sa tête vaut une somme exorbitante. Tu pars dans une heure.

 

   Ladolescent quitta la pièce aussi vite quil y était entré et lHokage regarda par la fenêtre une fois de plus. Il va y avoir des orages aujourd’hui, est-ce un mauvais présage ou un simple caprice de la nature? Fais tout de même attention Itachi, tu es un garçon bien, je men voudrais sil tarrivait quelque chose, pensa le vieux Sarutobi en regardant les nuages gris.

 

   Itachi était déjà arrivé dans sa demeure quand la pluie se mit à tomber sur Konoha. Il sortit un sac de sous son lit en évitant de faire trop de bruit.Il ne tenait pas à réveiller les deux jeunots qui dormaient profondément sur son matelas. Léphèbe se cogna malencontreusement au montant du lit et Sasuke se réveilla en sursaut tandis que Naruto avait seulement grogné avant de changer de position.

 

       - Nii-san?

       - Hm?

       - Pourquoi tu fais ton sac, tu pars en mission? demanda le petit brun en se frottant les yeux de ses petites menottes.

 

       - Oui.

 

Pendant un instant, l’aîné écouta les ronflements du petit blond avant de regarder son cadet qui était maintenant totalement réveillé.

 

        - Petit frère, jai une mission à te confier.

 

La bouche du plus jeune sétira pour former un énorme sourire. 

 

       - Cest quoi? Cest quoi? demanda Sasuke tout excité.

       - Il faut que tu protèges Naruto, il ne doit surtout pas se retrouver seul, encore moins quand père est dans les parages. Daccord, petit frère?

 

  Celui-ci acquiesça et Itachi lui donna un baiser sur le front et passa ensuite sa main dans les cheveux sombres, désordonnés par la sieste quil avait faite. Il finit de faire son sac et se prépara à partir, mais il revint sur ses pas et déposa un baiser dans la chevelure blonde. Dans son sommeil, Naruto eut un minuscule sourire qui se répercuta sur les lèvres des deux Uchiwa.

 

   Laîné sortit par la fenêtre de sa chambre après avoir prévenu sa mère quil avait une mission. Mais avant de se rendre à la porte du village, Itachi fit un rapide détour vers la demeure de son meilleur ami et cousin; Shisui Uchiwa. Il frappa à la porte et presque immédiatement, la porte souvrit sur celui quil était venu voir.

       - Shisui, j
ai besoin que tu me rendes un service!
       - Et bien cela doit être important pour que le grand Itachi Uchiwa vienne me demander un service. Le regard noir que son cousin lui lança lui coupa l
envie de plaisanter. Dis-moi cest quoi ce service?
       - Protéger Naruto Uzumaki et mon petit frère par la même occasion.
       - Uzumaki? Le Kyubi? Pourquoi tu veux le protéger, ce monstre? demanda-t-il avec une expression dégoutée sur le visage.
       - Ne pose pas de question et rends-moi ce service! Et si par malheur il arrivait du mal à l
un des deux, je te tue! menaça l’aîné des Uchiwa.

   Shisui le regarda, sceptique. Pourquoi quelqu'un voulait protéger un démon tel que Kyubi? Peu importait, il savait qu
Itachi était sérieux quant aux faits de protéger le petit blond, mais sil oubliait ‘’accidentellement ‘’ de vérifier que Naruto allait bien, est-ce que son cousin serait capable de le tuer? Non jamais Itachi ne ferait une telle chose! pensa Shisui en se traitant mentalement didiot.

     
- Ne t
en fais pas cousin, je moccuperai deux!

    Itachi lui adressa un hochement de tête soulagé, puis il partit a l
entrée du village où il devait retrouver son client. Il navait pas envie de laisser les deux enfants aussi près de son père, mais il navait guère le choix. Mikoto serait là, néanmoins serait-elle capable de les défendre contre Fugaku? Il lignorait. Mais il espérait de tout cœur que rien narriverait à se gamin trop de fois maltraité.

    Son client arriva et il n
eut dautre choix que de laisser ses inquiétudes de coté pour remplir sa mission.

     Pendant ce temps, dans la chambre d
Itachi, Sasuke regardait son premier vrai ami qui dormait en bavant et en ronflant. Un léger sourire prit place sur ses lèvres en effleurant la joue tannée dun doigt. Le blondinet repoussa la main dans son sommeil en grognant. Le brun recommença son manège plusieurs fois, samusant des réactions que lautre garçon avait.

      - Sasuke? Naruto? Ah vous êtes là! Mais il dort encore? demanda Mikoto surprise.
      - Oui, pourquoi tu nous cherchais, maman? Demanda à son tour Sasuke
      - Pour m
assurer que vous alliez bien, répondit-elle en passant sa main dans les cheveux de son fils.

 

     Elle regarda Naruto doucement en souriant, et décida de le réveiller. Celui-ci était très loin dêtre coopératif; il ne cessait de grogner en senfouissant sous les couvertures en espérant quainsi il ne se ferait plus déranger. Malheureusement pour lui, Sasuke vint en aide à sa mère en lui sautant dessus et en lui faisant des chatouilles. Et bientôt, le porteur de Kyubi neut dautre choix que de se réveiller. Mikoto sétait mise à faire comme son fils cadet et rapidement la chambre se remplie de rires joyeux.

     Les rires attirèrent l
attention de Fugaku qui passait dans le couloir. Il glissa sa tête par lentrebâillement de la porte et eut un regard menaçant envers le petit blond. Ce dernier se tordait de rire sous les mains des deux Uchiwa qui le regardaient avec un sourire. Tu vas payer pour avoir pervertit ma famille, sal monstre! Itachi nest pas là pour te défendre cette fois-ci, tu vas passer un mauvais quart dheure cest garantit! pensa Fugaku en refermant la porte silencieusement.